18 novembre 2020 3 18 /11 /novembre /2020 11:36

 

 

Événements poétiques | Calendrier poéféministe contre le féminicide |  Février 2021

 

 

 

 

 

 

 

L’effet carabosse

 

 

 

 

  

Charlène Lyonnet

 

 

 

 

© Crédit photo :  Sarah Mostrel, Elle se tait.

 

 

 

FÉVRIER 2021

 

LUNDI  MARDI  MERCREDI  JEUDI  VENDREDI  SAMEDI  DIMANCHE 
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
             

 

 

 

Il était une fois une chaumière, une femme et un homme.

Couronne martelée. 

Peau diaphane à vif. 

Bleu saphir éclatant.

Rouge grenat luisant.

Jaune doré brillant.

 

 

Quand il eut fini de sertir son crâne de bosses,

Le prince charmant,

Bavant, 

N’était qu’un crapaud

Baignant,

Dans une mare de sang.

 

 

***

 

Pour citer ce poème féministe illustré

 

Charlène Lyonnet, « L’effet carabosse », poème et illustration inédits, peinture par Sarah Mostrel, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques :   Événements poétiques|Calendrier poéféministe 2021 pour lutter contre les violences faites aux femmes et particulièrement le féminicide, mis en ligne le 18 novembre 2020. Url : http://www.pandesmuses.fr/calendrierpoefeministe2021/cl-fevrier-effetcarabosse

 

 

Mise en page par Aude Simon

 

© Tous droits réservés

 

Retour au Calendrier 2021              

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Calendrier poétique Poésie féministe Agenda
18 novembre 2020 3 18 /11 /novembre /2020 10:50

 

Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 20

 

 

 

 

Au commencement

 

 

 

 

 

 

 

Bernard B

 

 

Crédit photo : "Rêverie" par Charles-Joshua Chaplin, Commmons, domaine public.

 

Présentation du poème par le poète :

L'idée part d'un rêve, celui de femmes, un rêve qui devient réalité... ou plutôt une allégorie, celle de la liberté, de l'égalité, de la fin de l'asservissement des femmes... Je vous présente donc ce poème en prose en m'amusant avec les mots et les sonorités...

 

Anagrammes : parité, patrie, pirate, étripa, paître... homophonie, paronymie ou ressemblance de sons (proche de l'allographe) : infamies, infâme, famélique (contenant "femme" et se rapportant à l'homme) ; heaume, homélie (contenant "homme" et se rapportant à la femme) ; innommable (contenant "homme" et se rapportant à "homme")...

 

 

Combien injustes étaient les privilèges que la moitié du genre humain s’arrogeait depuis une éternité ! Si nombreuses étaient celles qui rêvaient d’écrire une nouvelle page de l’Histoire ! Quand enfin leur rêve devint réalité. En cette nuit du quatre août. Elles arrivèrent. Des myriades de frégates, armées de leurs plumes, fendaient majestueusement l’écume d’encre de l’océan des Lumières.

Elles n’avaient pas attendu les philosophes pour battre en brèche les remparts du patriarcat. La parité était en ordre de bataille. La patrie, la terre des pères, craignait tant la venue de la femme-pirate. Celle-ci étripa les dogmes qu’elle envoya paître sur le champ. Pour couper court aux infamies. L’égalité allait enfin pouvoir livrer ses combats. Contre les avantages, privilèges d’un genre. Ce fut la fin d’un ancien monde. La victoire des femmes refusant le sous-genre. L’une d’entre elles fut nommée à la tête de l’exécutif. Son prédécesseur et homologue infâme fut dépité. La femme venait de tenir tête à l’innommable qui perdit la tête. À tête reposée la femme prit son heaume. C’était une femme de tête qui avait la tête sur les épaules. L’homme devint famélique et fit mauvais genre. Devant ses pairs la femme prononça son homélie. Au commencement la femme créa la liberté et l’égalité.

 

 

***

 

Pour citer ce poème féministe 

 

Bernard B, « Au commencement », poème en prose inédit, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événement poétique| Reconfinement « Rêveries fleuries », mis en ligne le 18 novembre 2020. Url :

http://www.pandesmuses.fr/reveriesfleuries/bb-aucommencement

 

 

Mise en page par Aude Simon

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la Table du Recueil

 

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Reconfinement
18 novembre 2020 3 18 /11 /novembre /2020 09:00

 

Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 20

 

 

 

 

 

Sommeil solaire 

 

 

 

 

 

 

 

Christine Bouchut

 

 

 

 

Crédit photo : "Rêverie" par Charles-Joshua Chaplin, Commmons, domaine public.

 

 

Je rêve beaucoup et essaie de mettre les images en mots. L'époque est complexe, mais elle donne du temps...

 

 

 


 

 

 

Cette année volée

il fait si chaud dans l’enfermement

au silence des peurs

la ville a dormi

j’ai perdu le fil

d’un temps

à d’autres.


 

 

Le cerf de l’hiver

rassure mes nuits

sans danger

je veille

tue

les heures blêmes

une belle dame

libère l’astre

il est temps d’un sommeil doux

l’automne.


 

 

Un écran me pare du monde

je m’échappe

vers le nord

les soleils sur l’archipel

lumière délicate

il est précieux de vivre

de loin.

 

 

***

 

Pour citer ce poème

 

Christine Bouchut, « Sommeil solaire » Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événement poétique| Reconfinement « Rêveries fleuries », mis en ligne le 18 novembre 2020. Url :

http://www.pandesmuses.fr/reveriesfleuries/cb-sommeilsolaire

 

 

Mise en page par Aude Simon

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la Table du Recueil

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Reconfinement
17 novembre 2020 2 17 /11 /novembre /2020 12:33

 

 

Événements poétiques | Calendrier poéféministe contre le féminicide | Janvier 2021

 

 

 

 

 

 

 

Féminicide

 

 

 

  

 

Sarah Mostrel

 

Site : www.sarahmostrel.online.fr 

Facebook www.facebook.com/sarah.mostrel

 

 

© Crédit photo : © Sarah Mostrel, Prière

 

 

 

JANVIER 2021

 

LUNDI  MARDI  MERCREDI  JEUDI  VENDREDI  SAMEDI  DIMANCHE
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             

 

 

 

À la mémoire de 146 femmes

 

 

 

© Crédit photo :  Sarah Mostrel, Elle ne sait plus.

 


 

Comment ose-t-on 

ôter la vie d’un être

Souvent plus fragile 

plus faible

 

 

Abuser d’elle

User de la force

La mettre à terre

L’anéantir ?

 

 

© Crédit photo :  Sarah Mostrel, Elle se tait.

 

 

 

Comment ose-t-on

Lever la main sur elle

La violenter

Attaquer ses enfants

 

 

Se conduire comme un barbare

Assoiffé de pouvoir

Pauvre fou dangereux

Narcissique

 

 

© Crédit photo :  Sarah Mostrel, ​​​​​Elle pleure.

 

 

 

Il veut qu’elle se soumette

Il ne sait rien obtenir autrement

Il est incapable de se faire aimer

Et bien sûr incapable d’aimer

 

 

Quelle satisfaction a l’homme violent

Handicapé des sens

À contraindre, obliger

L’autre à lui obéir ?

Pour assouvir sa frustration

Son incompétence, sa tare

Il sévit, frappe, boit, tabasse

Il est une bête

 

 

Des femmes se rendent à la police

Elles avisent

Préviennent

« Il va me tuer »

 

 

On ne les croit pas

On leur dit : « Sauvez-vous ! »

« Allez dans des associations ! »

Comme si c’était facile

 

 

Elles ont peur

Elles ont déjà eu beaucoup de courage 

pour dénoncer

Elles ont reçu des menaces

 

 

© Crédit photo :  Sarah Mostrel, stop. 

 

 

 

Les représailles seront terribles

Le chantage est permanent

Il jure, il s’excuse

Il ne recommencera plus

 

 

Il l’aime

Elle ne le croit pas

Mais elle est perdue, seule

Sa gentillesse, sa patience, son enfance peut-être

 

 

Tout cela a concouru à sa fragilité

Elle n’est pas armée contre l’infâmie

Elle est dans l’empathie

Jamais elle n’aurait pensé…

 

 

Mais il est trop tard.

Le coup est parti

Le crime a été prémédité

En 2019, le nombre de féminicides a augmenté de 21% en France




 

Comment ne pas avoir peur 

De ces dangereuses bêtes

 

Car le bourreau n’a rien d’un homme

Il est un animal*.

 

©SM, 2020.

 

 

* Cet éclairage est proposé par la revue "LE PAN POÉTIQUE DES MUSES" : les termes "barbare", "bête" et "animal" et l'expression "Handicapé des sens" sont utilisés dans ce poème pour témoigner de ce que se dit sur le meurtrier auteur d'un féminicide ; une représentation assez courante et parmi d'autres de l'assassin. Cet emploi ne vise pas de blesser des êtres sensibles...

 

***

 

Pour citer ce poème féministe illustré

 

Sarah Mostrel (texte et peintures), « Féminicide », poème et illustrations inédits, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques :   Événements poétiques|Calendrier poéféministe 2021 pour lutter contre les violences faites aux femmes et particulièrement le féminicide, mis en ligne le 17 novembre 2020. Url : http://www.pandesmuses.fr/calendrierpoefeministe2021/sm-janvier-feminicide

 

 

Mise en page par Aude Simon

 

© Tous droits réservés

 

Retour au Calendrier 2021                 

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Calendrier poétique Poésie féministe

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

 

Rechercher

À La Une

  • Événements poétiques | Reconfinement | Rêveries fleuries
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PROPOSE DE PRENDRE PART À SON RECUEIL DE RECONFINEMENT EN FRANCE Rêveries fleuries Crédit photo : Jane Atché (1872–1937), "Rêverie", Peinture sur porcelaine, dessin de J. Atché, peinture de Evalina Guenthoer, domaine public,...
  • Calendrier poéféministe 2021 portant sur le féminicide
    Événements poétiques | Calendrier poéféministe 2021 contre le féminicide Calendrier poéféministe 2021 pour lutter contre les violences faites aux femmes et particulièrement le féminicide © Crédit photo : Sarah Mostrel, Stop . 2020. En cours d'édition.......
  • Je les hais
    Événements poétiques | Calendrier poéféministe contre le féminicide | Avril 2021 Je les hais Djurdja Raskovic Site officiel : djurask.wordpress.com © Crédit photo : Sarah Mostrel, Elle ne sait plus. AVRIL 2021 LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI SAMEDI...
  • Doux rêve ne durant que quelques instants
    Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 26 Doux rêve ne durant que quelques instants Rana Alam Doux rêve ne durant que quelques instants Je ne fais que rêver D’être à tes côtés mon chéri adoré Sous un ciel azuré Couvrant une plage...
  • Éden
    Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 26 Éden Camille Villette Crédit photo : "Glimpse of Paradise", domaine public, Commons. J’ai rêvé que j’étais sauvage encore J’ai rêvé de l’eau pure qui miroitait sans cesse entre mes sabots...
  • Le papillon qui rêve encore
    Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 25 Le papillon qui rêve encore Nadine Adra Poème reproduit des « Planches » de Dr. Nadine ADRA avec son aimable autorisation Crédit photo : Papillon bleu, domaine public, Commons. Ni parfaits...
  • Rêverie
    Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 25 Rêverie Poème de Véro Ferré Dessin par Masami Hayasaki © Crédit photo : Dessin par Masami Hayasaki. Quand la vie m’ébrèche au plus nu, De l’âpreté du monde je prends vacances. L’asile...
  • Mon rêve rit d'une rêverie
    Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 24 Mon rêve rit d'une rêverie Claire Mélanie Popineau Site officiel : www.l espacelune.com Mon rêve rit d'une rêverie étrange et silencieuse un train au loin me fait signe et me sourit tandis...
  • Rêverie devant le feu
    Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 24 Rêverie devant le feu Nathalie Villalba © Crédit photo : Sarah Mostrel, "La comédienne" (pastel sec). Une main sur la tempe, La nostalgie épousant les flammes, Mon regard plongé dans l’étincelle...
  • Féminicide
    Événements poétiques | Calendrier poéféministe contre le féminicide | Mars 2021 Féminicide Gabriella Baroni © Crédit photo : Sarah Mostrel, Elle pleure. MARS 2021 LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI SAMEDI DIMANCHE 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15...