15 septembre 2021 3 15 /09 /septembre /2021 14:34

​​

​​

​​​N° 10 | Célébrations | Propositions & Demandes de formation & d'emploi (parution uniquement numérique)

 

 

 

 

 

 

 

 

 ​La formation universitaire AGDA* de 

 

 

l'Université Bourgogne Franche-Comté

 

 

 

 

Source de l'information : Responsable pédagogique du AGDA

 

 

Nous vous informons qu’il reste encore quelques places pour vous inscrire à la formation universitaire "Administration, Gestion et Développement des Associations" qui débutera le 11 octobre 2021.

 

 

C’est dans le but de structurer, développer et pérenniser le projet associatif que ce Diplôme Universitaire a vu le jour en 2007 au sein de l'Université de Bourgogne Franche-Comté afin de professionnaliser les acteurs du monde associatif. Il est accessible à toutes les personnes investies dans ce secteur.

 

 

 

Pour postuler, il est nécessaire d’être titulaire du baccalauréat ou d’un diplôme de niveau IV ou bien de justifier d’une expérience professionnelle d’au moins trois ans.

 

 

 

Il s’agit de permettre aux candidats de prendre du recul sur le fonctionnement, la gestion et le management d’une association afin d’en optimiser son quotidien et pérenniser ainsi son projet. Il s’agit également de mieux apprendre à penser « l’associatif » en mettant les contenus de la formation en question et les connaissances en débats.

 

 

 

Les candidats repartent ainsi avec des stratégies, des méthodes et des outils directement applicables dans leur quotidien et deviennent ainsi des forces de propositions au service du projet associatif qui les mobilise.

 

La formation AGDA propose également des temps de réflexions et d’échanges propices aux partages d’expériences et d’innovations.

 

 

 

Les statuts des candidats accueillis sont variés (dirigeants, bénévoles ou salariés), tout comme les fonctions qu’ils occupent (administrateur, directeur, éducateur, secrétaire, animateur, etc.)

 

 

 

Tous les secteurs associatifs sont régulièrement représentés: culture, tourisme, échanges internationaux, loisirs et jeunesse, sports, l’emploi et la consommation, les associations professionnelles, le secteur de la santé, de l’action sociale et familiale, le secteur de la formation et de l’éducation ainsi que celui du logement, de l’habitat et de l’environnement.

 

 

 

Les profils des associations sont très éclectiques: quelques fois peu ou pas de salarié, quelques adhérents et un budget annuel de moins de vingt mille euros jusqu’aux associations pouvant accueillir plusieurs milliers de salariés et disposant de budgets de plusieurs dizaines de millions d’euros.

 

 

Les candidats ayant suivi la formation AGDA proviennent de la France entière ainsi que des DROM.

 

 

Les formateurs viennent d’horizons divers: URSSAF, Direction Régionale des Finances Publiques, Direction Régionale et Départementale Jeunesse Sport et Cohésion Sociale, enseignants et professionnels spécialistes du secteur associatif, enseignants universitaires, chercheurs, juriste, avocat, expert-comptable, informaticien ainsi que des bénévoles passionnés et engagés dans leurs associations.

 

 

La pédagogie est participative, interactive et privilégie l’animation de cas pratiques ainsi que le fonctionnement par ateliers en groupes restreints.

 

 

Un temps important est consacré au tutorat et au coaching individualisé des candidats admis sur chacun des 8 regroupements de 3 jours par mois que comporte ce diplôme qui représente 200 heures de formation (hors tutorat et coaching du candidat).

 

 

C’est cette diversité qui fait la richesse de la formation en rassemblant une variété d’expériences, d’expertises, de points de vue et de spécificités qui vont alimenter les discussions, les débats et éclairer ainsi d’autant mieux les problématiques de chacun, souvent partagées par le secteur associatif dans son ensemble.


 

Toutes les informations se trouvent sur le site internet ICI

 

 

Cordialement,

François OUSSET

Responsable pédagogique du AGDA

Université de Bourgogne Franche-Comté

03 80 39 67 47

 

 

* "Administration, Gestion et Développement des Associations"​​​​​.

 

***

 

 

Pour citer cette offre de formation 

 

François OUSSET, « La formation universitaire AGDA de l'Université Bourgogne Franche-Comté », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : N° 10 | Automne 2021 « Célébrations », mis en ligne le 15 septembre 2021. Url :

http://www.pandesmuses.fr/no10/fo-agda

 

 

 

Mise en page par David SIMON

 

 

 

© Tous droits réservés

​​​

Retour au sommaire du N°10 À venir

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Numéro 10 Formation et emploi
14 septembre 2021 2 14 /09 /septembre /2021 10:48

​​

​​​N° 10 | Célébrations | Critique & Réception | Dossier majeur | Articles & Témoignages

 

 

 

 

 

 

 

 

 ​​L'art est une fête de Barbara Polla,

 

illustré par Julien Serve, livre paru aux

 

éditions Slatkine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

​​​​© Crédit photo : Couverture illustrée par Julien Serve, livre paru aux éditions Slatkine. 

 

 

 

Médecin, écrivain, poète, politicienne, mère de famille, Barbara Polla est aussi galeriste à Genève où elle a inauguré, il y a une trentaine d'années, un espace atypique dans un ancien laboratoire baptisé Analix Forever.

 

Mais loin d'avoir une « galerie verticale », Barbara Polla l'a investie avec le groupe de musique Court-Circuit créé le jour même de l'inauguration avec Philippe Hurel ! Le samedi et le dimanche « c'était magique » raconte Barbara car les gens venaient attirés par la musique et les interprètes jouaient sur des balançoires de David Shaw. Pour le flûtiste Pierre-André Valade, c'était l'endroit où tout était possible, il décrit « un jardin idéal de l'art et de l'esprit ».

 

Et c'est bien dans cet esprit que l'auteure use de phrases magnifiques à propos de Nikias Imhoof dont elle résume ainsi le talent « La musique parle par Nikias ». Elle évoque encore Rimbaud ou Sylvia Plath en parlant de Nikias « ...il écrit des silences. Il fixe des vertiges ».

C'est dire la passion qui anime Barbara Polla, totalement habitée par une curiosité insatiable qu'elle revendique dans le domaine de l'art et son désir d'apprendre, de toujours continuer à apprendre…

 

Et c'est cette qualité essentielle qui lui confère sans aucun doute son éternelle jeunesse d'âme et d'esprit qui lui vaut l'amitié fidèle de dizaines d'artistes de par le monde. Elle-même qualifie sa galerie de « grâce de l'inachevé », l'art reste ouvert sur l'ailleurs mais aussi sur la connaissance de tout un chacun.

 

Barbara Polla ne se soumet pas aux diktats de l'art officiel, elle suit son instinct mais aussi accorde sa confiance à ses différents commissaires d'exposition. En témoignent les très nombreux événements présentés à la galerie, notamment une  exposition consacrée à Abdul Rahman Katanami « maître en barbelé » qui loin d'esthétiser les douleurs les transcende avec du fil de fer barbelé pour mieux piquer les yeux et érafler les bonnes consciences.

 

Il revient également à Barbara Polla d'avoir organisé le 1er colloque international de l'architecture émotionnelle, un concept novateur qui contre celui qui consiste à « bétonner » sans réflexion de certains architectes décervelés.

 

Dans un autre domaine Barbara prône « un féminisme artistique » qui s'éloigne des idées de quelques militantes radicales prétendument d'avant-garde. L'auteure envers et contre tous ou toutes, met à l'honneur le sexe masculin en tant qu'œuvre d'art comme elle l'a déjà fait dans son livre « Éloge de l'érection » (Éd. La Muette).

 

Bien évidemment, ses choix et prises de décisions ne font pas l'unanimité ! Est-ce pour cela qu'elle n'est plus invitée au centre culturel suisse de Paris ? Peu importe, l'auteure surmonte tous les échecs qui sont autant d'expériences, son énergie déborde dans sa vie comme dans ce livre et contamine le lecteur pour lequel ces pages deviennent une fête à goûter sans modération !

 

Car ce qui fait la force de Barbara et de son ouvrage, ce sont les liens privilégiés qu'elle sait nouer avec les artistes. Sarah Lucas affirme même que « les artistes se découvrent à travers elle » !

Les dessins de Julien Serve, diplômé des Beaux-Arts de Paris-Cergy accompagnent telle une petite musique sensible et intelligente, souvent teintée d'humour, les propos de l'auteure et donnent le ton à cette fête de l'âme qui ne peut que séduire et combler notre curiosité artistique.

 

Nul doute que Barbara Polla a su répondre à la question que se posait Marie Zawiesza dans un article paru dans le Monde quant à la distinction entre les œuvres et le divertissement qui ne cesse de s'estomper !

 

On l'aura compris, si « L'art est une fête », il ne peut être que « Le désir sans fin »... Et Barbara Polla, « femme hors normes » en référence au titre d'un de ses livres (Éd. Odile Jacob), de poursuivre toujours et encore « sa guérilla culturelle » pour le meilleur de l'art car, conclut-elle avec philosophie, « l'art est une fête et une célébration de l'humain.e »…

 

 

© F. Urban-Menninger

 

***

 

 

Pour citer ce texte

 

Françoise Urban-Menninger, « L'art est une fête de Barbara Polla, illustré par Julien Serve, livre paru aux éditions Slatkine », texte inédit, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : N° 10 | Automne 2021 « Célébrations », mis en ligne le 14 septembre 2021. Url :

http://www.pandesmuses.fr/no10/fum-artestunefete-barbarapolla

 

 

Mise en page par David SIMON

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour au sommaire du N°10 À venir

Repost0
Le PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Numéro 10
13 septembre 2021 1 13 /09 /septembre /2021 16:20

​​​​

 

​​​REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Florilège de créations​ / Invitées & N° 10 | Célébrations | Dossier mineur | Florilège 

 

 

 

 

 

 

 

 

 ​​​Orientales

 

 

 

 

 

[Invitée]

Poème & dessin

Catherine Gil Alcala

 

 

Dramaturge, poète & Artiste

Site officiel : www.lamaisonbrulee.fr/

 

 

 

 

​​​​© Crédit photo :  Catherine Gil Alcala, « Charretière d'Opéra », Dessin à l'encre de chine sur papier 50 x 65cm. 

 

 

 

Le talisman d'or du levant déroule des escargots de lumière sur le sommeil ensoleillé d'Inanna.  

Affabulations gagas des rêves des profondeurs, stridulation des chants de lamentations, sa sœur des enfers, geisha cornue mésopotamienne, enfante les enfants morts, enseigne l'envers sorcier de l'énamoration.

 

Mini-Biographie de

CATHERINE GIL ALCALA. Poésie, théâtre, performance, arts plastiques...les frontières sont poreuses, les arts s'interpénètrent... Catherine Gil Alcala a commencé à dessiner dans la continuité des répétitions d'un théâtre d'images qui était un théâtre du rêve.

Par la suite, ce théâtre du rêve devient une écriture foisonnante d'images et de sonorités qu'elle publie aux éditions La Maison Brûlée.

Ses écritures ont été jouées au théâtre et ont fait l'objet de performances musicalopoétiques, de même, elle conçoit des expositions d'œuvres plastiques et de poèmes et participe à des festivals intercontinentaux.

Site Internet : www.lamaisonbrulee.fr/

 

© C. Gil Alcala

 

***

 

 

Pour citer ce poème orientaliste en prose

 

Catherine Gil Alcala (poème & dessin inédits), « Orientales », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : N° 10 | Automne 2021 « Célébrations » & Revue Orientales, « Les figures des orientales en arts et poésie », n°1, mis en ligne le 13 septembre 2021. Url :

http://www.pandesmuses.fr/periodiques/orientales/no1/no10/cga-orientales

 

 

Mise en page par Aude SIMON

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour au N°1

Retour au sommaire du N°10 À venir

Repost0
REVUE ORIENTALES ET LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Numéro 10 REVUE ORIENTALES Muses et féminins en poésie
13 septembre 2021 1 13 /09 /septembre /2021 14:00

 

N°10 | Célébrations | Annonces diverses

​​

 

 

 

 

 

 

Avis de parution de 

 

 

 

Vi♀lence(s)

 

 

 

 

 

​​​​​​© Crédits photos : Première de couverture du livre & Paule Andrau, images fournies par les éditions Maurice Nadeau.

 

 

Mon roman, Vi♀lence(s), n’est ni une « autofiction » parmi d’autres, ni un « essai » ni un « témoignage ». Il est un hommage aux femmes : comme le ferait une “partition” musicale, il  orchestre des histoires morcelées qui émeuvent, indignent et révoltent, il cherche à ébranler la conscience sociale qui, de façon générale, nie et méconnaît la condition féminine. 

Il a longtemps mûri dans ma pensée, accumulant toutes ces blessures faites aux femmes dont elles ne parlent pas, ces « bris de femmes », comme des sédiments qui ont fini par venir au jour au fil d’un long processus : ces éléments qui semblaient disparates ont pris sens de leur confrontation même, en un kaléidoscope incomplet et mouvant, c’est devenu une création littéraire et artistique qui se revendique pour telle.

Camus fait dire à Caligula, son « héros de l’absurde », « Les hommes meurent et ils ne sont pas heureux ». Il est temps de dire pour les femmes d’aujourd’hui et celles de demain : « Les femmes meurent et elles ne sont pas heureuses ». 

© Paule Andrau

 

 

© Françoise Urban-Menninger, «  Interview à propos de "Vi♀️lence(s)" de Paule Andrau » texte inédit, photographie par Gilles Nadeau, ****&&&&Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : N° 10 | Automne 2021 « Célébrations », mis en ligne le 30 août 2021. Url :

http://www.pandesmuses.fr/no10/fum-entretien-pauleandrau

 

Contact : 06 81 72 53 46 / editions.mauricenadeau@orange.fr / www.maurice-nadeau.net https://www.instagram.com/edmauricenadeau/ https://www.youtube.com/channel/UCa0qhIM8ZydjNXXb7y6VyZQ

 

Source de l'information : le communiqué de presse de la romancière.

 

 

***

 

 

Pour citer cet avis de parution

 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES« Avis de parution de "Vi♀lence(s)​​​" » texte inédit, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : N° 10 | Automne 2021 « Célébrations », mis en ligne le 13 septembre 2021. Url :

http://www.pandesmuses.fr/no10/pa-violences

 

 

 

Mise en page par Aude SIMON

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour au sommaire du N°10 À venir

Repost0

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • No 1 | O | Les figures des orientales en arts et poésie
    PÉRIODIQUES | REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Les figures des orientales... Les figures des orientales en arts & poésie © Crédit photo : Mariem Garaali Hadoussa, "Tendrement vôtre", peinture. Ce premier numéro sera entièrement mis en ligne le 30 septembre...
  • La situation de la femme noire dans le domaine artistique au Maghreb : l’expérience de la peintre tunisienne Youssra Chouchène
    REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Dossier & N° 10 | Célébrations | Entretien artistique & Féministe | Réflexions féministes sur l'actualité | Revue culturelle d'Afrique & d'Orient La situation de la femme noire dans le domaine artistique au Maghreb : l’expérience...
  • No 10 | AUTOMNE 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N° 10 | AUTOMNE 2021 CÉLÉBRATIONS DES LAURÉATES & LAURÉATS* DE L'ACADÉMIE CLAUDINE DE TENCIN & DIX ANS DE CE PÉRIODIQUE AVEC LES INVITÉES...
  • À Béatrice Bonhomme
    N° 10 | Célébrations | Dossier majeur | Florilège À Béatrice Bonhomme Michel Orban Ta poésie est souffle d’oiseau, Parole du regard, silence de la lumière. Elle métamorphose l’anonymat du désert En lieu-dit du bout du monde. Elle déshabille la pierre,...
  • La formation universitaire AGDA de l'Université Bourgogne Franche-Comté
    N° 10 | Célébrations | Propositions & Demandes de formation & d'emploi (parution uniquement numérique) La formation universitaire AGDA* de l'Université Bourgogne Franche-Comté Source de l'information : Responsable pédagogique du AGDA Nous vous informons...
  • L'art est une fête de Barbara Polla, illustré par Julien Serve, livre paru aux éditions Slatkine
    N° 10 | Célébrations | Critique & Réception | Dossier majeur | Articles & Témoignages L'art est une fête de Barbara Polla, illustré par Julien Serve, livre paru aux éditions Slatkine © Crédit photo : Couverture illustrée par Julien Serve, livre paru aux...
  • Orientales
    REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Florilège de créations / Invitées & N° 10 | Célébrations | Dossier mineur | Florilège Orientales [Invitée] Poème & dessin Catherine Gil Alcala Dramaturge, poète & Artiste Site officiel : www.lamaisonbrulee.fr/ © Crédit photo...
  • Avis de parution de « Vi♀lence(s) »​​​​
    N°10 | Célébrations | Annonces diverses Avis de parution de Vi♀lence(s) © Crédits photos : Première de couverture du livre & Paule Andrau, images fournies par les éditions Maurice Nadeau. Mon roman, Vi♀lence(s), n’est ni une « autofiction » parmi d’autres,...
  • Portrait et entretien de Myriam Soufy : Belle et Re...Belle
    REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Dossier & N° 10 | Célébrations | Dossier mineur | Articles & Témoignages Portrait & entretien de Myriam Soufy : Belle et Re...Belle Propos recueillis par Hanen Marouani Entrevue avec Myriam Soufy Portrait de Myriam SOUFY :...
  • Discussion avec Imèn Moussa
    REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Dossier & N° 10 | Célébrations | Dossier mineur | Articles & Témoignages Discussion avec Imèn Moussa Propos recueillis le 8 juin 2021 par Hanen Marouani Entrevue avec Imèn Moussa © Crédit photo : Portrait de la poétesse Imèn...