23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:00

N

 

Page en perpétuelle construction

 

 

 

N

 

…................................

 

 

© Tous droits réservés

 

Dernière mise à jour : juillet 2013

Dernière mise à jour : juin 2017

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans Index des auteurEs et artistes
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:00

M

 

Page en perpétuelle construction

 

 

 

M

 

 

 

Hervé-Léonard MARIE, simple amateur de paradoxes, est amoureux de la langue française qu'il trahit régulièrement, et parfois honteusement, en écrivant de petites historiettes dans lesquelles il s'efforce de montrer des bouts, tout petits bouts, du monde ; et de petits poèmes dans lesquels il tente d'exposer de petits, tout petits, bouts de son cœur.

 

 

 

Jean-Michel MAULPOIX

Biographie de Jean-Michel Maulpoix

Bibliographie complète - Jean-Michel Maulpoix

 

Marie MAZAUDOU (biographie à venir)

 

 

Pierre MEIGEest musicien et poète. Il contribue à la revue Chemins de Traverse et a publié de nombreux livres, dont Poètes du rock.

 

Aurélie-Ondine MENNINGER,  est doctorante en Lettres et prépare actuellement une thèse sur la place du tango dans la littérature mondiale sous la direction de l'universitaire Michèle Finck. Parallèlement, elle rédige des articles sur les expositions et les autres manifestations culturelles pour le journal bi-hebdomadaire Les Affiches-Moniteur. Aurélie-Ondine Menninger a déjà publié deux recueils aux éditions Éditiner : Une virgule dans un sac de pierres (illustré par elle-même) et Lettres à Bleue

 

 

Claude MENNINGER est photographe documentariste à l'Inventaire, il est spécialisé dans la photographie d'architecture et de paysages urbains. Ses intérêts personnels le portent vers l'histoire de la photographie et les sujets qu'il photographie sont très divers, ils touchent tous les domaines de l'illustration, du paysage au portrait, en passant par le reportage. Le photographe a participé à l'illustration d'une trentaine d'ouvrages dans le cadre de son travail et a réalisé de nombreux catalogues pour des peintres durant ses loisirs (Camille Claus, Daniel Schlier, Anne Giordan…) ainsi qu'un livre autour des oeuvres de Sarkis installées dans la ville de Sélestat. Sur le plan personnel, il a présenté ses photographies dans de nombreuses expositions à Strasbourg, Altkirch ou Mulhouse. Avec l'Inventaire, il exposé à la la Bibliothèque nationale de France à Paris ainsi que dans des expositions itinérantes témoignant du patrimoine en Alsace.

 

Marguerite Menninger, (biographie à venir)

 

 

Yannick MERCHANT, à sa naissance en 64, Yannick Merchant suit sa famille dans ses pérégrinations étrangères, Allemagne et États-Unis. Plus tard, elle rallie ses racines du Sud ouest en France. Elle publie un premier recueil de poèmes en 2010 Sable émouvant puis un second recueil intitulé Poèmes de jours et de nuits en janvier 2012. La même année, elle fonde l'entreprise Motile où elle exerce le métier de rédactrice indépendante. Autodidacte, son terreau culturel est un joyeux compost drainé de lectures infuses, de références universitaires en rhizomes et d’expériences vivaces. 

 

 

Valéry MEYNADIER, médiatrice artistique, poète, romancière et nouvelliste, elle a publié Ma mère toute bue, roman, éd. Chèvre feuille étoilée, 2007 et Centaure, roman, éd. Chèvre feuille étoilée, 2010. Elle a collaboré à des livres d'artistes : Présent Défendu et Entre ou l’arbre chez le psy. De nombreuses nouvelles ont été publiées dans des revues littéraires. Page officielle, url :  https://www.facebook.com/valery.meynadier

Voir aussi, url :  http://www.lr2l.fr/acteur/meynadier-valery-montpellier.html

 

 

Vojka MILOVANOVIC est née à Belgrade en Serbie. Elle finit ses études de français langue étrangère à Belgrade et elle commence à travailler dans une école primaire à Pozarevac (Serbie). Elle est doctorante à la Faculté filologique de l'Université de Belgrade. En voulant trouver les meilleures façons d’approcher le français aux jeunes dans son pays, elle fait une expérience : elle essaie d’écrire les poèmes en français... En 2007, Vojka Milovanovic participe au concours du CEPAL de Thionville et elle gagne « Le prix européen » de CEPAL et le prix de la ville de Terville. Au concours du Centre d’information sur les droits de femmes et des familles de la Marne, en 2008, elle gagne également le prix d’honneur.

En 2009, son poème  « Tes yeux » est selectionné et publié dans l’Anthologie de l’Académie internationale de « Il Convivio »  en Italie. Ce poème est aussi traduit en italien. Elle publie dans les revues comme les Mille feuilles et Il Convivio. En 2010, au concours de l’association « Zygo »  de la Ciotat, elle gagne le prix francophone.

 

Alexandre MASSIPE, en décembre 1980 à Hyères (Var), a grandi à La Seyne-sur-Mer. Il a soutenu en février 2010 sa thèse de Doctorat en Esthétique et Sciences de l’Art à l'Université Panthéon-Sorbonne de Paris I intitulée « S’engager aux côtés de la classe ouvrière pour « changer la vie » : 1919-1939 » sous la direction de Marc Jimenez. Qualifié Maître de Conférences en 2011, il a été chargé de cours à Paris I et a publié en 2013 « Geneviève Clancy : son enseignement » aux éditions L’Harmattan. Il est actuellement conservateur des bibliothèques à la Communauté de communes du Lunévillois (Meurthe-et-Moselle) en charge de la préfiguration du nouveau réseau de lecture publique.

 

 

SARAH MOSTREL : de formation initiale ingénieur, Sarah Mostrel est écrivain, journaliste, musicienne. Roman : Un amour sous emprise, roman, éd Trédaniel (2016). Recueils de poésie : Chemin de soi(e), éd. Auteurs du monde (2015) ; Tel un sceau sur ton cœur, éd. Auteurs du monde, 2012 ; Le parfum de la mandragore, éd. Atlantica-Séguier, 2009 ; La caresse de l’âme, éd. La Bartavelle, 2003 ; La rougeur des pensées, éd. La Bartavelle, 2001 ; L’absolu illusoire, éd. La Porte des Poètes, 2000, Célébration, éd. Unicité (2016), illustré avec les peintures de l’auteure Le grand malentendu, éd. Z4 éditions (2016), illustré avec les photos de l’auteure. Livres d’artiste : À mesure que je t’aime, éd. Transignum, 2015 ; À cœur défendant, bilingue français/anglais, éd. Transignum, 2011. Essai : Osez dire je t’aime, éd. Grancher, 2009. Recueils de nouvelles : La dérive bleutée, éd. L'Échappée Belle, 2014 ; Révolte d’une femme libre, éd. L'Échappée Belle, 2013. CD : Ces heures où tout s’efface, texte-voix-chant de Sarah Mostrel, musique de Jean-Pierre Brouard, 2015 ; Poser le monde, texte-voix-chant de Sarah Mostrel, musique de Pierre Meige, 2011 ; Désirs pastel, texte-voix-chant de Sarah Mostrel, musique de Pierre Meige, 2010.

Distinctions

  • Médaillée de l’académie ARTS-SCIENCES-LETTRES (2015)

  • Médaille du rayonnement culturel de LA RENAISSANCE FRANÇAISE (2014)

  • Prix de poésie néoclassique ANDRE OMBREUSE, SAPF (2014)

  • Grand prix international CHARLES LE QUINTREC (Mention spéciale), SAPF (2012)

  • Primée lors du 7e concours international de Poésie La Porte des Poètes (1999)

Quelques liens

 

Alexandre MOUROUSY, petit-fils de Simone CHEVALLIER, écrit et chante des chansons, de la poésie (cf. voir url : https://www.youtube.com/watch?v=-LIXEnKoJrs). Il a créé une smart radio inédite et participative selon l'humeur (API Deezer).

 

© Tous droits réservés

 

Dernière mise à jour : mars 2017

Dernière mise à jour : avril 2017

Dernière mise à jour : juin 2017

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans Index des auteurEs et artistes
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:00

L

 

Page en perpétuelle construction

 

 

 

L

 

 

 

Marie-Ève LACASSE, la vie de biais - Curriculum vitae

 

Claire LAGUIAN est agrégée d’espagnol, doctorante et enseignante à l’Université de Paris-Est Marne-la-Vallée (LISAA EA 4120) travaille sur la poésie contemporaine espagnole, la linguistique, la traduction, notamment avec sa thèse en cours intitulée « Déconstruction et reconstruction langagières d’une voix poématique insulaire dans la poésie d’Andrés Sánchez Robayna ». Elle s’intéresse également de très près aux questions de genre et au silence dans la littérature de langues espagnole et catalane.


Sylvie LANDER

 

Jo LAPORTE, professeur de Lettres ayant exercé au Lycée Renaudeau et au Lycée de la Mode de Cholet. Ce sont d'ailleurs les étudiantes de 1ère et de BTS de ce dernier lycée qui ont peu à peu fait sourdre en moi le regret de ne pouvoir conforter en elles l'idée que les femmes avaient été dans l'histoire aussi créatives que les hommes. J'avais si peu d'exemples à leur donner dans le domaine de la littérature. J'ai donc créé un blog consacré à la poésie féminine, "Poétesses d'expression française…" en m'appuyant surtout sur les ressources d'Internet (Gallica en priorité…)

Autres activités sur la Toile :

Site présentant l'intégralité de l'oeuvre poétique de Maurice Courant (1919-2007). Site de François Riu-Barotte, pianiste et pianiste-accompagnateur. Site de Philippe Malgouyres, conservateur au Musée du Louvre.

 

 

Louis LATOURRE,

 

– 1977 Images (poèmes) éditions de l'Athanor Paris

1990 Gérard Philippe et le Cid, étude de diction, Théâtre/Public – revue du théâtre de Gennevilliers

1997 Adonis (théâtre) Théâtre d'Art, Paris

– 2003 Vers un théâtre d'art, recherche, Cahier Valéry 10 -  La Revue des Lettres Moderne Minard, Paris –  Caen

Mises en scène

Adonis Cité Internationale Paris 1991

  La Prose du Transsibérien Cendrars Paris 1992

Hérodiade / L'Après-midi d'un Faune Mallarmé Paris 1993

  Narcisse Valéry Paris 1994-1995

Actuellement

  Orphée (depuis 1990) travail sur voix sur électroacoustique et scène holographique

(report stage sur Adonis : http://www.youtube.com/watch?v=zFNdaX_jIIw)

 

 LASA (nom de plume de Sandrine Bédouret)

 


Lucie LAVERGNE, ATER d’espagnol à l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand, est agrégée d’espagnol et titulaire d’un doctorat (soutenu en novembre 2011) ayant pour thèmes principaux le rythme, l’espace et la voix poétique dans plusieurs recueils hispanophones du XXe siècle. Ses travaux et articles portent sur différents aspects de la poésie espagnole moderne et contemporaine, tels que les relations intertextuelles et transesthétiques (« Les arts visuels dans les sonnets de Rafael Alberti : pistes transesthétiques vers une écriture de l’image », in Sonnet et arts visuels : dialogues, interactions, visibilité, sous la coordination de B. Mathios), le langage et la syntaxe (« Formes et valeurs de l’énumération dans Un río, un amor de Luis Cernuda et Espadas como labios de V. Aleixandre », Echos des études romanes, 2011). Elle s’intéresse à la poésie visuelle des années 1970 à nos jours.

 

Armelle LECLERCQ, née en 1973, médiéviste, elle a publié deux recueils, Pataquès (Comp'Act, 2005) et Vélo vole (Lanskine, 2008) et participé à l'anthologie 49 poètes, un collectif, éditée par Yves di Manno (Flammarion, 2004). Certains de ses poèmes ont été traduits en anglais et en slovaque dans la revue Ars Poetica (Bratislava, 2006). Elle a fait en 2010 une résidence d'écriture à la Maison Jules-Roy pour terminer un troisième recueil,Très 1900. Les poèmes cités au-dessus sont tirés de cet ouvrage en cours d'achèvement dont les quatre poèmes sont, plus précisément, extraits de la section "Equinoxiales", inspirée par le Japon où elle vient de vivre durant deux années). 

 

 

Jocelyne LE BER, écrivain et professeur de littérature française au Collège militaire royal du Canada, est affiliée au Cabinet du recteur et offre des cours de langue et de formation pédagogique aux professeurs de l’université. Ses recherches se penchent sue le théâtre de Jean Cocteau et sur le roman français et de la francophonie. Nouvelliste, universitaire et poète, Jocelyne Le Ber est l’auteur d’un recueil de nouvelles Histoires de femmes, de deux essais sur Jean Cocteau, L’Antigone de Jean Cocteau : Une analyse informatisée du mythe et de la tragédie contractés, et Le théâtre de Jean Cocteau, d’un collectif Les Différentes manifestations de la haine dans la littérature, d’un poème, Le Deuil de Haïti ainsi qu’une vingtaine d’articles parus dans diverses revues spécialisées.

 

 

Pascale LEMLER, (voir Weill)

 

Nadine LE LIRZIN, traductrice, née le 30 juin 1962, tente d’offrir un port accueillant aux mots nés en d’autres contrées, d’autres langues. Les vents qui les lui soufflent proviennent souvent d’Italie. 

Traductions : Carlo Ossola, Le Continent intérieur, Paris, Éditions du Félin, à paraître en 2012; Georg Christoph Lichtenberg, 62 manières d’appuyer sa tête sur le coude : cartographie de la mélancolie, nouvelle traduction en collaboration avecRoger RoquesetGudrun S., Toulouse, Champavert éditeur, 2012 ; Carlo Ossola, En pure perte : le renoncement et le gratuit, Paris, Payot-Rivages, « Rivages poche/Petite Bibliothèque », 2011 ; Mariapaola Fimiani, Le Sommeil événementiel, in Éthique, esthétique, communication technologique dans l’art contemporain ou le destin du sens, sous la direction deMario CostaetFred Forest, Paris, L’Harmattan, « Les Médias en actes », 2011, p. 97-109 ; Carlo Ossola, « Seul en communion », préface à Dag Hammarskjöld, Jalons, Paris, Éditions du Félin, « Félin Poche », 2010 ; Mariapaola Fimiani,Érotique et Rhétorique : Foucault et la lutte pour la reconnaissance, Paris, L’Harmattan, « L’Ouverture philosophique », 2009; Mariapaola Fimiani, Le Sommeil événementiel, intervention au Colloque international des 12 et 13 décembre 2008 : Éthique, esthétique, communication technologique ou le destin du sens, BnF et INHA, actes en ligne sur le site Leonardo Olats, 2009 ; Carlo Ossola, Leopardi : préludes et passions, in Id.et al., La Conscience de soi de la poésie, sous la dir. d’Yves Bonnefoy,Colloques de la fondation Hugot du Collège de France (1993-2004), Paris, Éditions du Seuil, « Le Genre humain », n° 47, 2008, p. 235-268 ; Roberto Esposito, Catégories de l’impolitique, Paris, Éditions du Seuil, « L’Ordre philosophique », 2005. Et bien d'autres...

 

 

Joaquim LEMASSON, est professeur de français dans l’académie de Rennes, docteur en Lettres Modernes, thèse en 2002 intitulée De l’art porétique ou un art poétique aporétique (Beckett, Bataille, Roche, Prigent).

Une communication au colloque international organisé à Barcelone par le GRES les 5, 6 et 7 juin 2003 sur Les stratégies de l’illisible intitulée L’asignifiance chez Christian Prigent

Une communication au colloque organisé par Fabrice Thumerel en 2005 à Arras sur Avant-gardes et théories intitulée TXT/TNT

Un article portant sur Beckett et l’abstractivation intitulé Comment dire comment dire paru dans le recueil Innovation/Expérimentation en poésie publié aux presses universitaires de Grenoble (Ellug) sous la direction de Jean-Pierre Bobillot, 2005

Un article sur Laure et Danielle Collobert intitulé L’expiration poétique paru dans le n°4 de la revue roumaine La Lettre « R » (actes du colloque Les Arts au féminin), 2006, un article intitulé La dénudation de la poésie (l’obscénité chez Bataille et Prigent) paru dans le n°5 de La Lettre « R », Tabous et interdits, 2007, un texte intitulé Poésies 0 paru dans le numéro 7 de La Lettre « R », Pratiques intertextuelles, 2009

Une communication au colloque L’écriture en contexte : littérature, théorie et avant-gardes françaises au XXe siècle (juin 2006, Helsinki) intitulée L’écriture en conTXT

Une communication au colloque international Le monde de Houellebecq intitulée Une poésie prosaïque, Amsterdam, octobre 2007, parue dans les actes du colloque :

http://www.sudoc.abes.fr/DB=2.1/SRCH?IKT=12&TRM=069845565

 

Anne-Marie Reine LE PAPE, l'auteure française Anne-Marie Reine LE PAPE, est avocate à Paris (France) depuis l'année 1985 et défend des femmes battues. À partir d'histoires réelles, mélangées et retouchées pour préserver les anonymats, elle a publié en 2012 en ebook sur le site Amazon un recueil de 25 poèmes sur la violence conjugale.

Le poème N° 22 « Tes longues jambes dorées » vient apporter sa contribution au Printemps féminin de la poésie 2013 sur les trois thèmes : la voix, le cri, la Journée internationale des femmes. En effet, comme souvent dans la violence conjugale, on entend :

  • un faible cri de la femme, victime, qui tente une révolte laquelle s'étiole en même temps que sa santé,

  • la seule voix de l'homme qui finit par se retrouver seul et, alors,déconfit, revient sur le déroulé de la vie du couple, depuis la rencontre jusqu'à la séparation.
    Comme peu souvent, il s'interroge sur son comportement, ce qui laisse un espoir.

Ce poème rappelle que la violence conjugale existe dans tous les milieux, ici en milieu aisé, montre l'emprise de l'homme violent sur sa femme, l'isolement de la femme victime de violences tant psychologiques que physiques, et l'impact de la violence sur la santé des victimes.

 

Pierre LE PILLOUËR (invité du numéro spécial), art. Wikipédia

 

 

Henri de LESCOËT, né en 1906, décédé en 2002, membre de la fameuse école de Rochefort, est le poète et dessinateur qui créa la maison d’édition « Les îles de Lerins » ainsi que la revue « Profils littéraires de la France ». En 1921, il fonda le prix Apollinaire qui est toujours décerné actuellement et que l’on qualifie de « Goncourt de la poésie ». Francis Carco, Hervé Bazin, Georges Emmanuel Clancier figurèrent dans le jury, Jean Cocteau en fut le président jusqu’en 1963... Grâce au poète argentin Augustin Ferrero, Henri de Lescoët a exposé ses œuvres en Argentine, au Chili, en Uruguay et a publié 22 livres en espagnol. Ses dessins sont intemporels, les lignes que l’artiste déroule nous évoquent notre cheminement intérieur... Les dessins de ce N°6 ont été envoyés pour être publiés par l’auteur à Françoise Urban-Menninger lors d’une correspondance qu’ils ont entretenue quelques années avant sa mort.

 

 

LES ÉDITEURS d'Impression inimaginable

 

 

Catherine LÉVY-HIRSCH,


Sandra LILLO a publié un recueil de poésie titré Place des petits murs. Ses poèmes abordent les thèmes liés à la filiation, l'amour, le changement des saisons, la mort. Certains de ses textes sont parus sur Le capital des mots, La cause littéraire, Recours au poème et bientôt dans la revue Nouveaux Délits.

 

Trihn Lo, est titulaire d’un doctorat en méthodologies littéraires et, actuellement, chercheuse indépendante, Trihn Lo s'intéresse depuis quelques années à l'écriture poétique et à une langue rythmique et sonore. Elle a publié des poèmes dans des revues francophones et internationales (comme la revue de poésie 17 secondes). Chercheuse indépendante, Trihn Lo s'intéresse depuis quelques années à l'écriture poétique. L'interrogation sur le sens du poétique et de la parole comme expression privilégiée d'un être au monde nourrit cette recherche orientée, notamment, vers l'expérimentation linguistique de l'auto-traduction, et dont la teneur charnelle témoigne d'un effort de s'approximer aux choses, et d'un "toucher le monde" autant que d'en être touché par le biais du corps/corps de la langue, même si, comme le dit Merleau-Ponty, « nous sommes pris dans le monde et nous n’arrivons pas à nous en détacher pour passer à la conscience du monde ».

Par l'imbrication de ces deux pratiques, la poétique et la traductive, constitutives de sa propre écriture, elle tente de questionner les relations entre énonciation et ré-énonciation, identité et altérité ; car, on le sait, l'enjeu véritable de toute expérience auto-traductive reste au fond la subversion des rapports hiérarchiques entre original et copie, création et recréation. Sans nécessairement emprunter la forme calligrammatique, ses textes trahissent la tentation d'une imagination spatialisante ainsi qu'une fascination pour la matérialité de l'écriture, l'expressivité visuelle du signe.

Illustration de cette manière de se tenir dans l'entre-deux ˗ des langues et des codes ˗ le poème français « Ego in te », se doublant de sa version italienne. Juxtaposés, arrangés dans le même espace paginal, les deux textes, sans être l'un le reflet de l'autre, jouent sur un effet de miroir, effet peut-être déformant induit par le passage d'une parole à l'autre, d'un régime à l'autre, et dont la disposition graphique, géométrisante, proche d'un ruban de Möbius, ne fait que figurer la respiration rythmique inconstante, le mouvement de va-et-vient s'incarnant dans la chair du poème. Au premier abord, les textes se laissent en fait appréhender globalement, capturés par le regard dans leur espacement altéré : juste un demi-tour, un pli, une petite torsion imprimée à la forme circulaire pour que l'on ait l'impression d'un mouvement continu ; mais ce que le tracé, fonctionnant comme une trace dans sa rondeur culturalisée, dessine pour le plaisir de l’œil, c'est aussi, à peu près, la torsion que la mystique, dans son désir hors-norme, fait subir au corps normatif de la langue, à peu près la même impliquée dans la « bi-langue ».

 

Laurent LÔ, est photographe officiel de Runway Magazine.

 

Michel LOETSCHER , né il y a un certain temps déjà à Soultz (Haut-Rhin) sans raison particulière et sans trop savoir pourquoi, a travaillé à une thèse de sciences sociales et à des livres d’entreprise, écrit une multitude d’articles dans divers périodiques (dont Les Affiches-Moniteur, L’Ami hebdo, Elan, Les Saisons d’Alsace, Le Magazine des Livres, etc.) et publié quelques livres sans nécessité particulière (?) – une manière comme une autre de cultiver (?) un incertain « profil » de passeur de savoirs et son jardin… Bibliographie sélective : La passante du temps qui passe (Éditinter, 1999) ;Le voyage dans le bleu (La Bartavelle, 2000) ; La dame de la cathédrale (Le Manuscrit, 2004); Les Spindler, un siècle d’histoire de l’art (La Nuée Bleue, 2005); Hansi, une vie pour l’Alsace (La Nuée Bleue, 2006) ; Une Alsace 1900 photographiée par Charles Spindler (avec Christian Kempf, Place Stanislas, 2007) ; Eva Orlova (les petites vagues 2007) ; Louise Weiss, une Alsacienne au cœur de l’Europe (Place Stanislas, 2009) ; Les plus beaux Noëls d’Alsace (ouvrage collectif, Place Stanislas, 2009) ; La rose bleue de Chimène (les petites vagues, 2011)

 

Lisette LOMBÉ, belge d'origine congolaise, née en 1978, a étudié les langues et littératures romanes à l'Université de Liège. Elle travaille actuellement avec des femmes issues des milieux populaires, au sein d'un mouvement d'éducation permanente féministe. Artiste engagée, collagiste et poétesse, elle crée ce qu'elle appelle des « objets poétiques ». Elle anime également des ateliers d'écriture. Site : http://lisettelombe.be
 

LOTUS (biographie manquante)

 

Claude LUEZIOR, écrivain suisse d’expression française, naît à Berne en 1953. Il y passe son enfance puis étudie à Fribourg, Philadelphie, Genève, Lausanne, Rochester (Minnesota) et Boston. Médecin, spécialiste en neurologie (son nom civil est Claude-André Dessibourg), il devient chef de clinique au CHUV puis professeur titulaire à l’Université de Fribourg. Parallèlement à ses activités scientifiques, il ne cesse d’écrire depuis son jeune âge et commence à publier depuis 1995.

Sortent dès lors une quarantaine d’ouvrages, dont une majorité à Paris : romans, nouvelles, recueils de poésie, haïkus, ouvrages d’art. Tout comme en médecine, il encourage la collaboration multidisciplinaire, donne des conférences, participe à des expositions et à des anthologies, écrit des articles dans des revues littéraires ainsi que des préfaces.

Certains de ses livres sont traduits en langues étrangères et en braille. Luezior reçoit de nombreuses distinctions dont le Prix européen ADELF-Ville de Paris au Sénat en 1995 ainsi qu’un Prix de poésie de l’Académie française en 2001. Il est nommé Chevalier de l’Ordre national des Arts et des Lettres par le Ministère français de la Culture en 2002. En 2013, le 50e prix Marie Noël, dont un ancien lauréat est Léopold Sédar Senghor, lui est remis par l’acteur Michel Galabru, ancien membre de la Comédie française.

Site officiel : www.claudeluezior.weebly.com/

 

 

Nathalie LUGAND a passé son enfance et son adolescence dans des casernes militaires de Nouméa à Lyon en passant par Berlin avant la chute du mur. Elle continue par la suite à voyager et vivre dans différents pays comme le Kenya, les Pays-bas et Londres tout en poursuivant ses études, en majeure partie à distance. Les questions liées au genre occupent une place privilégiée dans sa relation au monde. Elle vit actuellement à Berlin où elle termine sa thèse sur la domination féminine dans les relations BDSM.

 

© Tous droits réservés  

 

Dernière mise à jour : septembre 2016

Dernière mise à jour : mai 2017

Dernière mise à jour : juin 2017

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans Index des auteurEs et artistes
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:00

K

 

Page en perpétuelle construction

 

 

 

K

 

 

 

Aude KALFON (biographie manquante)

 

Styliani KOKKALI est doctorante au Département de langues, de traduction et d'interprétation à l'Université Ionienne (Corfou, Grèse) et elle rédige une thèse en français sur les autoportraits et le journal intime de l'artiste mexicaine Frida Kahlo (orientation : surréalisme, philosophie féministe, autobiographie, psychanalyse et intermédiarité). Elle est titulaire d'une Maîtrise en Littérature comparée à l'Université de Montréal (Québec, Canada) et d'une Licence en Études anglaises a l'Université d'Athènes (Grèce). Elle a déjà présenté des communications en français et en anglais dans plusieurs conférences au Canada et en Europe.

Styliani Kokkali publie aussi des études critiques (comptes-rendus et articles) sur la littérature et l'art du XXe siècle dans des revues et des ouvrages américains et européens. Actuellement, elle vit et travaille comme prof de français et d'anglais à Athènes (Grèce). Les poèmes ci-dessus proviennent de "Réécriture" (un ensemble de poèmes qui réécrit en poésie la théorie de Simone de Beauvoir).

 

Annpôl KASSIS, est linguiste-didacticienne, a enseigné le FLE puis la didactique des langues à l’Université de Paris III-Sorbonne Nouvelle, ainsi que Le Renouveau du conte en France depuis le 19ème siècle à New York University in France, ses ports d’attache. À travers des missions et actions sociales auprès du Ministère des Affaires Sociales elle a toujours œuvré pour la redéfinition et le respect des droits de la personne et a lutté pour l’élimination des violences intra-familiales et en faveur d’une éducation et de soins sans violence…. Un long chemin à travers le monde et des mondes… pas terminé… Depuis 2005, elle est Journaliste, critique littéraire à diverses revues d’arts et littérature, et d’histoire (Le Manoir des Poètes, l’Agora-Sté des poètes français, Inverses… entre autres). Elle est également traductrice historienne bilingue anglais>< français.

 

 

Ange-Valéry Kouassi KOUAKOU est né en Côte d’Ivoire en 1979. Après de brillantes études universitaires, il obtient une bourse du Gouvernement Français, qui le conduira à l’Université Blaise Pascal de Clermont Ferrand, où il soutient en 2013 une thèse de Doctorat en Littérature Française option poésie. Ses recherches sont essentiellement consacrées à l'analyse de la poétique de Pierre Jean Jouve, Georges Bataille et Paul Valéry. Il est actuellement Enseignant-chercheur à l’Université Alassane Ouattara de Bouaké.

 

Bruno KROL, fils, petit- fils de mineur de fond, ayant lui-même travaillé comme ouvrier des houillères, bruno habite OIGNIES (62) à deux pas de la fosse 9, qui a vu fermer en 1990 le dernier puits de mine dans le nord pas de calais.
Militant engagé il a vécu auprés des mineurs,des moments forts, de joies, de souffrances, de luttes qu'il n'oubliera jamais ! Il est aujourd'hui enquêteur social dans sa région.
Ses passions: peinture..écriture Il ne revendique nullement l'excellence littéraire, mais l'authenticité !! ses mots sont des cris !! Voir aussi : http://www.inlibroveritas.net/auteur8242.html

 

© Tous droits réservés

 

Dernière mise à jour : décembre 2016

Dernière mise à jour : juin 2017

Dernière mise à jour : août 2017

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans Index des auteurEs et artistes
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:00

J

 

Page en perpétuelle construction

 

 

 

J

 

 

 

Martine L. JACQUOT (ou Martine Jacquot), vit entre la France et le Canada. Elle a publié une trentaine d'ouvrages (poésie, romans, nouvelles, essais, récits et romans jeunesse) dont Au gré du vent, roman (éd. du Grand Pré, prix européen de l'Adelf) et Duras ou le regard absolu, essai (éd. des Presses du Midi, France). Elle a aussi contribué à de nombreuses anthologies et a fait plusieurs tournées littéraires internationales (Russie, Cameroun, Maroc, Roumanie, Inde).

 

 

Thibault  JACQUOT-PARATTE, né le 10 mars 1993, Thibault Jacquot-Paratte a publié dans des anthologies en Colombie-Britannique, au Canada, ainsi que dans des revues à l'université Acadia et à l'université de Volgograd. Il a travaillé comme journaliste pendent deux ans. Il sort en 2012 deux albums de musique avec la Thibs solo band, puis en 2013 un autre album avec le duo David and Thibs. Il a été largement actif dans la scène de la jeunesse canadienne-française. Il a participé à plusieurs troupes de théâtre et d'improvisation, plus récemment la troupe Démodocos à Paris. Étudie en études nordiques à l'université de Paris IV.

 

 

Myra JARA est née à Lima, au Pérou. Elle a commencé un diplôme en sciences humaines à Lima, et ensuite à l'Université Jacobs de Brême, en Allemagne. Elle a, en même temps, étudié la danse contemporaine dans divers endroits, y compris des ateliers à Brooklyn (New York), à Berlin, et Séville. Elle vit à Rome et publie son premier recueil, Mood, à Lima, en mars 2015.

 

 

Oda JAUNE est une artiste, née en Bulgarie. Elle a étudié aux Beaux Arts de Düsseldorf et vit à Paris depuis 2008. Elle appartient à la jeune génération d'artistes engagés qui ont redonné une vivacité à la pratique de la peinture figurative. La galerie Daniel Templon, 30 rue Beaubourg, Paris 3e, info@danieltemplon.com. Oda Jaune expose jusqu'au 20 février 2016 un ensemble d'œuvres inédites intitulé « Blue Skies ». L'expression anglaise blue sky désigne une projection volontairement optimiste qui correspond à celles d'Oda Jaune et de ce recueil sur Philomèle : refuser les appartenances, s'émanciper des traditions tout autant que de l'autobiographie pour développer une œuvre personnelle. Nourri de poésie, son univers étrange s'attache à « tout ce qui ne doit pas se dire de l'intime et du monde social » (Alain Berland). Un catalogue Blue Skies, a été publié, avec texte d'Alain Berland.  Il est disponible à la galerie et dans les bonnes librairies. Voir aussi le site de l'artiste, url : http://www.odajaune.de/.

 

 

JODELLE,  poète en cyberrance du genre artisanal, tendance barde et adepte de la licence Art Libre pour le partage avant tout : c'est l'écrit qui est important, pas l'auteur (cf. http://artlibre.org/). Sa page auteur sur Atramenta : http://www.atramenta.net/authors/jodelle/6902
 

Sylvain JOSSERAND (62), poète et plasticien. Animateur d’Atelier d’écriture (formation Aleph-écriture) et formateur en Arts plastiques (formation Terre et Feu), il anime divers ateliers à Lyon et aux Estables en Haute Loire. Blog : http://sylvainjosserand.blogspot.fr

Bibliographie

Contes : Vassilia et le Lechlii (L’Harmattan, collection Contes des quatre vents, illustrations Katia Lou) ; Les flèches brisées (illustrations Katia Lou)

Voyages, souvenirs, essais : Sur les Traces du Passé, des Cévennes au Mexique (collection Voyages Zellidja) ; Un Bon-Abri (vie d’un Home d’enfants au Chambon-sur-Lignon 1953-1986) ; Des mots sur un plateau (ouvrage collectif ; collection  Le Parc – Blanche Maynadier) ; Galeries de portraits (Collection Le Parc – Blanche Maynadier)

Poésie : Le Murmure du Silence (Collection Le Parc – Blanche Maynadier) ; illustrations Sylvain Josserand

Participations aux anthologies : Le chant des villes (Dianoïa) ; Attention travail (L’Harmattan ; collection Accent tonique – poésie) ; Les Fontaines de Paris (chapitre XII Bruxelles Paris) ; Le passage des choses (Aleph-écriture) ; Voyages en lignes (Aleph-écriture) ; Couleur Femme (Les Poètes Français) ; Florilège de la Saint Valentin (Éditions Thierry Sajat) ; La revue des 100 voix ; À la dérive (collectif de poètes) ; Fenêtre ouverte / Ventana abierta (Éditions Idem)

Participations aux revues de poésies Arts et mots (Poésie en Vexin), Le manoir des poètes,  L’ouvre boîte à poèmesPleinSens

Haïkus : Haïkus de cœur (L’Harmattan, collection Accent tonique — poésie)

Nouvelles aux éditions L’Harmattan : La DRH et autres nouvelles au sein du marché du travail (collection Amarante) ; Alambic des mots (collection romans, nouvelles Europe) ; Courts métrages (collection Écritures)

Aux éditions Publibook (à l’issu d’un concours) : Contes et nouvelles du temps présent ; La vie en plein mouvement ; Écriture de nouvelles pour la revue Rue Saint Ambroise  et d’articles à thèmes pour la Gazette de la lucarne (des écrivains)

Romans | Dans la Collection Le Parc – Blanche Maynadier : De Cercle en Cercle ; Le taiseux ; L’Attente

 

Tatiana JULIEN, à la suite de son diplôme du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris en juin 2010, elle interprète Les Indes dansantes de Nathalie Pernette et la création Nil de la Cie 72/73. En janvier 2011, elle rejoint la Cie Illico de Thomas Lebrun où elle interprète les pièces La Constellation consternéeLe Baiser, et Les soirées What you want?

Diplômée d’une Licence d'Art du Spectacle Chorégraphique de l'université Paris VIII, elle a publié des articles dans la rubrique Scène du site d'actualité culturelle L'Intermède.com ainsi que dans la revue Repères. En mars 2011, elle fonde la compagnie C’Interscribo (https://sites.google.com/site/cinterscribo/). En mai 2010, elle présente sa pièce Ève sans feuille & la cinquième côte d’Adam inspirée de nus érotiques. Dans la continuité de sa recherche, sa seconde pièce, la Mort & l'Extase, traite de l'érotisme et la mort dans une conception sacrée. Elle est présentée le 26 juin 2010, dans le cadre de l'évènement Danse élargie par le Musée de la Danse/CCN de Rennes, au Théâtre de La Ville de Paris, puis programmée à Micadanses et au CCN de Tours. Désignée en juin 2011, parmi 8 jeunes artistes des pays du pourtour méditerranéen, par Boris Charmatz et Vincent Baudriller, Tatiana Julien participe à la 2èmeédition du Réseau Kadmos, impulsé par les Festivals d'Avignon, de Barcelone, d'Athènes et d'Istanbul.


Ingrid JUNILLON, née en 1972, est spécialiste de la culture scandinave. Elle a publié sa thèse d'histoire de l'art, Edvard Munch face à Henrik Ibsen : impressions d’un lecteur, ainsi que plusieurs articles sur l’art et la littérature symboliste. Elle a enseigné dans différentes universités et est actuellement directrice des expositions au musée Fabre de Montpellier.

© Tous droits réservés

 

Dernière mise à jour : mars 2016

Dernière mise à jour : juin 2017

Dernière mise à jour : juillet 2017

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans Index des auteurEs et artistes
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:00

I

 

Page en perpétuelle construction

 

 

 

I

 

 

 

Patricia IZQUIERDO

 

 

François IBANEZ, né en 1973 à Nice, musicien de l’underground (punk, rock, rock'n'roll).  Il a publié plus d'une douzaine de disques chez plusieurs éditeurs mais aussi adepte de littérature, philosophie, poésie, et depuis peu quelques textes publiés au sein une cinquantaine de revues comme En Poésie, Recours au Poème, Libelle, Florilège, À l’Index, etc Il est aussi l'auteur d'un blog : http://francoisibanezpoesie.blogspot.fr/. Projets en cours : deux recueils devraient paraître (à compte d'éditeur) théoriquement en 2017 et 2018 chez A Contre-Pied et Tarmac.

 

© Tous droits réservés

 

Dernière mise en page : novembre 2015

Dernière mise en page : avril 2017

Dernière mise en page : juin 2017

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans Index des auteurEs et artistes
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:00

H

 

Page en perpétuelle construction

 

 

H

 

 


Ahmed HAFDI, poète, auteur marocain et directeur de La Revue des Arts de l'Oralité (url. http://ocadd.org/)

 

Jo. HANNA, est le nom de plume de Johanna Treilles, est chanteuse et poétesse. Originaire de l’île de la Réunion, où elle vit actuellement, elle est l’auteure de deux recueils de poésie, Je sais l’Autre, Poèmes guerriers et d’une pièce de théâtre contemporain. De nombreux voyages en Asie, ainsi qu’un séjour de cinq ans en Europe ont inspiré certains de ses poèmes en leur donnant une dimension plutôt universel que régional même si des écrits plus récents se tournent désormais vers la langue maternelle, le créole. La mort, la vie et la transcendance animent le « je » féminin, personnage central de cette prose poétique.

 

Nicole HARDOUIN vit en Bourgogne. Enseignante, elle respire en poésie. D’après certains critiques, elle fut, dans une vie antérieure, fille du feu. Les uns savent qu’elle a publié quelques brûlots, d’autres, qu’elle participe à force revues littéraires et philosophiques. Elle est chercheur, alchimiste du verbe. La richesse de son langage a la force du plomb en fusion, ses images sont flammes et source. Elle a publié des recueils de poèmes, des essais, un roman, aime allier la plume et le trait en participant à des monographies pour divers artistes-peintres. L’écrivain Claude Luezior, lauréat de l’Académie française écrit : lire Nicole Hardouin, c’est gravir la pente d’un volcan, humer le soufre des profondeurs humaines, s’exposer aux soubresauts où des braises de la douleur ne cessent de capter le regard pour le retranscrire en une manière d’alphabet lumineux.

 

Nabila HAOUCHE est née le 30 juin 1973 à Beni yeni-tizi ouzou en Algérie, licenciée en langue francaise, enseignante au secondaire en Algérie. Ella a publié un recueil cuve d'espoir chez Edilivre, passionnée de poésie et de littérature.

 

 

Mhamed HASSANI est né en avril 1954 à Aokas en Kabylie maritime sur le littoral-est de Bgayet, (Bougie) en Algérie. Poète et dramaturge, il a commencé à écrire dans les années soixante-dix. Militant associatif, il a fondé et présidé plusieurs associations socioculturelles, menant ainsi de front les débats socioculturels qui s’imposent à chaque actualité et la création littéraire qui s’inspire de celle-ci. Il a écrit et monté sa première pièce de théâtre en 1978 et diffusé son premier recueil de poésie berbère « Ili » en 1981. En 1989, il édite sa plaquette de poésie « ARU ! écris ! » et en 2011, il réédité « Ili ! Sois ! »

Alors qu’un de ses textes dramatiques « la maison de Tiche », primé à plusieurs concours d’écriture, a été produit par le théâtre public de sa ville de résidence (Bgayet- Bejaia), la même année. En 2014, les éditions SEFRABER édite « Divagations » son recueil de « prosèmes) et en 2016, il publie « Parasitages » la suite naturelle de ses prosèmes chez Publibook.com. Mhamed Hassani aime aussi accompagner ses amis artistes peintres par des textes poétiques inspirés des toiles réalisées. Ces textes sont exposés avec les toiles et publiés dans la presse accompagnés d’un entretien avec l’artiste. Ces publications sont reprises dans son blog : hassani-mhamed-aokas.overblog.com et sa page Facebook (Hassani Mhamed Auteur) et feront l’objet prochainement d’une édition en livre. Plusieurs projets d’écriture en bilingue, berbère et français, sont en voie d’édition.


 

 

Laure HENNEQUIN-LECOMTE, née en 1971, mariée à Pierre-Luc LECOMTE, est mère de deux enfants, Louis, né en 1999 et Paul, né en 2002. Elle est professeur agrégée au lycée Marc Bloch de Bischheim et chargée de cours et de TD à l'Institut de préparation générale de Strasbourg. Membre associé de l’EA 3400, ARCHE, (UDS), elle a soutenu sa thèse intitulée Les réseaux d'influence du patriciat strasbourgeois 1789-1830, le 24/02/2007, à l’Université de Strasbourg. Une version remaniée a été publiée aux Presses Universitaires de Strasbourg en 2011 avec le titre suivant Le patriciat strasbourgeois (1789-1830), Destins croisés et voix intimes. Ses thèmes de recherche sont les transformations économiques, sociales, politiques de l'élite européenne, la culture et les mentalités de lignées de premier plan à la jointure de la période moderne et contemporaine.

 

© Tous droits réservés
 

Dernière mise à jour : mai 2017

Dernière mise à jour : juin 2017

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans Index des auteurEs et artistes
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:00

G

 

Page en perpétuelle construction

 

 

 

G

 

 

 

Mona GAMAL EL-DINE, docteur en Sciences de l’art, universitaire à La Sorbonne Paris, Membre de Cercle Universel des Ambassadeurs de la paix (Genève/Paris), Présidente de l’Association ISIS Arts & Cultures pour la Paix, Fondatrice des Rencontres des Poètes pour la Paix Membre de World Academy of Arts and Cultures de Paix, Los Angeles, California Membre de World Congress of Poets, USA, Los Angeles, California & World Poet Society GREECE, Membre du Cercle des Ambassadeurs de la Paix (France/Suisse), déléguée de l'Association Amitiés Internationales-André Malraux Paris/Le Caire.

Nombreuses publications sur le cinéma mondial et égyptien, les droits de la femme au Moyen Orient et le Monde arabe, dont en 2014, Des Cloches et des Percussions, en arabe, ministère de la culture/Égypte, en 2010, la signification des costumes populaires dans le cinéma et la TV Akhbar al youm. Le Caire, en 2004, « L’âge d’or du cinéma égyptien, 1945-1965, la comédie musicale, mémoire d’un peuple » Éditions La Société des Écrivains » ; « La culture de la paix dans la littérature et le cinéma en Égypte » Encyclopédie de l’UNESCO (EOLSS, theme 139A5, Encyclopedia of Life Support Systems, Oxford, UK) ; « Alexandrie… New York, légende populaire » Al-Ahram International en arabe ; « L’image de la femme égyptienne entre réalité et fiction », TECZKA, éditions Casimir-Le-Grand, n° 71, pp. 32/39, Français/Polonais ; « La comédie musicale égyptienne et le cinéma populaire » Al-Ahram Hebdo du Caire ».

Intervenante dans le cadre « Art, culture et connaissance » et « management programme » des Écoles Supérieures de Commerce (Amiens, Picardie, …), groupe de lecture plurielle, groupe de pensée scénique, en 2011-2013 Maître de conférences à l’Université de 6 octobre en Égypte.

réalisations cinématographiques : Café sans sucre, la Femme et la Démocratie, DVD, 52 mn, version anglaise,2013 ; Café sans sucre, le Vivre ensemble, DVD, 52 mn, 2010 ;

Le Triomphe de l’amour, 75 mn. Vidéo, ISIS Art & Culture, 2003 ; Témoignage d’amour dit comédie musicale, 45 mm vidéo, Unesco/Egypte Film, 2002 ; L’amour n’a pas de nationalité (intégration ou assimilation), 45 mn. Vidéo, 1998 ; betacam, Égypte Film ; Arrivée de Shenouda III, Pape d’Alexandrie, 10 mn. 16 mm, ce film a été présenté à Cannes 1996 pour le centenaire du cinéma, 1995 ; Assila, Femme nubienne, 70 mn. Vidéo, 1993 ; Le Grand peintre Nagui (1888), 25 mn. 35 mm, CNC Égypte/ministère de la culture, 1989 ; Le poète Mahmoud Hassan Ismaïl, 10mn. 35 mm CNC Egypte/ministère de la Culture, 1988.

 

 

Raphaëlle GAYON a un 26 ans, elle a déjà écrit un roman de féminisme-fiction encore inédit. Elle est web rédactrice à Paris en entreprise et en freelance.

 

 

Bernard GIUSTI est poète, écrivain, essayiste, anthropologue de formation, responsable syndical, fondateur des éditions L'Ours Blanc (http://assocloursblanc.overblog.com/) et L'Homme Bleu, de la revue papier Chemins de Traverse et de la revue virtuelle Vendémiaire (http://vendemiaire.over-blog.org/). Il est l'auteur de plusieurs ouvrages, Psychanalyse et Œuvres d'Art (notes de recherche, L'Ours Blanc 1999), Le Fil d'Ariane (éd. Bérénice 2002), Les Ailes (poèmes, L'Ours Blanc 2000), La Danse des Masques (L'Ours Blanc 2001/Bérénice 2003), Les Sourds (nouvelles, éd. Bérénice 2002), Arthur Rimbaud : la rupture (essai, Chemins de Traverse 2004 / Vendémiaire 2005), Comme une corde prête à rompre (poèmes, L'Ours Blanc, 2008) et a participé à de nombreux ouvrages collectifs.

 

  

Patricia GODI

 

 

Marie GOSSART, née en France en Avril 1969, tombe en poésie quand elle a 5 ans. Moment où elle découvre aussi la musique, les arts plastiques et la danse.Plus tard, étudie à Sciences-Po Paris et devient publicitaire, chargée des stratégies de communication pour de grands annonceurs.Après un long moment, et la naissance de deux enfants, elle part vivre deux ans à Tokyo,y retombe en écriture. Elle écrit en français, et en anglais (son “autre” langue). De retour à Paris en 2008, elles'intéresse particulièrement à l'écriture plastique et sonorede la poésie, elley compose depuis des poèmes et des textes de chansons. Elle recherche un éditeur pour publier sa poésie... Très investie dans les arts plastiques pour lesquels elle a fondé MrsB Oeuvres Choisies, une structure destinée à la promotion d'artistes contemporains, voir url. www.mrsboeuvreschoisies.com

Elle est membre de l'ADIAF, association de collectionneurs décernant chaque année le Prix Marcel Duchamp, dans le cadre de la FIAC, membre du comité de sélection des artistes en 2012,  elle exerce aussi son intérêt pour les mots et la langue dans le cadre de sa fonction actuelle de conseillère de programme auprès de France Télévisions (département jeunesse), en charge de la supervision des adaptations de l'anglais au français.

 

 

Paola GONZALES, universitaire, travaille à l'Université Ricardo Palma, à Lima, au Pérou. Elle prépare un doctorat sous la direction de Mme Rosario Valdivia sur l'œuvre littéraire de Camille Aubaude.  

 

Anne-Sophie GOSSELIN, est socio-anthropologue et passionnée par la danse, elle vient de terminer son doctorat intitulé : La danse à l’école des pauvres. Projet politique d’intégration sociale des enfants des favelas, l’exemple d’une ONG à Fortaleza, Brésil. Mêlant l’ethnographie à l’analyse sociologique, cette recherche fait suite au Master of Arts in Ethnochoreology ou anthropologie de la danse qu’elle a suivi en Irlande. Elle rencontre à ce moment-là Barbara Piga, chorégraphe italienne qui lui propose de devenir chercheur associé à la Janas Dance Company. Avec elle et une équipe de musiciens, elle réalise Klokshen, vidéo de danse contemporaine et musique électroacoustique qui sera diffusée dans divers festivals d’arts contemporains dont le Dance and Media Festival à Tokyo en 2004. L’année suivante, elle enseigne l’anthropologie de la danse aux étudiants de l’Académie Nationale de Danse de Rome puis les sciences sociales à l’université Jean Monnet de St Etienne. Aujourd’hui, elle intervient lors de séminaires, débats ou rencontres sur ses thématiques de recherche : danse, corps, travail social, ONG et développement. 

 


Ouattara GOUHE est  enseignant chercheur. Né le 17 avril 1959 à Kokolopozo dans la région de Sassandra, au Sud de la Côte d'Ivoire, Ouattara Gouhe a fait ses études primaires et secondaires dans cette ville côtière. En 1981, il obtient le baccalauréat série A4, puis il se lance, un an après, dans l'enseignement primaire publique de son pays. En 2010, il soutient une thèse de doctorat en lettres modernes, de spécialité poésie française. Depuis cette date, il exerce depuis son métier d'enseignant à l'université de Bouaké, en Côte d'Ivoire.

 

 

Evgenia GRAMMATIKOPOULOU (maître de conférences à l'Université Aristote de Thessalonique) et membre de la revue LPpdm depuis octobre 2012. 

 

Nicolas GRENIER, polyglotte, poète, auteur et maître de conférences à Sciences Po Paris.

 

 

Benjamin GUÉRIN, né en 1983, il associe depuis 2014 poésie et céramique contemporaine au sein de "Noùs Atelier". Avec Florence Pichot, il expose en musée, galerie et marchés de céramique d'art. En 2015, Simon Eine (de la Comédie Française) et Roula Safar (mezzo-soprano) ont interprété ses textes en public. Diplômé en histoire et en philosophie, il est l'auteur d'études sur la pensée des années trente, notamment sur le poète Benjamin Fondane. Ses poèmes, publiés dans la revue Nunc, sont marqués par son amour de la terre et ses voyages en Amazonie, Syrie, Iran, Inde...

Voir aussi,  url http://nousatelier.blogspot.fr/

Page officielle de Face book, url :

https://www.facebook.com/nousatelier

 

 

Éric GUILLOT, journaliste de poésie au journal CENTRE PRESSE de Rodez, poète et artiste peintre. Son nom de plume est Paul Tojean (biographie à venir)

 

 Rosy Guillot (biographie à venir).

 

© Tous droits réservés

 

Dernière mise à jour : avril 2016

Dernière mise à jour : avril 2017

Dernière mise à jour : juin 2017

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans Index des auteurEs et artistes
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:00

F

 

Page en perpétuelle construction

 

 

 

F

 

 


Sylvie FABRE G, née à Grenoble en 1951, deux enfants, professeur de lettres à Voiron en Isère, publie depuis 1976. dans la revue Sorcières. Depuis, elle est présente dans de nombreuses revues et anthologies en France et à l'étranger (Italie, Québec, Belgique, Espagne, Portugal, Allemagne, Grèce). Depuis les années 1990, elle a publié une vingtaine de recueils poétiques et de récits chez différents éditeurs. Elle a collaboré, pour de nombreux livres d'artistes, avec peintres, photographes, calligraphes et graveurs, entre autres F. Cheng, C. Deblé, A. Slacik, F. Benrath, F. Rebeyrolle, C. Margat, M. Pessin. Elle participe à des lectures-rencontres, écrit des notes critiques en revues et sur les sites. A traduit Milo De Angelis pour Europe et Thauma pour le site Terres de femmes, elle pratique aussi la photographie Elle  a été traduite en anglais, espagnol, portugais, grec, allemand et italien. Sylvie Fabre G anime ponctuellement des ateliers d’écriture, participe à de nombreuses lectures, rencontres, expositions. Rédige des notes de lecture pour sites et revues. Elle aime travailler avec des artistes et pratique la photographie.

 

Bibliographie 

 

Livres publiés 

 Aux Éditions UNES :  L’Autre Lumière  (1995); La  Vie secrète  (1996); Le Bleu (1997); Dans La Lenteur (1998) 

Aux Éditions PAROLES d’AUBE :  Première Éternité  (1996)  

 Aux Éditions Le VERBE et L’EMPREINTE : L’Heureuse Défaite  (Gravures M. Pessin, 1997); Lettre de la mémoire  (photos S. Bertrand, 2000); D’un mot, d’un trait  (avec F. Cheng, 2005); Neiges (Gravures M. Pessin, 2012)

Aux Éditions du FELIN (Collection P. Lebaud- Kiron) :  L’Isère  (1999) 

Aux Éditions VOIX D’ENCRE :  Le Livre du visage (Lavis Colette Deblé, 2001)

Aux Éditions LE DE BLEU : L’Approche infinie (2002)              

Aux Éditions L’AMOURIER : Le Génie des rencontres (2003); Quelque chose, quelqu’un (2006); Frère humain, suivi de L’autre lumière en réédition (2012)

Aux Éditions L’ATELIER DES GRAMES :  Le passage (aquarelles Thémis, 2008)

Aux Éditions L’ESCAMPETTE : Les Yeux levés (2005); Corps subtil (2009)

Aux Éditions LE PRE CARRE : Deux Terres, un jardin (2002); L’inflexion du vivant (2011); De petite fille, d’oiseau et de voix (2013)

                        

Livres d’artiste : L’Autre Lumière (exemplaires de tête : peintures de Solange Triger, 1995); La Vie secrète (exemplaires de tête : photographies de Léopold Trouillas, 1996); Dans La Lenteur (exemplaires de tête : peintures de Solange Triger, 1998); Le Bleu, aquarelles de Maurice Rey, éd. Unes 1997; L’île, livre manuscrit peint par Anne Slacik 1997; Monographie Jean-Claude  Bligny, Poèmes, 1995; La Fugitive, gravures de Mariette, éd. La maison de Mariette,  1996; Le Visage, collages de Sylvie Planche, 1997; Icône de la femme, dessins de Colette Deblé, 1998; Lettre horizontale pour Bernard Noël, aquarelle de Frédéric Benrath, 2000 ; Le Scribe, éd. Le Verbe et l’empreinte, gravures et estampages de M. Pessin, 2001 ; Lettre du bleu, livre manuscrit peint par Anne Slacik, 2002 ; Nous avons ce destin d’être appelés, éd. Le Verbe et l’empreinte, gravures de M. Pessin, 2003 ; Les excès du présent, photographies accompagnées de poèmes de M. Benhamou, 2003; La mesure, l’infini, livre-objet avec dessins, encre, collage de Juan Frutos, 2003; Gran Corpas, éd. Mains-soleil, peintures de F. Rebeyrolle, collages peints de L. Ronda-Diaz, 2004; Quelque chose, quelqu’un, éd. Urdla, 4 gravures de F. Benrath, 2004; Lettre du geste, accompagnée de poèmes de F. Cheng et de gravures de M. Pessin, œuvre collective, 2005; Sur le front pur de la toile, livre manuscrit peint par Anne Slacik, 2005; Les yeux levés, livre manuscrit peint par Fabrice Rebeyrolle, 2006; Carnets, dessins d’I. Raviolo 2006; Les hirondelles, encres de Guerryam, 2006; Ce qui se passe en nous, peintures de F. Rebeyrolle, éd. Mains soleil, 2007; Enfant mon inconnu, livre-objet de Mariette, 2009; Voix d’extinction, photographies d’Éole, 2011; Neiges, gravure de M. Pessin, éd. Le verbe et l’empreinte, 2011; L’envol, c’est un pays, encres de C. Margat, éd. Les Cahiers du museur, 2011; Feuille à feuille, Encres de Guerryam, 2012; En langue d’oiseau, peintures de Guerryam,  éd. Les Cahiers du museur, 2012;La solitude est une apothéose, Photographie de Berthe, éd. Le Verbe et l’empreinte, 2012

Catalogues :   Ta peau d’homme, pour Fabrice Rebeyrolle 2003; Lettre du regard, pour Anne Slacik 2001; Un seul voyage, pour Anne slacik 2002; La Maison de Mariette, pour Mariette 2002; L’habité, pour Francis Helgorsky 2OO3; Gran Corpas, pour Fabrice Rebeyrolle et Leon Ronda-Diaz; Le chant fragile, pour Isabelle Raviolo 2007; Lettre de la traversée, pour Frédéric Benrath 2007; Tout ce que je peins c’est moi, pour Berthe 2009; Pays perdu d’avance, pour Fabrice Rebeyrolle, 2011; Encore un jour à regarder le ciel, pour Fabrice Rebeyrolle, 2013

Publications en revues depuis 1976 : Sorcières (Lieux, Désir, La Mort, La Saleté, Enfant, Nouvelles et autres, notes de lecture dans différents numéros de 1976 à 1981); Aube-Magazine (Italianités, La Parole lumineuse, Chant de bataille, Tout ce qui brille, Sida de 1980 à 1990) ; Voix d’encre (La rencontre, D’amour et de nuit); acchanales (numéro 6 et La Mer entre par la porte); Arpa (numéros 60, 69,75)  L’Arbre à paroles (Belgique : De la mort à mourir, Pour rencontrer le paysage, D’elle, Des mots, Des ailes, Mimy Kimet, L’œil au balcon 1995-2002); Le Journal des poètes (Belgique :  97); Aires(Déchiffrement); Poésie-Rencontre (98, 02); Lieux d’être (Un peu d’elles, Nuits, Correspondances, Le bonheur existe 1999-2005); Poésie 98 (Fleuves); Le Croquant (juin 98); Poésie en voyage (La Porte : Le livre, L’entre-deux, Lettre horizontale); Sémaphore (CIDELE 2002,2003, 2004); Midi (2000-2OO3,2004, 2005); Verso (2003); Cahiers de la Mapra (Lyon, 2003); Liberté (Québec); Versodove (Italie); Hablar (Falar de poesia, Espagne, Portugal); Les Cahiers de la danse; Lyon capitale; Coup de soleil (58, 60); Le Nouveau Recueil (Modernes élégies, 2005); Nunc (2005, 2009); Estuaire (2006, Le chant des villes : Québec); Lieux d’être (2006); Thauma (Éros, 2007, Le corps 2008, La joie 2009); Serta (Espagne : Une tâche terrestre, Pour Fabio Scotto, 2007); Il Segnale(Italie, Milan : Les yeux levés traduction F Scotto 2008); Lieux d’être (la solitude 2008); Diérèse (inédits, 2009, 2010); Ca presse (URDLA, 2009), Thauma(Oiseaux, 2010), Lieux d’être (Pour le plaisir 2010); Nunc (20 et 22, 2011);Thauma («  L’air » 2012); Europe (993 et 995, 2011 et 2012); Thauma« Patience » 2013, Diérèse N. (Diéterlé, 2013); Coup de soleil (2013)

Publications en anthologies depuis 1980 : Anthologie 80, éd. Le Castor astral 1980; Paroles de poètes, éd. Le Dé bleu 1985; Anthologie amoureuse, éd. Paroles d’aube 1989; Chartreuse, corps mystique, Guide Gallimard, 2002; Samizdat, éd. Le Pré carré 1999; Une saison en poésie, A Dhôtel, éd. BMCharleville-Mézières, 2001) Poétri, éd. Autrement, 2000;Anthologie S. Stétié, éd. Blanc Silex 2001, Sept écrits de femmes, éd. CIDELE, revue de Sémaphore 2003; Écriture de femmes, éd. Poésie rencontre 2003; La coupure du parc, éd. Tarabuste, 2004; Ce que disent les mots, P. Maubé, éd. Eclats d’encre 2004; 111 Poètes en Rhône-Alpes, éd. Maison de la poésie, Le Temps des cerises, 2005; Rumeurs de ville, éd. Le Certu Lyon 2005; Le jardin de l’éditeur, éd. L’Amourier 2005; Mémoires d’eau, Bacchanales, 2006; Dans le privilège du soleil et du vent, pour saluer R. Char, éd. La passe du vent, 2007; Voix du Basilic, entretiens avec Alain Freixe, éd. L’Amourier, 2008; Rêver Québec, éd. L’Arbre à paroles, 2008; L’année poétique (Seghers 2009); Anthologie émotiviste de la poésie francophone, éd. Le Nouvel Athanor, 2009; Couleurs femmes, éd. Le Castor astral 2010; Au nom de la fragilité, éd. Erès 2010; Pays perdu d’avance, éd. Voix d’encre, 2010; Nuovi poeti francesi, éd Einaudi, 2011 (Italie); Das Fest des Lebens, éd. Verlag Im Wald, 2011 (Allemagne);Rousseau au fil des mots, éd. La Passe du vent, 2012; Éros émerveillé, anthologie Poésie, Gallimard, 2012-04-25; Pas d’ici, pas d’ailleurs, anthologie de la poésie féminine francophone, éd. Voix d’encre, 2012; Voix de la Méditerranée, éd. La Passe du vent, 2012; Calendriers de la poésie francophone (2007, 2008, 2009, 2010, 2011, Alhambra Publications). Périodiques numériques et sites : Poezibao (Anthologie, notes de lecture, entretiens…), Terres de femmes (Anthologie, notes de lecture, chroniques, critique artistique…), Printemps des poètes (Anthologie, inédits…), Présente dans Libr’critique, Recours au poème, Poésie maintenant, Bleu de terre, Le Matricule des anges, France–Culture, La Cause des causeuses, Revue Europe, Revue Le Nouveau Recueil, le Basilic… 

Traduction : Quell’andarsene nel buio dei cortili, Milo De Angelis (éd. Mondadori), S’en aller dans le noir des cours  (Publication de poèmes choisis in Thauma et Europe, et sites), 2011. Distinctions : Bourse d’encouragement du Centre national du livre (1997),bourse de création du Centre national du livre (2003)

 

 

Krystele FARGUES, est née en 1989 dans la région Toulousaine. Passionnée des mots depuis toujours, elle a entrepris des études en linguistique suite à son baccalauréat littéraire. Elle travaille actuellement à l’édition de son premier livre, un recueil de textes poétiques. Étudiante engagée et militante, éternelle hyperactive, la jeune écrivaine vient récemment de s’installer à Avignon dans le but de poursuivre ses études.

 

 

Laurent FELS, est membre de l'Académie Européenne des Sciences, des Arts et des Lettres, il est écrivain et professeur de littérature française au Grand Duché de Luxembourg. Il est collaborateur scientifique de plusieurs institutions littéraires dont la Société de littérature générale et comparée et la Society for French Studies (Oxford University).

 

 

FIDEL ANTHELME X, est une maison d'édition associative de poésie basée à Marseille en France. Voir aussi sa présentation par Frédérique Guétat-Liviani : « Présentation des Éditions Fidel Anthelme X ».

 

Hugo Fontaine est artiste plasticien replié dans l'origami, Poète interprète ou chanteur à toux. Site : http://hugo86fontaine.wix.com/hugofontaine.

 

 

Cordelia (de MELLO MOURÃO) FOURNEAU, cinéaste.

 


Jacques FOURNIER, il est le directeur de la Maison de la Poésie de Saint-Quentin-en-Yvelines et le président de la Fédération européenne des Maisons de Poésie / MAIPO 

 

 

 

© Tous droits réservés

 

Dernière mise à jour : mars 2016

Dernière mise à jour : juin 2017

Dernière mise à jour : août 2017

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans Index des auteurEs et artistes
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:00

E

 

Page en perpétuelle construction

 

 

 

E

 

 

 

Mokhtar El AMRAOUI est né à Mateur, en Tunisie, le 19 mai 1955 d'une mère tunisienne et d'un père algérien. Il a enseigné la littérature et la civilisation françaises pendant plus de trois décennies, dans diverses villes de la Tunisie. Il est passionné de Poésie depuis son enfance. Il a publié deux recueils ; le premier s'intitule Arpèges sur les ailes de mes ans (en 2010) et le second Le souffle des ressacs (en 2014). Il a publié plusieurs de ses poèmes sur le net et des revues-papier. En outre, il tient un blog « Poèmes de Mokhtar El Amraoui et autres voyages » où figurent des poèmes de ses deux recueils.

 

Véronique EJNÈS  est directrice artistique de « La ville est un théâtre », structure nomade de conception et de production d’actions artistiques, d’édition,…qui ont pour cadre et source d’inspiration, la ville, - réelle ou imaginaire, la ville vécue, la ville invisible… Elle conçoit la ville comme un palimpseste de récits et de fictions, qu’il s’agit de « révéler » comme une écriture cryptée à l’encre sympathique, à l’aide de « passeurs », qui les transfigurent et nous les transmettent, à neuf, avec leurs propres outils : écrivains, poètes et aussi : comédiens, musiciens, plasticiens, lecteurs, habitants ou simples promeneurs…

Publications : « Envie d’avoir de tes nouvelles », recueil de cartes postales littéraires, — Goncourt de la Nouvelle —Strasbourg, 2004; « Les Théâtres par Objets interposés », Cahiers Partages N°3, ODIA Normandie, 2006 ; « Jardins Secrets, la cabane à outils » – Écrire à partir du témoignage, Nouvelles écritures de la scène, Agence Culturelle d’Alsace, Sélestat, 2008.

 

Khalid EL MORABETHI est né en juillet 1994 à Oujda au Maroc. Il a commencé à écrire dès l'age de 12 ans. Après avoir obtenu le baccalauréat, il a décidé de continuer mes études à la Faculté de Lettres Mohamed1 de Oujda, en littérature française. L’écriture est sa vie. Le 8 mars 2013, mon poème « Une mélodie silencieuse », mis en voix par Véronique Sauger, a été diffusé sur Radio France. Ce poème a remporté le Prix spécial Coup de cœur (concours d’écriture GRAND PRIX CONTES DU JOUR ET DE LA NUIT 2013). Il publie dans plusieurs revues telles Le Capital des mots, Le Pan poétique des muses, etc.

 

Pascal En Rimes, poète français et espagnol d'origine, ayant découvert l'écriture et les joies de la poésie depuis plus de 15 ans. Ses inspirations sont aussi multiples que paradoxales (le monde de Gainsbourg, de Saez, l'humanité, la liberté, la provocation, l'environnement, l'amour sous toutes ses formes, la dénonciation de ce qui est injuste........). Fervent passionné de voyages également (grande source d'inspiration également) et attiré par la découverte de nouveaux horizons par l'enrichissement culturel et humain. Décembre 2014 a donné naissance à Songes Poétiques, son 1er recueil de poésie de 44 poèmes en auto-édition, premier volet d'une trilogie poétique, via le site web (url : www.thebookedition.com) 16 mai 2015 : 1ère scène au festival WAK à tournus (71).

 

Qualito ESTIMÉ, poète et auteur haïtien âgé de 25 ans, est diplômé en lettres modernes à l’École normale supérieure d’Haïti. Il a déjà publié Les Areytos de ma Muse. Areytos, Première saison aux éditions Édilivre, 2012. 

 

© Tous droits réservés

 

Dernière mise à jour : mars 2016

Dernière mise à jour : novembre 2016

Dernière mise à jour : juin 2017

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans Index des auteurEs et artistes

Rechercher

À La Une

  • Lettre n°11
    Publication successive durant l'été 2017 Lettre n°11 Vive la poésie ! © Crédit photo : Cendrillon s'endort par Dina Sahyouni, une partie de la photographie de 2009 , collection privée. ISSN numérique : 2116-1046 Revue féministe, internationale & multilingue...
  • Rencontre Buenos-Aires-Strasbourg à la galerie Art’Créenvol de Strasbourg
    N°7 | Revue culturelle des Amériques Avant-première | Compte rendu artistique Nouvelle zone qui célèbre les Amériques en poésie Rencontre Buenos-Aires-Strasbourg à la galerie Art’Créenvol de Strasbourg Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure...
  • Semainier des muses ; Carole CLOTIS, « Passages », N°12, ÉTÉ 2017 aux éditions Pan des muses, coll. Ops, 8 p., 3,50 €
    Annonce de parution Les éditions Pan des muses vous annoncent la parution de leur SEMAINIER DES MUSES (SDM) JOURNAL ANTHOLOGIQUE, FÉMINISTE , PARITAIRE, INTERNATIONAL & MULTILINGUE DE POÉSIE N° 12 | ÉTE 2017 dédié à la poésie de Carole CLOTIS Dix poèmes...
  • À propos de la poésie de Matilde Espinosa
    Premier colloque 2017 Rubrique : "Colloques en ligne" I – Parcours poétiques à découvrir À propos de la poésie de Matilde Espinosa Rédac trice : Maggy de Coster Site personnel : www.maggydecoster.fr/ Site du Manoir des Poètes : www.lemanoirdespoetes.fr/...
  • Edgar Morin, une pensée faite monde
    Revue culturelle d'Orient & d'Afrique Nouvelle zone qui célèbre l'Orient et l'Afrique en poésie Edgar Morin, une pensée faite monde Mustapha Saha Reportage photographique par © Élisabeth et Mustapha Saha Contexte Le Maroc célèbre Edgar Morin à Paris avec...
  • Jennifer Bush : une artiste de la Lumière
    N°7 | Bémols artistiques Avant-première Jennifer Bush : une artiste de la Lumière * Sylvain Josserand Blog : http://sylvainjosserand.blogspot.fr Jennifer Bush, alias JYM, est une peintre et une dessinatrice contemporaine anglaise et allemande née à Munich....
  • Regard sémiotique sur la peinture intemporelle d’Ahmed Cherkaoui
    Revue culturelle d'Orient & d'Afrique Nouvelle zone qui célèbre l'Orient et l'Afrique en poésie Regard sémiotique sur la peinture intemporelle d’Ahmed Cherkaoui Mustapha Saha © Crédit photo : Portrait d’Ahmed Cherkaoui par Mustapha Saha, peinture sur...
  • Trouville en hiver
    N °7 | Dossier mineur | Textes poétiques Avant-première Trouville en hiver Mustapha Saha Illustration par Élisabeth Bouillot-Saha © Crédit photo : Mustapha Saha, été 2017 à Trouville-sur-mer par Élisabeth Bouillot-Saha Les Voiles sous crachin surchauffent...
  • La Muse chansonnière François-Marie Robert-Dutertre
    Travestissements poétiques La Muse chansonnière François-Marie Robert-Dutertre Notice de la Bibliothèque nationale de France © Crédit photo : Portrait de François-Marie Robert-Dutertre , capture d'image du livre cité ci-dessous ( tombé dans le domaine...
  • Mon enfant du soleil
    1er concours international de poésie Poème sélectionné sur le handicap Mon enfant du soleil Johanna Treilles Ma douceur, mon enfant, Ma petite fille du vent Tu viens d’avoir cinq ans Je n’me laisserai plus faire Tu es le centre de mon monde Et c’est ensemble...