5 juillet 2024 5 05 /07 /juillet /2024 17:21

Biographie & publication disponible numériquement

 

 

 

 

 

 

 

 

Emna LOUZYR

 

 

Poète, communicatrice, productrice culturelle

 

à RTCI & fut pendant plus de cinq ans

 

Ambassadrice ONU Femmes

 

 

 

 

 

​​​​​​© Crédit photo : Emna LOUZYR dans les bras de sa mère à Toulouse.

 

 

 

Est poète, communicatrice et productrice culturelle à RTCI. Elle a collaboré avec plusieurs organismes de presse, et fut pendant plus de cinq ans Ambassadrice ONU Femmes, défendant à travers sa présence en tant que femme de média et écrivain, l’égalité des genres, la parité et le droit à la liberté.

Elle a publié cinq ouvrages, dont quatre recueils de poésie en arabe littéraire : Ranin (2003), Samt El Barakin (2008), Sabra (2009), Khabarratni errih (2017), puis Tout un poème (2022) avec Moëz Majed, un ouvrage inspiré d’une production radiophonique portant le même titre.

Ses poèmes ont été traduits en italien, en anglais et en espagnol. Certains ont été publiés dans des Anthologies (anthologie de l’Université Victoria, Canada : Borders in Globalisation, World Poetry Tree, UAE, etc) d’autres ont figuré dans le programme d’enseignement de Brighton University au Royaume-Uni.

Emna Louzyr a reçu le prix Zoubeida Bchir pour la poésie en 2009.

Elle vient d’être récompensée en tant que communicatrice par la Radio tunisienne.

 

Biographie via Hanen MAROUANI

Sa publication disponible numériquement sur ce site : 

​​​​​​Voir aussi

 

Emna LOUZYR

 

Ou

 

Emna LOUZYR

 

 

 

 

Page individuelle créée le 5 juillet 2024  et en cours de construction.

Dernière actualisation : le 5 juillet 2024.

 

 

© Tous droits réservés 

Retour à l'index biographique de la lettre L​​​​​

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Biographies
4 juillet 2024 4 04 /07 /juillet /2024 17:56

N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Critique & réception | Voix /Voies de la sororité 

 

 

 

​​​​​​​

 

 

 


Manon Godet, Dégaine

 

 

Éditions du Cygne 2024, 158 pages, 16€

 

​​​​​

 

 

 

​​

 

Maggy de Coster

 

Site personnel

Le Manoir Des Poètes

 

 

 

© Crédit photo : Myria Première de couverture illustrée du roman de Manon Godet, Dégaine aux Éditions du Cygne 2024.

 

 

Le corps est un réservoir de souvenirs, il est le relais de la mémoire, c’est ce que Manon Godet semble nous faire comprendre avec ce roman. Dégaine est un véritable verbatim qui nous désarme, un bouillonnement intense, un chassé-croisé de situations en mosaïques.

Cela vous accapare et vous donne des vertiges, des soubresauts et des tressaillements tellement ça tourbillonne. Chez elle, les mots arrivent, coulent à flots et tombent en cascade. 

 

Elle dégaine ses mots pour abattre ses maux et se libérer des aspérités de la vie. Cependant, dans sa vie, aussi immense que la mer, elle veut laisser un passage guéable à l’amour quel qu’il soit.

Ses pulsions vous font frémir de tristesse ou de joie, c’est selon, parfois ça déroute à telle enseigne qu’on se demande perplexe où elle veut en venir et après on se ressaisit et on savoure ses mots qui donnent la chair de poule. 

Manon Godet nous entraîne dans un univers sombre peuplé de personnages féminins aux histoires complexes. Véritables écheveaux difficiles à démêler. Même moments de bonheur sont fugaces. Les événements se succèdent à une intensité tellement folle qu’ils n’ont guère de prise sur eux. Ils sont comme pris dans un véritable maelström. 

L’écriture est pour l’autrice une interrogation de la mémoire, un questionnement de son intériorité. On dirait qu’elle a vécu mille vies et tout un chacun peut se reconnaître dans chacune de ses évocations. 

Il y a des silences qui sont si éclatants et si profonds qu’on ne peut s’empêcher de les entendre. Cela dit, cette écriture sans filtre a sans doute pour but d’exorciser ces silences et la peur, qui sont les marqueurs de sa vie, de défier également les tabous.

Une écriture qui a une valeur cathartique. Après avoir navigué en eau trouble l’important c’est d’avoir la tête hors de l’eau.

Il y a tout un foisonnement de faits inavouables. Leur évocation permet-elle d’en guérir ?  Pas si sûr car elle énonce: 

«  Le sexe, ça brise les famille, les couples, les enfances. Les tromperies, les adultères, les divorces, la lassitude, la lourdeur, les mains croulantes, les viols. Partout, tout le temps » et face à tout cela   il est bien «  Difficile de crier quand on ne comprend pas soi-même, que le bourreau est face à nous, à table, à chaque dîner de famille à chaque Noël. », conclut-elle.

 

Écrire contre l’oubli, l’oubli des couleurs favorites, des odeurs familières, des êtres aimés, tels Charlie la grand-mère, qui dort de son sommeil éternel en haut d’une colline qui surplombe la mer. Il y a la malheureuse Lola. Il y a le chant envoûtant de Carmen. Hélas, Camille qui s’est défenestrée !

Il y a Viviane, il y a Côme, Guillaume, Simon. Il y a bien du monde qui donnent le ton, chaud ou froid, à ce roman où s’entremêlent fiction et réalité.

 

© Maggy DE COSTER

 

À consulter aussi :

*la page d’autrice aux Éditions du Cygne, URL. http://editionsducygne.com/editions-du-cygne-manon-godet.html

**la page de ce roman aux Éditions du Cygne, URL. http://editionsducygne.com/editions-du-cygne-manon-godet.html

EN COURS DE MISE EN PAGE DES LECTURES POÉTIQUES...

 

***​​​​​​

 


Pour citer ce texte inédit 

 

Maggy De Coster, « Manon Godet, « Dégaine », Éditions du Cygne 2024, 158 pages, 16€ », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques :  ÉTÉ 2024 | NO III « Florapoétique », 1er Volet, mis en ligne le 4 juillet 2024. URL :

http://www.pandesmuses.fr/noiii/mdc-mgodet-degaine

 

 

Mise en page par David

 

© Tous droits réservés  

Retour au Sommaire du numéro ▼ Lien à venir

Repost0
3 juillet 2024 3 03 /07 /juillet /2024 15:31

N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Bémols artistiques / Exposition numérique &  REVUE ORIENTALES (O) | N° 4-1 | Carte blanche à une artiste 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Hommage à Baya et bouquet pictural

 

 

(exposition)

 

 

 

 

 

 

 

Myriam KENDSI

 

Artiste plasticienne & illustratrice

​​​​​​

​​

 

 

© Crédit photo : Myriam Kendsi, « Hommage à Baya », peinture no 1 de l'exposition de « Hommage à Baya & bouquet pictural ».

 

 

© Crédit photo : Myriam Kendsi, « Conversation avec Mondrian », peinture no 2 de l'exposition de « Hommage à Baya & bouquet pictural ».

 

 

 

© Crédit photo : Myriam Kendsi, « Les cheveux des femmes », peinture no 3 de l'exposition de « Hommage à Baya & bouquet pictural ».

 

© Crédit photo : Myriam Kendsi, « Le bain maure », peinture no 4 de l'exposition de « Hommage à Baya & bouquet pictural ».

 

 

© Crédit photo : Myriam Kendsi, « Ils ferment les yeux », Série « Ô Palestine », peinture no 5 de l'exposition de « Hommage à Baya & bouquet pictural ».

 

© Crédit photo : Myriam Kendsi, « Femme paysage I », peinture no 6 de l'exposition de « Hommage à Baya & bouquet pictural ».

 

© Crédit photo : Myriam Kendsi, « Femme paysage II », peinture no 7 de l'exposition de « Hommage à Baya & bouquet pictural ».

 

 

© Crédit photo : Myriam Kendsi, « Bougainviiliers », peinture no 8 de l'exposition de « Hommage à Baya & bouquet pictural ».

 

 

© Crédit photo : Myriam Kendsi, « Détruire dit-elle », peinture no 9 de l'exposition de « Hommage à Baya & bouquet pictural ».

 

 

____________

 

 

 

Pour citer ce bouquet artistique inédit​​​​​​

​​​​

Myriam Kendsi, « Hommage à Baya et bouquet pictural (exposition) », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : ÉTÉ 2024 | NO III « Florapoétique », 1er Volet & Revue Orientales, « Déesses de l'Orient », n°4, volume 1, mis en ligne le 3 juillet 2024. URL : 

http://www.pandesmuses.fr/periodiques/orientalesno4/2024/noiii/hm-hommage



 

 

 

Mise en page par Aude

 

 

© Tous droits réservés

  

Retour aux Sommaires des numéros ▼ Liens à venir

Repost0
3 juillet 2024 3 03 /07 /juillet /2024 14:52

Biographie & publication disponible numériquement

 

 

 

 

 

 

 

 

Myriam KENDSI 

 

 

Artiste plasticienne & illustratrice,

 

a étudié le design à l'école d'architecture de Grenoble

 

 

 

© Crédit photo : « Portrait photographique de l'artiste Myriam KENDSI.

 

 

Artistic approach.

 

Born in Oran (Algeria) ; I moved to France at 4. Plastic Arts became a passion at 12, and I went on to study design at Grenoble Architecture School.

My work is about colors before shape, where tension and duality is reminiscent of my personal life, between Algeria and France in these modern dichotomous times.

The Meaning of my work.

Multiple interpretations are possible and could all be true.

The most important thing is the vision that reminds us of our own intimacy.

To find the correct light, I use strong colors  that I put together creating a tense athmosphere until I reach an equilibrium.

Talking about my work is talking about abstraction

The shape is subject to abstraction even when I paint women's bodies which are absent in a Mediterranean Arab-Berber patriarchal culture.

The line and the color merge in a metaphore . The title I give to my creations are a clue that you might follow or not.

Talking about my work is talking about North Africa. I have visual and olfactory memory of Algeria where my origins belong.

In Algeria, so many cultures meet, so many stories, so much light, so much passion and violence happen.

Talking about my work is witnessing these multiple facets of history. It leaves me constantly between two states, two countries, in an endless quest and a temptation to cross the line, to trangress it.

 

Approche artistique

 

Née à Oran, (Algérie) ; J'ai déménagé en France à 4 ans. Les arts plastiques sont devenus une passion à 12 ans et j'ai ensuite étudié le design à l'école d'architecture de Grenoble.

Mon travail porte sur les couleurs avant la forme, où la tension et la dualité rappellent ma vie personnelle, entre l'Algérie et la France en ces temps modernes dichotomiques.

Le sens de mon travail.

Plusieurs interprétations sont possibles et pourraient toutes être vraies. Le plus important est la vision qui nous rappelle notre propre intimité. Pour trouver la bonne lumière, j'utilise des couleurs fortes que j'assemble créant une ambiance tendue jusqu'à atteindre un équilibre. Parler de mon travail, c'est parler d'abstraction. La forme est sujette à l'abstraction même lorsque je peins des corps de femmes absents dans une culture patriarcale arabo-berbère méditerranéenne.

La ligne et la couleur se confondent dans une métaphore. Les titres que je donne à mes créations sont un indice que vous pourrez suivre ou non. Parler de mon travail, c’est parler de l’Afrique du Nord. J'ai une mémoire visuelle et olfactive de l'Algérie où appartiennent mes origines. En Algérie, tant de cultures se rencontrent, tant d'histoires, tant de lumière, tant de passion et de violence.

Parler de mon travail, c’est être témoin de ces multiples facettes de l’histoire. Cela me laisse constamment entre deux États, deux pays, dans une quête sans fin et une tentation de franchir la ligne, de la transgresser.

 

© Traduction française réalisée par la rédaction

 

 

Formation à l’École d’Architecture de Grenoble en Design

Expositions personnelles 

1986 : « Traces » à la Bibliothèque Centre ville Grenoble

2006 : « Passages »Aquarelles et crayons au Patio Grenoble 

2009 : « Archétypes et symétries »Huile/toiles au CNRS au cs Chorier Berriat

2009 : « Fragments », Huiles/toiles à la Bobine 

2011 : « Entre Je »Huiles/toiles à la Cité de la CAF Isère

2012 : « C’était hier et c’est demain »Huiles/toiles à la MDH Chorier Berriat
« MurdaDjo, c’était hier et c’est demain », roman graphique avec Éd. Hatton 

2012 : « Sur les traces de Stendhal », exposition collective à la Cité de la CAF 

2016 : Lettres / African Art Fair à la Galerie Joseph Paris  

2016 : Retrospective Identités nomades à la Maison de l’International Grenoble 

2017 : Exposition avec la revue Algérie Littérature action à l’Hôtel de Ville de Paris.

2020 : Géographie affective expositions à la Bibliothèque du centre ville Grenoble

Revue n° 215-216 Algérie Littérature et action : numéro consacré à mes travaux.

 

Publications  

Protest painters algériens, livre sur la peinture contemporaine algérienne,  editions Marsa Editions 

Le cimetière des empires, polar,  Marsa Editions 

Collaboration : Orient XXI sur le thème des arts plastiques et photographie en Algerie, Huffpost Algérie, la revue À Littérature 

Administratrice sur FB du site sur les arts plastiques Les Abattoires d’Alger

 

Langues parlées : Français, Arabe, Anglais

 

Sa publication disponible numériquement sur ce site : 

 


Voir aussi

 

Myriam KENDSI

 

Ou

 

Myriam KENDSI

 

 

 

 

Page individuelle créée le 3 juillet 2024 et en cours de construction.

Dernière actualisation : le 3 juillet 2024.

 

 

© Tous droits réservés 

Retour à l'index biographique de la lettre K​​​​​

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSEE - dans Biographies

Bienvenue !

 

LE SITE « PANDESMUSES.FR » DEVRA BASCULER EN HTTPS DÈS LA FIN DE SA MAINTENANCE ET LE COMPTAGE DE SES PAGES À ACTUALISER. CELA PRENDRA DES MOIS VOIRE UN AN. NOTRE SITE AURA AUSSI UN THÈME GRAPHIQUE UN PEU DIFFÉRENT DU THÈME ACTUEL. POUR UNE MAINTENANCE À COMPTER DU 20 OCTOBRE 2023. CETTE OPÉRATION POURRAIT PERTURBER VOIRE RALENTIR LA MISE EN PAGE DE NOUVEAUX DOCUMENTS. MERCI BIEN DE VOTRE COMPRÉHENSION ! 

Rechercher

Publications

Dernière nouveautés en date :

VOUS POUVEZ DÉSORMAIS SUIVRE LE PAN POÉTIQUE DES MUSES  SUR INSTAGRAM

Info du 29 mars 2022.

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

 CopyrightFrance.com

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

À La Une

  • ÉTÉ 2024 | NO III | FLORAPOÉTIQUE
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE ET MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES ET PRATIQUES N°III | ÉTÉ 2024 | FLORAPOÉTIQUE 1er VOLET Crédit photo : Anne Vallayer-Coster (1744-1818), « Vase of Flowers with a Bust of Flora »,...
  • je suis partie
    N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Dossier majeur | Florilège je suis partie Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Crédit photo : Gustav Klimt (1862-1918), « Jardin de campagne »/« Bauerngarten », peinture tombée dans...
  • Patricio Sánchez-Rojas, « L’exil est une histoire aux nombreuses pages », Éditions de l’Aigrette, 2024, 126 p.,15€
    N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Critique & réception Patricio Sánchez-Rojas, « L’exil est une histoire aux nombreuses pages », Éditions de l’Aigrette, 2024, 126 p., 15 Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédit photo...
  • Emma Filao, « Un crachat de givre », Éditions du Cygne, 2024, 70 p., 15€
    N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Critique & réception | Dossier mineur | Articles & témoignages Emma Filao, « Un crachat de givre », Éditions du Cygne, 2024, 70 p., 15€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédit photo...
  • Coralie Akiyama, « Éternelle Yuki », Éditions du Cygne, 2024, 55 p., 12€
    N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Critique & réception | Dossier mineur | Articles & témoignages & REVUE ORIENTALES (O) | N° 4-1 | Critiques poétiques & artistiques Coralie Akiyama, « Éternelle Yuki », Éditions du Cygne, 2024, 55 p., 12€...
  • Des extraits de l'ouvrage primé « Femmes inspirantes »
    N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Revue Matrimoine Des extraits de l'ouvrage primé Femmes inspirantes Sarah Mostrel Site personnel Page officielle Facebook © Crédit photo : Première & quatrième de couverture de l'ouvrage de Sarah Mostrel...
  • Prix Littéraire Dina SAHYOUNI (4ème édition pour le 8 mars 2025) 
    N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Actions pour l'égalité des sexes [publication numérique uniquement du texte] & REVUE ORIENTALES (O) | N° 4-1 | Varia & Actualité Prix Littéraire Dina SAHYOUNI (4ème édition pour le 8 mars 2025) SIÉFÉGP ou...
  • Interview avec Emna LOUZYR
    N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Entretiens poétiques, artistiques & féministes & REVUE ORIENTALES (O) | N° 4-1 | Entretiens Interview avec Emna LOUZYR Propos recueillis en j uillet 2024 par Hanen Marouani Entrevue & photographies de Emna...
  • Biographie de Emna LOUZYR
    Biographie & publication disponible numériquement Emna LOUZYR Poète, communicatrice, productrice culturelle à RTCI & fut pendant plus de cinq ans Ambassadrice ONU Femmes © Crédit photo : Emna LOUZYR dans les bras de sa mère à Toulouse. Est poète, communicatrice...
  • Manon Godet, Dégaine, Éditions du Cygne 2024, 158 pages, 16€
    N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Critique & réception | Voix /Voies de la sororité Manon Godet, Dégaine, Éditions du Cygne 2024, 158 pages, 16€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédit photo : Myria Première de couverture...