/ / /
   

Entrez dans le temps des Muses

  

 

L’idée de créer une revue de poésie féministe qui se penche sur les problématiques de la poésie tout en intégrant les études des femmes et de genre dans son concept est le résultat d’une longue réflexion nourrie des travaux d'auteur(e)s et d’universitaires sur la poésie et sur les femmes et le genre. 

 

 

Elle est aussi une revue plurilingue de poésie féministe, apériodique (pour la version électronique) consacrée à la poésie et à ses problématiques. La revue se voue à la diffusion des œuvres des poètes et artistes contemporain(e)s, des notions et études poétiques. De même, elle publie les poètes des siècles passés, du monde entier en accordant une place primordiale aux écrits poétiques de (et/ou sur les) femmes.

 

Conçue sans modèle préalable, la revue diminue sensiblement les socles déterministes qui perturbent l’évolution des idées. Elle trouve son ancrage idéologique généalogique dans la presse écrite créée par les femmes et dans les savoirs féministes. Elle se veut innovatrice (dans ses cadrage et sélection), intègre, engagée et impartiale. Il s’agit donc de présenter à un public (en train de se constituer), une nouvelle façon de lire de la poésie comprenant les écrits, les savoirs des femmes, sur les femmes et le genre.

 

On veillera à présenter à nos lectrices et lecteurs une revue hétéroclite qui pratique la critique littéraire ainsi que l'autocritique et s’inspire des études universitaires consacrées à la poésie des femmes, au genre en poésie et à la poésie dans tous ses états.

 

 

 

Projet

 

 

 

 

 

Le Pan poétique des muses est une revue apériodique consacrée à la poésie et à ses problématiques.

 

On y trouve des articles traitant la thématique proposée dans le dossier de chaque numéro et d'autres contributions autour de la poésie, ses marchés, ses éditeurs, ses éditrices, sa place dans les champs de savoirs et ses rapports aux arts et sciences.

  

La revue se voue à la diffusion des œuvres des poètes contemporain(e)s, des notions et études poétiques. De même, elle n'oublie pas les poètes des siècles passés et accorde une place considérable aux écrits poétiques des (et/ou sur les) femmes. 

 

L'équipe de la revue vous souhaite la bienvenue et une bonne lecture !

 

 

Avertissement

 

Cette revue s'est métamorphosée en périodique imprimé depuis 2015, continue aussi à publier a-périodiquement sa version (différente) en ligne. La Lettre du Ppdm prend désormais un rôle important dans nos publications en ligne, n'hésitez plus donc à y contribuer. Vos contributions peuvent être choisies pour figurer dans nos numéros imprimés. Notre site héberge également et pour une durée indéterminée l'association SIEFEGP et ses publications. Belles rencontres poétiques au fil de nos pages !

Au plaisir de vous lire et de vous publier,
Rédaction de la revue LPpdm,
contact.revue@pandesmuses.fr
© www.pandesmuses.fr

 

 

 

 

 

 Équipe

 

 

 

Membres fondateurs

   

 

 

 

 

 

Nous sommes polyglottes (anglais, arabe, espagnol, français, grec (ancien et moderne), haïtien, italien, etc.)

 

 

   Équipe éditoriale

 

  • Présidente et directrice de publication d'honneur (titre honorifique pour toute la durée de la vie du périodique)
    Dina Sahyouni
  • Conceptrice graphique, directrice de publication et rédactrice
    Dina Sahyouni
  • Conseiller et rédacteur artistique 
    Cyril Bontron
  • Rédactrice et secrétaire de rédaction 
    Nelly Taza
  • Rédactrice
    Camille Aubaude
  • Rédacteur-correspondant et représentant de la revue LPpdm à Mexico
    Mario Portillo Pérez 
  • Rédactrice-correspondante, traductrice et représentante de la revue LPpdm à l'Université Paris III     
    Laure Delaunay 
  • Rédactrice et représentante de la revue LPpdm  
    Françoise Urban-Menninger
  • Traductrice et collaboratrice régulière  
    Carmen Diop
  • Rédacteur
    Khris Anthelme
  • Rédacteur-correspondant et représentant de la revue LPpdm
    Éric Guillot
  • Rédactrice

Yannick Resch

 

 

Comité scientifique permanent

 

Michel Briand (invité)  

Angèle Bassolé-Ouédraogo (invitée)

Sandrine Bédouret

Evgenia Grammatikopoulou 

Emmanuel Toh Bi

Maggy de Coster (invitée)

Hans G. Ruprecht (invité)

Yannick Resch

Ouattara Gouhe (invité) 

Oswald Hermann Kouassi (invité) 

 

 

Membres chargés de numéros et/ou d'événements


 

Camille Aubaude, Nicole Coppey, Caroline Crépiat, Laure Delaunay, Michel R. Doret (invité), Marie Gossart, Evgenia Grammatikopoulou, Lucie Lavergne, Aurélie-Ondine Menninger, Dina Sahyouni, Virginie Sauzon, Nelly Taza, Paul Tojean, Françoise Urban-Menninger, Maggy de Coster. 

 

 

Les nouveaux membres de la revue LPpdm

 

Comité scientifique

Ouattara Gouhe (membre depuis mai 2020

Oswald Hermann Kouassi (membre depuis mai 2020)

 

Collaboratrice régulière

Sarah Mostrel (depuis mars 2017)

Rédaction

Yannick Resch (membre depuis février 2018)

David Simon Aude Simon (membre depuis octobre 2019) 

Aude Simon (membre depuis novembre-décembre 2019) 

​​

 

 

 

LPpdm a collaboré avec 

  

  • Damy Tangage (février 2012-octobre 2012, a collaboré au n°1)
  • Thibaut Chaix-Bryan (février 2012-avril 2012 a soutenu notre revue)
  • Marie-Josée Desvignes (2013-2016)

 

 

 

 

Collaborer et/ou soutenir notre projet

   
Cher lectorat, Chères lectrices, 
La revue de poésie Le Pan poétique des muses souhaite recevoir le soutien des enseignant(e)s, philosophes, journalistes, poètes, revues, associations, universitaires, etc. La revue est apériodique, traite des questions théoriques et présente des textes poétiques. Elle accorde également une place considérable aux femmes.
Vous pourriez soutenir notre projet en y publiant  (des messages d'encouragement dans le calepin Qui nous soutient ?, des comptes-rendus, etc.) et/ou en devenant membre de notre équipe (sélection selon profil). La revue a besoin de collaboratrices bénévoles* sérieuses qui s'intéressent à la poésie).
La revue accepte de publier des articles et des poèmes déjà parus.

 

            *Les bénévoles et/ou auteurs sont aussi les bienvenus...

 

 

Le Pan poétique des muses est consultable depuis votre mobile à l'adresse suivante :

 

url. http://www.pandesmuses.fr/m/

 

 

Dernière mise à jour :  décembre 2016 (ajout d'un nouveau membre à l'équipe)

Dernière mise à jour :  3 mars 2017 (ajout des membres à l'équipe)

Dernière mise à jour :  3 août 2017 (ajout d'une présidente d'honneur)

Dernière mise à jour :  février 2018 (ajout d'un nouveau membre à l'équipe)

Dernière mise à jour : mai 2020 (ajout de nouveaux membres à l'équipe) 

© Tous droits réservés

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le Pan poétique des muses - dans Revue LPpdm

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

 

Rechercher

À La Une

  • Événements poétiques | Le Printemps des Poètes | Les femmes et le désir en poésie
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PROPOSE DE PRENDRE PART À SON RECUEIL DU FESTIVAL LE PRINTEMPS DES POÈTES Les femmes & le désir en poésie © Crédit photo : Claude Menninger, photographie prise au musée Würth à Erstein lors d'une exposition rétrospective...
  • Lettre n°15 | Eaux oniriques : mers/mères
    Lettre no 15 sur les Eaux oniriques : mers/mères © Horizon par Véronique Caye . Vous avez carte blanche pour en parler. La parution des documents choisis par notre équipe est successive du 14 décembre 2020 au 28 février compris. La mise en ligne se fait...
  • Adrien Cannamela, Le Petit Prince aux douze pieds, L’Harmattan, 2018, 125 p.
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Critique & réception Adrien Cannamela , Le Petit Prince aux douze pieds, L’Harmattan, 2018, 125 p., format A5, 20€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédit photo , Première de couverture illustrée...
  • Les dépossédé.e.s
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Les dépossédé. e. s Charlène Lyonnet Mélodie des sirènes alarmées, Par le passage, Du navire près des rochers. Naufrage. Dépêchées sur la plage, Les mariées ont retrouvé, Emportés par l’orage,...
  • l’après-midi d’un Rossignol
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie l’après-midi d’un Rossignol Mona Gamal El Dine Docteur en sciences de l'art (La Sorbonne Paris), Membre de la Société des Gens de Lettres, Membre du P.E.N Club...
  • La petite musique
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie La petite musique Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Photographie par Claude Menninger © Crédit photo : une magnifique image de Claude Menninger,...
  • Ah, revoir la Niagara ! (haïkus)
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Ah, revoir la Niagara ! (haïkus) Chantal Robillard Crédit photo : "Niagara Falls", winter 1911 ", Commons,Wikimedia. Au bord de la rivière, Je prends les embruns Dans cheveux et figure. Penchée...
  • Inutile [enfer]tile
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Biopoépolitique | Réflexions féministes sur l'actualité Inutile [enfer]tile CAM[...]ILLE Je me présente, au moins vous serez témoins : J’ai été privée de ce qui devait être un besoin Je suis celle qu’on plaint, celle...
  • C'est la fin des haricots pour les consciences tranquilles
    Lettre n°15 | Réflexions féministes sur l'actualité C'est la fin des haricots pour les consciences tranquilles Dina Sahyouni Crédit photo : " Gousses de Haricot Tarbais", Patrick Boilla, Commons. Les témoignages associés à #MeTooInceste sur les crimes...
  • Entretien bref avec l'imprimerie grenobloise et écologique Centre d'impression numérique Everest
    Lettre n°15 | Eaux oniriques...| Revue des éditrices & éditeurs ou Revue des Métiers du livre Entretien bref avec l'imprimerie grenobloise & écologique Centre d'impression numérique Everest Propos recueillis par David Simon pour LE PAN POÉTIQUE DES MUSES...