27 décembre 2020 7 27 /12 /décembre /2020 15:21

 

Lettre n°15 | Eaux oniriques |  Textes poétiques thématiques

 

 

 

 

 

​​​​​​Les enfants de ma mer

 

 

 

 

 

 

Texte & Illustrations de

 

Mariem Garali Hadoussa

 

Artiste plasticienne & poète

Présidente de lassociation "Voix de femme nabeul"

 

 

 

© Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, Les enfants de ma mer, photographie no 1, 2020.

 

 

Les enfants de ma mer

Vous êtes là sur le bord de l'eau

sur la ligne de danse

là où les vagues vont, viennent et reviennent

 

© Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, Les enfants de ma mer, photographie no 2, 2020. 

 

 

Ballotées, jetées, amenées de toutes contrées

Que de traversées, de longs voyages !

 

Égarées, arrachées à vos mères

vous voilà entre mes mains,

petites pierres

brunes et blondes

mates et luisantes

 

 

© Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, Les enfants de ma mer, photographie no 3, 2020.

 

Je ne sais si je dois vous emporter ou vous laisser continuer votre périple

jusqu'au dernier grain de sable

 

Devrais-je changer votre destin  enfants de ma mer chérie?

 

Comme vous me fascinez !

 

 

***

 

Pour citer ce poème

 

 

Mariem Garaali Hadoussa, « Les enfants de ma mer », poème et photographies inédits, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°15 « Eaux oniriques : mers/mères », mis en ligne le 27 décembre 2020. Url : http://www.pandesmuses.fr/lettre15/mgh-lesenfantsdemamer

 

 

 

 

Mise en page par David Simon

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour au sommaire de la Lettre n°15

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans La Lettre de la revue LPpdm Enfants en poésie
27 décembre 2020 7 27 /12 /décembre /2020 14:43

 

Lettre n°15 | Eaux oniriques |  Textes poétiques thématiques 

 

 

 

 

​​​​​​Ô mer tu sèmes

 

 

les petits cailloux

 

 

 

 

 

 

 

 

Texte & Illustrations de

 

Mariem Garali Hadoussa

 

Artiste plasticienne & poète

Présidente de lassociation "Voix de femme nabeul"

 

 

 

 

© Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, Mer, photographie, 2020. 

 

 

Ô mer tu sèmes les petits cailloux

Au grès de tes vagues

Ils brillent sous les rais lumineux

Et ta plage ressemble à une robe brodée

 

 

© Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, Les enfants de ma mer, photographie no 3, 2020.

 

 

Tes douces vagues les allaitent de leur eau nourricière

Les cristaux de sel brillent

Éclats de diamants

Sous mon regard émerveillé

 

 

 

***

 

Pour citer ce poème 

 

 

Mariem Garaali Hadoussa, « Ô mer tu sèmes les petits cailloux », poème et photographies inédits, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°15 « Eaux oniriques : mers/mères », mis en ligne le 27 décembre 2020. Url : http://www.pandesmuses.fr/lettre15/mgh-merpetitscailloux

 

 

 

 

Mise en page par David Simon

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour au sommaire de la Lettre n°15

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans La Lettre de la revue LPpdm Enfants en poésie
22 décembre 2020 2 22 /12 /décembre /2020 18:51

 

Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 54

 

 

 

 

Rêves

 

 

 

 

 

Dina Sahyouni

 

 

 

​​​​​

 

Je rêve de rimes rondes, pleines

qui sont uniquement miennes

satinées, scintillantes, patinées par le temps et saupoudrées d'un soupçon de mélancolie

poudrées de je ne sais quoi de merveilleux

rêveuses telles les amoureuses 

poétiques, espiègles aux pointes fardées et vives

 

je rêve de rimes qui subliment le monde

je rêve soudain des trucs anodins

 

 

*

 

– la nuit de l'être, s'empêtre puis s'en va. – 

voilà une parenthèse ou alors une éruption cutanée d'un ancien vers dans la peau du poème... mon radeau de pauvre mortelle vague ivre de rencontrer le beau Noël

Noël, Noël ! ou la naissance de l'enfant Emmanuel*...

La torpeur des rêves m'emporte vers des lieux improbables...

je nage dans l'ennui et soudain..

le tout se transforme en rien.

 

 

 

 

* Ce prénom de l'enfant Jésus signifie "Dieu avec nous".

 

 

***

 

Pour citer ces poèmes 

 

 

Dina Sahyouni« Rêves », ​​​poèmes extraits reproduits avec son aimable autorisation du livre Rêveries d'une femme, 2020, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événement poétique| Reconfinement « Rêveries fleuries », mis en ligne le 22 décembre 2020. Url :

http://www.pandesmuses.fr/reveriesfleuries/ds-reves

 

 

 

 

Mise en page par Aude Simon

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la Table du Recueil

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Reconfinement Enfants en poésie Amour en poésie RECUEIL NO2
18 décembre 2020 5 18 /12 /décembre /2020 07:58

 

Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 50

 

 

 

 

 

Tu rêves

 

 

 

 

 

 

Tiphaine Mora

 

 

 

© Crédit photo : Illustration du conte "La petite fille aux allumettes",  Caputre du livre par LPPDM, du conteur Hans Christian Andersen, tombé dans le domaine public.

 

 

 

 


 

Dans la nuit froide de l’oubli

De décembre

Quand scintillent les couronnes aux portes 

Et le givre sur les auvents

Tu glisses

Dans le silence et la torpeur

Reine des neiges glacée jusqu’au cœur

Tu dors

L’hiver brille sur les bancs

Mais il n’y a pas de bois dormant

Juste une rue vide de pas

Et alors que sourde la fête

Jeune femme aux allumettes

Tu rêves

D’étreinte, de feu, de chaleur

Mais il n’y a plus rien à craquer

Tous les verrous sont tirés

Et alors que le soir s’avance 

Tu penses

Que ça passe vite trente ans

Mais qu’on part si lentement

Sous les étoiles de décembre

Quand scintillent les couronnes aux portes

Et le givre sur les auvents.

 

 

 

 

***

 

Pour citer ce poème philanthropique 

 

Tiphaine Mora, « Tu rêves », poème philanthropique inédit, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événement poétique| Reconfinement « Rêveries fleuries », mis en ligne le 18 décembre 2020. Url :

http://www.pandesmuses.fr/reveriesfleuries/tm-tureves

 

 

 

 

Mise en page par Aude Simon

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la Table du Recueil

Repost0

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

 

Rechercher

À La Une

  • Événements poétiques | Le Printemps des Poètes | Les femmes et le désir en poésie
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PROPOSE DE PRENDRE PART À SON RECUEIL DU FESTIVAL LE PRINTEMPS DES POÈTES Les femmes & le désir en poésie © Crédit photo : Claude Menninger, photographie prise au musée Würth à Erstein lors d'une exposition rétrospective...
  • Lettre n°15 | Eaux oniriques : mers/mères
    Lettre no 15 sur les Eaux oniriques : mers/mères © Horizon par Véronique Caye . Vous avez carte blanche pour en parler. La parution des documents choisis par notre équipe est successive du 14 décembre 2020 au 28 février compris. La mise en ligne se fait...
  • La petite musique
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie La petite musique Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Photographie par Claude Menninger © Crédit photo : une magnifique image de Claude Menninger,...
  • Ah, revoir la Niagara ! (haïkus)
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Ah, revoir la Niagara ! (haïkus) Chantal Robillard Crédit photo : "Niagara Falls", winter 1911 ", Commons,Wikimedia. Au bord de la rivière, Je prends les embruns Dans cheveux et figure. Penchée...
  • Inutile [enfer]tile
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Biopoépolitique | Réflexions féministes sur l'actualité Inutile [enfer]tile CAM[...]ILLE Je me présente, au moins vous serez témoins : J’ai été privée de ce qui devait être un besoin Je suis celle qu’on plaint, celle...
  • C'est la fin des haricots pour les consciences tranquilles
    Lettre n°15 | Réflexions féministes sur l'actualité C'est la fin des haricots pour les consciences tranquilles Dina Sahyouni Crédit photo : " Gousses de Haricot Tarbais", Patrick Boilla, Commons. Les témoignages associés à #MeTooInceste sur les crimes...
  • Entretien bref avec l'imprimerie grenobloise et écologique Centre d'impression numérique Everest
    Lettre n°15 | Eaux oniriques...| Revue des éditrices & éditeurs ou Revue des Métiers du livre Entretien bref avec l'imprimerie grenobloise & écologique Centre d'impression numérique Everest Propos recueillis par David Simon pour LE PAN POÉTIQUE DES MUSES...
  • Barbara Polla (dir.), Équinoxe, recueil collectif, Le Pan Poétique des Muses, Grenoble, éd. Pan des Muses de la SIÉFÉGP, 2020
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Annonces diverses | Annonce de parution Barbara Polla (dir.), Équinoxe recueil collectif, Le Pan Poétique des Muses, Grenoble, éd. Pan des Muses de la SIÉFÉGP, 2020 LE PAN POÉTIQUE DES MUSES a le plaisir de vous annoncer...
  • Mer infamilière
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Mer infamilière Texte de Carole Clotis Œuvres artistiques de Poline Harbali Site officiel © Crédit photo: P oline Harbali, Série Le Damas des autres, no 1. « Et ce jour-là les grands vaisseaux,...
  • Nous ferons l’amour et Mon souffle dessine
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie Nous ferons l’amour & Mon souffle dessine Textes de Sylvia Undata Site officiel Poèmes reproduits de son recueil érotique Murmures avec son aimable autorisation...