23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:00

I

 

 

 

Page en construction...

 

 

 

 

Patricia IZQUIERDO

 

François IBANEZ, né en 1973 à Nice, musicien de l’underground (punk, rock, rock'n'roll).  Il a publié plus d'une douzaine de disques chez plusieurs éditeurs mais aussi adepte de littérature, philosophie, poésie, et depuis peu quelques textes publiés au sein une cinquantaine de revues comme En Poésie, Recours au Poème, Libelle, Florilège, À l’Index, etc Il est aussi l'auteur d'un blog : http://francoisibanezpoesie.blogspot.fr/. Projets en cours : deux recueils devraient paraître (à compte d'éditeur) théoriquement en 2017 et 2018 chez A Contre-Pied et Tarmac.

 

 

Dernière mise en page : novembre 2015

Dernière mise en page : avril 2017

 

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans Index des auteurEs et artistes
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:00

H

 

 

Page en construction...

 


Ahmed HAFDI, poète, auteur marocain et directeur de La Revue des Arts de l'Oralité (url. http://ocadd.org/)

 

Jo. HANNA, est le nom de plume de Johanna Treilles, est chanteuse et poétesse. Originaire de l’île de la Réunion, où elle vit actuellement, elle est l’auteure de deux recueils de poésie, Je sais l’Autre, Poèmes guerriers et d’une pièce de théâtre contemporain. De nombreux voyages en Asie, ainsi qu’un séjour de cinq ans en Europe ont inspiré certains de ses poèmes en leur donnant une dimension plutôt universel que régional même si des écrits plus récents se tournent désormais vers la langue maternelle, le créole. La mort, la vie et la transcendance animent le « je » féminin, personnage central de cette prose poétique.

 

Nabila HAOUCHE est née le 30 juin 1973 à Beni yeni-tizi ouzou en Algérie, licenciée en langue francaise, enseignante au secondaire en Algérie. Ella a publié un recueil cuve d'espoir chez Edilivre, passionnée de poésie et de littérature.

 

Laure HENNEQUIN-LECOMTE, née en 1971, mariée à Pierre-Luc LECOMTE, est mère de deux enfants, Louis, né en 1999 et Paul, né en 2002. Elle est professeur agrégée au lycée Marc Bloch de Bischheim et chargée de cours et de TD à l'Institut de préparation générale de Strasbourg. Membre associé de l’EA 3400, ARCHE, (UDS), elle a soutenu sa thèse intitulée Les réseaux d'influence du patriciat strasbourgeois 1789-1830, le 24/02/2007, à l’Université de Strasbourg. Une version remaniée a été publiée aux Presses Universitaires de Strasbourg en 2011 avec le titre suivant Le patriciat strasbourgeois (1789-1830), Destins croisés et voix intimes. Ses thèmes de recherche sont les transformations économiques, sociales, politiques de l'élite européenne, la culture et les mentalités de lignées de premier plan à la jointure de la période moderne et contemporaine

 

 

 

Dernière mise à jour : 11 décembre 2013

Dernière mise à jour : mars 2016

 

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans Index des auteurEs et artistes
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:00

G

 

 

 

Page en construction...

 

 

Mona GAMAL EL-DINE, docteur en Sciences de l’art, universitaire à La Sorbonne Paris, Membre de Cercle Universel des Ambassadeurs de la paix (Genève/Paris), Présidente de l’Association ISIS Arts & Cultures pour la Paix, Fondatrice des Rencontres des Poètes pour la Paix Membre de World Academy of Arts and Cultures de Paix, Los Angeles, California Membre de World Congress of Poets, USA, Los Angeles, California & World Poet Society GREECE, Membre du Cercle des Ambassadeurs de la Paix (France/Suisse), déléguée de l'Association Amitiés Internationales-André Malraux Paris/Le Caire.

Nombreuses publications sur le cinéma mondial et égyptien, les droits de la femme au Moyen Orient et le Monde arabe, dont en 2014, Des Cloches et des Percussions, en arabe, ministère de la culture/Égypte, en 2010, la signification des costumes populaires dans le cinéma et la TV Akhbar al youm. Le Caire, en 2004, « L’âge d’or du cinéma égyptien, 1945-1965, la comédie musicale, mémoire d’un peuple » Éditions La Société des Écrivains » ; « La culture de la paix dans la littérature et le cinéma en Égypte » Encyclopédie de l’UNESCO (EOLSS, theme 139A5, Encyclopedia of Life Support Systems, Oxford, UK) ; « Alexandrie… New York, légende populaire » Al-Ahram International en arabe ; « L’image de la femme égyptienne entre réalité et fiction », TECZKA, éditions Casimir-Le-Grand, n° 71, pp. 32/39, Français/Polonais ; « La comédie musicale égyptienne et le cinéma populaire » Al-Ahram Hebdo du Caire ».

Intervenante dans le cadre « Art, culture et connaissance » et « management programme » des Écoles Supérieures de Commerce (Amiens, Picardie, …), groupe de lecture plurielle, groupe de pensée scénique, en 2011-2013 Maître de conférences à l’Université de 6 octobre en Égypte.

réalisations cinématographiques : Café sans sucre, la Femme et la Démocratie, DVD, 52 mn, version anglaise,2013 ; Café sans sucre, le Vivre ensemble, DVD, 52 mn, 2010 ;

Le Triomphe de l’amour, 75 mn. Vidéo, ISIS Art & Culture, 2003 ; Témoignage d’amour dit comédie musicale, 45 mm vidéo, Unesco/Egypte Film, 2002 ; L’amour n’a pas de nationalité (intégration ou assimilation), 45 mn. Vidéo, 1998 ; betacam, Égypte Film ; Arrivée de Shenouda III, Pape d’Alexandrie, 10 mn. 16 mm, ce film a été présenté à Cannes 1996 pour le centenaire du cinéma, 1995 ; Assila, Femme nubienne, 70 mn. Vidéo, 1993 ; Le Grand peintre Nagui (1888), 25 mn. 35 mm, CNC Égypte/ministère de la culture, 1989 ; Le poète Mahmoud Hassan Ismaïl, 10mn. 35 mm CNC Egypte/ministère de la Culture, 1988.

 

 

Raphaëlle GAYON a un 26 ans, elle a déjà écrit un roman de féminisme-fiction encore inédit. Elle est web rédactrice à Paris en entreprise et en freelance.

 

 

Bernard GIUSTI est poète, écrivain, essayiste, anthropologue de formation, responsable syndical, fondateur des éditions L'Ours Blanc (http://assocloursblanc.overblog.com/) et L'Homme Bleu, de la revue papier Chemins de Traverse et de la revue virtuelle Vendémiaire (http://vendemiaire.over-blog.org/). Il est l'auteur de plusieurs ouvrages, Psychanalyse et Œuvres d'Art (notes de recherche, L'Ours Blanc 1999), Le Fil d'Ariane (éd. Bérénice 2002), Les Ailes (poèmes, L'Ours Blanc 2000), La Danse des Masques (L'Ours Blanc 2001/Bérénice 2003), Les Sourds (nouvelles, éd. Bérénice 2002), Arthur Rimbaud : la rupture (essai, Chemins de Traverse 2004 / Vendémiaire 2005), Comme une corde prête à rompre (poèmes, L'Ours Blanc, 2008) et a participé à de nombreux ouvrages collectifs.

 

  

Patricia GODI

 

 

Marie GOSSART, née en France en Avril 1969, tombe en poésie quand elle a 5 ans. Moment où elle découvre aussi la musique, les arts plastiques et la danse.Plus tard, étudie à Sciences-Po Paris et devient publicitaire, chargée des stratégies de communication pour de grands annonceurs.Après un long moment, et la naissance de deux enfants, elle part vivre deux ans à Tokyo,y retombe en écriture. Elle écrit en français, et en anglais (son “autre” langue). De retour à Paris en 2008, elles'intéresse particulièrement à l'écriture plastique et sonorede la poésie, elley compose depuis des poèmes et des textes de chansons. Elle recherche un éditeur pour publier sa poésie... Très investie dans les arts plastiques pour lesquels elle a fondé MrsB Oeuvres Choisies, une structure destinée à la promotion d'artistes contemporains, voir url. www.mrsboeuvreschoisies.com

Elle est membre de l'ADIAF, association de collectionneurs décernant chaque année le Prix Marcel Duchamp, dans le cadre de la FIAC, membre du comité de sélection des artistes en 2012,  elle exerce aussi son intérêt pour les mots et la langue dans le cadre de sa fonction actuelle de conseillère de programme auprès de France Télévisions (département jeunesse), en charge de la supervision des adaptations de l'anglais au français.

 

 

Paola GONZALES, universitaire, travaille à l'Université Ricardo Palma, à Lima, au Pérou. Elle prépare un doctorat sous la direction de Mme Rosario Valdivia sur l'œuvre littéraire de Camille Aubaude.  

 

Anne-Sophie GOSSELIN, est socio-anthropologue et passionnée par la danse, elle vient de terminer son doctorat intitulé : La danse à l’école des pauvres. Projet politique d’intégration sociale des enfants des favelas, l’exemple d’une ONG à Fortaleza, Brésil. Mêlant l’ethnographie à l’analyse sociologique, cette recherche fait suite au Master of Arts in Ethnochoreology ou anthropologie de la danse qu’elle a suivi en Irlande. Elle rencontre à ce moment-là Barbara Piga, chorégraphe italienne qui lui propose de devenir chercheur associé à la Janas Dance Company. Avec elle et une équipe de musiciens, elle réalise Klokshen, vidéo de danse contemporaine et musique électroacoustique qui sera diffusée dans divers festivals d’arts contemporains dont le Dance and Media Festival à Tokyo en 2004. L’année suivante, elle enseigne l’anthropologie de la danse aux étudiants de l’Académie Nationale de Danse de Rome puis les sciences sociales à l’université Jean Monnet de St Etienne. Aujourd’hui, elle intervient lors de séminaires, débats ou rencontres sur ses thématiques de recherche : danse, corps, travail social, ONG et développement. 

 


Ouattara GOUHE est  enseignant chercheur. Né le 17 avril 1959 à Kokolopozo dans la région de Sassandra, au Sud de la Côte d'Ivoire, Ouattara Gouhe a fait ses études primaires et secondaires dans cette ville côtière. En 1981, il obtient le baccalauréat série A4, puis il se lance, un an après, dans l'enseignement primaire publique de son pays. En 2010, il soutient une thèse de doctorat en lettres modernes, de spécialité poésie française. Depuis cette date, il exerce depuis son métier d'enseignant à l'université de Bouaké, en Côte d'Ivoire.

 

 

Evgenia GRAMMATIKOPOULOU (maître de conférences à l'Université Aristote de Thessalonique) et membre de la revue LPpdm depuis octobre 2012. 

 

Nicolas GRENIER, polyglotte, poète, auteur et maître de conférences à Sciences Po Paris.

 

 

Benjamin GUÉRIN, né en 1983, il associe depuis 2014 poésie et céramique contemporaine au sein de "Noùs Atelier". Avec Florence Pichot, il expose en musée, galerie et marchés de céramique d'art. En 2015, Simon Eine (de la Comédie Française) et Roula Safar (mezzo-soprano) ont interprété ses textes en public. Diplômé en histoire et en philosophie, il est l'auteur d'études sur la pensée des années trente, notamment sur le poète Benjamin Fondane. Ses poèmes, publiés dans la revue Nunc, sont marqués par son amour de la terre et ses voyages en Amazonie, Syrie, Iran, Inde...

Voir aussi,  url http://nousatelier.blogspot.fr/

Page officielle de Face book, url :

https://www.facebook.com/nousatelier

 

 

Éric GUILLOT, journaliste de poésie au journal CENTRE PRESSE de Rodez, poète et artiste peintre. Son nom de plume est Paul Tojean (biographie à venir)

 

 Rosy Guillot (biographie à venir).

 

 

 

Dernière mise à jour : mars 2016

Dernière mise à jour : avril 2016

Dernière mise à jour : avril 2017

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans Index des auteurEs et artistes
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:00

F

 

 

Page en construction...

 

 


Sylvie FABRE G, née à Grenoble en 1951, deux enfants, professeur de lettres à Voiron en Isère, publie depuis 1976. dans la revue Sorcières. Depuis, elle est présente dans de nombreuses revues et anthologies en France et à l'étranger (Italie, Québec, Belgique, Espagne, Portugal, Allemagne, Grèce). Depuis les années 1990, elle a publié une vingtaine de recueils poétiques et de récits chez différents éditeurs. Elle a collaboré, pour de nombreux livres d'artistes, avec peintres, photographes, calligraphes et graveurs, entre autres F. Cheng, C. Deblé, A. Slacik, F. Benrath, F. Rebeyrolle, C. Margat, M. Pessin. Elle participe à des lectures-rencontres, écrit des notes critiques en revues et sur les sites. A traduit Milo De Angelis pour Europe et Thauma pour le site Terres de femmes, elle pratique aussi la photographie Elle  a été traduite en anglais, espagnol, portugais, grec, allemand et italien. Sylvie Fabre G anime ponctuellement des ateliers d’écriture, participe à de nombreuses lectures, rencontres, expositions. Rédige des notes de lecture pour sites et revues. Elle aime travailler avec des artistes et pratique la photographie.

 

Bibliographie 

 

Livres publiés 

 Aux Éditions UNES :  L’Autre Lumière  (1995); La  Vie secrète  (1996); Le Bleu (1997); Dans La Lenteur (1998) 

Aux Éditions PAROLES d’AUBE :  Première Éternité  (1996)  

 Aux Éditions Le VERBE et L’EMPREINTE : L’Heureuse Défaite  (Gravures M. Pessin, 1997); Lettre de la mémoire  (photos S. Bertrand, 2000); D’un mot, d’un trait  (avec F. Cheng, 2005); Neiges (Gravures M. Pessin, 2012)

Aux Éditions du FELIN (Collection P. Lebaud- Kiron) :  L’Isère  (1999) 

Aux Éditions VOIX D’ENCRE :  Le Livre du visage (Lavis Colette Deblé, 2001)

Aux Éditions LE DE BLEU : L’Approche infinie (2002)              

Aux Éditions L’AMOURIER : Le Génie des rencontres (2003); Quelque chose, quelqu’un (2006); Frère humain, suivi de L’autre lumière en réédition (2012)

Aux Éditions L’ATELIER DES GRAMES :  Le passage (aquarelles Thémis, 2008)

Aux Éditions L’ESCAMPETTE : Les Yeux levés (2005); Corps subtil (2009)

Aux Éditions LE PRE CARRE : Deux Terres, un jardin (2002); L’inflexion du vivant (2011); De petite fille, d’oiseau et de voix (2013)

                        

Livres d’artiste : L’Autre Lumière (exemplaires de tête : peintures de Solange Triger, 1995); La Vie secrète (exemplaires de tête : photographies de Léopold Trouillas, 1996); Dans La Lenteur (exemplaires de tête : peintures de Solange Triger, 1998); Le Bleu, aquarelles de Maurice Rey, éd. Unes 1997; L’île, livre manuscrit peint par Anne Slacik 1997; Monographie Jean-Claude  Bligny, Poèmes, 1995; La Fugitive, gravures de Mariette, éd. La maison de Mariette,  1996; Le Visage, collages de Sylvie Planche, 1997; Icône de la femme, dessins de Colette Deblé, 1998; Lettre horizontale pour Bernard Noël, aquarelle de Frédéric Benrath, 2000 ; Le Scribe, éd. Le Verbe et l’empreinte, gravures et estampages de M. Pessin, 2001 ; Lettre du bleu, livre manuscrit peint par Anne Slacik, 2002 ; Nous avons ce destin d’être appelés, éd. Le Verbe et l’empreinte, gravures de M. Pessin, 2003 ; Les excès du présent, photographies accompagnées de poèmes de M. Benhamou, 2003; La mesure, l’infini, livre-objet avec dessins, encre, collage de Juan Frutos, 2003; Gran Corpas, éd. Mains-soleil, peintures de F. Rebeyrolle, collages peints de L. Ronda-Diaz, 2004; Quelque chose, quelqu’un, éd. Urdla, 4 gravures de F. Benrath, 2004; Lettre du geste, accompagnée de poèmes de F. Cheng et de gravures de M. Pessin, œuvre collective, 2005; Sur le front pur de la toile, livre manuscrit peint par Anne Slacik, 2005; Les yeux levés, livre manuscrit peint par Fabrice Rebeyrolle, 2006; Carnets, dessins d’I. Raviolo 2006; Les hirondelles, encres de Guerryam, 2006; Ce qui se passe en nous, peintures de F. Rebeyrolle, éd. Mains soleil, 2007; Enfant mon inconnu, livre-objet de Mariette, 2009; Voix d’extinction, photographies d’Éole, 2011; Neiges, gravure de M. Pessin, éd. Le verbe et l’empreinte, 2011; L’envol, c’est un pays, encres de C. Margat, éd. Les Cahiers du museur, 2011; Feuille à feuille, Encres de Guerryam, 2012; En langue d’oiseau, peintures de Guerryam,  éd. Les Cahiers du museur, 2012;La solitude est une apothéose, Photographie de Berthe, éd. Le Verbe et l’empreinte, 2012

Catalogues :   Ta peau d’homme, pour Fabrice Rebeyrolle 2003; Lettre du regard, pour Anne Slacik 2001; Un seul voyage, pour Anne slacik 2002; La Maison de Mariette, pour Mariette 2002; L’habité, pour Francis Helgorsky 2OO3; Gran Corpas, pour Fabrice Rebeyrolle et Leon Ronda-Diaz; Le chant fragile, pour Isabelle Raviolo 2007; Lettre de la traversée, pour Frédéric Benrath 2007; Tout ce que je peins c’est moi, pour Berthe 2009; Pays perdu d’avance, pour Fabrice Rebeyrolle, 2011; Encore un jour à regarder le ciel, pour Fabrice Rebeyrolle, 2013

Publications en revues depuis 1976 : Sorcières (Lieux, Désir, La Mort, La Saleté, Enfant, Nouvelles et autres, notes de lecture dans différents numéros de 1976 à 1981); Aube-Magazine (Italianités, La Parole lumineuse, Chant de bataille, Tout ce qui brille, Sida de 1980 à 1990) ; Voix d’encre (La rencontre, D’amour et de nuit); acchanales (numéro 6 et La Mer entre par la porte); Arpa (numéros 60, 69,75)  L’Arbre à paroles (Belgique : De la mort à mourir, Pour rencontrer le paysage, D’elle, Des mots, Des ailes, Mimy Kimet, L’œil au balcon 1995-2002); Le Journal des poètes (Belgique :  97); Aires(Déchiffrement); Poésie-Rencontre (98, 02); Lieux d’être (Un peu d’elles, Nuits, Correspondances, Le bonheur existe 1999-2005); Poésie 98 (Fleuves); Le Croquant (juin 98); Poésie en voyage (La Porte : Le livre, L’entre-deux, Lettre horizontale); Sémaphore (CIDELE 2002,2003, 2004); Midi (2000-2OO3,2004, 2005); Verso (2003); Cahiers de la Mapra (Lyon, 2003); Liberté (Québec); Versodove (Italie); Hablar (Falar de poesia, Espagne, Portugal); Les Cahiers de la danse; Lyon capitale; Coup de soleil (58, 60); Le Nouveau Recueil (Modernes élégies, 2005); Nunc (2005, 2009); Estuaire (2006, Le chant des villes : Québec); Lieux d’être (2006); Thauma (Éros, 2007, Le corps 2008, La joie 2009); Serta (Espagne : Une tâche terrestre, Pour Fabio Scotto, 2007); Il Segnale(Italie, Milan : Les yeux levés traduction F Scotto 2008); Lieux d’être (la solitude 2008); Diérèse (inédits, 2009, 2010); Ca presse (URDLA, 2009), Thauma(Oiseaux, 2010), Lieux d’être (Pour le plaisir 2010); Nunc (20 et 22, 2011);Thauma («  L’air » 2012); Europe (993 et 995, 2011 et 2012); Thauma« Patience » 2013, Diérèse N. (Diéterlé, 2013); Coup de soleil (2013)

Publications en anthologies depuis 1980 : Anthologie 80, éd. Le Castor astral 1980; Paroles de poètes, éd. Le Dé bleu 1985; Anthologie amoureuse, éd. Paroles d’aube 1989; Chartreuse, corps mystique, Guide Gallimard, 2002; Samizdat, éd. Le Pré carré 1999; Une saison en poésie, A Dhôtel, éd. BMCharleville-Mézières, 2001) Poétri, éd. Autrement, 2000;Anthologie S. Stétié, éd. Blanc Silex 2001, Sept écrits de femmes, éd. CIDELE, revue de Sémaphore 2003; Écriture de femmes, éd. Poésie rencontre 2003; La coupure du parc, éd. Tarabuste, 2004; Ce que disent les mots, P. Maubé, éd. Eclats d’encre 2004; 111 Poètes en Rhône-Alpes, éd. Maison de la poésie, Le Temps des cerises, 2005; Rumeurs de ville, éd. Le Certu Lyon 2005; Le jardin de l’éditeur, éd. L’Amourier 2005; Mémoires d’eau, Bacchanales, 2006; Dans le privilège du soleil et du vent, pour saluer R. Char, éd. La passe du vent, 2007; Voix du Basilic, entretiens avec Alain Freixe, éd. L’Amourier, 2008; Rêver Québec, éd. L’Arbre à paroles, 2008; L’année poétique (Seghers 2009); Anthologie émotiviste de la poésie francophone, éd. Le Nouvel Athanor, 2009; Couleurs femmes, éd. Le Castor astral 2010; Au nom de la fragilité, éd. Erès 2010; Pays perdu d’avance, éd. Voix d’encre, 2010; Nuovi poeti francesi, éd Einaudi, 2011 (Italie); Das Fest des Lebens, éd. Verlag Im Wald, 2011 (Allemagne);Rousseau au fil des mots, éd. La Passe du vent, 2012; Éros émerveillé, anthologie Poésie, Gallimard, 2012-04-25; Pas d’ici, pas d’ailleurs, anthologie de la poésie féminine francophone, éd. Voix d’encre, 2012; Voix de la Méditerranée, éd. La Passe du vent, 2012; Calendriers de la poésie francophone (2007, 2008, 2009, 2010, 2011, Alhambra Publications). Périodiques numériques et sites : Poezibao (Anthologie, notes de lecture, entretiens…), Terres de femmes (Anthologie, notes de lecture, chroniques, critique artistique…), Printemps des poètes (Anthologie, inédits…), Présente dans Libr’critique, Recours au poème, Poésie maintenant, Bleu de terre, Le Matricule des anges, France–Culture, La Cause des causeuses, Revue Europe, Revue Le Nouveau Recueil, le Basilic… 

Traduction : Quell’andarsene nel buio dei cortili, Milo De Angelis (éd. Mondadori), S’en aller dans le noir des cours  (Publication de poèmes choisis in Thauma et Europe, et sites), 2011. Distinctions : Bourse d’encouragement du Centre national du livre (1997),bourse de création du Centre national du livre (2003)

 

 

Krystele FARGUES, est née en 1989 dans la région Toulousaine. Passionnée des mots depuis toujours, elle a entrepris des études en linguistique suite à son baccalauréat littéraire. Elle travaille actuellement à l’édition de son premier livre, un recueil de textes poétiques. Étudiante engagée et militante, éternelle hyperactive, la jeune écrivaine vient récemment de s’installer à Avignon dans le but de poursuivre ses études.

 

 

Laurent FELS, est membre de l'Académie Européenne des Sciences, des Arts et des Lettres, il est écrivain et professeur de littérature française au Grand Duché de Luxembourg. Il est collaborateur scientifique de plusieurs institutions littéraires dont la Société de littérature générale et comparée et la Society for French Studies (Oxford University).

 

Cordelia (de MELLO MOURÃO) FOURNEAU, cinéaste.

 


Jacques FOURNIER, il est le directeur de la Maison de la Poésie de Saint-Quentin-en-Yvelines et le président de la Fédération européenne des Maisons de Poésie / MAIPO 

 

 

 

Hugo Fontaine est artiste plasticien replié dans l'origami, Poète interprète ou chanteur à toux. Site : http://hugo86fontaine.wix.com/hugofontaine.

 

 

 

Dernière mise à jour : 13 juillet 2013

Dernière mise à jour : mars 2016

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans Index des auteurEs et artistes
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:00

E

 

 

Page en construction...

 

Mokhtar El AMRAOUI est né à Mateur, en Tunisie, le 19 mai 1955 d'une mère tunisienne et d'un père algérien. Il a enseigné la littérature et la civilisation françaises pendant plus de trois décennies, dans diverses villes de la Tunisie. Il est passionné de Poésie depuis son enfance. Il a publié deux recueils ; le premier s'intitule Arpèges sur les ailes de mes ans (en 2010) et le second Le souffle des ressacs (en 2014). Il a publié plusieurs de ses poèmes sur le net et des revues-papier. En outre, il tient un blog « Poèmes de Mokhtar El Amraoui et autres voyages » où figurent des poèmes de ses deux recueils.

 

Véronique EJNÈS  est directrice artistique de « La ville est un théâtre », structure nomade de conception et de production d’actions artistiques, d’édition,…qui ont pour cadre et source d’inspiration, la ville, - réelle ou imaginaire, la ville vécue, la ville invisible… Elle conçoit la ville comme un palimpseste de récits et de fictions, qu’il s’agit de « révéler » comme une écriture cryptée à l’encre sympathique, à l’aide de « passeurs », qui les transfigurent et nous les transmettent, à neuf, avec leurs propres outils : écrivains, poètes et aussi : comédiens, musiciens, plasticiens, lecteurs, habitants ou simples promeneurs…

Publications : « Envie d’avoir de tes nouvelles », recueil de cartes postales littéraires, — Goncourt de la Nouvelle —Strasbourg, 2004; « Les Théâtres par Objets interposés », Cahiers Partages N°3, ODIA Normandie, 2006 ; « Jardins Secrets, la cabane à outils » – Écrire à partir du témoignage, Nouvelles écritures de la scène, Agence Culturelle d’Alsace, Sélestat, 2008.

 

Khalid EL MORABETHI est né en juillet 1994 à Oujda au Maroc. Il a commencé à écrire dès l'age de 12 ans. Après avoir obtenu le baccalauréat, il a décidé de continuer mes études à la Faculté de Lettres Mohamed1 de Oujda, en littérature française. L’écriture est sa vie. Le 8 mars 2013, mon poème « Une mélodie silencieuse », mis en voix par Véronique Sauger, a été diffusé sur Radio France. Ce poème a remporté le Prix spécial Coup de cœur (concours d’écriture GRAND PRIX CONTES DU JOUR ET DE LA NUIT 2013). Il publie dans plusieurs revues telles Le Capital des mots, Le Pan poétique des muses, etc.

 

Pascal En Rimes, poète français et espagnol d'origine, ayant découvert l'écriture et les joies de la poésie depuis plus de 15 ans. Ses inspirations sont aussi multiples que paradoxales (le monde de Gainsbourg, de Saez, l'humanité, la liberté, la provocation, l'environnement, l'amour sous toutes ses formes, la dénonciation de ce qui est injuste........). Fervent passionné de voyages également (grande source d'inspiration également) et attiré par la découverte de nouveaux horizons par l'enrichissement culturel et humain. Décembre 2014 a donné naissance à Songes Poétiques, son 1er recueil de poésie de 44 poèmes en auto-édition, premier volet d'une trilogie poétique, via le site web (url : www.thebookedition.com) 16 mai 2015 : 1ère scène au festival WAK à tournus (71).

 

Qualito ESTIMÉ, poète et auteur haïtien âgé de 25 ans, est diplômé en lettres modernes à l’École normale supérieure d’Haïti. Il a déjà publié Les Areytos de ma Muse. Areytos, Première saison aux éditions Édilivre, 2012. 

 

 

 

Dernière mise à jour : 11 décembre 2013

Dernière mise à jour : mars 2016

Dernière mise à jour : novembre 2016

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans Index des auteurEs et artistes
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:00

D

 

 

Page en construction...

 

 

Leïla Da ROCHA, danseuse et chorégraphe française contemporaine (biographie manquante)

 

Tatjana DEBELJAčKI , was born on 1967 in Užice. Writes poetry, short stories, stories and haiku. Member of Association of Writers of Serbia -UKS since 2004 and Haiku Society of Serbia - HDS Serbia, HUSCG – Montenegro and HDPR, Croatia. A member of Writers’ Association Poeta, Belgrade since 2008, HKD Croatia since 2009 and a member of Poetry Society  "Antun Ivanošić" Osijek since 2011. Deputy of the main editor (cooperation with magazines & interviews).

http://diogen.weebly.com/redakcijaeditorial-board.html

Editor of the magazine "Poeta", published by Writers’ Association "Poeta" http://www.poetabg.com/ 

Union of Yugoslav Writers in Homeland and Immigration – Belgrade, Literary Club Yesenin – Belgrade.

Up to now, she has published four collections of poetry: “A HOUSE MADE OF GLASS “, published by ART – Užice in 1996; collection of poems “YOURS“, published by Narodna knjiga Belgrade in 2003; collection of haiku poetry “VOLCANO”, published by Lotos from Valjevo in 2004. A CD book “A HOUSE MADE OF GLASS” published by ART in 2005, bilingual SR-EN with music, AH-EH-IH-OH-UH, published by Poeta, Belgrade in 2008.

Her poetry and haiku have been translated into several languages.

Poetic Interests poetry

Other interests Editor 

Web search www.poetabg.com/

Other   http://twitter.com/debeljacki

 

Traduction partielle

Tatjana Debeljački, est né en avril 1967 à Uzice. Elle est auteure et écrit des poèmes, des histoires courtes, des histoires et des haïkus. Elle est membre de :

  • l'Association des écrivains de Serbie-UKS depuis 2004

  • Haïku Society de Serbie — Serbie HDS, HUSCG — le Monténégro, la HDPR, la Croatie,

  • l'Association des poètes de Belgrade depuis 2008,

  • la Croatie depuis 2009 HKD

  • la société de poésie "Antun Ivanošić" Osijek depuis 2011. 

Elle est aussi rédactrice en chef du magazine Poeta. Elle a déjà publié quatre recueils de poésie : Un maison de verre, publié par l'ART-Užice en 1996 ; YOURS, publié par Narodna knjiga Belgrade en 2003 ; collection de poésie haïku « VOLCANO », publié par Lotos de Valjevo en 2004. Un CD Une maison de verre, publié par l'ART en 2005. Ses poésie et haïku ont été traduits en plusieurs langues.

 

Isabelle DE CHAMPCHESNEL (biographie manquante)

 

Marine DEFFRENNES, profil de Marine Deffrennes - Terrafemina

 

 

Laure DELAUNAY, doctorante à l'Université 3, a poursuivi au long de ses études divers intérêts tout d’abord en Philosophie puis en Arts du Spectacle et enfin en Littérature et civilisation italienne. Elle a quelques communications à son actif ainsi que quelques publications universitaires. Elle a aussi été comédienne auprès d’Anne-Laure Liegeois, de Christian Rist, de Carlo Boso, de Jean-Laurent Cochet. Elle a longtemps été, pour financer ces diverses aventures artistiques et intellectuelles, ouvreuse à la Comédie-Française, une expérience qui l’a beaucoup marquée.

En 2007, elle effectue un voyage d’étude à Venise qui bouleverse sa vie. Le 31 décembre 2011, elle commence à écrire aussi bien en italien qu’en français, comme s’il avait fallu quelques années pour que tous les échos vénitiens puissent un peu s’exprimer. Laure Delaunay a déjà écrit deux recueils de prose poétique, travaille au troisième et envisage de les publier.

 

Diane DESCÔTEAUX, poète haïjin, née à Asbestos au Québec en 1956 avec une espérance de vie jusqu’en 2056, auteure d’une dizaine d’ouvrages, lauréate d’une centaine de prix au Canada, en France, au Japon, en Russie, en Italie, au Liban et en Roumanie, ses œuvres, traduites en plusieurs langues, sont publiées dans maintes revues et anthologies. Elle anime des ateliers d’écriture de haïku au Québec et à l’étranger.

 

Anne-Marie DÉSERT, professeur certifié de lettres, née à Paris en octobre 1949, je suis d'une famille de chercheurs. En 1971, une rencontre m'a délivrée de ce destin tout tracé : Patricia Bourke, peintre (1912-2011). Je peignais, et rêvais d'être artiste-peintre, mais l'écriture était depuis toujours mon activité vitale. Après un bref passage dans les métiers de la librairie, je me suis mise alors à enseigner la littérature. Quand on doit en plus assumer une famille, il ne reste plus de temps pour grand'chose... Les enfants grandis, je me suis remise plus assidûment à l'écriture...

Publications : cinq œuvres, deux recueils de poèmes en autoédition (l'un en 1974 réédité en 1983: L'arbre transparent, l'autre en 2010 : Quatre Saisons dans l'Arbre Transparent), deux romans (La Belle Porte en 2012 en autoédition chez Atramenta, Les sept jours de l'Arc-en-ciel, qui est un extrait de La Belle Porte,en autoédition en 2010) puis en autoédition chez Atramenta Les Misérables Résumé et morceaux choisis.

 

Marianne DESROZIERS, née en 1978, vit et travaille à Bordeaux. Passionnée de littérature, elle écrit des nouvelles, poèmes et romans. Elle a publié Lisières (Les Penchants du Roseau) en 2012, L'enfance crue (Lunatique) en 2014 ainsi que dans une vingtaine de revues et anthologies littéraires depuis 2010. Son prochain livre, Fantasmagories. Contes noirs et flamboyants sera publié au printemps 2017 aux éditions Zonaires. Elle dirige la revue littéraire L'Ampoule, aux éditions de l'Abat-Jour.

Lauréate 2015 de la bourse Aquitaine/Hesse et de la résidence d'écriture à la Villa Clementine à Wiesbaden attribuées par l'ECLA. Lauréate 2016 de la bourse et de la résidence d'écriture attribuées par La 25ème Heure du Livre/D.R.A.C. Pays de la Loire/Ville du Mans. Blog : http://mariannedesroziers.blogspot.fr/, voir aussi : http://www.m-e-l.fr/marianne-desroziers,ec,1196

 

Marie-Josée DESVIGNES, formatrice en ateliers d'écriture et professeur de lettres modernes, je voue une passion pour l'écriture et surtout la poésie depuis toujours. Mes premiers textes ont été publiés dans de nombreuses revues entre 2000 et 2003 (bourse d'encouragement du CNL en 2002). À la même époque j'ai publié un premier essai « La littérature à la portée des enfants » (L'Harmattan, 2001) dont le but de transmettre ma passion de la poésie au plus grand nombre. Depuis 2008, un essai « Un si beau métier... » (quelques pages in Actes de recherches en sciences sociales, un roman Jeu de dupes (EdKiro 2011), un roman jeunesse Chroniques du pays sans retour (à paraître Éd. Les Lucioles, 2013) et un recueil poétique Requiem (à paraître chez Cardère Éditeur) m'ont permis de reprendre les chemins de l'édition.  

 

Michel R. DORET (direction du n°2|Automne 2012, membre invité depuis mars 2012)  : il est poète haïtien, essayiste et universitaire contemporain. Dr. R. Doret est spécialiste en poésie francophone et en poésie romande. Il a déjà publié plusieurs ouvrages sur la poésie.

 

 

Giovanni DOTOLI est professeur de Langue et Littérature françaises à l'Université de Bari, en Italie. Commandeur dans l'Ordre des Palmes Académiques, Officier de la Légion d'honneur et Grand Prix de l'Académie française, il est l'auteur de très nombreux ouvrages, essais et études et dirige plusieurs collections et revues. Il a été Visiting professor à l'Université de Chicago et à l'École Normale Supérieure de la rue d'Ulm, à Paris. Poète de langue française et de langue italienne, traduit en plusieurs langues, il a publié différents recueils de poèmes. Il a recueilli sa poésie en 4 vol. : Je la Vie, Fasano-Paris, Schena-Les Éditions du Cygne, 2010, 2 vol., et La Rosa del Punto, Fasano, Schena, 2010, 2 vol. Sa poétique se résume dans la certitude d'une responsabilité de la poésie aujourd'hui, au IIIe millénaire, époque de science et de mondialisation, à travers le dialogue avec la simplicité de l'origine et les forces essentielles de l'univers, en une recherche continuelle d'amour. Giovanni Dotoli est un membre actif du groupe des poètes intuitistes.

 

François-Ronan DUBOIS, est agrégé de Lettres Modernes, doctorant contractuel en littérature française à l'Université StendhalGrenoble 3 (RARE-LIRE). Spécialiste de la littérature française du dix-septième siècle et singulièrement de l’œuvre de Marie-Madeleine de Lafayette, il est l'auteur de plusieurs articles et communications sur La Princesse de Clèves, sur Marie-Madeleine de Lafayette et sur des questions de théorie littéraire. Il publie régulièrement des comptes rendus dans la revueActa Fabula et participe aux manifestations internationales (colloques, séminaires, journées d'études, etc.) en lien avec ses recherches. François-Ronan Dubois est également auteur d’une traduction et d’une introduction de l’essai de Virginia Woolf Comment devrait-on lire un livre ?, parue dans L’Atelier de théorie littéraire, sur Fabula. Blog : url. http://contagions.hypotheses.org/

 

Catherine DUBUIS, est née à Lausanne, où elle accomplit toute sa scolarité, couronnée par une licence en lettres classiques (latin-grec) à l’Université de Lausanne. Après quelques séjours en Grèce, aux Pays-Bas et à Brunei (sultanat au nord de l’île de Bornéo), elle enseigne en qualité d’assistante à la section de français moderne de la faculté des lettres de l’Université de Lausanne, puis, comme chargée d’enseignement, à la section de français langue étrangère de la même faculté. Elle passe six mois en Chine (Xian) dans un Institut de langue, à enseigner le français et prend sa retraite au début des années 2000. En plus des trois biographies citées plus haut, elle est l’auteure de nombreux articles de critique littéraire dans différents périodiques romands. Œuvres : Les Forges du paradis, histoire d’une vie : Marguerite Burnat-Provins, Vevey, éditions de L’Aire, 1999 ; Vevey, L’Aire bleue, 2010 ; Les Chemins partagés. La vie de Cilette Ofaire, Lausanne, éditions Plaisir de Lire, 2007 ; Une femme entre les lignes. Vie et œuvre de Clarisse Francillon, Lausanne, éditions Plaisir de Lire, 2012 ;  Pierrette Micheloud, Paris, éditions des Vanneaux, coll. « Présence de la poésie ». De Catherine Dubuis et Pascal Ruedin : Marguerite Burnat-Provins, Lausanne/Martigny, Payot/Association des Amis de Marguerite Burnat-Provins, 1994.

 

Patrick DUPOND 

 

 

 

Dernière mise à jour : 13 juillet 2013

Dernière mise à jour : mars 2016

Dernière mise à jour : avril 2017

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans Index des auteurEs et artistes
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:00

C

 

 

Page en construction...

 

 

 Francesca Y. CAROUTCH, (biographie à venir)

 

 

Christophe CARRÈRE est enseignant certifié de classe normale et chercheur associé aux Centres de recherche sur les poétiques du XIXe siècle (Paris III), sur la littérature française du XIXe au XXIe siècle (Paris IV) et au sein de l’équipe Zola (ITEM-CNRS) . Ses recherches actuelles sont circonscrites à la littérature française de la seconde moitié du XIXe siècle, le Parnasse, son histoire, son idéologie, ses relations avec le christianisme, le socialisme, le romantisme et ses prolongements dans le symbolisme. Elles gravitent autour de trois figures : Leconte de Lisle, Albert Samain et Poulet-Malassis, derrière lesquelles se profilent les ombres de Baudelaire et d’Ernest Renan.

Publications

Leconte de Lisle ou la passion du beau, Paris, Fayard, 2009. 688 p. Ouvrage publié avec le concours du Centre National du Livre. Il s’agit d’une version abrégée et légèrement remaniée de sa thèse de doctorat ; « Leconte de Lisle et Zola », Les Cahiers naturalistes, Paris, Société littéraire des Amis d’Émile Zola et Éditions Grasset, n° 83, septembre 2009, p. 101 à 110; Auguste Poulet-Malassis, Lettres à Charles Asselineau (1854-1873), édition établie, présentée et annotée par Christophe Carrère, Paris, Honoré Champion, coll. « Bibliothèque des correspondances », 2013; Albert Samain, Œuvres, édition présentée, établie et annotée par Christophe Carrère, Paris, Classiques Garnier, coll. « Bibliothèque du XIXe siècle », 2013-2015. 2 vol. En préparation.

 

 

María CASTREJÓN 

 

    

Nabil Helmi CHAKER, né à Lattaquié, est romancier et poète syrien.

 

 

Audrey CHAMBON, profession artiste en devenir, a 30 ans et vit à Paris où elle se consacre pour le moment au dessin et à l’écriture. Elle écrit par besoin, quand la pulsion se fait sentir et aime aussi écrire des textes féministes, des chroniques cyniques sur la vie quotidienne et l’absurde. Elle a participé à quelques sites de poésie et a créé des blogs dédiés à l’écriture et au dessin. Blog principal d’écriture : https://lesepigrammesdalice.wordpress.com/

Not So Random Art, nOnsense Art blOg
http://notsorandomart.wordpress.com

 

 

 Gérard CHAMBRE

 

 

Lucie CHAUSSON, est née en 1985 à Paris. Actuellement étudiante en dernière année à l'École Nationale Supérieure des Beaux-Arts, elle explore, à travers la pratique de la photographie et de l'écriture, un terrain à ramifications multiples : de l'étude du paysage fragmenté dans la peinture romantique allemande, au jardin de l'artiste et poète Ian Hamilton Finlay en Ecosse, en passant par le Jardin d'Agronomie Tropicale du bois de Vincennes. Les sentiers empruntés déclenchent l'envie d'écrire une nouvelle histoire. 

 

 

Aurélie CHEVANT, après l'obtention d'une maîtrise LEA à l'université de Blaise-Pascal à Clermont-Ferrand en 2003, Aurélie Chevant décide de partir aux USA pour être lectrice à l'université du Massachusetts, UMASS. À la suite de cela, elle obtiendra une maîtrise en Lettres à UMASS en 2007. Depuis 2008, elle prépare un doctorat en Lettres à l'université de Santa Barbara, Californie. Sa thèse, écrite en anglais est intitulée : « Franco-Vietnamese Creolization ? Traditions, Mediations, and Conflicts in the Franco-Vietnamese Feminine Novel ». Elle enseigne également des cours de langue française sur les campus universitaires américains depuis 2005.

 

Lidia CHIARELLI est  artiste, écrivain, idéologue et fondatrice du Mouvement artistique littéraire "Image & Poésie", url : http://immaginepoesia.jimdo.com/. Ses poèmes, nés de la passion pour l'écriture créative, ont obtenu de nombreux prix en Italie et au Pays de Galles, ont été traduits en plusieurs langues et ont été publiés dans des magazines et des sites web de poésie en Italie, en Grande-Bretagne, aux États-Unis, en Corée du Sud, en Roumanie, en Albanie, en Pologne, au Chili, en Inde. Elle est aussi biographe et traductrice officielle italienne d'Aeronwy Thomas (Dylan Thomas’ daughter). Poète nommée pour le "Prix Pushcart" (États-Unis ) 2014, 2015 et 2016. Son premier livre est en vente sur Amazon : Lidia Chiarelli ''Immagine & Poesia - The Movement in Progress", A Cross-Cultural Communications Edition, 2013 - ISBN 978-0-89304-994-2

Site officiel : http://lidiachiarelli.jimdo.com/

 

 

Sherezada CHIQUI VICIOSO, est dramaturge, poète et journaliste à Saint-Domingue. Elle a écrit Evasiones, traduit par Camille AUBAUDE, publication trilingue espagnol, français, anglais par Nehesi éd., New York - Saint Martin, 2008.
 

Yves CITTON  (voir aussi, url : http://www.u-grenoble3.fr/version-francaise/recherche-valorisation/m-citton-yves-84939.kjsp)

 

COLLECTIF COPINES,  Pomme François-Ferron pour le Collectif Copines, (Biographie à venir)

 

Carole CLOTIS  enseigne le français, écrit, photographie. Elle est l'auteur de poèmes dont l'un a été lu à Beaubourg et diffusé dans les Fictions de France Culture en juin 2016. Elle a aussi préfacé Pays Messin, du sculpteur et écrivain Jean-Marie Wunderlich et travaille actuellement à deux projets d'écriture.

 

Amandine COLSON, licenciée et agrégée en Lettres à l’Université Libre de Bruxelles, elle s'est tôt consacrée à l’écriture. Au lycée, elle a participé à des concours et a été par deux fois nominée : deuxième prix de nouvelles fantastiques « jeunesse » organisé à l’occasion de la remise du Prix Bob Morane en 2002 et troisième prix pour le concours de nouvelles de la Fureur de Lire. Pendant ses études, elle a collaboré au journal des étudiants de la faculté, L’Escume des Nuits. Amandine Colson finalise actuellement un recueil de poèmes. À côté de cette vocation poétique, elle travaille à un roman qui cristallise la question belge : recherche d’identité, désaccords inconciliables entre les deux communautés linguistiques aussi bien politiques, sociaux que culturels. Ce livre met en scène la scission fictive de la Belgique.

 

Michelle Gaëlle CONTIN, artiste et nouvelliste, a écrit les Gens de la baie, recueil de nouvelles.

 

 Nicole COPPEY, poétesse musicienne artiste et pédagogue Suisse à la sensibilité humaine remarquable et profonde, nous offre une poésie sous forme multidimensionnelle et globale, habitée par une humanité poétique où les cultures se réunissent. Elle étend ses multiples activités pédagogiques et artistiques à l'interaction des Arts, en les reliant aux fondamentaux de l'être humain, les faisant vibrer dans l'Amour, la Nature et la Spiritualité. Sur la base de cette philosophie, elle fonde en 1997 sa propre école d'Art musical (www.123musique.ch), privilégiant la formation, la création et l'expression artistique. Ses activités pédagogiques et artistiques se déploient sur un vaste éventail : professorat ; collaborations internationales dans le domaine de la pédagogie musicale et de l'enseignement professionnel ; interventions artistiques dans des festivals ; écriture, interprétation, publications et expositions de poèmes ; transcriptions vidéo de concepts artistiques... La poésie est pour elle une source de création profonde, dans une interaction générée entre la musique des mots et le rythme des sonorités verbales. Sa sensibilité et sa conviction du message profondément authentique des musiques du monde l'inspirent dans le développement de concepts novateurs regroupant plusieurs domaines artistiques dans des projets menés internationalement. Auteure de recueils de poésie et de poèmes calligraphiés, elle explore de nouveaux horizons en parcourant le monde et en diversifiant ses moyens d'expression et de transmission, de l'oral à l'écrit, du papier à l'écran, du parlé au chanté, de l'obscur au lumineux, de l'élément au Tout. Site officiel :www.nicolecoppey.com.

 

 

Gordan ĆOSIĆ, né en 1956 à Čačak en Serbie centrale, est un artiste serbe En 1975, il a terminé ses études à l'École de la conception graphique, depuis 1976, il vit et travaille à la chaîne en tant que graphiste. Vainqueur de la « Fleur Daring » RK SSO pour la créativité l'année 1985. En plus de la conception graphique, il est engagé dans d'autres pratiques artistiques parmi lesquelles la peinture et la photographie. Ses œuvres ont été exposées dans plusieurs expositions de groupe d'artistes et dans une exposition de miniatures à la Galerie de la ville d'Užice.

 

Gordan ĆOSIĆ, born in 1956 in Čačak. 1975 finished school for graphic design and since 1976 lives and works in the string as a graphic designer. Winner of the RK SSO "Daring flower" for creativity 1985 year. In addition to graphic design, engaged in painting and photography. His works participated in several group exhibitions, including an exhibition of miniatures at the City Gallery in Užice.

http://www.diogenpro.com/uploads/4/6/8/8/4688084/diogen_no_61_gordan_cosic.pdf

http://www.diogenpro.com/all-issues_svi-brojevi.html

http://www.avlija.me/magazin/pogledajte-fotografije-gordana-cosica-foto

http://fotografijesrbije.blogspot.rs/2013/12/potpecka-pecina-fotografije.html

http://www.ahapoetry.com/ahalynx/291Solo.html    

http://kenagain.freeservers.com/winter13.html#cosic


Maggy de COSTER. Journaliste de formation, écrivain, poète, traductrice, conférencière, anthologiste, parolière, Maggy De Coster, a publié plus d’une vingtaine d’ouvrages, tous genres confondus, après avoir fait un stage à Radio France –Hérault, elle a travaillé pendant plusieurs années pour le Journal de l’Ariège et d’autres journaux européens et internationaux. Ses poèmes sont traduits en 10 langues et publiés dans des revues et anthologies universitaires. En 2000, elle fonde la revue et association littéraire « Le Manoir des Poètes ». Elle intervient au lycée dans le cadre des forums sur les métiers de la presse, publie des essaies la presse. Elle est sociétaire de la Société des Gens de lettres (SGDL), membre du P.E.N. Club français. Elle fut membre du Conseil d’Administration de la Société des Poètes Français pendant neuf ans et rédactrice en chef de sa revue, l’Agora, pendant 2 ans. Elle a obtenu plusieurs prix et distinctions en France, en Italie et en Amérique latine. Elle est régulièrement invitée en Amérique latine à représenter la France en tant qu’auteure et conférencière et Le Collège Daniel Octavio Crespo de Panama lui a décerné le certificat d’Honneur et Mérite en 2012. Un de ses recueils de poèmes bilingue-français espagnol « Entre Éclairs et pénombre / Entre relámpagos y penumbras » ainsi que son recueil de nouvelles «  Au gué des souvenirs » publié aux Éditions du Cygne ont fait l’objet de mémoires d’études à L’Université de Cagliari en Sardaigne, sous la direction du Professeur Mario SELVAGGIO. Son recueil bilingue Avant l’aube/Antes que despunte el alba fait aussi l’objet d’un mémoire de maîtrise de L’Université de Cagliari en Sardaigne. Elle a traduit en français plusieurs poètes et romanciers latino-américains et plus d’une quarantaine de poètes français en espagnol pour une anthologie à paraître en 2017 aux Éditions Desnel.

 

Claude COUFON (biographie à venir)

 

Denisa CRACIUN est née en 1977 à Craiova en Roumanie. Elle vit à Clermont-Ferrand où elle achève une thèse sur Umberto Eco. Elle collabore, entre autres, à la revue Sisif (www.sisif.ro). Elle a reçu le prix de la revue Poezia d'Iassy : « voilà ce que je suis / une aile d'aurore qui change la couleur / de tes yeux, lecteur. ».

 


Caroline CRÉPIAT, doctorante allocataire-monitrice à l'Université Blaise-Pascal (Clermont III) au CELIS, elle codirige le hors-série n°2 avec Lucie LAVERGNE.

 

 

Dernière mise à jour : mars 2016

Dernière mise à jour : avril 2016

Dernière mise à jour : octobre 2016

Dernière mise à jour : décembre 2016

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans Index des auteurEs et artistes
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:00

B


Page en construction...


 

 

Khalifa BABA HOUARI est né à Méknès en 1964. Il y a suivi ses études primaires, secondaires et universitaires. Il a fait sa formation professionnelle en tant que professeur du secondaire du français langue étrangère à l’École Normale Supérieure de Méknès et à l’École Normale des Garçons à Douai en France. Homme de culture de caractère à la fois humaniste et encyclopédique, il écrit (en arabe, français et parfois en anglais) des poèmes, pièces de théâtre, nouvelles, romans et scénarios. Critique littéraire, il aime travailler en profitant de tous les courants et de toutes les écoles et les théories de la critique. Il a publié quelques-uns de ses écrits (création littéraire et critique littéraire) dans des journaux, des revues marocains et arabes. Il publie également des textes par le biais de son site web en arabe. Il a l'attention de publier ses manuscrits (plus d’une dizaine dans des domaines différents du savoir et de la création littéraire) sans y donner une grande importance (l’exemple de Kafka l’a toujours tenté). Khalifa Baba Houari est aussi traducteur arabe-français et vice-versa (il traduit par plaisir les œuvres de ses amis). Une de ses traductions est publiée chez Édilivre. Pédagogue et didacticien, il s’intéresse à l’enseignement et à ses problèmes. Il a publié en ligne un Précis grammatical qui traite de la grammaire française. Passionné d’art dramatique, il a écrit, monté et mis en scène plusieurs pièces de théâtre surtout pour enfants.Vouant son intérêt au travail associatif, surtout dans le domaine culturel, il dirige, étant le président de l’Association Chorouq Méknassi, l’organisation de trois activités annuelles nationales et arabes (on commence l’ouverture sur l’international) : la rencontre de la nouvelle, le colloque sur la poésie et le festival du patrimoine populaire.

 


 

Jean-Marc BAILLIEU (1955) est principalement l’auteur de la trilogie Humanité (Spectres Familiers éd., 2000 et 2008, Hapax éd., 2012). Avec Naomi Mutoh (danseuse et chorégraphe) et Jean-Jacques Quesada (saxophoniste), il a participé au spectacle Poudre de riz sonore (produit par Permanences de la littérature, Bordeaux) dont il a écrit le livret (éd. Bleu du ciel, 2001). 


 

Brigitte BARDOT, est actrice, chanteuse mondialement connue. Elle est aussi féministe et autrice française. Elle défend les animaux contre toutes les formes de violences qu'ils subissent en France et ailleurs dans le monde. Elle a écrit ses Mémoires et plusieurs ouvrages parmi lesquels figurent : Noonoah, le petit phoque blanc (éd. Grasset Jeunesse, 1978 ), Un cri dans le silence (éd. du Rocher, 2003), Mes as de coeur (éd. Arthaud, 2014). Site : http://www.fondationbrigittebardot.fr/


 

Angèle BASSOLÉ-OUÉDRAOGO, née en 1967 à Abidjan en Côte d'Ivoire, est chercheure associée à l'Institut d'études des femmes de l'Université d'Ottawa. Elle est aussi écrivaine et éditrice. Journaliste de formation et de profession, critique littéraire, elle est détentrice d’un Doctorat en Lettres françaises. Spécialiste de poésie (sociocritique) et des études de femmes (EFH : Égalité femmes/hommes), sa thèse a porté sur la poésie des femmes d’Afrique francophone. En 2004, elle remportait le Prix Trillium de poésie pour son recueil Avec tes mots. Son 5erecueil, Yennenga est sorti en librairie au mois de février 2012. Elle anime une chronique socio-politique et culturelle dans le bi-hebdomadaire L’Événementi publié au Burkina Faso.

Note

i L’Événement, bi-hebdomadaire d’informations publié au Burkina Faso est spécialisé dans le journalisme d’enquête (url. www.evenement-bf.net). 


 

Estelle BÉDÉE, doctorante en littérature française, travaille sur la représentation féminine et le genre, étudie la parole révolutionnaire féminine dans le cadre de sa thèse qui porte sur le roman d'insurrection dans la seconde moitié du XIXe siècle, et sur la création d'une forme d'émancipation par
l'écriture genrée.



 

Sandrine BÉDOURET, maître de conférences à l'Université de Pau en stylistique et linguistique, Sandrine Bédouret est spécialisée en poétique et poésie contemporaine. Elle a récemment publié un ouvrage Gaspard de la nuit aux éditions Atlande. Sandrine Bédouret a également dirigé la publication des actes du colloque Jacques Ancet (Jacques Ancet ou la voix traversée, aux éditions du Grand Tétras), elle a écrit de nombreux articles de poétique sur Aloysius Bertrand, Paul Claudel, Raymond Queneau, Aragon, Antoine Emaz, Henri Meschonnic, entre autres...



 

Giovanna BELLATI, est professeur de Littérature française à l’Université de Modena et Reggio Emilia. Elle s’intéresse surtout à la littérature et au théâtre d’époque romantique, avec une attention particulière pour la figure de Théophile Gautier, poète, romancier et critique qui marqua de sa présence les décennies 1830-1870. Elle a publié, entre autres :

Théophile Gautier journaliste à La Presse. Point de vue sur une esthétique théâtrale, L'Harmattan, Turin-Paris, 2008 ; V. Hugo, Hernani, avec traduction italienne et textes d’introduction, ETS, Pisa, 2010, coll. Canone teatrale europeo/Canon of European Drama ; La traduction du Canzoniere de Vasquin Philieul, in Les Poètes français de la Renaissance et Pétrarque, Droz, Genève 2004 ; Types féminins dans le théâtre de Delphine Gay de Girardin, « Intercâmbio », 2ème série, n. 2, 2009 ; « Une musique que l’on regarde » : le ballet comme synesthésie des arts, in Théophile Gautier et les arts de la danse, « Bulletin de la Société Théophile Gautier », 31, 2009; La chambre fantastique. Théophile Gautier et l’espace (u)topique d’une expérience extrême, in « Griseldaonline. Portale di letteratura » (www.griseldaonline.it), luglio-agosto 2012.


 

Claude BER (invitée du numéro spécial 2014-2015, biographie à venir) 


 

Hélène BERGER, écrit depuis son enfance, elle tient très tôt un journal intime qu’elle ne quitte guère. Mais c’est véritablement en 1962, en classe de CM1, qu’il se révèle quand son poème « Le petit chat » fût distingué et publié dans « Le journal féminin des Normaliennes » de Moulins-sur-Allier. Sa véritable première rencontre poétique a lieu avec Lamartine vers 12 ans puis, elle découvre Rimbaud et Baudelaire. À 35 ans, des évènements dramatiques l’ont alors plongée dans l’écriture poétique, salvatrice et durable. En 2008, elle publie chez Édilivre son premier recueil Lumières d’horizon.


 

Caroline-Christa BERNARD


 

Marc BERNELAS, poète contemporain, a publié entre autres Sur les sentiers d'Éros.

 

Dominique BERTRAND : biographie à venir


 

Huguette BERTRAND, poète, est née à Sherbrooke, Qc, Canada. Elle a fait paraître 23 ouvrages de poésie de 1985 à 2015 ainsi que huit (8) ouvrages en collaboration avec des artistes en art visuel et photographies. De nombreux textes ont également paru dans des revues au Québec, en Belgique, en France, aux U.S.A. et au Pays de Galles. À partir de 1996, elle a publié ses ouvrages en version numérique sur le présent site devenant ainsi sa plate-forme de création et de diffusion. La plupart de ses ouvrages en numérique ont par la suite été publiés en livre papier. Elle est aussi éditrice. Éditions En Marge est sa maison d'édition. Non contente de s'autoéditer sauf ses deux premiers recueils de poésie, elle a publié des ouvrages de plusieurs poètes du Québec, du France, du Maroc et des États-Unis. Très active sur le Web depuis 1996 jusqu'à ce jour, elle ne compte plus les implications qui l'ont maintenue sur la voie numérique. Huguette Bertrand est membre de l'Union des écrivaines et des écrivains québécois, et représentante canadienne du mouvement international IMMAGINE & POESIA, Turin, Italie.

Son site officiel : http://www.espacepoetique.com

Site web : http://www.espacepoetique.com/poete/poete.html

 

 

Frèd Blanc : tout a commencé dans les années 80 / 90 par Penninghen (l'ESAG) suivi d'un tour du monde. 30 ans après je suis devenu graphiste, photographe, poète & designer d’images (mentales & visibles) chez byfredblanc, anciennement edo. Quand je ne traîne pas dans un musée aux côtés de ma famille (Astrid Bouygues, Monsieur Elia et Mademoiselle d'Esther), un carnet de croquis sous le bras, où que je ne glisse pas sur les pistes de ski d’Avoriaz appareil au point, je pédale dans Paris entre deux rendez-vous, soit en construisant des analogies pour une marque en devenir, soit en rédigeant un poème. Projets : Entre 1996 & 2014 : conseil & accompagnement en communication (labo pharmaceutiques, joaillerie, hôtellerie, services, industrie...) 1997 : Identité de Ladurée pour son ouverture aux Champs Élysées. 2002 : Agenda photographique international pour Sanofi Synthé-labo. 2010 : Sculpture monumentale en hommage à Jean Vuarnet 2012 : Coup de cœur de la 49e Bourse du Talent Reportage / Photographie.com 2014 : Création de l’évènement “Sunday jazz loft”, concert en appartement, aux côtés de Francesco Bearzatti.

Bibliographie : 2006, ouvrage photographique Téléphérique pour l'enfance, Éditions Jean-Michel Place. Photographies, dessins, poèmes & maquette. 2010, recueil de poésie "Des mots mis en baraques à sons", Éditions Jean-Michel Place. Poèmes, dessins, photographies & mise en page. Voir aussi : http://fredblanc.com/author/fredblanc/.

 

Stephen BLANCHARD est le président-fondateur depuis 1974 de l'association « les poètes de l'amitié – poètes sans frontières » 'marque déposée) qui publie la revue de création littéraire et artistique FLORILÈGE. Fondateur des Rencontres Poétiques de Bourgogne en 1990, du Prix de l’Édition de la ville de Dijon en 2001, il crée entre autres « l'Union Nationale pour l'information des Auteurs et Concouristes » en 1991, puis en 1994, l'association « de la Poésie Contemporaine Française ». Membre en tant que délégué départemental de la Côte d'Or à la revue « Indépendante » fondée par George Sand en 1841. Membre de plusieurs jurys littéraires dont le Prix Marie-Noël à Santenay et le prix Yolaine et Stephen Blanchard à Dijon, il participe activement à la vie culturelle de sa région, notamment dans le cadre du « printemps des poètes » et du Festival « à livres ou vers ». Ce 18ème ouvrage préfacé par Joël CONTE témoigne d'une véritable passion pour l'écriture. (par son éditeur France Libris) 

 

Martine BLANCHÉ, née à Mulhouse, où elle réside et enseigne l’allemand (et l’option langue et culture régionales) au Lycée Lambert.Titulaire d’un Doctorat d’études germaniques (Strasbourg 1997) sur « L’œuvre dramatique d’Emile Storck » (après une Maîtrise sur « Le lyrisme de Georges Zink »). Son premier recueil Sentes et sens, paru chez Jérôme Do Bentzinger (Colmar) (80 poèmes), a été récompensé par le Prix de Poésie (2007) de la Société des Ecrivains d’Alsace, de Lorraine et du Territoire de Belfort (SEAL).Un deuxième recueil de 80 poèmes, indiennes, est paru chez Do Bentzinger en mars 2011. Carmin sur glace, son troisième recueil (60 poèmes), vient de paraître (en janvier 2013), également chez Jérôme Do Bentzinger Éditeur (Colmar). De nombreux poèmes en français ont été publiés dans la Revue Alsacienne de Littérature (RAL n°s 87, 90, 92, 95 (avec traduction par Adrien Finck), 97, 99, 100, 110, 115-116, 117) ; Peut-être(n°2) et en ligne sur Temporel.fr (n°s 5-12-14). Les trois recueils sont mentionnés dans L’Écrivain et sur Poezibao (20 janvier 2008/27 mars 2011/12 janvier 2013).

Sentes et sens, préface de Maryse Staiber (Professeur à l’Université Marc Bloch, Strasbourg) ; indiennes, préface d'Anne Mounic (Professeur à Paris-Sorbonne) ; Carmin sur glace, préface de Jacques Goorma, poète (Agrégé de Lettres et Docteur).

Réception dans les médias :

Sentes et sens : L’Alsace, 23/11/2007 « Cheminer dans les pas de Martine Blanché » par François Fuchs. RAL n°101 (2008) « Quelques pas sur les sentes du sens » par Maryse Staiber indiennes : Dans le supplément culturel DNA Reflets, 16/07/2011, « Couleurs d’Asie et d’ici » par Antoine Wicker. L’Alsace région, 12/05/2011, « Les racines du voyage » par Jean-Christophe Meyer. RAL n°113-114 (2011), note de lecture par Anne Mounic

Carmin sur glace : Sur Exigence-Littérature (e-littérature.net), 27/3/2013, par Françoise Urban-Menninger. Dans L’Écho mulhousien, n° 355, avril 2013 p.26 : « La poésie visuelle de Martine Blanché » (voir aussi n°340 pour indiennes et précédemment pourSentes et sens)


 

Cyril BONTRON, a fait ses études à l'École supérieure d'arts appliqués de Troyes. Il est rédacteur et directeur artistique de la revue LPpdm. Il est aussi membre de la SIEFEGP.


 

Sophie BRASSART, documentaliste aux heures pleines, elle a déjà publié dans les revues Mille et un Poètes (n°3, été 2012) et  La Porte des Poètes (printemps 2012). En 2011, elle a également publié un poème dans le cadre du Printemps des Poètes, a lu certains de ses textes lors de la présentation des derniers numéros de la revue La Porte des Poètes (en mai 2012) et elle a été citée dans la Revue Artension (n°112, mars-avril 2012). Elle tient aussi un blog intitulé Toile poétique à cette adresse : http://graindeble.blogspot.fr/. Déméter en témoin, Sophie Brassart noue un dialogue de lettres vives (poèmes et peintures), singulières ou bien mêlées. Les figures sont tissées de mêmes toiles, celles du temps numérique, pour des messages inscrits dans une vie courte; celles de la profondeur du mythe, sans quoi rien ne saurait advenir ; celles du mystère féminin, qui invite à la transformation, la résistance, l'intensité. Autant de libres propos, libres propositions, réalisées avec de l'encre, de l'acrylique, et des suites de 0 et de 1. Elle a exposé ses tableaux dans l'Ateliers de Ménilmontant  en 2011 et dans "Empreintes" (exposition d'octobre 2012)


 


Laurence BREYSSE-CHANET, membre du comité de rédaction de la revue Polyphonies (1989-1997), Agrégée d’espagnol, Maître de conférences HDR, Université Paris-Sorbonne. Écrit sur la poésie contemporaine de langue espagnole, Espagne (Génération de 27, Claudio Rodríguez, Antonio Gamoneda), et Amérique latine (José Lezama Lima).

Quelques titres :

En la memoria del aire. Poesía y poética de Manuel Altolaguirre, Malaga, Centro Cultural Generación del 27, col. Estudios del 27, 2005, 277 p. 

Écrire sur la poésie, Séminaire du CRIMIC, Laurence Breysse-Chanet, Henry Gil et Ina Salazar (éd.), Paris, Indigo, 2006. 

Gravitaciones en torno a la obra poética de José Lezama Lima, Actes du colloque des 28-29 mai 2010, co-organisation Université Paris-Sorbonne, Institut Cervantes, Université Marne la Vallée, Laurence Breysse-Chanet et Ina Salazar (éd.), Le Manuscrit Recherche-Université, Paris, 2010.

Dossier "José Lezama Lima", introduction, études, notes et traductions, bibliographie commentée réunis par Laurence Breysse-Chanet, revue Europe, « Miguel de Cervantes », novembre-décembre 2010, n°979-980, p. 130-188.

Las ardientes pisadas, Hommage au poète péruvien Emilio Adolfo Westphalen, Laurence Breysse-Chanet et Ina Salazar (éd.), revue en ligne Iberic@l, n°3, avril 2013.

iberical.paris-sorbonne.fr/wp-content/uploads/2013/04/003-09.pdf

Redes azules bajo los párpados. Hacia el pensamiento rítmico de Antonio Gamoneda (inédit).

Traductions de l’espagnol :

Espagne : Amparo Amorós, Jaime Siles, Blanca Andreu, Claudio Rodríguez, Princesse Inca (Éditions) La Contre Allée, 2013. Publications dansPolyphonies et dans d’autres revues de poésie.

Amérique latine : Traductions de Luis Mizón (Chili), d’Emilio Adolfo Westphalen (Pérou), de José Lezama Lima (Cuba) en livres ou en revues.

Quelques titres :

Amparo Amorós, La profonde traversée de l’aigle. Présentation et traduction, Paris, José Corti, coll. « Ibériques », 1989.

Amparo Amorós, Arbres en la musique. Présentation et traduction, Paris, José Corti, coll. « Ibériques », 1995.

Jaime Siles, Genèse de la lumière. Biographie seule. Canon. Présentation et traduction,

Paris, Presses de l’École normale supérieure, coll. « Off-shore », 1990.

Blanca Andreu, Le Bâton de Babel suivi de D’une petite fille de province qui vint vivre dans un Chagall. Présentation et traduction, Paris, Éditions de la Différence, coll. « Le fleuve et l’écho », 1992.

Luis Mizón, Le jardin du Luxembourg. Traduction (Chili), Paris, J. Matarasso, Nice, 1992.

Luis Mizón, L’Eucalyptus. Traduction (Chili), Mortemart, Rougerie, 1998.

Claudio Rodríguez, Don de l’ébriété, préface d’Antonio Gamoneda, présentation et traduction de Laurence Breysse-Chanet, Paris-Orbey, Éditions Arfuyen, 2008. Prix de Traduction Nelly Sachs 2010 (ATLAS, Association des Traducteurs Littéraires en Arles).

Princesse Inca, La femme-précipice, Fives, (Éditions) La Contre Allée, 2013.
A publié des poèmes en revues (Sigila, Voix d’encre, La Revue Alsacienne de Littérature) et revues en ligne (Terre à ciel). Un recueil de poèmes en cours de publication.


 

Michel BRIAND, professeur de langue et littérature grecques à l’Université de Poitiers, équipe de recherche EA 3816 FoReLL (Formes et représentations en linguistique et littérature). Domaines de recherche et d’enseignement : poésie et fiction, rhétorique, histoire des représentations et du corps, dialogue des arts et danse, dans l’Antiquité grecque et dans les références modernes et contemporaines à l’Antiquité. Nombreux travaux p. ex. sur Homère, Pindare, la poésie alexandrine, Lucien de Samosate, le roman ancien, la relation texte/image, le genre, le regard, la danse, Paul Valéry… Url. http://forell.labo.univ-poitiers.fr/spip.php?article111&var_mode=calcul


 


 

Dernière mise à jour : 13 juillet 2013

Dernière mise à jour : mars 2016

Dernière mise à jour : 1er août 2016

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans Index des auteurEs et artistes
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:00

A

 

 

  Page en construction...

 

 

ABSIS, a écrit sur le cinéma dans Libération, et collaboré aux revues Sorcières, Caméra Stylo, Noir Sur Blanc. Elle a réalisé deux films expérimentaux : Cygne 1 et Cygne 2. Elle a publié sous le nom de Catherine ANTHONY : La prostitution Clandestine et L'amour aujourd'hui (Cherche Midi éditeur).

 

 

Lucie ALBERTINI (biographie manquante)

 

Georgeta ADAM, universitaire et journaliste 

 

Indran AMIRTHANAYAGAM, auteur d'Aller retour au bord de la mer (biographie à venir).

 

Khris ANTHELME est le nom de plume de Christian HECHT, retraité, ancien cadre de la SNCF. Il a commencé à écrire en 2008, débutant par une autobiographie, Deux rébellions pour une reconstruction , puis rapidement il s'est mis à la poésie avec les Apéciens (Amis de la poésie ancienne) sur un site Internet (Amitiés poétiques sans frontières) sur lequel il partage avec le groupe de poètes leur savoir sur les règles de la prosodie. Il aime toutes les formes de sonnets figurent au répertoire ainsi que d'autres formes fixes, Villanelle, Rondeau, Ballade, Balladine, Blason, Rondinet, Zégel, Glose, Carillon, Fatras, Ghazal, Pantoun, Malhoun, Musain, Ode, Odelette, Quadrille, Chanson Balladée, Chanson Montausière, Rotrouenge, Sextine, Strophe Onéguine, Strophe Saphique, et bien d'autres encore… Il est l'auteur de plusieurs tomes de Poémitude et de Sonnets pour une autopsie, ou la vie d'un poète.


Daniel ARANJO, a donné à plusieurs reprises au TNO, dès 2002 par Jean-Luc Jeener (lecture de larges extraits de son Requiem en français relevant comme cette Résurrection d’un christianisme serein et culturel) ; par ailleurs professeur des Universités en littérature comparée, Prix de la Critique de l’Académie Française 2003.

 

Camille AUBAUDE est née à Paris. Son doctorat de lettres modernes sur Gérard de Nerval, Le Mythe d’Isis, publié en 1997, a été écrit en même temps qu’un essai d’histoire littéraire innovant sur un enjeu majeur de la critique : Lire les Femmes de Lettres (1993). Au début des années 2000, son récit poétique, La Maison des Pages et ses Poèmes d’Amboise ont rencontré une audience internationale. Depuis, elle a publié La Sphynge, Poèmes satiriques, L’Ambroisie et Le Messie en liesse, des recueils de poésie primés et traduits dans plusieurs langues, lus lors de rencontres internationales de poésie, objets de livres d’artistes, de thèses et de films.

Camille AUBAUDE est une figure importante de la nouvelle génération de poètes français. Son recueil en espagnol, Poemas de la Morada de las Paginas, est diffusé en Amérique latine où elle a été invitée au FIPLIMA 2012.

« Camille : Paix - Poésie, et amour des belles choses », a écrit Michael Lonsdale. « Un imaginaire féminin, secret, fécond, inoubliable. L’union de l’Orient et de l’Occident, de l’amour et de la solitude, de la culture et de la liberté me fait entendre votre chant immense et déchaîné », a dit Léopold Sédar Senghor. L’œuvre de Camille AUBAUDE aimante une foule de lecteurs anonymes ou célèbres, et des photographes, des comédiens, des cinéastes et des peintres. Cette œuvre très dense ajoute aux poèmes des traductions, des essais littéraires marquants, des critiques littéraires, artistiques et cinématographiques, des proses poétiques et des récits sous forme de « journal ».

English

Camille Aubaude was born in Paris, in France. She wrote her Ph.D. thesis on poetry of Gérard de Nerval, published in 1998 : Le Mythe d’Isis. At the same time, she wrote her essay about women writers in french literature, Lire les Femmes de Lettres (1993), and, then, her poetic novel La Maison des Pages (2003) and Poèmes d’Amboise (2007) which met with worldwide audience. Since then, she has published La Sphynge, Poèmes satiriques, L’Ambroisie et Le Messie en liesse, which have been translated, read during international poetry meetings, and objects of exhibitions, thesis and films.

Camille Aubaude is today a notable figure in the distinguished younger generation of French poets. Her book translated in spanish, Poemas de la Morada de las Paginas, is famous in South America, where she was invited at FIPLIMA 2012.

 

Sites

 http://www.camilleaubaude.com 

http://www.lamaisondespages.com

 

 

 

Patrick AVELINE, né à Tanger 1961. Vit et travaille à Marseille dans l'industrie aéronautique. Il publie depuis janvier 2009 dans différentes revues de poésie et de création littéraire et artistique telles que Verso, Les hommes sans épaule, Traction-Brabant, Franche lippée, Le moulin de la poésie, Art le sabord, Borborygmes, Art-en-ciel, (Sik), L'arbre à paroles, Du nerf, Traversées, Libelle, Soleils et cendre, Pages insulaires, Nouveaux délits...
Sa poésie est publiée également sur les sites de la maison d'éditions Soc et Foc, sur le blog "les belles phrases" du poète Éric Allard, sur le site "les poètes" du poète toulousain Christian Saint-Paul et sur le blog "Poèmes épars" du poète et peintre Ivan Watelle.
Auto-publie en mars 2010 aux éditions L'Orée du Château Formulaire 36 suivi de Coeurdillère des Anges, son premier recueil de poésie.

 

 

Jérôme AVIRON,  né en 1969, a la fraîcheur des jeunes auteurs, dont les mots sont empreints d’une mélancolie et d’une sagesse tendres et personnelles… Amateur de poésie, il découvre son amour pour les mots, très jeune alors qu’il vit sur les contreforts du Jura. L’écriture pour lui est avant tout un moyen de chanter la vie, de chanter « La France », dont il aime la culture et la nuance des émotions. Pourtant, son horizon s’élargit à 190°, lorsqu’il découvre la belle Afrique, ses couleurs vives et les cœurs chaleureux qui l’animent. Depuis près de 8 ans, en « globe-trotter de Dieu »
impénitent, il y retrouve chaque année pour Pâques, ses filleuls, fils de cette terre d’adoption bien-aimée. La vie est parfois cruelle et l’auteur peut en témoigner lui même ! A la suite d’un accident de couveuse, il reste handicapé. Marqué par le destin ! Mais pour lui cela ne sera pas une fatalité. Il deviendra Juriste, tout en conservant sa passion : L’écriture ! Elle est une amie, une douce confidente, avec laquelle il nous plonge dans ses souvenirs. Ecrire devient alors, comme peindre une toile, où se mélangent les couleurs, les rythmes et les émotions.
Au fil de ses « pattes de mouches », comme il se
plaît à les appeler, ses textes sont un itinéraire intime, qui invite à la réflexion, et dont la poésie nous enivre d’une leçon de vie !

Page Facebook url :  https://www.facebook.com/profile.php?id=100005099175272

Jérôme AVIRON a publié :
Poésie
– « Les fruits de la Passion sénégalaise », dans la revue « Horizons Africains » en mars 2012

« Les arrosoirs », « Prendre la clef des champs », « Sous le griottier », « Une rose gelée au jardin », dans la revue « Le Pan poétique des muses » n° 3, à l’été 2013 url : http://www.pandesmuses.fr/article-n-3-ete-2013-117786509.html

« Quand j’étais en prison, vous m’avez visité », « En piste ! », « Lou-garou provençal », dans la revue « Vermifuge » n° 9, de mars 2014, url :  http://www.vermifed.com/?page_id=15

« Simplement », recueil aux éditions Rhéartis, collection « l’arrogance des mots », mars 2014, url :  http://www.editions-rheartis.fr/_boutique/poesie/35-simplement-part-29782365440103.html

« A.L., dans la revue « L’aiguille preuve » n°17, de mai 2015, Association des amis d’Arsène Lupin, Éditions d’Arsène, url : http://arsenelupingc.free.fr/fanzine3.php

« À la chasse aux canards », dans la revue « Lou Can » n°6, de novembre 2016, sur le thème de « la grande bouffe », url :  http://www.lou-can.fr/

Partenaire régulier du site AFROpoesie, url : https://afropoesie.com/2014/11/05/le-poete-jerome-aviron-devient-partenaire-dafropoesie/

 

 

 

Sílvia AYMERICH, fait ses études au Lycée Français de Barcelone, « son berceau littéraire », puis obtient une première licence en Biologie et une deuxième en Philologie, avant de décrocher son diplôme de traductrice à l'Université de Perpignan. Parallèlement, elle commence sa carrière d’écrivaine. En 1985, elle reçoit le Prix Amadeu Oller décerné à de jeunes poètes et, par la suite, divers prix pour ses romans de voyages. Invitée par les écrivains suisses en 1994, elle traduit ses poèmes pour leur annuaire. À son retour, paraissent ses romans pour adolescents, plusieurs fois réédités dès lors. En 2009, elle présente le Projet Solaris à l’Université de Londres, puis fait un séjour en résidence à Hugoenea. En 2012, elle participer au Writers’ Camp organisé par le P.E.N Club Hongrois. Sans quitter la poésie, elle travaille à diffuser la science au moyen de la littérature.

 

 

 

Dernière mise à jour : mars 2016

Dernière mise à jour : juillet 2016

Dernière mise à jour : octobre 2016

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans Index des auteurEs et artistes
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 14:40

  

 

Couverture du n°0

Image : The Dance of Apollo with the Muses   (Baldassarre Peruzzi)  

 

 

ISSN = 2116-1046

Revue de poésie

électronique et apériodique 

 

  Accéder au sommaire

 

www.pandesmuses.fr   

Logodupan©

 

numéro  consultable depuis votre mobile à l'adresse suivante :

http://www.pandesmuses.fr/m/

Repost 0
Le pan poétique des Muses - dans n°0|Automne 2011

Rechercher

À La Une

  • Lettre n°10
    Publication successive Lettre n°10 Nous fêtons dans cette Lettre Le Printemps des Poètes au féminin & le festival Megalesia 2017 jusqu'au 31 mars 2017 30 avril 2017 Crédit photo : Allegoria dell'Inclinazione 1615-1616 (Allégorie de l'Inclination) par...
  • Vive la Retraite !
    Dossier majeur | Textes poétiques Vive la Retraite ! Joan Ott © Crédit photo : (illustration à venir) Synopsis Enfin retraités après une longue vie de labeur, Aline et Germain ont acheté une île déserte au beau milieu du Pacifique où ils comptent couler...
  • Dossier majeur | Textes poétiques Vive la Retraite ! Joan Ott © Crédit photo : (illustration à venir) *** Pour citer ce poème Joan Ott , « » , Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques...
  • Qu’est ce qu’elle a à me regarder comme çà, la bourge ?
    Dossier majeur | Textes poétiques Qu’est ce qu’elle a à me regarder comme çà, la bourge ? Sylvie Troxler © Crédit photo (illustration à venir) Qu’est ce qu’elle a à me regarder comme çà, la bourge ? J’suis pas un chien tout de même ! D’accord, j’ai tout...
  • Vieilles dames vénitiennes
    Dossier majeur | Textes poétiques Vieilles dames vénitiennes Chantal Robillard Ce texte est reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteure de son blog officiel Venise, poèmes de voyage © Crédit photo : (illustration à venir) Mon hôtesse m’annonce...
  • Femmes inspiratrices des grands peintres mais peintres par-dessus tout
    Femmes, poésie & peinture Avant-première Femmes inspiratrices des grands peintres mais peintres par-dessus tout Maggy de Coster Site personnel : www.maggydecoster.fr/ Site du Manoir des Poètes : www.lemanoirdespoetes.fr/ Crédit photo : La Paix ramenant...
  • Penser la maladie et la vieillesse en poésie
    Dossier majeur | Introduction du n°6 Penser la maladie et la vieillesse en poésie Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème © Crédit photo : (illustration à venir) À l'heure où s'achève à Strasbourg la septième édition du Forum Européen...
  • La Place des femmes dans la peinture de Camille Pissarro
    Dossier majeur | Femmes, poésie & peinture Avant-première La Place des femmes dans la peinture de Camille Pissarro Maggy de Coster Site personnel : www.maggydecoster.fr/ Site du Manoir des Poètes : www.lemanoirdespoetes.fr/ Crédit photo : affiche de l'exposition...
  • Haiku za Tatjanu Debeljački 2017 / Haiku for Tatjana Debeljački 2017
    Annonce de parution / revue des éditrices Haiku za Tatjanu Debeljački 2017 / Haiku for Tatjana Debeljački 2017 Tatjana Debeljački © Crédit photo : couverture illustrée du recueil fournie par l'auteure Poeta konkurs / Poeta contest Haiku za Tatjanu Debeljački...
  • Brève chronique sur "Adèle" de Patricia Kaas
    Femmes, poésie & musique Pour la Journée Internationale de la Femme Brève chronique sur "Adèle" de Patricia Kaas Dina Sahyouni La chanson « Adèle » interprétée par Patricia Kaas s'adresse à toutes les femmes parce qu'elle éclaire la condition féminine...