2 octobre 2016 7 02 /10 /octobre /2016 14:03

 

Poème

 

 

Sur le deuil

 

 

Camille Aubaude

Rédactrice de la revue LPpdm, membre de la SIEFEGP

responsable aussi de la rubrique Chroniques de Camille Aubaude

Sites officiels : http://www.camilleaubaude.com/

 www.lamaisondespages.com/

Blog officiel : https://camilleaubaude.wordpress.com/

 

Crédit photo : "Sauge officinale", image trouvée sur Commons

 

 

Les fantômes sourient aux sons du luth. Le chant apaise la roche gorgée d’eau par les pluies d’été. La poétesse ne vit plus dans la Maison des Pages qu’elle a restaurée. Aset, son amie, voit un arracheur casser une tige de sauge qui donne une boisson réputée pour ses vertus régulatrices, la myramya des femmes de Syrie.

 

Le pied de sauge médicinale devant la porte de la Maison des Pages a grandi au fil des ans, protégé par l’ignorance. Les porteurs de déprédation ne peuvent connaître une plante bien aimée, l’essence des bienfaits, fragile et secrète comme la maison des poètes. Ils ont déjà démembré un bégonia blanc à coups de talon, sans s’incliner devant les fleurs défuntes. La sauge, ils l’ont eue à coup de jets d’urine. Ils s’émulent ainsi, disent avoir du courage. Ils ont une idée fixe : régner.

 

Ô Nature ! les nullards de la Déprédation transcendent leur règne en avilissant par des actes absurdes les fleurs qui décorent la terre. Seraient-ils victorieux, les tyrans, s’ils s’ouvraient à l’intelligence ?

 

Le malheur et le crime rendent leur mort heureuse ! Ils assouvissent leur ivresse par ce qui est bon, beau et pur. Hathor, où es-tu ? Reviens mettre fin au carnage... Sans vertu humaine, l’arracheur de sauge a le sens de l’excès qui détruit l’œuvre de l’aube. Ma voix porte ce message : que la Maison des Pages vous protège des leurres afin d’être plus heureux !

 

La Sauge reverdissait sous les pluies diluviennes qui ont régénéré la terre. La Terre lavée des déjections des hommes, des corps tristes et laids, sourds au chœur léger du monde. Le vicieux qui a cassé la branche est passé sur un engin de mort. La candide sauge plaisait aux Dieux.

 

Arrachée, elle meurt sous mes yeux.

 

Amie, l’homme est sans mémoire, mais Toi, ne te détourne pas du chant du monde !

 

Il est tragique l’acte des violeurs portant à notre sexe le coup qui jette la disgrâce. Enfants, hommes et pères à la noire renommée écrasent ce qui m’enchante. Ronde des enfants dressés par la haine inassouvie.

 

Fais que l’acte fatal qui m’a glacée arrache au cœur du nullard les rameaux d’espoir !

 

Toi, reste dans le Sacre de l’Amour selon ton envie, proscris les vampires aux lauriers de poussière, garde toi des orages, adore le soleil qui trône sur les arts, efface les vains transports, souris à la joie dans le souffle de l’autre qui t’aime. Respecte le mystère qui est le dais de la vertu, continue à vivre entre voix et silence pour prendre ton essor dans l’essence des milliers d’espèces de roses, qu’ils vont réduire à une seule.

 

***

 

Pour citer ce poème

Camille Aubaude, « Sur le deuil »Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°8 [En ligne], mis en ligne le 2 octobre 2016. Url : http://www.pandesmuses.fr/2016/10/sur-le-deuil.html

© Tous droits réservés   Retour au sommaire
Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm
26 septembre 2016 1 26 /09 /septembre /2016 14:17

 

On en parle dans la presse

 

 

 

La presse parle du Semainier des muses

 

 

Le Semainier des muses est le premier périodique paritaire en poésie

 

Présentation du Semainier des muses par LPpdm

 

« J'ai entièrement conçu et fondé ce journal anthologique, féministe, international et multilingue. Ouvert à tous les styles et siècles, il publie en alternance les poètes femmes, hommes, etc. Ce mensuel de poésie est aussi expérimental et il représente un moyen parmi d'autres de répondre à certaines problématiques soulevées par des spécialistes de la poésie dite des femmes (telles Camille Aubaude, Patricia Godi, Patricia  Izquierdo, moi, etc.) et des femmes poètes et/ou poétesses (comme Claude Ber, Françoise Urban-Menninger, Camille Aubaude, etc.) quant aux manières de rendre les femmes visibles en poésie sans les enfermer dans une catégorie à part.

Le Semainier des muses est le premier périodique paritaire en poésie. Ce journal plié roulé en livret (facile à transporter et à lire) est composé de quatre feuilles, chaque page est divisée en trois espaces afin de rappeler les trois Muses. Son format s'inspire des brochures contemporaines et de la tradition de la presse écrite de l'ancien régime (le colportage, les feuilles volantes, les brochures, les gazettes...)

Les couleurs blanc, bleu, noir renvoient à l'eau, à la poésie et à l'écriture. On peut y publier des dessins, des calligrammes, des poèmes, des nouvelles,  des contes, des fables, des chansons, des proverbes, des dictons, des présentations et des articles sur des écrits poétiques. » par Dina Sahyouni pour LPpdm

 

 

Direction et rédaction

Dina Sahyouni et Cyril Bontron

 

© Crédits photos : images des numéros du Semainier des muses prises par LPpdm, rédaction de Grenoble.

 

Présentation des numéros 2, 3 et 1 du Semainier des muses par les rédacteurs du journal CENTRE PRESSE de Rodez le 28 août et les 11 et 21 septembre 2016.

© Images de plusieurs numéros du journal CENTRE PRESSE de Rodez prises par LPpdm, rédaction de Grenoble.
© Images de plusieurs numéros du journal CENTRE PRESSE de Rodez prises par LPpdm, rédaction de Grenoble.
© Images de plusieurs numéros du journal CENTRE PRESSE de Rodez prises par LPpdm, rédaction de Grenoble.

© Images de plusieurs numéros du journal CENTRE PRESSE de Rodez prises par LPpdm, rédaction de Grenoble.


***

Pour citer ce texte
LPpdm, « La presse parle du Semainier des muses », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°8 [En ligne], mis en ligne le 26 septembre 2016. Url : http://www.pandesmuses.fr/2016/10/presse.html

© Tous droits réservés

 

Retour au sommaire

 

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 17:06

 

Annonce de parution

 

 Vient de paraître aux éditions associatives Pan des muses

IRIS & MÊTIS

MESSAGÈRES BLEUES DES MUSES

REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE,

PARITAIRE & MULTILINGUE DE POÉSIE

Annuelle célébrant en extraits la création poétique & artistique

N° 1 | Septembre 2016

Frédérique GUÉTAT-LIVIANI 


 

ESPÈCE

Revue paritaire de poésie publiée avec le soutien du périodique

 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (www.pandesmuses.fr)

 

 

 

Résumé par l'auteure : « espèce » est un poème construit en sept gestes. Il a bien fallu donner un ordre à ces gestes, un début, une fin. Cet ordre n’est pas hiérarchique car chacun des gestes a influencé l’écriture de tous les autres. C’est une structure gigogne et les « tohu-bohus » viennent au début parce qu’ils dessinent des objets du monde réel, comme la foudre ou la neige, mais ces objets sont réfractaires au calcul de la géométrie euclidienne. Ce sont des objets fractals, morcelés, irréguliers. « espèce » est dédié au jeune antispéciste Timur Kacharava assassiné en 2005 à Saint-Pétersbourg. Cependant « espèce » n’est pas un manifeste. C’est un poème qui accompagne le cheminement de ceux qui refusent l’adhésion à l’exploitation de formes de vie dites inférieures au profit d’autres, considérées comme supérieures. Les formes animales, végétales, minérales sont concernées par l’exploitation, tout autant que les formes humaines.

 

Frédérique GUÉTAT-LIVIANI, née à Grenoble, après avoir étudié à l’école des Beaux-Arts d’Avignon, Frédérique Guétat-Liviani s’installe à Marseille pour s’occuper de la Galerie Tore, lieu d’art contemporain créé par des artistes, dans un appartement, non loin de la Canebière. Puis en 1988, avec quelques amis, artistes et poètes, ils ont mis en chantier Intime Conviction, non-lieu de création artistique. Au bout de sept ans de réflexion, les éditions Fidel Anthelme X sont nées, toujours au bord de la Méditerranée. Dans l’espace de la poésie, elle essaie d’occuper un autre lieu, ni pour, ni contre le livre, juste à côté. Elle fait des installations qui parlent du langage, écrit des textes qu’elle construit comme des images. Elle n’est ni de la caste des poètes, ni de celle des artistes, cette impureté la rend plutôt joyeuse.

 

© Couverture illustrée par la Lecture à la Minute Gallery Cotignac, photo par Évelyne RENAULT, 2015.

 

© Grenoble, Éditions Pan des muses de la SIÉFÉGP, coll. Ops, 2016, 12 p., 10 € TTC + 1,50 € de participation aux frais d'emballage et de port pour 1 exemplaire. Merci d'ajouter 1 € par exemplaire supplémentaire. ISSN en cours d’attribution.

Fiche technique : dimensions de la revue pliée : 29,70 cm x 21 cm. Nombre de pages : 12 p. Langue : français. Impression en couleur. Prix : 20 € TTC + 2 € de frais de transport pour un exemplaire. Prix de la revue électronique (format PDF) livrée par courriel : 10 € TTC. Suivre le journal SDM & la SIÉFÉGP sur http://www.pandesmuses.fr http://www.facebook.com/siefegp & https://www.facebook.com/RevueLPpdm. Régie publicitaire, partenariats & service abonnement : Pan des muses, Éditions de la SIÉFÉGP. 24 rue Lucien Andrieux. 38100 Grenoble, France. Contacts : dina.sahyouni@pandesmuses.fr et/ou cyril.bontron@pandesmuses.fr.

 

Abonnement annuel en France métropolitaine (frais d'emballage et de transport inclus) pour une personne physique : 11 €, pour une personne morale : 15 €.

 

Abonnement pour le reste du monde (hors frais de transport) : 10 € pour une personne physique & 15 € pour une personne morale. Merci de nous contacter pour calculer les frais de port.

 

Abonnement annuel numérique (format PDF) livraison par courriel : 8 € TTC pour une personne physique & 10 € TTC pour une personne morale.

 

Bon de commande du numéro


 

Bulletin à retourner à l'Association SIÉFÉGP (chez M. BONTRON). 24 rue Lucien Andrieux. 38100 Grenoble, France. J'ai pris connaissance de vos conditions générales de vente affichées en ligne sur le site www.pandesmuses.fr et je les accepte.

 Madame,  Monsieur,  Autre

Nom, prénom : …...........................................................

Adresse : …....................................................................

....................................................................................

Ville : ….........................................................................

Code postal : …..............................................................

Pays : ….........................................................................

Courriel : …....................................................................

Nombre d'exemplaires souhaités : ….............................

Prix d'un exemplaire frais d'emballage et de transport inclus : 11,50 €. Merci d'ajouter 1 € par exemplaire supplémentaire commandé.

Montant de ma commande : ...................€. Je paie par :

chèque à l'ordre de l'ASSOC S.I.E.F.E.G.P

2 mandat postal à l'ordre de l'ASSOC S.I.E.F.E.G.P

virement à l'ordre de l'ASSOC S.I.E.F.E.G.P (merci d'apporter par courriel la preuve de votre virement sur le compte ci-dessous voir PDF)

4 autre moyen de paiement (merci de nous contacter)

Date : ......................................................... à ….............................

Signature :

Cette revue est un média qui respecte la vie privée et vos données personnelles. Conformément à l'article 34 de la Loi « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données nominatives qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en nous adressant un courrier.

 

Bon d'abonnement annuel


 

Bulletin à retourner à l'Association SIÉFÉGP (chez M. BONTRON). 24 rue Lucien Andrieux. 38100 Grenoble, France. J'ai pris connaissance de vos conditions générales de vente affichées sur le site www.pandesmuses.fr et je les accepte.

Madame,  Monsieur,  Autre

Nom, prénom : ….................................................................................................

Adresse : …..........................................................................................................

..........................................................................................................................

Ville : …........................................ Code postal : ….............................................

Pays : ….....................................................................................................

Courriel : …...........................................................................................................

  Je m'abonne pour un an (1 exemplaire) à la version imprimée

  Je m'abonne pour un an (1 exemplaire, prix ...................) à la version numérique format PDF

Prix d'un exemplaire frais d'emballage et de transport inclus : 11,50 €. Merci d'ajouter 1 € par exemplaire supplémentaire commandé.

Montant de mon abonnement : ........................................€. Je paie par :

1 chèque à l'ordre de l'ASSOC S.I.E.F.E.G.P

2 mandat postal à l'ordre de l'ASSOC S.I.E.F.E.G.P

3 virement à l'ordre de l'ASSOC S.I.E.F.E.G.P (merci d'apporter par courriel la preuve de votre virement sur le compte ci-dessous voir PDF)

4   autre moyen de paiement (merci de nous contacter)

Date : ........................................................ à …...................................................

Signature :

 

Cette revue est un média qui respecte la vie privée et vos données personnelles. Conformément à l'article 34 de la Loi « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données nominatives qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en nous adressant un courrier.

 

En vente chez la SIEFEGP

 

***

 

 

© Avis de parution NO1 IRIS & MÊTIS 2016.pdf


***

Pour citer ce texte
LPpdm, « IRIS & MÊTIS MESSAGÈRES BLEUES DES MUSES, Frédérique GUÉTAT-LIVIANI, «  Espèce », N° 1, Pan des muses, coll. Ops, Septembre 2016 », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°8 [En ligne], mis en ligne le 19 septembre 2016. Url : http://www.pandesmuses.fr/2016/09/especeparution.html

© Tous droits réservés

 

Retour au sommaire

 Page mise à jour le 27 septembre 2016

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 08:37

 

Annonce de parution

 

 Les éditions Pan des muses vous annoncent la parution de leur

SEMAINIER DES MUSES (SDM)

JOURNAL ANTHOLOGIQUE, FÉMINISTE,

INTERNATIONAL & MULTILINGUE DE POÉSIE

N° 4 | JUILLET 2016 dédié à la poésie de

 

Claude-Joseph DORAT

 

 

Philomèle à Procné

 

Œuvre transcrite, remaniée, annotée & présentée par Dina SAHYOUNI

 

Le Semainier des muses est le premier périodique paritaire en poésie

© Couverture du SDM n°4 illustrée par le portrait de Dorat.

© Couverture du SDM n°4 illustrée par le portrait de Dorat.

 

Poète : Claude-Joseph DORAT, né en décembre 1734 à Paris et mort en 1780, est dramaturge, poète et journaliste. Surnommé le poète des Grâces, il était en même temps le poète de la licence. Il fréquentait le salon de Fanny de Beauharnais. Peu étudié par les universitaires, il a pourtant produit de nombreux ouvrages savants. Il est auteur entre autres de Fantaisies, de Zulica, de Contes, de Fables, d’Idylles, de pièces dramatiques, de poésies érotiques, de poésies fugitives, etc. On a au moins une édition de ses Œuvres complètes en vingt volumes qui date du XVIIIème siècle et deux éditions d’Œuvres choisies datées respectivement du XVIIIème siècle et du XIXème siècle.

 

Éditrice : Dina SAHYOUNI, est éditrice, spécialiste de poésie, de presse du XVIIIème, d’Études des femmes et genre en poésie. Elle a fondé trois périodiques féministes, l’association Société Internationale d’Études des Femmes et d’Études de genre en Poésie, le festival Megalesia, l’Académie Claudine de Tencin... Elle dirige la maison d’édition Pan des muses et les périodiques féministes Le Pan poétique des muses, le Semainier des muses, Iris & Mêtis Messagères bleues des muses

 

© Grenoble, Éditions Pan des muses de la SIÉFÉGP, coll. Ops, 2016, 8 p., 3,50 € TTC (frais de port inclus pour 1 exemplaire). Merci d'ajouter 0,50 € par exemplaire supplémentaire. ISSN : 2494-2901.

 

Table du semainier

 

Édito                                                     1

Introduction                                           1

 

Philomèle à Procné (héroïde)

 

Avertissement                                        2

Philomèle à Procné (héroïde)                 3

Biographie                                             5

Bibliographie sélective                           6

 

 


Fiche technique


Dimensions du journal déplié : 29,70 cm x 21 cm. Format : livret plié, pli roulé. Nombre de pages : 8 p. Reliure : livret agrafé. Langue : français. Impression en noir blanc, couverture imprimée sur papier bleu. Prix : 3,50 € TTC (frais de transport inclus pour un exemplaire). Prix du livret électronique (format PDF) livré par courriel : 2,00 € TTC. Suivre le journal SDM & la SIÉFÉGP sur http://www.pandesmuses.fr & http://www.facebook.com/siefegp

 

En vente chez la SIEFEGP

 

***

 

Régie publicitaire, partenariats & service abonnement : SDM, Pan des muses, Éditions de la SIÉFÉGP. 24 rue Lucien Andrieux. 38100 Grenoble, France, dina.sahyouni@pandesmuses.fr / cyril.bontron@pandesmuses.fr

Abonnement en France métropolitaine de 12 numéros imprimés pour une personne physique : 42,00 € (frais de transport inclus) pour une personne morale : 62,00 € (frais de transport inclus)

Abonnement pour le reste du monde de 12 numéros imprimés (hors frais de transport) : 52,00 € pour une personne physique & 72,00 € pour une personne morale. Merci de nous contacter. Abonnement de 12 numéros numériques (format PDF) livrés par courriel : 24,00 € TTC pour une personne physique & 40,00 € TTC pour une personne morale

Bon de commande du SDM
Bulletin à retourner à l'Association SIÉFÉGP (chez M. BONTRON). 24 rue Lucien Andrieux. 38100 Grenoble, France. J'ai pris connaissance de vos conditions générales de vente affichées en ligne sur le site www.pandesmuses.fr et je les accepte.

Madame, Monsieur, Autre
Nom, prénom : …..........................................................................................
Adresse : ….....................................................................................…..........
…................................................................................................................
Ville : ….......................................................................................................

Code postal : ….............................................
Pays : …....................................................................................................
Courriel : …................................................................................................


Nombre d'exemplaires souhaités : …...............................
Prix d'un exemplaire frais de transport inclus : 3,50 euros. Merci d'ajouter 0,50 euro par exemplaire supplémentaire commandé.
Montant de ma commande : ..................................€.
Je paie par :
1. 
chèque à l'ordre de l'ASSOC S.I.E.F.E.G.P
2.
l'envoi des timbres postaux lettre verte à la SIEFEGP (nombre limité à 2 exemplaires commandés par personne)
3. 
mandat postal à l'ordre de l'ASSOC S.I.E.F.E.G.P
4. 
virement à l'ordre de l'ASSOC S.I.E.F.E.G.P (merci de nous contacter).
5. 
autre moyen de paiement (merci de nous contacter).

Date : ................................................. à ….........................    Signature :


SDM est un média qui respecte la vie privée et vos données personnelles. Conformément à l'article 34 de la Loi « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données nominatives qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en nous adressant un courrier.


Bon d'abonnement du SDM

Bulletin à retourner à l'Association SIÉFÉGP (chez M. BONTRON). 24 rue Lucien Andrieux. 38100 Grenoble, France. J'ai pris connaissance de vos conditions générales de vente affichées sur le site www.pandesmuses.fr et je les accepte.

Madame, Monsieur, Autre
Nom, prénom : …..........................................................................................
Adresse : ….....................................................................................…..........
…................................................................................................................
Ville : ….......................................................................................................

Code postal : ….............................................
Pays : …....................................................................................................
Courriel : …................................................................................................

Je m'abonne pour un an (12 exemplaires) à la version imprimée
Je m'abonne pour un an (12 exemplaires) à la version numérique format PDF
Prix d'un exemplaire frais de transport inclus : 3,50€. Merci d'ajouter 0,50 € par exemplaire supplémentaire commandé.

Montant de ma commande : ........................................€. Je paie par :
1.
chèque à l'ordre de l'ASSOC S.I.E.F.E.G.P
2.
l'envoi des timbres postaux lettre verte à la SIEFEGP (nombre limité à 2 exemplaires commandés par personne)
3.
mandat postal à l'ordre de l'ASSOC S.I.E.F.E.G.P
4.
virement à l'ordre de l'ASSOC S.I.E.F.E.G.P (merci de nous contacter).
5.
autre moyen de paiement (merci de nous contacter).

Date : ................................................. à …....................................................................

Signature :


SDM est un média qui respecte la vie privée et vos données personnelles. Conformément à l'article 34 de la Loi « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données nominatives qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en nous adressant un courrier.


***

Pour citer ce texte
LPpdm, « Semainier des muses ; Claude-Joseph DORAT : « Philomèle à Procné », éd. Dina SAHYOUNI, N°4 aux éditions Pan des muses, coll. Ops, Août, 2016 », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°8 [En ligne], mis en ligne le 19 septembre 2016. Url : http://www.pandesmuses.fr/2016/09/dorat.html

© Tous droits réservés

 

Retour au sommaire

 

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm
17 septembre 2016 6 17 /09 /septembre /2016 14:04

 

Rendez-vous à ne pas manquer

avec Françoise Urban-Menninger

Fête du Livre de Wesserling 2016

 

 

  Le 25 septembre 2016 de 10h à 18h

 

Fête du Livre de Wesserling

Pavillon des Créateurs - Parc de Wesserling

68470 Fellering 03 89 39 64 00 - www.mediatheque-valamarin.fr

 

Les associations

Les auteurs et artistes

Jean-Marie BOBENRIETH, Annie BOURGASSER, Dominique BRAUN, André CABARET, Alexandre CHARDIN, Gabriel CHARMES, Jean-Marie, CHOFFAT, Patrizia D’ANGELO, Frédérick DARCY, Emmanuel DECROIX, Vittorio DI MARCO, Pierre DOLIVET, Alex FICK-MULLER, Gaëlle FRATELLI, Gérard FREITAG, Patrick FRICKERT, Laetita GAND, Jean-Claude GASSER, Grégoire GAUCHET, Marie GIULIANA, Martine HAAS-NUNGE, Pierre HEYBERGER, Pascal KACZYNSKI, Denis KIENTZEL, Joël PICOT, Pierre PULS, Elizabeth PULS, Michèle ROBEIN, Chantal ROBILLARD, Suzanne ROTH, Clairette ROUSSET-LYS, José RUIZ LOPEZ, Messa SALTZMANN- CHOUCHI, Michel SAUNER, Arielle SCANGELI, Vanessa SCHLACHTER, Claude SCHMITT, Isabelle SCHUFFENECKER, Véronique STEYER, Jean-Marie STOERKEL, Pat THIEBAUT, Yo TUERLINX-ROUXEL, Françoise URBAN- MENNINGER, Raymonde VERNEY, François VOGT, Luc WESTPHAL, Carine ZOLLER, Evelyne KOENIG, Katia LAMBERT, Danièle LENGAUER, Jean-Marie LENTZ, Richard LERCH, Nathalie LOMBARDOT, Mélodie LOMBARDOT, Alain LUTTRINGER, Anne MAHLER, Gabrielle MAKLI, Julian MARCHAIS, Joëlle MARGUET, Bruno MATHIEU, Valérie MEYER, Anne MONGEOT, Simone MORGENTHALER LES MOUSTICHATS, Valérie MULLER, Michèle NAUROY, Nathalie NHU, Makiko OHASHI- CARNESECCA, Nadine PARENT, Jocelyn PEYRET

Les librairies et maisons d’édition

47° NORD (Mulhouse), BOOK CORNER (Mulhouse), LE LISERON (Mulhouse), DINALI (Strasbourg), GRAFFITI (Mulhouse), DOM Éditions, MAIDELE ÉDITIONS,  CA_GE ÉDITIONS, CITADELLES & MAZENOD ÉDITIONS , ELITCHKA LE PONT DU VENT

Programme de la Fête du livre de Wesserling

***

 

Pour citer ce texte

LPpdm, « Fête du Livre de Wesserling 2016 »Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°8 [En ligne], mis en ligne le 17 septembre 2016. Url : http://www.pandesmuses.fr/2016/09/livre.html

© Tous droits réservés   Retour au sommaire
Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm
17 septembre 2016 6 17 /09 /septembre /2016 11:11

 

Rendez-vous à ne pas manquer

 

Rencontre poétique

 

Mona Gamal El Dine

  

© Tous droits réservés, photo fournie par Mona Gamal El Dine

© Tous droits réservés, photo fournie par Mona Gamal El Dine

 

Présidente Mona GAMAL EL DINE

 

La Rencontre des Poètes pour la Paix

 

Vous prie de bien vouloir honorer de votre présence

 

CÉLÉBRATIONS DES 103 ANS

 

D’AIMÉ CÉSAIRE

 

© Tous droits réservés, photo fournie par Mona Gamal El Dine

© Tous droits réservés, photo fournie par Mona Gamal El Dine

Le mardi 25 octobre 2016 (19h-22h)

À la maison de l'Amérique Latine (Auditorium)

217, Boulevard Saint Germain 75007 Paris (Métro Solferino- ligne 12)

 

© Tous droits réservés, photo fournie par Mona Gamal El Dine

© Tous droits réservés, photo fournie par Mona Gamal El Dine

   

Clôture musicale

Dédicace des recueils, des livres, CD, DVD

Amitiés poétiques

 

***

 

Pour citer ce texte

LPpdm, « Rencontre poétique pour célébrer Aimé Césaire »Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°8 [En ligne], mis en ligne le 17 septembre 2016. Url : http://www.pandesmuses.fr/2016/09/aime-cesaire.html

© Tous droits réservés   Retour au sommaire
Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm
15 septembre 2016 4 15 /09 /septembre /2016 14:34

   

Poème en prose (en anglais)

 

Waiting in silence

 

Tatjana Deblejački

  

 

I had no other choice because I loved him. I had no other future but to yearn for another phone call asking me on a date. I went out only when I really had to. Sometimes Ifelt that he might come. I hated dreams whose cruelty tore me apart. I rushed everywhere in fear of missing his phone call, but in vain. I stopped myself from turning on some music or a hair dryer, terrified of the noise butting the sound of the phone. When the phone rang, my soul was ready to pick it up – it wasn’t him! Oh God, why are you doing this to me ! Anticipation, endless, painful, obviously filled with jealousy. What am I really waiting for ? I was seized by the moment. I was in constant fear anticipating his steps, the sound of the door closing quietly. He left me for three, four days between his arrivals and departures. I didn’t want to think about anything else. I waited and repeated to myself: He’ll come, he’ll come, I know he will. I’d say these things solemnly as if to justify or comfort myself. Every time, something was added to our relationship but nothing changed, except the waiting, the waiting that took all the time, the time that passed through me. We accepted the risk of love. Think about it. You never lied to me, that’s what you said while I stood in front of the truth, disappointed. Don’t compare my love model to hers. While you sing here, she’s gone. Ask for this confession, you only have desire and nothing else. It is at your hand, it’s in your nature and you can’t escape it. Say my name, say it at least to yourself. Outside that bed, somebody else is dying of the same desire. Damn you. Give me the right to stand up to her in your head. Two weeks of phone calls, promises to come, I believed them a thousand times, but a thousand and first I cannot. How am I feeling now? Nothing can be changed not even by the reality of the voice. It’s a challenge of pleasure, the future pain. I wanted to learn your language, fly somewhere on the plane, choose some silk of your taste, enjoy the citruses, feel my body as a whole. Wake me up on the isle of love, take me back to dreams. Waiting is just the time that lasts, where it’s lost – it’s not lost. The time that lasted, the time I didn’t want to stop. The most beautiful time of my life which I didn’t want to end. I’m tired, tired – who cares ? I’ll wait again for you to come to my flat. How will you caress my morning, which of your kisses will wake me up? I’ll say: Honey, guess what happened to me? Somebody hit me on the head. Somebody wanted to chase you out. All broken, I still cannot pick up the pieces. I admit I’m confused. I lived with you in my imagination for so long while you were gone. All alone, now I have to invent you in order to bring you back to life. In as many ways as there are those of losing you. Let it not be long and sad, God! I need to invent. All these years, I might have been creating a false picture of you. You might have become a creature of imagination and not a man of flesh and blood who walks with people and celebrities. I still don’t have the courage to compare the truth with reality. I’m afraid, be patient, be gentle while I’m calling you between the two seasons. Be patient with a silly and stubborn woman. We should have met long ago, we should have done it while I was waiting and being silent. What I did was crawl into myself like a snail. Be patient, deep inside I feel that I need to wait for a turnover. I felt alive again when I heard you were coming, it makes me happy thinking that you still might want to do so. I’m so emotional, I simply cried because of my soul, cried with anger or was it panic? I thought I was able to forget your-my face in all of these years. Suddenly, the pressure is here again like an iron mask. Don’t be afraid, I’ll gather my courage again. Sooner or later, we’ll meet again and look each other in the eye. When ? I don’t know. I don’t know. *

 

 

* Publication programmée dans le numéro spécial 2016.

 

 

***

 

Pour citer ce texte

Tatjana Deblejački, « Waiting in silence »Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°8 [En ligne], mis en ligne le 15 septembre 2016. Url : http://www.pandesmuses.fr/2016/09/waiting.html

© Tous droits réservés   Retour au sommaire

 

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm
15 septembre 2016 4 15 /09 /septembre /2016 14:03

 

 

Banque de données pour les archives de la bibliothèque Cybèle de la SIÉFÉGP n°1

 

Abécédaire de la SIÉFÉGP

 

 (tome I)

 

 

A

 

B

 

 

 

C

 

D

 

 

 

E

 

F

 

 

 

G

 

H

 

 

 

I

 

J

 

Nom : Martine L. Jacquot.
Année de naissance : 1955
Langue(s) de vos poèmes, langue(s) de vos publications : français
Note biographique : poète, romancière, nouvelliste, essayiste et auteure pour a jeunesse, elle est née en France et vit au Canada. Elle a publié une trentaine d'ouvrages et de nombreux textes en revues et anthologies. Elle a été invitée à lire dans plusieurs pays, de la Russie au Cameroun en passant pas l'Inde et le Maroc. Elle aborde autant le roman historique que la modernité, avec toujours une femme comme personnage central. Elle possède un doctorat en lettres modernes (thèse sur Marguerite Duras, publiée aux Presses du midi) de l'Université Dalhousie.
 Vous écrivez de la poésie depuis quelle année : depuis l'enfance
Mois et année de la première parution d'un de vos poèmes : 1982
Deux thématiques récurrentes dans vos poèmes : le temps qui fuit, la beauté comme baume
Pages en ligne :
 fr.wikipedia.org/wiki/Martine_L._Jacquot  et  https://www.facebook.com/MartineLJacquot/
Deux périodiques qui ont publié vos textes :  Éloizes, Ancrages
Deux maisons d'édition à compte d'éditeur qui ont publié vos recueils : Éditions du Vermillon, Éditions Humanitas
Deux titres de vos recueils :
Points de repère sur palimpseste usé (Le loup de gouttière) ;  Le silence de la neige (Humanitas)

 

K

 

L

 

 

M

 

N

 

 

O

 

P

 

 

Q

 

R

 

 

S

 

T

 

 

U

 

V

 

 

W

 

X

 

 

Y

 

Z

 

***

N'hésitez pas à y participer.

 

Banque de données pour les archives de la Bibliothèque Cybèle N°1

 

 

Pour citer cet abécédaire

 

SIEFEGP, « Abécédaire de la SIÉFÉGP (tome I) », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°8 [En ligne], mis en ligne le 15 septembre 2016. Url : http://www.pandesmuses.fr/abecedaire-t-I.html

 

Page créée le 15 septembre 2016

© Tous droits réservés

   
   

 

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans SIEFEGP
13 septembre 2016 2 13 /09 /septembre /2016 13:56

 

Avant-première

 

Les éditions Pan des muses vous annoncent

la parution de leur périodique
 

 

 

© Crédit photo : D. Sahyouni, couverture d'Iris & Mêtis, 2016

© Crédit photo : D. Sahyouni, couverture d'Iris & Mêtis, 2016

Deuxième périodique paritaire en poésie

 

Parution le 19 septembre 2016

                  

***

Pour citer ce texte

LPpdm « Portrait de Frédérique Guétat-Liviani »Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°8 [En ligne], mis en ligne le 13 septembre 2016. Url : http://www.pandesmuses.fr/2016/09/iris.html

 

© Tous droits réservés   Retour au sommaire
Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm
11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 11:16

 

Annonce de parution

 

Vient de paraître une biographie de Jeanne Duval haïtienne, intitulée

 

Karine Yeno EDOWIZA (biographe et éditrice)

 

Jeanne Duval, l'Aimée de Charles Baudelaire

 

récit biographique, livret électronique, 2016

 

  

© Crédit photo : 1ère de couverture de Jeanne Duval, l'Aimée de Charles Baudelaire

 

Présentation de l'éditrice

 

Bien des mystères entourent cette femme à qui je donne une voix. Si les muses inspirent les poètes, que dit la muse du poète ? Cet opus est une biographie courte et poétique sous forme de récit de l'Aimée de Charles Baudelaire, Jeanne Duval, qui a vécu dans le Paris bohème du 19 ème siècle, au contexte politique mi républicain mi colonial. Elle a côtoyé La Sabatier, Emma Calvé, Edouard Manet, Félix Nadar et Gustave Courbet.

 

Résumé : mon récit poétique est une biographie de Jeanne Duval aimée du poète Charles Baudelaire. Leur amour est légendaire. Pourtant Jeanne Duval est enfermée dans un étau sexiste et raciste. Jeanne Duval était une femme libre, comédienne, lettrée et d'origine africaine (haïtienne). J'ai choisi de la replacer dans le contexte politique et artistique de l'époque pour témoigner de sa personnalité. Un contexte politique mi colonial-esclavagiste mi républicain, où le couple mixte qu'elle formait avec Charles Baudelaire avait du mal à s'épanouir. J'ai aussi voulu rendre hommage à la poésie de Charles Baudelaire. Jeanne Duval a fréquenté le photographe Félix Tournachon Nadar, les peintres Edouard Manet, Gustave Courbet, l'auteur Théodore de Banville, l'intellectuelle et muse Apollonie Sabatier. Une muse n'est jamais muette ou figée, sinon elle n'inspirerait pas. Découvrez au travers de mon récit qui était Jeanne Duval, qui se raconte à la première personne du singulier. 

 

Découvrez qui était cette femme amoureuse, muse du poète : https://www.amazon.fr/Jeanne-Duval-lAim%C3%A9e-Charles-Baudelaire-ebook/dp/B01IG3JD32/ref=asap_bc?ie=UTF8
 

 

Biographe

 

Karine Yeno EDOWIZA, née le 29 mai 1970 à Paris, est une auteure française et gabonaise.  Elle a grandi à Paris, Créteil et Libreville. Diplômée d'une Maîtrise d'Ethnologie, Karine yeno Edowiza écrit des récits, contes, poèmes, slam, pièce de théâtre et des récits-documentaires.

Autoportrait : artiste et auteure, je suis diplômée d'une Maîtrise d'ethnologie (2 spécialisations : rituels corporels et santé féminine, objets royaux et structures d'état de l'Afrique centrale). Je me produis sur scène comme comédienne et slameuse-chanteuse. J'ai mis en scène mon texte « Nzinga, reine et résistante » au théâtre. Je compte plusieurs stages et résidences cinématographiques à mon actif, notamment avec Sud écriture et la cinémathèque de Nice et le Grec. J'ai exposé mes travaux numériques dessins, peintures et photos autour de Jeanne Duval et Charles Baudelaire au Museeav de Nice. Je continue mes recherches sur Jeanne Duval.

Depuis des années, j'effectue des recherches sur Jeanne Duval et sur les femmes dites mystérieuses de l'Histoire de l'Humanité. J'utilise une démarche scientifique (archéologie, connaissances des objets et documents, sociologie esthétique, politique et historique).

 

Merci de soutenir l'auteure en achetant son ebook sur Jeanne Duval :

https://www.amazon.fr/dp/B01IG3JD32

 

Détails techniques

 

Titre : Jeanne Duval, l'Aimée de Charles Baudelaire, 2016

Auteure Karine Yeno EDOWIZA

Genre récit biographique

Collection : -------

Illustration : ---------

Langue : Français

Format : Format Kindle

Taille du fichier : 373 KB

Nombre de pages de l'édition imprimée : 25 p.

Éditrice : Karine yeno Edowiza

Date de parution : 1ère Édition, 13 juillet 2016

Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.

ASIN : B01IG3JD32

Prix : 3,61 euros

Lien vers le site d'Amazon : https://www.amazon.fr/Jeanne-Duval-lAim%C3%A9e-Charles-Baudelaire-ebook/dp/B01IG3JD32/ref=asap_bc?ie=UTF8
 

***

 

Pour citer ce texte

LPpdm, « Karine Yeno EDOWIZA (biographe et éditrice), Jeanne Duval, l'Aimée de Charles Baudelaire, récit biographique, livret électronique, 2016 »Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°8 [En ligne], mis en ligne le 11 septembre 2016. Url : http://www.pandesmuses.fr/2016/09/duval-baudelaire.html

© Tous droits réservés   Retour au sommaire

 

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm

Rechercher

À La Une

  • N°6 | Printemps 2017 | Penser la maladie et la vieillesse en poésie
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°6 | PRINTEMPS 2017 Penser la maladie & la vieillesse en poésie Sous la direction de Françoise URBAN-MENNINGER © Crédit photo : Claude...
  • N°6 | Sommaire
    N°6 | Sommaire Mise en ligne progressive avant la parution du numéro en version imprimée Le Pan poétique des muses publie aussi un Supplément au sixième numéro afin de répondre à vos nombreuses demandes de publication Merci bien de votre intérêt pour...
  • Pour une main tendue
    Dossier majeur | Textes poétiques Pour une main tendue Jean-Claude Paillet Pour une main tendue Un sourire, une voix Au bord de la vie Pour un autre regard, une attention D’une brindille d’espoir Allumez un feu de joie Pour l’enfant qui joue Insouciant...
  • Catherine Gil Alcala, La Somnambule dans une Traînée de Soufre, éd. La Maison Brûlée, 2017, 108 p., 13€
    Critique & réception Catherine Gil Alcala La Somnambule dans une Traînée de Soufre éd. La Maison Brûlée, 2017, 108 p., 13€ Dina Sahyouni © Crédit photo : image de la 1ère de couverture illustrée par Catherine Gil Alcala Joliment présenté, le recueil intitulé...
  • Magnifique vernissage parisien, en présence d'Adonis, de l'exposition « Peinture-poésie » de Haider et Mustapha Saha
    Compte-rendu Bémol artistique & poétique Magnifique vernissage parisien, en présence d'Adonis, de l'exposition « Peinture-poésie » de Haider et Mustapha Saha Texte & illustrations Mustapha Saha © Crédit photo : « Adonis, Mustapha Saha et Élisabeth Bouillot-Saha...
  • Contribuer à l'Encyclopédie évolutive de la poésie mineure
    Appel à contribution Contribuer à l'Encyclopédie évolutive de la poésie mineure « La poésie est le langage naturel à tous les cultes » (Germaine de Staël (Mme la Baronne de Staël-Holstein, 1766-1817)* La poésie est partout et nulle part, elle brode nos...
  • La poésie malgré la pluie !
    Compte rendu du récital d'Apollonia Événement poétique avec un membre de la revue LPpdm La poésie malgré la pluie ! Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème © Crédit photo : Récital d'Apollonia , image fournie par Françoise Urban-Menninger...
  • Adonis en fraternité poétique
    N°6 | Muses au masculin (/genre en poésie) Article Adonis en fraternité poétique Cette rubrique est dédiée aux hommes & au masculin qui inspirent les hommes poètes & artistes Mustapha Saha Sociologue, poète, artiste peintre © Crédit photo : "Adonis et...
  • Polychromies lyriques avec Adonis, Haider et Mustapha Saha
    Bémol artistique & poétique Polychromies lyriques avec Adonis, Haider et Mustapha Saha Texte & illustration de Mustapha Saha © Crédit photo : Portrait d’Adonis par Mustapha Saha Peinture sur toile. Dimensions : 100 x 81 cm Adonis est sans doute aujourd’hui...
  • À la dérive & Elles s'en vont les joyeuses pensées
    Dossier majeur | Textes poétiques Poèmes d'une aïeule À la dérive & Elles s'en vont les joyeuses pensées Amélie Gex À la dérive [P. 182/P. 186 PDF, « En fermant le livre »] J'ai vu s'enfuir ma riante jeunesse Comme un parfum s'envole d'une fleur !......