29 mars 2022 2 29 /03 /mars /2022 16:23


Événements poétiques | Recueil numérique du festival « Le Printemps des Poètes » | Poésie contemporaine

 

 

 

 

 

 

 

 

Fuites

 

 

(première partie)

 

 

 

 

 

 

 

Andrea Moorhead

 

 

 

 

 

Crédit photo : "Ruby Throated Hummingbird", image de Commons, domaine public.

 

 

 

 

Corps blond et distant

 

 

 

Ils n’ont rien trouvé 

au lever du jour,

des lignes tracées dans la poussière

auraient révélé la direction de la fuite

ou la profondeur de son désespoir.




 

 

 

 

Échanges

 

 

Il faut prononcer des syllabes sans pronoms

pour éviter des barrages à la tendresse

des fuites dans les tuyaux de la mémoire,

mais la tentation restera à la lisière de la conscience

dans sa densité voluptueuse 

toi et moi d’une nudité surprenante

après des averses soudaines.



 

 

 

 

L’attente

 

 

Une ombre vient chaque nuit

tissée de tes mots, de tes souffrances diaphanes,

elle s’approche

sans souffle ni chaleur,

une brosse chinoise

sur la surface oscillante.

 

 

© A. Moorhead


 

 

***


Pour citer ces poèmes inédits

 

Andrea Moorhead, « Fuites (première partie) », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événement poétique / Festival Le Printemps des Poètes Mars 2022 | « L'éphémère aux féminin, masculin & autre », Recueil collectif des périodiques féministes de l'association SIÉFÉGP, mis en ligne le 29 mars 2022. Url :

http://www.pandesmuses.fr/ephemere/am-fuites1

 

 

 

Mise en page par Aude

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la Table du Recueil

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans RECUEIL NO5 Nature en poésie Muses et féminins en poésie
29 mars 2022 2 29 /03 /mars /2022 12:50

 

Événements poétiques | Recueil numérique du festival « Le Printemps des Poètes » | Poésie contemporaine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La seconde annoncée

 

 

 

 

 

 

​​

 

Nataneli

 

 

 

 

Crédit photo : "Allégorie de la musique", image de Commons, domaine public.​​

 

 

 

Il y a sur ma voie plusieurs voix

Tantôt douce et angélique

Parfois trop incertaine d’émois 

Les soirs d’obscures dramatiques

 

 

Ça tangue, chavire de questions

Et racle là les soucis enfouis, 

Puis flottant en surface du lit

Remonte tout le passé occis.

 

 

 

Certaines murmurent en silence 

Pour ne pas trop déranger la nuit

D’autres aiment louer l’éloquence

​​​​​​​​​​D’une messe d’orient qui prend vie 

 

 

Cette mélopée contant l’instant, 

Jouant à en perdre haleine

Les arpèges d’un souffle vivant, 

Narre aux ombres ses poèmes.

 

 

Et dans ce monde si pernicieux 

Où l’on mesure trop les hommes 

On jette ainsi les voies au feu 

De tous ces choix que l’on consomme

 

 

Ô toi petite voix en thème  

Que ton refrain enfin éclaire

Au-delà des vents et des plaines 

La vie si belle et si claire.

 

 

Enveloppe moi de ta poésie 

Toi ! Sœur de mes mots et cantates​​​​​​

Charme moi de vers en mélodie

Viens encore jouer ta sonate.

 

 

Il y a en moi tant d’autres voix

Que celle qui parle à haute-voix 

Comme tous ces airs de cantiques

D’une chorale poétique,

 

 

Celle que je chérie, la belle, 

Devant chaque nouvelle journée,

Celle qui m’est tant essentielle

C’est elle que j’entends s’extasier

 

 

 

©️ Nataneli, extrait de son recueil « Le journal d’une auteur en vers de saisons » à paraître.

 

 

***

 

Pour citer ce poème inédit

 

Nataneli« La seconde annoncée », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événements poétiques / Festival Le Printemps des Poètes Mars 2022 | « L'éphémère aux féminin, masculin & autre », Recueil collectif des périodiques féministes de l'association SIÉFÉGPmis en ligne le 29 mars 2022. Url  :

http://www.pandesmuses.fr/ephemere/n-lasecondeannoncee

 

 

 

Mise en page par Aude

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la Table du Recueil

​​​​​​​​

Repost0
28 mars 2022 1 28 /03 /mars /2022 17:34

 

Événements poétiques | Stopper la guerre en Ukraine... | Poésie contemporaine

 

​​​​​

 

 

 

 

 

 

Frontières de poussière

 

 

 

 

​​

 

Nataneli

 

 

 

 

Crédit photo : "Commelina communis", image de Commons, domaine public.​​

 

 

 

Emmuré de croyances, il écrit silencieux,

Il doute cette nuit du plaisir qui éborgne.

Peut-il se concevoir là, quelque part en ces cieux,

Des erreurs de discours que les hommes déforment ?

 

 

Ces combattants d’un ciel noyé dans leurs écumes,

S’enfièvrent de ces flots de mortelles rancunes.

 

Et depuis la nuit des temps, croyants et mécréants,

Nus, dépourvus de la plus moindre humilité,  

Empoisonnent de nos sangs nos mers et océans,

S’arrogeant l’absolution de leur divinité. 

 

 

Ils troquent ainsi sans vergogne les vérités  

Contre ce pouvoir dantesque aux tons argentés.

Vois ! Il se dresse sur l’humanité un ciel noir !

L’obscurité aveugle tous les lâches taiseux,

Ceux qui détournent le regard des éclats d’espoirs,

Préférant l’ombre perfide d’esprits fallacieux. 

 

C’est ici, sur ces boulevards sombres de pleutres 

Que paradent les prédateurs de nos émeutes. 

 

 

De forêts en montagnes, de plaines en fleuves,

Jamais on a vu d’animal plus vil et cruel,

Jamais nous n’avons cru autant le mal sans preuves,

Faut-il donc pour s’assagir, agir tel Ézéchiel ?

 

 

L’homme Roi-tyran qui murmure à l’oreille

Des convoiteurs de ces frontières qu’ils parcellent, 

Pour un peu de terre ils finiront poussière,

Sous ses coups de langues distillant son âpre fiel. 

 

 

Si fiers de dormir à jamais sur leurs parcelles

Mais si seuls dans ce cœur avide et sans pluriels.

 

 

L’aube vaincra le gris factice de leurs pierres, 

Aveuglant la valeur d’une fausse croyance

Elle guidera les cœurs clos sous nos paupières,

Sous sa robe blanche, l’aspiration s’enclenche. 

 

 

©️ Nataneli, extrait de son recueil « Le journal d’une auteur en vers de saisons » à paraître.

 

 

***

 

 

Pour citer ce poème pacifique & inédit 

 

Nataneli, « Frontières de poussière », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événement poépolitique « Stopper la guerre en Ukraine : lettre ouverte des personnes révoltées » & Megalesia 2022, mis en ligne le 28 mars 2022. Url :

http://www.pandesmuses.fr/ukraine/n-frontieresdepoussiere

 

 

 

 

Mise en page par Aude

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour au Sommaire de l'évènement ​​​​​​​​​​​​​​​​​​​

Repost0
28 mars 2022 1 28 /03 /mars /2022 14:47

 

Événements poétiques  | Festival International Megalesia 2022 | Bémols artistiques | Revue culturelle d'Europe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Pionnières, Artistes dans 

 

 

le Paris des Années folles

 

 

 

 

 

​​​​

Texte & reportage photographique

 

Maggy de Coster

​​​​Site personnel

Le Manoir Des Poètes

 

 

 

 

 

 

​​​​​​© Crédit photo : Tamara de Lempicka, "Suzy Solidor", 1935. 

 

 

 

C’est une exposition qui se déroule au Musée du Luxembourg à Paris du 2 mars au 10 juillet 2022.

 

 

​​​​​​© Crédit photo : Portraits photographiques titrés des "Pionnières dans le Paris des Années folles".

 

 

 

Cette exposition révèle les apports d’une cinquantaine de femmes pionnières en tous genres que la crise économique, la montée du populisme et la seconde Guerre mondiale allaient occulter.

 

 

​​​​​​© Crédit photo :  Produits de beauté pour les cheveux inspirés par la star Josephine Baker de la marque Baker. 

 

 

Dès l’entre-deux guerres elles sont présentes sur tous les fronts. La peinture, la photographie, la sculpture, la mode, la chanson,  la littérature sont entre autres leurs domaines d’excellence où certaines sont obligées de se doter de pseudonymes masculins comme c’est le cas de Marie Régnier alias Gérard d’Houville, Grand Prix de l’Académie française. Du monde entier, elles convergent à Paris pour déployer leurs talents aux côtés des hommes.  Ainsi Paris devient un pôle d’attraction pour celles qui veulent s’émanciper en dépit de la survivance d’un patriarcat de base.

 

​​​​​​© Crédit photo :  Franciska Clausen, "Composition mécanique", 1929. 

 

 

 

En 1925, Paulette Nardal est la première femme antillaise à étudier à la Sorbonne. Salonnière, elle est à l’origine du courant littéraire et politique de la négritude.

 

© Crédit photo : Franciska Clausen, "Eléments mécaniques", 1926. 

 

​​​​

En 1919, l’Américaine Sylvia Beach crée à Paris la librairie Shakespar and Company.

 

 

 

© Crédit photo : Tamara de Lempicka, "Mère et son enfant", 1932. 

 

 

On note la participation des femmes aux Jeux Olympiques de 1928 et en cette même année l’Américaine Nancy Cunard, installée à Paris, fonde en Normandie les éditions The Hours Press qui publient la première œuvre de Samuel Beckett.

 

 

​​​​​© Crédit photo : Marie Laurencin, "Portrait de Mademoiselle Chanel", 1923. 

 

Parmi les autrices saphiques on retrouve Nathalie Clifford Barney qui publie Pensée d’une amazone en 1920, Marguerite Yourcenar qui en 1929 publie Alexis ou le traité d’un vain combat. 

 

​​​​​© Crédit photo : Suzanne Valadon, "Femme aux bas bleus", 1924. 

 

Germaine Dulac, pionnière du cinéma dans sa forme artistique, réalise en 1923 La souriante Madame Beudet, véritable remise en question de la vie conjugale.

 

​​​​​​© Crédit photo :  Suzanne Valadon, "Vénus noire", 1919. 

 

 

En 1930, Jeanne Poulet est la première femme chef d’orchestre professionnelle en France.

 

​​​​​​© Crédit photo : Gerda Weneger, " La sieste", 1922. 

 

Durant les Années folles les femmes acquièrent un espace de liberté et s’affranchissent des codes sociaux pour investir le milieu masculin en s’associant avec leurs collègues de l’autre sexe.

 

​​​​​​© Crédit photo : Anna Quinquaud, "Nénégalley, fille de Tierno Moktar, chef de Pita" (Guinée), 1930. 

 

 

Le corps s’exprime dans tous ses états ainsi les pionnières versent dans la peinture des nus et des autoportraits comme Marie Vassilieff, Suzanne Valadon et autres.

 

 

​​​​​​© Crédit photo :  Suzanne Valadon, "La chambre bleue", 1923. 

 

Les pionnières s'ouvrent également à la diversité en peignant des femmes exotiques, c’est le cas de Suzanne Valadon avec sa Vénus noire en 1919, de Juliette Roche revisitant La Danse de Matisse, de Tarsila Do Amaral, d’Amrita Sher-Gil.

 

 

© M. DE COSTER

 

***


Pour citer ce bémol artistique 

 

Maggy De Coster​ (texte & reportage photographique), « Les Pionnières, Artistes dans le Paris des Années folles », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 « Les merveilleux féeriques féministe & au féminin », mis en ligne le 28 mars 2022. Url :

http://www.pandesmuses.fr/megalesia22/mdc-lespionnieres

 

 

 

 

Mise en page par Aude

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la table de Megalesia 2022​​

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Megalesia Muses et féminins en poésie

Publications

 

Nouveau : 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES EST SUR INSTAGRAM

 

Info du 29 mars 2022.

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

 CopyrightFrance.com

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Table de Megalesia 2022
    Table de Megalesia 2022 Édition du 1er avril au 15 juin* Festival International & Multilingue des Femmes & Genre en Sciences Humaines & Sociales En partenariat avec la Société Internationale d'Études des Femmes & d'Études de Genre en Poésie (SIÉFÉGP)...
  • André Seleanu, "Le Conflit de L’Art Contemporain. Art tactile, art sémiotique", L’Harmattan, 2022, 225 pages, 23€
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Bémols artistiques André Seleanu, Le Conflit de L’Art Contemporain Art tactile, art sémiotique, L’Harmattan, 2022, 225 pages, 23€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédit photo : Première de couverture...
  • Le chant de mon oud
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | Poésie, musique art audiovisuel | Poésie érotique & N°12 | Musique, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège | Poésie érotique Le chant de mon oud Poème & dessin Mokhtar El Amraoui © Crédit...
  • Pour que cesse !!
    Événements poétiques | Concours Féministes | Festival des poésies féministes 2021 | Recueil | Poésie féministe pour éliminer les violences faites aux femmes Pour que cesse !! Nouria Diallo-Ouedda Crédit photo : Mimosa rouge de l'été.jpg", image Wikimedia,...
  • Bains de lumière
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier majeur | Témoignages & articles Bains de lumière Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Crédit photo : Edgar Degas, (1834-1917), "Une baigneuse s'épongeant la jambe" (1883). Image libre de droits. Dans...
  • Parfum de couleurs
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège Parfum de couleurs Poème & dessin Mokhtar El Amraoui © Crédit photo : Mokhtar El Amraoui, « Parfum de couleurs ». Pourquoi, humain, ne voudrais-tu être Que froide et laide nuit Alors qu’au fond...
  • La fleur et la fée
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | I. Le merveilleux féerique au féminin | Poésie des aïeules/Astres & animaux La fleur & la fée Zoé Fleurentin (1815-1863) Poème choisi & transcrit par Dina Sahyouni Crédit photo : Rose sous...
  • Scepticisme
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | Poésie des aïeules/ Philosophies & sagesses en poésies Scepticisme Zoé Fleurentin (1815-1863) Poème choisi & transcrit par Dina Sahyouni Crédit photo : "Terracotta statuette of à draped goddess",...
  • La nature
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | I. Le merveilleux féerique au féminin | Poésie des aïeules/Astres & animaux | Travestissements poétiques La nature Zoé Fleurentin (1815-1863) Poème choisi & transcrit avec un commentaire par...
  • Astarté l’immortelle
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | II. Le merveilleux féerique féministe | Florilège & Recueil de nouvelles de Dicé | Avant première Astarté l’immortelle Mona Azzam Crédit photo : la déesse "Astarté l’immortelle ", Commons,...