23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:00

B

 

 

Page en perpétuelle construction

 

 

 

B

 

 

 

 

Khalifa BABA HOUARI est né à Méknès en 1964. Il y a suivi ses études primaires, secondaires et universitaires. Il a fait sa formation professionnelle en tant que professeur du secondaire du français langue étrangère à l’École Normale Supérieure de Méknès et à l’École Normale des Garçons à Douai en France. Homme de culture de caractère à la fois humaniste et encyclopédique, il écrit (en arabe, français et parfois en anglais) des poèmes, pièces de théâtre, nouvelles, romans et scénarios. Critique littéraire, il aime travailler en profitant de tous les courants et de toutes les écoles et les théories de la critique. Il a publié quelques-uns de ses écrits (création littéraire et critique littéraire) dans des journaux, des revues marocains et arabes. Il publie également des textes par le biais de son site web en arabe. Il a l'attention de publier ses manuscrits (plus d’une dizaine dans des domaines différents du savoir et de la création littéraire) sans y donner une grande importance (l’exemple de Kafka l’a toujours tenté). Khalifa Baba Houari est aussi traducteur arabe-français et vice-versa (il traduit par plaisir les œuvres de ses amis). Une de ses traductions est publiée chez Édilivre. Pédagogue et didacticien, il s’intéresse à l’enseignement et à ses problèmes. Il a publié en ligne un Précis grammatical qui traite de la grammaire française. Passionné d’art dramatique, il a écrit, monté et mis en scène plusieurs pièces de théâtre surtout pour enfants.Vouant son intérêt au travail associatif, surtout dans le domaine culturel, il dirige, étant le président de l’Association Chorouq Méknassi, l’organisation de trois activités annuelles nationales et arabes (on commence l’ouverture sur l’international) : la rencontre de la nouvelle, le colloque sur la poésie et le festival du patrimoine populaire.
 

Jean-Marc BAILLIEU (1955) est principalement l’auteur de la trilogie Humanité (Spectres Familiers éd., 2000 et 2008, Hapax éd., 2012). Avec Naomi Mutoh (danseuse et chorégraphe) et Jean-Jacques Quesada (saxophoniste), il a participé au spectacle Poudre de riz sonore (produit par Permanences de la littérature, Bordeaux) dont il a écrit le livret (éd. Bleu du ciel, 2001).


 

Brigitte BARDOT, est actrice, chanteuse mondialement connue. Elle est aussi féministe et autrice française. Elle défend les animaux contre toutes les formes de violences qu'ils subissent en France et ailleurs dans le monde. Elle a écrit ses Mémoires et plusieurs ouvrages parmi lesquels figurent : Noonoah, le petit phoque blanc (éd. Grasset Jeunesse, 1978 ), Un cri dans le silence (éd. du Rocher, 2003), Mes as de coeur (éd. Arthaud, 2014). Site : http://www.fondationbrigittebardot.fr/


 

Nicole BARRIÈRE, écrivain (biographie à venir).

 

Angèle BASSOLÉ-OUÉDRAOGO, née en 1967 à Abidjan en Côte d'Ivoire, est chercheure associée à l'Institut d'études des femmes de l'Université d'Ottawa. Elle est aussi écrivaine et éditrice. Journaliste de formation et de profession, critique littéraire, elle est détentrice d’un Doctorat en Lettres françaises. Spécialiste de poésie (sociocritique) et des études de femmes (EFH : Égalité femmes/hommes), sa thèse a porté sur la poésie des femmes d’Afrique francophone. En 2004, elle remportait le Prix Trillium de poésie pour son recueil Avec tes mots. Son 5erecueil, Yennenga est sorti en librairie au mois de février 2012. Elle anime une chronique socio-politique et culturelle dans le bi-hebdomadaire L’Événementi publié au Burkina Faso.

Note

i L’Événement, bi-hebdomadaire d’informations publié au Burkina Faso est spécialisé dans le journalisme d’enquête (url. www.evenement-bf.net).


 

Linda BASTIDE, artiste plasticienne et poète (biographie à venir).

Site officiel http://linda-bastide.c.la/

 

 

Estelle BÉDÉE, doctorante en littérature française, travaille sur la représentation féminine et le genre, étudie la parole révolutionnaire féminine dans le cadre de sa thèse qui porte sur le roman d'insurrection dans la seconde moitié du XIXe siècle, et sur la création d'une forme d'émancipation par
l'écriture genrée.


 

Sandrine BÉDOURET, maître de conférences à l'Université de Pau en stylistique et linguistique, Sandrine Bédouret est spécialisée en poétique et poésie contemporaine. Elle a récemment publié un ouvrage Gaspard de la nuit aux éditions Atlande. Sandrine Bédouret a également dirigé la publication des actes du colloque Jacques Ancet (Jacques Ancet ou la voix traversée, aux éditions du Grand Tétras), elle a écrit de nombreux articles de poétique sur Aloysius Bertrand, Paul Claudel, Raymond Queneau, Aragon, Antoine Emaz, Henri Meschonnic, entre autres...


 

Giovanna BELLATI, est professeur de Littérature française à l’Université de Modena et Reggio Emilia. Elle s’intéresse surtout à la littérature et au théâtre d’époque romantique, avec une attention particulière pour la figure de Théophile Gautier, poète, romancier et critique qui marqua de sa présence les décennies 1830-1870. Elle a publié, entre autres : Théophile Gautier journaliste à La Presse. Point de vue sur une esthétique théâtrale, L'Harmattan, Turin-Paris, 2008 ; V. Hugo, Hernani, avec traduction italienne et textes d’introduction, ETS, Pisa, 2010, coll. Canone teatrale europeo/Canon of European Drama ; La traduction du Canzoniere de Vasquin Philieul, in Les Poètes français de la Renaissance et Pétrarque, Droz, Genève 2004 ; Types féminins dans le théâtre de Delphine Gay de Girardin, « Intercâmbio », 2ème série, n. 2, 2009 ; « Une musique que l’on regarde » : le ballet comme synesthésie des arts, in Théophile Gautier et les arts de la danse, « Bulletin de la Société Théophile Gautier », 31, 2009; La chambre fantastique. Théophile Gautier et l’espace (u)topique d’une expérience extrême, in « Griseldaonline. Portale di letteratura » (www.griseldaonline.it), luglio-agosto 2012.

 

Michel BÉNARD  (Lauréat de l’Académie française) est poète et artiste peintre (biographie à venir)

 

 

Claude BER (invitée du numéro spécial 2014-2015, biographie à venir)

 

Hélène BERGER, écrit depuis son enfance, elle tient très tôt un journal intime qu’elle ne quitte guère. Mais c’est véritablement en 1962, en classe de CM1, qu’il se révèle quand son poème « Le petit chat » fût distingué et publié dans « Le journal féminin des Normaliennes » de Moulins-sur-Allier. Sa véritable première rencontre poétique a lieu avec Lamartine vers 12 ans puis, elle découvre Rimbaud et Baudelaire. À 35 ans, des évènements dramatiques l’ont alors plongée dans l’écriture poétique, salvatrice et durable. En 2008, elle publie chez Édilivre son premier recueil Lumières d’horizon.

 

Caroline-Christa BERNARD (biographie manquante)

 

Marc BERNELAS, poète contemporain, a publié entre autres Sur les sentiers d'Éros.

 

Chiara BERTINI (biographie manquante)

 

Dominique BERTRAND (biographie manquante)


 

Huguette BERTRAND, poète, est née à Sherbrooke, Qc, Canada. Elle a fait paraître 23 ouvrages de poésie de 1985 à 2015 ainsi que huit (8) ouvrages en collaboration avec des artistes en art visuel et photographies. De nombreux textes ont également paru dans des revues au Québec, en Belgique, en France, aux U.S.A. et au Pays de Galles. À partir de 1996, elle a publié ses ouvrages en version numérique sur le présent site devenant ainsi sa plate-forme de création et de diffusion. La plupart de ses ouvrages en numérique ont par la suite été publiés en livre papier. Elle est aussi éditrice. Éditions En Marge est sa maison d'édition. Non contente de s'autoéditer sauf ses deux premiers recueils de poésie, elle a publié des ouvrages de plusieurs poètes du Québec, du France, du Maroc et des États-Unis. Très active sur le Web depuis 1996 jusqu'à ce jour, elle ne compte plus les implications qui l'ont maintenue sur la voie numérique. Huguette Bertrand est membre de l'Union des écrivaines et des écrivains québécois, et représentante canadienne du mouvement international IMMAGINE & POESIA, Turin, Italie.

Son site officiel : http://www.espacepoetique.com

Site web : http://www.espacepoetique.com/poete/poete.html

 

Frèd Blanc : tout a commencé dans les années 80 / 90 par Penninghen (l'ESAG) suivi d'un tour du monde. 30 ans après je suis devenu graphiste, photographe, poète & designer d’images (mentales & visibles) chez byfredblanc, anciennement edo. Quand je ne traîne pas dans un musée aux côtés de ma famille (Astrid Bouygues, Monsieur Elia et Mademoiselle d'Esther), un carnet de croquis sous le bras, où que je ne glisse pas sur les pistes de ski d’Avoriaz appareil au point, je pédale dans Paris entre deux rendez-vous, soit en construisant des analogies pour une marque en devenir, soit en rédigeant un poème. Projets : Entre 1996 & 2014 : conseil & accompagnement en communication (labo pharmaceutiques, joaillerie, hôtellerie, services, industrie...) 1997 : Identité de Ladurée pour son ouverture aux Champs Élysées. 2002 : Agenda photographique international pour Sanofi Synthé-labo. 2010 : Sculpture monumentale en hommage à Jean Vuarnet 2012 : Coup de cœur de la 49e Bourse du Talent Reportage / Photographie.com 2014 : Création de l’évènement “Sunday jazz loft”, concert en appartement, aux côtés de Francesco Bearzatti.

Bibliographie : 2006, ouvrage photographique Téléphérique pour l'enfance, Éditions Jean-Michel Place. Photographies, dessins, poèmes & maquette. 2010, recueil de poésie "Des mots mis en baraques à sons", Éditions Jean-Michel Place. Poèmes, dessins, photographies & mise en page. Voir aussi : http://fredblanc.com/author/fredblanc/.

 

 

Stephen BLANCHARD est le président-fondateur depuis 1974 de l'association « les poètes de l'amitié – poètes sans frontières » 'marque déposée) qui publie la revue de création littéraire et artistique FLORILÈGE. Fondateur des Rencontres Poétiques de Bourgogne en 1990, du Prix de l’Édition de la ville de Dijon en 2001, il crée entre autres « l'Union Nationale pour l'information des Auteurs et Concouristes » en 1991, puis en 1994, l'association « de la Poésie Contemporaine Française ». Membre en tant que délégué départemental de la Côte d'Or à la revue « Indépendante » fondée par George Sand en 1841. Membre de plusieurs jurys littéraires dont le Prix Marie-Noël à Santenay et le prix Yolaine et Stephen Blanchard à Dijon, il participe activement à la vie culturelle de sa région, notamment dans le cadre du « printemps des poètes » et du Festival « à livres ou vers ». Ce 18ème ouvrage préfacé par Joël CONTE témoigne d'une véritable passion pour l'écriture. (par son éditeur France Libris)

 

Martine BLANCHÉ, née à Mulhouse, où elle réside et enseigne l’allemand (et l’option langue et culture régionales) au Lycée Lambert.Titulaire d’un Doctorat d’études germaniques (Strasbourg 1997) sur « L’œuvre dramatique d’Emile Storck » (après une Maîtrise sur « Le lyrisme de Georges Zink »). Son premier recueil Sentes et sens, paru chez Jérôme Do Bentzinger (Colmar) (80 poèmes), a été récompensé par le Prix de Poésie (2007) de la Société des Ecrivains d’Alsace, de Lorraine et du Territoire de Belfort (SEAL).Un deuxième recueil de 80 poèmes, indiennes, est paru chez Do Bentzinger en mars 2011. Carmin sur glace, son troisième recueil (60 poèmes), vient de paraître (en janvier 2013), également chez Jérôme Do Bentzinger Éditeur (Colmar). De nombreux poèmes en français ont été publiés dans la Revue Alsacienne de Littérature (RAL n°s 87, 90, 92, 95 (avec traduction par Adrien Finck), 97, 99, 100, 110, 115-116, 117) ; Peut-être(n°2) et en ligne sur Temporel.fr (n°s 5-12-14). Les trois recueils sont mentionnés dans L’Écrivain et sur Poezibao (20 janvier 2008/27 mars 2011/12 janvier 2013).

Sentes et sens, préface de Maryse Staiber (Professeur à l’Université Marc Bloch, Strasbourg) ; indiennes, préface d'Anne Mounic (Professeur à Paris-Sorbonne) ; Carmin sur glace, préface de Jacques Goorma, poète (Agrégé de Lettres et Docteur).

Réception dans les médias :

Sentes et sens : L’Alsace, 23/11/2007 « Cheminer dans les pas de Martine Blanché » par François Fuchs. RAL n°101 (2008) « Quelques pas sur les sentes du sens » par Maryse Staiber indiennes : Dans le supplément culturel DNA Reflets, 16/07/2011, « Couleurs d’Asie et d’ici » par Antoine Wicker. L’Alsace région, 12/05/2011, « Les racines du voyage » par Jean-Christophe Meyer. RAL n°113-114 (2011), note de lecture par Anne Mounic

Carmin sur glace : Sur Exigence-Littérature (e-littérature.net), 27/3/2013, par Françoise Urban-Menninger. Dans L’Écho mulhousien, n° 355, avril 2013 p.26 : « La poésie visuelle de Martine Blanché » (voir aussi n°340 pour indiennes et précédemment pourSentes et sens)

 

Cyril BONTRON, a fait ses études à l'École supérieure d'arts appliqués de Troyes. Il est rédacteur et directeur artistique de la revue LPpdm. Il est aussi membre de la SIEFEGP.

 

 

Adou BOUATENIN, 

photographe docteur (université Félix Houphouët Boigny en Côte d'Ivoire). Adou Valery Didier Placide BOUATENIN a trente-cinq ans et a un doctorat en poésie francophone. Ses travaux de recherche s’articulent autour de quatre éléments. Il s’intéresse à la poésie (francophone), à la francophonie, à la quête identitaire ainsi qu’à la culture. Il analyse les textes poétiques francophones avec la psychocritique de façon générale (la poétique). Il a déjà publié six articles et deux ouvrages dont les thèmes abordés se rapportent au champ de ses recherches.

 

Élisabeth BOUILLOT-SAHA, photographe (biographie à venir).

 

Carine BOVEY (biographie à venir)

 

 

Sophie BRASSART, documentaliste aux heures pleines, elle a déjà publié dans les revues Mille et un Poètes (n°3, été 2012) et La Porte des Poètes (printemps 2012). En 2011, elle a également publié un poème dans le cadre du Printemps des Poètes, a lu certains de ses textes lors de la présentation des derniers numéros de la revue La Porte des Poètes (en mai 2012) et elle a été citée dans la Revue Artension (n°112, mars-avril 2012). Elle tient aussi un blog intitulé Toile poétique à cette adresse : http://graindeble.blogspot.fr/. Déméter en témoin, Sophie Brassart noue un dialogue de lettres vives (poèmes et peintures), singulières ou bien mêlées. Les figures sont tissées de mêmes toiles, celles du temps numérique, pour des messages inscrits dans une vie courte; celles de la profondeur du mythe, sans quoi rien ne saurait advenir ; celles du mystère féminin, qui invite à la transformation, la résistance, l'intensité. Autant de libres propos, libres propositions, réalisées avec de l'encre, de l'acrylique, et des suites de 0 et de 1. Elle a exposé ses tableaux dans l'Ateliers de Ménilmontant en 2011 et dans "Empreintes" (exposition d'octobre 2012)

 

Cyli BRETON artiste plasticienne et poète ( biographie à venir).

Site officiel : http://www.cyli-breton.com

 

Laurence BREYSSE-CHANET, membre du comité de rédaction de la revue Polyphonies (1989-1997), Agrégée d’espagnol, Maître de conférences HDR, Université Paris-Sorbonne. Écrit sur la poésie contemporaine de langue espagnole, Espagne (Génération de 27, Claudio Rodríguez, Antonio Gamoneda), et Amérique latine (José Lezama Lima).

Quelques titres :

En la memoria del aire. Poesía y poética de Manuel Altolaguirre, Malaga, Centro Cultural Generación del 27, col. Estudios del 27, 2005, 277 p.

Écrire sur la poésie, Séminaire du CRIMIC, Laurence Breysse-Chanet, Henry Gil et Ina Salazar (éd.), Paris, Indigo, 2006.

Gravitaciones en torno a la obra poética de José Lezama Lima, Actes du colloque des 28-29 mai 2010, co-organisation Université Paris-Sorbonne, Institut Cervantes, Université Marne la Vallée, Laurence Breysse-Chanet et Ina Salazar (éd.), Le Manuscrit Recherche-Université, Paris, 2010.

Dossier "José Lezama Lima", introduction, études, notes et traductions, bibliographie commentée réunis par Laurence Breysse-Chanet, revue Europe, « Miguel de Cervantes », novembre-décembre 2010, n°979-980, p. 130-188.

Las ardientes pisadas, Hommage au poète péruvien Emilio Adolfo Westphalen, Laurence Breysse-Chanet et Ina Salazar (éd.), revue en ligne Iberic@l, n°3, avril 2013.

iberical.paris-sorbonne.fr/wp-content/uploads/2013/04/003-09.pdf

Redes azules bajo los párpados. Hacia el pensamiento rítmico de Antonio Gamoneda (inédit).

Traductions de l’espagnol :

Espagne : Amparo Amorós, Jaime Siles, Blanca Andreu, Claudio Rodríguez, Princesse Inca (Éditions) La Contre Allée, 2013. Publications dansPolyphonies et dans d’autres revues de poésie.

Amérique latine : Traductions de Luis Mizón (Chili), d’Emilio Adolfo Westphalen (Pérou), de José Lezama Lima (Cuba) en livres ou en revues.

Quelques titres :

Amparo Amorós, La profonde traversée de l’aigle. Présentation et traduction, Paris, José Corti, coll. « Ibériques », 1989.

Amparo Amorós, Arbres en la musique. Présentation et traduction, Paris, José Corti, coll. « Ibériques », 1995.

Jaime Siles, Genèse de la lumière. Biographie seule. Canon. Présentation et traduction,

Paris, Presses de l’École normale supérieure, coll. « Off-shore », 1990.

Blanca Andreu, Le Bâton de Babel suivi de D’une petite fille de province qui vint vivre dans un Chagall. Présentation et traduction, Paris, Éditions de la Différence, coll. « Le fleuve et l’écho », 1992.

Luis Mizón, Le jardin du Luxembourg. Traduction (Chili), Paris, J. Matarasso, Nice, 1992.

Luis Mizón, L’Eucalyptus. Traduction (Chili), Mortemart, Rougerie, 1998.

Claudio Rodríguez, Don de l’ébriété, préface d’Antonio Gamoneda, présentation et traduction de Laurence Breysse-Chanet, Paris-Orbey, Éditions Arfuyen, 2008. Prix de Traduction Nelly Sachs 2010 (ATLAS, Association des Traducteurs Littéraires en Arles).

Princesse Inca, La femme-précipice, Fives, (Éditions) La Contre Allée, 2013. A publié des poèmes en revues (Sigila, Voix d’encre, La Revue Alsacienne de Littérature) et revues en ligne (Terre à ciel). Un recueil de poèmes en cours de publication.

 

 

Michel BRIAND, professeur de langue et littérature grecques à l’Université de Poitiers, équipe de recherche EA 3816 FoReLL (Formes et représentations en linguistique et littérature). Domaines de recherche et d’enseignement : poésie et fiction, rhétorique, histoire des représentations et du corps, dialogue des arts et danse, dans l’Antiquité grecque et dans les références modernes et contemporaines à l’Antiquité. Nombreux travaux p. ex. sur Homère, Pindare, la poésie alexandrine, Lucien de Samosate, le roman ancien, la relation texte/image, le genre, le regard, la danse, Paul Valéry… Url. http://forell.labo.univ-poitiers.fr/spip.php?article111&var_mode=calcul

 

Gaëtan BROS, est historien de l’art ayant fait ses classes à La Sorbonne et à l’EPHE. Il a écrit un recueil Insomniaques” (manuscrit) qui travaille des images nocturnes.


 

© Tous droits réservés

 

 

Dernière mise à jour : novembre 2017

Dernière mise à jour : 16 mai 2020

Dernière mise à jour : août 2020. 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le Pan poétique des muses - dans Index des auteurEs et artistes

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

 

Rechercher

À La Une

  • Megalesia 2020
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES vous présente son festival en ligne Megalesia édition 2020 du 1er avril au 1 er 30 septembre 2020 Crédit photo : " La Muse du chant et de la dance Terpsichore", toile de François Boucher, domaine public. Festival numérique, international...
  • Table
    Table de Megalesia 2020 Édition 2020 du 1er avril au 1er 30 septembre Festival International & Multilingue des Femmes & Genre en Sciences Humaines & Sociales En partenariat avec la Société Internationale d'Études des Femmes & d'Études de Genre en Poésie...
  • Le chemin de la vie
    Megalesia 2020 | Les figures des philosophes chez les écrivaines en Sciences Humaines & Sociales | Philosophies & sagesses en poésie Le chemin de la vie Mariem Garali Hadoussa Artiste peintre & poète Présidente de l ’ association "Voix de femme nabeul" Faire...
  • "I LOVE BEIRUT". Pour Beyrouth, pour un monde solidaire !
    Megalesia 2020 | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages, etc. "I LOVE BEIRUT" Pour Beyrouth, pour un monde solidaire ! "En solidarité avec le Liban, nous publions vos témoignages et poèmes qui soutiennent la population libanaise durement touchée...
  • « Me, Myself » ou du Care lyrique et philosophique
    Megalesia 2020 | Poésie, musique & art audiovisuel |Le néopaganisme & la sexualité dans la culture populaire du XXIe siècle | Articles & témoignages « Me, Myself » ou du Care lyrique & philosophique Dina Sahyouni © Crédit photo : L'affiche de la chanson...
  • « Reality Scares Me » ou quand la réalité de la Terre et celle de l'amour nous font peur
    Megalesia 2020 | Poésie, musique & art audiovisuel « Reality Scares Me » ou quand la réalité de la Terre et celle de l'amour nous font peur Dina Sahyouni © Crédit photo : L'affiche de la sortie de la chanson "Reality Scares Me" de MONSIEUR, c apture d'écran...
  • Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter
    REVUE LE PAN POÉTIQUE DES MUSES | Invitations à visiter Page en construction... Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter Crédit photo : Une représentation de la déesse japonaise Amaterasu sortant de la caverne. Amaterasu est la déesse...
  • L'artiste Catherine Gil Alcala au festival "Les Balladines"
    Megalesia 2020 | Annonces diverses L'artiste Catherine Gil Alcala au festival "Les Balladines" © Crédit photo : L'affiche du festival, image transmise par la maison d'édition de l'artiste-autrice citée. L'artiste Catherine Gil Alcala présente le 13 septembre...
  • « Éviter les secrètes surprises du diable » !
    Megalesia 2020 | Réflexions féministes sur l'actualité « Éviter les secrètes surprises du diable » ! Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Crédit photo : Joovs van Cleve, "La Vierge à l'enfant", domaine public, Wikipédia, Commons. Cet...
  • Papillon à la rose
    Megalesia 2020 | Astres & animaux en Poésie | Travestissements poétiques Papillon à la rose Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Photographie par Claude Menninger © Crédit photo : Claude Menninger, " Papillon à la rose", photographie...