23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:00

E

 

Page en perpétuelle construction

 

 

 

E

 

 

 

Mokhtar El AMRAOUI est né à Mateur, en Tunisie, le 19 mai 1955 d'une mère tunisienne et d'un père algérien. Il a enseigné la littérature et la civilisation françaises pendant plus de trois décennies, dans diverses villes de la Tunisie. Il est passionné de Poésie depuis son enfance. Il a publié deux recueils ; le premier s'intitule Arpèges sur les ailes de mes ans (en 2010) et le second Le souffle des ressacs (en 2014). Il a publié plusieurs de ses poèmes sur le net et des revues-papier. En outre, il tient un blog « Poèmes de Mokhtar El Amraoui et autres voyages » où figurent des poèmes de ses deux recueils.

 

Véronique EJNÈS  est directrice artistique de « La ville est un théâtre », structure nomade de conception et de production d’actions artistiques, d’édition,…qui ont pour cadre et source d’inspiration, la ville, - réelle ou imaginaire, la ville vécue, la ville invisible… Elle conçoit la ville comme un palimpseste de récits et de fictions, qu’il s’agit de « révéler » comme une écriture cryptée à l’encre sympathique, à l’aide de « passeurs », qui les transfigurent et nous les transmettent, à neuf, avec leurs propres outils : écrivains, poètes et aussi : comédiens, musiciens, plasticiens, lecteurs, habitants ou simples promeneurs…

Publications : « Envie d’avoir de tes nouvelles », recueil de cartes postales littéraires, — Goncourt de la Nouvelle —Strasbourg, 2004; « Les Théâtres par Objets interposés », Cahiers Partages N°3, ODIA Normandie, 2006 ; « Jardins Secrets, la cabane à outils » – Écrire à partir du témoignage, Nouvelles écritures de la scène, Agence Culturelle d’Alsace, Sélestat, 2008.

 

Khalid EL MORABETHI est né en juillet 1994 à Oujda au Maroc. Il a commencé à écrire dès l'age de 12 ans. Après avoir obtenu le baccalauréat, il a décidé de continuer mes études à la Faculté de Lettres Mohamed1 de Oujda, en littérature française. L’écriture est sa vie. Le 8 mars 2013, mon poème « Une mélodie silencieuse », mis en voix par Véronique Sauger, a été diffusé sur Radio France. Ce poème a remporté le Prix spécial Coup de cœur (concours d’écriture GRAND PRIX CONTES DU JOUR ET DE LA NUIT 2013). Il publie dans plusieurs revues telles Le Capital des mots, Le Pan poétique des muses, etc.

 

Pascal En Rimes, poète français et espagnol d'origine, ayant découvert l'écriture et les joies de la poésie depuis plus de 15 ans. Ses inspirations sont aussi multiples que paradoxales (le monde de Gainsbourg, de Saez, l'humanité, la liberté, la provocation, l'environnement, l'amour sous toutes ses formes, la dénonciation de ce qui est injuste........). Fervent passionné de voyages également (grande source d'inspiration également) et attiré par la découverte de nouveaux horizons par l'enrichissement culturel et humain. Décembre 2014 a donné naissance à Songes Poétiques, son 1er recueil de poésie de 44 poèmes en auto-édition, premier volet d'une trilogie poétique, via le site web (url : www.thebookedition.com) 16 mai 2015 : 1ère scène au festival WAK à tournus (71).

 

Qualito ESTIMÉ, poète et auteur haïtien âgé de 25 ans, est diplômé en lettres modernes à l’École normale supérieure d’Haïti. Il a déjà publié Les Areytos de ma Muse. Areytos, Première saison aux éditions Édilivre, 2012. 

 

© Tous droits réservés

 

Dernière mise à jour : mars 2016

Dernière mise à jour : novembre 2016

Dernière mise à jour : juin 2017

Repost0
Le Pan poétique des muses - dans Index des auteurEs et artistes
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:00

F

 

Page en perpétuelle construction

 

 

 

F

 

 


Sylvie FABRE G, née à Grenoble en 1951, deux enfants, professeur de lettres à Voiron en Isère, publie depuis 1976. dans la revue Sorcières. Depuis, elle est présente dans de nombreuses revues et anthologies en France et à l'étranger (Italie, Québec, Belgique, Espagne, Portugal, Allemagne, Grèce). Depuis les années 1990, elle a publié une vingtaine de recueils poétiques et de récits chez différents éditeurs. Elle a collaboré, pour de nombreux livres d'artistes, avec peintres, photographes, calligraphes et graveurs, entre autres F. Cheng, C. Deblé, A. Slacik, F. Benrath, F. Rebeyrolle, C. Margat, M. Pessin. Elle participe à des lectures-rencontres, écrit des notes critiques en revues et sur les sites. A traduit Milo De Angelis pour Europe et Thauma pour le site Terres de femmes, elle pratique aussi la photographie Elle  a été traduite en anglais, espagnol, portugais, grec, allemand et italien. Sylvie Fabre G anime ponctuellement des ateliers d’écriture, participe à de nombreuses lectures, rencontres, expositions. Rédige des notes de lecture pour sites et revues. Elle aime travailler avec des artistes et pratique la photographie.

 

Bibliographie 

 

Livres publiés 

 Aux Éditions UNES :  L’Autre Lumière  (1995); La  Vie secrète  (1996); Le Bleu (1997); Dans La Lenteur (1998) 

Aux Éditions PAROLES d’AUBE :  Première Éternité  (1996)  

 Aux Éditions Le VERBE et L’EMPREINTE : L’Heureuse Défaite  (Gravures M. Pessin, 1997); Lettre de la mémoire  (photos S. Bertrand, 2000); D’un mot, d’un trait  (avec F. Cheng, 2005); Neiges (Gravures M. Pessin, 2012)

Aux Éditions du FELIN (Collection P. Lebaud- Kiron) :  L’Isère  (1999) 

Aux Éditions VOIX D’ENCRE :  Le Livre du visage (Lavis Colette Deblé, 2001)

Aux Éditions LE DE BLEU : L’Approche infinie (2002)              

Aux Éditions L’AMOURIER : Le Génie des rencontres (2003); Quelque chose, quelqu’un (2006); Frère humain, suivi de L’autre lumière en réédition (2012)

Aux Éditions L’ATELIER DES GRAMES :  Le passage (aquarelles Thémis, 2008)

Aux Éditions L’ESCAMPETTE : Les Yeux levés (2005); Corps subtil (2009)

Aux Éditions LE PRE CARRE : Deux Terres, un jardin (2002); L’inflexion du vivant (2011); De petite fille, d’oiseau et de voix (2013)

                        

Livres d’artiste : L’Autre Lumière (exemplaires de tête : peintures de Solange Triger, 1995); La Vie secrète (exemplaires de tête : photographies de Léopold Trouillas, 1996); Dans La Lenteur (exemplaires de tête : peintures de Solange Triger, 1998); Le Bleu, aquarelles de Maurice Rey, éd. Unes 1997; L’île, livre manuscrit peint par Anne Slacik 1997; Monographie Jean-Claude  Bligny, Poèmes, 1995; La Fugitive, gravures de Mariette, éd. La maison de Mariette,  1996; Le Visage, collages de Sylvie Planche, 1997; Icône de la femme, dessins de Colette Deblé, 1998; Lettre horizontale pour Bernard Noël, aquarelle de Frédéric Benrath, 2000 ; Le Scribe, éd. Le Verbe et l’empreinte, gravures et estampages de M. Pessin, 2001 ; Lettre du bleu, livre manuscrit peint par Anne Slacik, 2002 ; Nous avons ce destin d’être appelés, éd. Le Verbe et l’empreinte, gravures de M. Pessin, 2003 ; Les excès du présent, photographies accompagnées de poèmes de M. Benhamou, 2003; La mesure, l’infini, livre-objet avec dessins, encre, collage de Juan Frutos, 2003; Gran Corpas, éd. Mains-soleil, peintures de F. Rebeyrolle, collages peints de L. Ronda-Diaz, 2004; Quelque chose, quelqu’un, éd. Urdla, 4 gravures de F. Benrath, 2004; Lettre du geste, accompagnée de poèmes de F. Cheng et de gravures de M. Pessin, œuvre collective, 2005; Sur le front pur de la toile, livre manuscrit peint par Anne Slacik, 2005; Les yeux levés, livre manuscrit peint par Fabrice Rebeyrolle, 2006; Carnets, dessins d’I. Raviolo 2006; Les hirondelles, encres de Guerryam, 2006; Ce qui se passe en nous, peintures de F. Rebeyrolle, éd. Mains soleil, 2007; Enfant mon inconnu, livre-objet de Mariette, 2009; Voix d’extinction, photographies d’Éole, 2011; Neiges, gravure de M. Pessin, éd. Le verbe et l’empreinte, 2011; L’envol, c’est un pays, encres de C. Margat, éd. Les Cahiers du museur, 2011; Feuille à feuille, Encres de Guerryam, 2012; En langue d’oiseau, peintures de Guerryam,  éd. Les Cahiers du museur, 2012;La solitude est une apothéose, Photographie de Berthe, éd. Le Verbe et l’empreinte, 2012

Catalogues :   Ta peau d’homme, pour Fabrice Rebeyrolle 2003; Lettre du regard, pour Anne Slacik 2001; Un seul voyage, pour Anne slacik 2002; La Maison de Mariette, pour Mariette 2002; L’habité, pour Francis Helgorsky 2OO3; Gran Corpas, pour Fabrice Rebeyrolle et Leon Ronda-Diaz; Le chant fragile, pour Isabelle Raviolo 2007; Lettre de la traversée, pour Frédéric Benrath 2007; Tout ce que je peins c’est moi, pour Berthe 2009; Pays perdu d’avance, pour Fabrice Rebeyrolle, 2011; Encore un jour à regarder le ciel, pour Fabrice Rebeyrolle, 2013

Publications en revues depuis 1976 : Sorcières (Lieux, Désir, La Mort, La Saleté, Enfant, Nouvelles et autres, notes de lecture dans différents numéros de 1976 à 1981); Aube-Magazine (Italianités, La Parole lumineuse, Chant de bataille, Tout ce qui brille, Sida de 1980 à 1990) ; Voix d’encre (La rencontre, D’amour et de nuit); acchanales (numéro 6 et La Mer entre par la porte); Arpa (numéros 60, 69,75)  L’Arbre à paroles (Belgique : De la mort à mourir, Pour rencontrer le paysage, D’elle, Des mots, Des ailes, Mimy Kimet, L’œil au balcon 1995-2002); Le Journal des poètes (Belgique :  97); Aires(Déchiffrement); Poésie-Rencontre (98, 02); Lieux d’être (Un peu d’elles, Nuits, Correspondances, Le bonheur existe 1999-2005); Poésie 98 (Fleuves); Le Croquant (juin 98); Poésie en voyage (La Porte : Le livre, L’entre-deux, Lettre horizontale); Sémaphore (CIDELE 2002,2003, 2004); Midi (2000-2OO3,2004, 2005); Verso (2003); Cahiers de la Mapra (Lyon, 2003); Liberté (Québec); Versodove (Italie); Hablar (Falar de poesia, Espagne, Portugal); Les Cahiers de la danse; Lyon capitale; Coup de soleil (58, 60); Le Nouveau Recueil (Modernes élégies, 2005); Nunc (2005, 2009); Estuaire (2006, Le chant des villes : Québec); Lieux d’être (2006); Thauma (Éros, 2007, Le corps 2008, La joie 2009); Serta (Espagne : Une tâche terrestre, Pour Fabio Scotto, 2007); Il Segnale(Italie, Milan : Les yeux levés traduction F Scotto 2008); Lieux d’être (la solitude 2008); Diérèse (inédits, 2009, 2010); Ca presse (URDLA, 2009), Thauma(Oiseaux, 2010), Lieux d’être (Pour le plaisir 2010); Nunc (20 et 22, 2011);Thauma («  L’air » 2012); Europe (993 et 995, 2011 et 2012); Thauma« Patience » 2013, Diérèse N. (Diéterlé, 2013); Coup de soleil (2013)

Publications en anthologies depuis 1980 : Anthologie 80, éd. Le Castor astral 1980; Paroles de poètes, éd. Le Dé bleu 1985; Anthologie amoureuse, éd. Paroles d’aube 1989; Chartreuse, corps mystique, Guide Gallimard, 2002; Samizdat, éd. Le Pré carré 1999; Une saison en poésie, A Dhôtel, éd. BMCharleville-Mézières, 2001) Poétri, éd. Autrement, 2000;Anthologie S. Stétié, éd. Blanc Silex 2001, Sept écrits de femmes, éd. CIDELE, revue de Sémaphore 2003; Écriture de femmes, éd. Poésie rencontre 2003; La coupure du parc, éd. Tarabuste, 2004; Ce que disent les mots, P. Maubé, éd. Eclats d’encre 2004; 111 Poètes en Rhône-Alpes, éd. Maison de la poésie, Le Temps des cerises, 2005; Rumeurs de ville, éd. Le Certu Lyon 2005; Le jardin de l’éditeur, éd. L’Amourier 2005; Mémoires d’eau, Bacchanales, 2006; Dans le privilège du soleil et du vent, pour saluer R. Char, éd. La passe du vent, 2007; Voix du Basilic, entretiens avec Alain Freixe, éd. L’Amourier, 2008; Rêver Québec, éd. L’Arbre à paroles, 2008; L’année poétique (Seghers 2009); Anthologie émotiviste de la poésie francophone, éd. Le Nouvel Athanor, 2009; Couleurs femmes, éd. Le Castor astral 2010; Au nom de la fragilité, éd. Erès 2010; Pays perdu d’avance, éd. Voix d’encre, 2010; Nuovi poeti francesi, éd Einaudi, 2011 (Italie); Das Fest des Lebens, éd. Verlag Im Wald, 2011 (Allemagne);Rousseau au fil des mots, éd. La Passe du vent, 2012; Éros émerveillé, anthologie Poésie, Gallimard, 2012-04-25; Pas d’ici, pas d’ailleurs, anthologie de la poésie féminine francophone, éd. Voix d’encre, 2012; Voix de la Méditerranée, éd. La Passe du vent, 2012; Calendriers de la poésie francophone (2007, 2008, 2009, 2010, 2011, Alhambra Publications). Périodiques numériques et sites : Poezibao (Anthologie, notes de lecture, entretiens…), Terres de femmes (Anthologie, notes de lecture, chroniques, critique artistique…), Printemps des poètes (Anthologie, inédits…), Présente dans Libr’critique, Recours au poème, Poésie maintenant, Bleu de terre, Le Matricule des anges, France–Culture, La Cause des causeuses, Revue Europe, Revue Le Nouveau Recueil, le Basilic… 

Traduction : Quell’andarsene nel buio dei cortili, Milo De Angelis (éd. Mondadori), S’en aller dans le noir des cours  (Publication de poèmes choisis in Thauma et Europe, et sites), 2011. Distinctions : Bourse d’encouragement du Centre national du livre (1997),bourse de création du Centre national du livre (2003)

 

 

Krystele FARGUES, est née en 1989 dans la région Toulousaine. Passionnée des mots depuis toujours, elle a entrepris des études en linguistique suite à son baccalauréat littéraire. Elle travaille actuellement à l’édition de son premier livre, un recueil de textes poétiques. Étudiante engagée et militante, éternelle hyperactive, la jeune écrivaine vient récemment de s’installer à Avignon dans le but de poursuivre ses études.

 

 

Laurent FELS, est membre de l'Académie Européenne des Sciences, des Arts et des Lettres, il est écrivain et professeur de littérature française au Grand Duché de Luxembourg. Il est collaborateur scientifique de plusieurs institutions littéraires dont la Société de littérature générale et comparée et la Society for French Studies (Oxford University).

 

 

FIDEL ANTHELME X, est une maison d'édition associative de poésie basée à Marseille en France. Voir aussi sa présentation par Frédérique Guétat-Liviani : « Présentation des Éditions Fidel Anthelme X ».

 

Hugo Fontaine est artiste plasticien replié dans l'origami, Poète interprète ou chanteur à toux. Site : http://hugo86fontaine.wix.com/hugofontaine.

 

 

Cordelia (de MELLO MOURÃO) FOURNEAU, cinéaste.

 


Jacques FOURNIER, il est le directeur de la Maison de la Poésie de Saint-Quentin-en-Yvelines et le président de la Fédération européenne des Maisons de Poésie / MAIPO 

 

 

 

© Tous droits réservés

 

Dernière mise à jour : mars 2016

Dernière mise à jour : juin 2017

Dernière mise à jour : août 2017

Repost0
Le Pan poétique des muses - dans Index des auteurEs et artistes
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:00

H

 

Page en perpétuelle construction

 

 

H

 

 


Ahmed HAFDI, poète, auteur marocain et directeur de La Revue des Arts de l'Oralité (url. http://ocadd.org/)

 

Jo. HANNA, est le nom de plume de Johanna Treilles, est chanteuse et poétesse. Originaire de l’île de la Réunion, où elle vit actuellement, elle est l’auteure de deux recueils de poésie, Je sais l’Autre, Poèmes guerriers et d’une pièce de théâtre contemporain. De nombreux voyages en Asie, ainsi qu’un séjour de cinq ans en Europe ont inspiré certains de ses poèmes en leur donnant une dimension plutôt universel que régional même si des écrits plus récents se tournent désormais vers la langue maternelle, le créole. La mort, la vie et la transcendance animent le « je » féminin, personnage central de cette prose poétique.

 

Nicole HARDOUIN vit en Bourgogne. Enseignante, elle respire en poésie. D’après certains critiques, elle fut, dans une vie antérieure, fille du feu. Les uns savent qu’elle a publié quelques brûlots, d’autres, qu’elle participe à force revues littéraires et philosophiques. Elle est chercheur, alchimiste du verbe. La richesse de son langage a la force du plomb en fusion, ses images sont flammes et source. Elle a publié des recueils de poèmes, des essais, un roman, aime allier la plume et le trait en participant à des monographies pour divers artistes-peintres. L’écrivain Claude Luezior, lauréat de l’Académie française écrit : lire Nicole Hardouin, c’est gravir la pente d’un volcan, humer le soufre des profondeurs humaines, s’exposer aux soubresauts où des braises de la douleur ne cessent de capter le regard pour le retranscrire en une manière d’alphabet lumineux.

 

Nabila HAOUCHE est née le 30 juin 1973 à Beni yeni-tizi ouzou en Algérie, licenciée en langue française, enseignante au secondaire en Algérie. Elle a publié un recueil cuve d'espoir chez Édilivre, passionnée de poésie et de littérature.

 

 

Mhamed HASSANI est né en avril 1954 à Aokas en Kabylie maritime sur le littoral-est de Bgayet, (Bougie) en Algérie. Poète et dramaturge, il a commencé à écrire dans les années soixante-dix. Militant associatif, il a fondé et présidé plusieurs associations socioculturelles, menant ainsi de front les débats socioculturels qui s’imposent à chaque actualité et la création littéraire qui s’inspire de celle-ci. Il a écrit et monté sa première pièce de théâtre en 1978 et diffusé son premier recueil de poésie berbère « Ili » en 1981.

En 1989, il édite sa plaquette de poésie « ARU ! écris ! » et en 2011, il réédité « Ili ! Sois ! »  Alors qu’un de ses textes dramatiques « la maison de Tiche », primé à plusieurs concours d’écriture, a été produit par le théâtre public de sa ville de résidence (Bgayet- Bejaia), la même année. En 2014, les éditions SEFRABER édite « Divagations » son recueil de « prosèmes) et en 2016, il publie « Parasitages » la suite naturelle de ses prosèmes chez Publibook.com. Mhamed Hassani aime aussi accompagner ses amis artistes peintres par des textes poétiques inspirés des toiles réalisées. Ces textes sont exposés avec les toiles et publiés dans la presse accompagnés d’un entretien avec l’artiste. Ces publications sont reprises dans son blog : hassani-mhamed-aokas.overblog.com et sa page Facebook (Hassani Mhamed Auteur) et feront l’objet prochainement d’une édition en livre. Plusieurs projets d’écriture en bilingue, berbère et français, sont en voie d’édition. Il écrit aussi bien en kabyle (berbère) qu’en français, depuis les années 70. Il a édité plusieurs recueils de poésie dont Divagations aux éditions SEFRABER 2014 et Parasitages aux éditions du net/Chapitre.com en 2016. Il a écrit et monté sa première pièce de théâtre en kabyle en 1978 et sa deuxième avec le théâtre de Bejaia en 2011. Il est aussi chroniqueur indépendant.

 

Laure HENNEQUIN-LECOMTE, née en 1971, mariée à Pierre-Luc LECOMTE, est mère de deux enfants, Louis, né en 1999 et Paul, né en 2002. Elle est professeur agrégée au lycée Marc Bloch de Bischheim et chargée de cours et de TD à l'Institut de préparation générale de Strasbourg. Membre associé de l’EA 3400, ARCHE, (UDS), elle a soutenu sa thèse intitulée Les réseaux d'influence du patriciat strasbourgeois 1789-1830, le 24/02/2007, à l’Université de Strasbourg. Une version remaniée a été publiée aux Presses Universitaires de Strasbourg en 2011 avec le titre suivant Le patriciat strasbourgeois (1789-1830), Destins croisés et voix intimes. Ses thèmes de recherche sont les transformations économiques, sociales, politiques de l'élite européenne, la culture et les mentalités de lignées de premier plan à la jointure de la période moderne et contemporaine.

 

© Tous droits réservés
 

Dernière mise à jour : mai 2017

Dernière mise à jour : juin 2017

Dernière mise à jour : novembre 2017

Repost0
Le Pan poétique des muses - dans Index des auteurEs et artistes
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:00

J

 

Page en perpétuelle construction

 

 

 

J

 

 

 

Martine L. JACQUOT (ou Martine Jacquot), vit entre la France et le Canada. Elle a publié une trentaine d'ouvrages (poésie, romans, nouvelles, essais, récits et romans jeunesse) dont Au gré du vent, roman (éd. du Grand Pré, prix européen de l'Adelf) et Duras ou le regard absolu, essai (éd. des Presses du Midi, France). Elle a aussi contribué à de nombreuses anthologies et a fait plusieurs tournées littéraires internationales (Russie, Cameroun, Maroc, Roumanie, Inde).

 

 

Thibault  JACQUOT-PARATTE, né le 10 mars 1993, Thibault Jacquot-Paratte a publié dans des anthologies en Colombie-Britannique, au Canada, ainsi que dans des revues à l'université Acadia et à l'université de Volgograd. Il a travaillé comme journaliste pendent deux ans. Il sort en 2012 deux albums de musique avec la Thibs solo band, puis en 2013 un autre album avec le duo David and Thibs. Il a été largement actif dans la scène de la jeunesse canadienne-française. Il a participé à plusieurs troupes de théâtre et d'improvisation, plus récemment la troupe Démodocos à Paris. Étudie en études nordiques à l'université de Paris IV.

 

 

Myra JARA est née à Lima, au Pérou. Elle a commencé un diplôme en sciences humaines à Lima, et ensuite à l'Université Jacobs de Brême, en Allemagne. Elle a, en même temps, étudié la danse contemporaine dans divers endroits, y compris des ateliers à Brooklyn (New York), à Berlin, et Séville. Elle vit à Rome et publie son premier recueil, Mood, à Lima, en mars 2015.

 

 

Oda JAUNE est une artiste, née en Bulgarie. Elle a étudié aux Beaux Arts de Düsseldorf et vit à Paris depuis 2008. Elle appartient à la jeune génération d'artistes engagés qui ont redonné une vivacité à la pratique de la peinture figurative. La galerie Daniel Templon, 30 rue Beaubourg, Paris 3e, info@danieltemplon.com. Oda Jaune expose jusqu'au 20 février 2016 un ensemble d'œuvres inédites intitulé « Blue Skies ». L'expression anglaise blue sky désigne une projection volontairement optimiste qui correspond à celles d'Oda Jaune et de ce recueil sur Philomèle : refuser les appartenances, s'émanciper des traditions tout autant que de l'autobiographie pour développer une œuvre personnelle. Nourri de poésie, son univers étrange s'attache à « tout ce qui ne doit pas se dire de l'intime et du monde social » (Alain Berland). Un catalogue Blue Skies, a été publié, avec texte d'Alain Berland.  Il est disponible à la galerie et dans les bonnes librairies. Voir aussi le site de l'artiste, url : http://www.odajaune.de/.

 

 

JODELLE,  poète en cyberrance du genre artisanal, tendance barde et adepte de la licence Art Libre pour le partage avant tout : c'est l'écrit qui est important, pas l'auteur (cf. http://artlibre.org/). Sa page auteur sur Atramenta : http://www.atramenta.net/authors/jodelle/6902
 

Sylvain JOSSERAND (62), poète et plasticien. Animateur d’Atelier d’écriture (formation Aleph-écriture) et formateur en Arts plastiques (formation Terre et Feu), il anime divers ateliers à Lyon et aux Estables en Haute Loire. Blog : http://sylvainjosserand.blogspot.fr

Bibliographie

Contes : Vassilia et le Lechlii (L’Harmattan, collection Contes des quatre vents, illustrations Katia Lou) ; Les flèches brisées (illustrations Katia Lou)

Voyages, souvenirs, essais : Sur les Traces du Passé, des Cévennes au Mexique (collection Voyages Zellidja) ; Un Bon-Abri (vie d’un Home d’enfants au Chambon-sur-Lignon 1953-1986) ; Des mots sur un plateau (ouvrage collectif ; collection  Le Parc – Blanche Maynadier) ; Galeries de portraits (Collection Le Parc – Blanche Maynadier)

Poésie : Le Murmure du Silence (Collection Le Parc – Blanche Maynadier) ; illustrations Sylvain Josserand

Participations aux anthologies : Le chant des villes (Dianoïa) ; Attention travail (L’Harmattan ; collection Accent tonique – poésie) ; Les Fontaines de Paris (chapitre XII Bruxelles Paris) ; Le passage des choses (Aleph-écriture) ; Voyages en lignes (Aleph-écriture) ; Couleur Femme (Les Poètes Français) ; Florilège de la Saint Valentin (Éditions Thierry Sajat) ; La revue des 100 voix ; À la dérive (collectif de poètes) ; Fenêtre ouverte / Ventana abierta (Éditions Idem)

Participations aux revues de poésies Arts et mots (Poésie en Vexin), Le manoir des poètes,  L’ouvre boîte à poèmesPleinSens

Haïkus : Haïkus de cœur (L’Harmattan, collection Accent tonique — poésie)

Nouvelles aux éditions L’Harmattan : La DRH et autres nouvelles au sein du marché du travail (collection Amarante) ; Alambic des mots (collection romans, nouvelles Europe) ; Courts métrages (collection Écritures)

Aux éditions Publibook (à l’issu d’un concours) : Contes et nouvelles du temps présent ; La vie en plein mouvement ; Écriture de nouvelles pour la revue Rue Saint Ambroise  et d’articles à thèmes pour la Gazette de la lucarne (des écrivains)

Romans | Dans la Collection Le Parc – Blanche Maynadier : De Cercle en Cercle ; Le taiseux ; L’Attente

 

Tatiana JULIEN, à la suite de son diplôme du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris en juin 2010, elle interprète Les Indes dansantes de Nathalie Pernette et la création Nil de la Cie 72/73. En janvier 2011, elle rejoint la Cie Illico de Thomas Lebrun où elle interprète les pièces La Constellation consternéeLe Baiser, et Les soirées What you want?

Diplômée d’une Licence d'Art du Spectacle Chorégraphique de l'université Paris VIII, elle a publié des articles dans la rubrique Scène du site d'actualité culturelle L'Intermède.com ainsi que dans la revue Repères. En mars 2011, elle fonde la compagnie C’Interscribo (https://sites.google.com/site/cinterscribo/). En mai 2010, elle présente sa pièce Ève sans feuille & la cinquième côte d’Adam inspirée de nus érotiques. Dans la continuité de sa recherche, sa seconde pièce, la Mort & l'Extase, traite de l'érotisme et la mort dans une conception sacrée. Elle est présentée le 26 juin 2010, dans le cadre de l'évènement Danse élargie par le Musée de la Danse/CCN de Rennes, au Théâtre de La Ville de Paris, puis programmée à Micadanses et au CCN de Tours. Désignée en juin 2011, parmi 8 jeunes artistes des pays du pourtour méditerranéen, par Boris Charmatz et Vincent Baudriller, Tatiana Julien participe à la 2èmeédition du Réseau Kadmos, impulsé par les Festivals d'Avignon, de Barcelone, d'Athènes et d'Istanbul.


Ingrid JUNILLON, née en 1972, est spécialiste de la culture scandinave. Elle a publié sa thèse d'histoire de l'art, Edvard Munch face à Henrik Ibsen : impressions d’un lecteur, ainsi que plusieurs articles sur l’art et la littérature symboliste. Elle a enseigné dans différentes universités et est actuellement directrice des expositions au musée Fabre de Montpellier.

© Tous droits réservés

 

Dernière mise à jour : mars 2016

Dernière mise à jour : juin 2017

Dernière mise à jour : juillet 2017

Repost0
Le Pan poétique des muses - dans Index des auteurEs et artistes

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

 

Rechercher

À La Une

  • Megalesia 2020
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES vous présente son festival en ligne Megalesia édition 2020 du 1er avril au 1 er 30 septembre 2020 Crédit photo : " La Muse du chant et de la dance Terpsichore", toile de François Boucher, domaine public. Festival numérique, international...
  • Table
    Table de Megalesia 2020 Édition 2020 du 1er avril au 1er 30 septembre Festival International & Multilingue des Femmes & Genre en Sciences Humaines & Sociales En partenariat avec la Société Internationale d'Études des Femmes & d'Études de Genre en Poésie...
  • Inébranlable cèdre !
    Megalesia 2020 | Faits-divers & catastrophes | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages, etc. | Textes poétiques Inébranlable cèdre ! Mokhtar El Amraoui Liban altier généreux Liban Ton grand cèdre ne cédera pas Ton destin de phénix ne t’a jamais...
  • Merci, Femmes !
    Megalesia 2020 | Biopoépolitique | Réflexions féministes sur l'actualité Merci, Femmes ! Mokhtar El Amraoui Femmes Des fibres de vos nerfs et insomnies Vous offrez vos généreux douillets nids Vous abritez la vie en naissance en croissance De votre incessant...
  • Crie, Écris ton indignation !
    Megalesia 2020 | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages, etc. | revue poépolitique | Textes poétiques Poésie engagée Crie, Écris ton indignation ! Mokhtar El Amraoui Quel goût a ton pain Si tant d’autres ont faim ? Quel sens a ta liberté Si...
  • L'Étuve existentialiste du Tabou : Juliette Gréco, le dernier témoin...
    Megalesia 2020 | Revue culturelle d'Europe L'Étuve existentialiste du Tabou : Juliette Gréco, le dernier témoin... Mustapha Saha Sociologue, poète, artiste peintre © Crédit photo : "Juliette Greco", portrait par Mustapha Saha, peinture sur toile . Soirée...
  • Toujours debout !
    Megalesia 2020 | Faits-divers & catastrophes | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages, etc. Toujours debout ! Mariem Garali Hadoussa Artiste peintre & poète Présidente de l ’ association "Voix de femme nabeul" Liban pays des grandes civilisations...
  • Billard et corbillards de CoROInavirus ! et Confine-toi et réfléchis !
    Megalesia 2020 | Chroniques de la pandémie de COVID-19 (confinement, déconfinement, etc.) | Textes poétiques Billard et corbillards de CoROInavirus ! & Confine-toi et réfléchis ! Mokhtar El Amraoui Billard et corbillards de CoROInavirus ! Au-dessus de...
  • Ma jupe et moi
    Megalesia 2020 | Faits-divers & catastrophes | Réflexions féministes sur l'actualité Ma jupe & moi Dina Sahyouni Crédit photo : "Lana Turner et sa mère en 1941", image de Wikimedia, domaine public, Commons. Pour Élisabeth et les femmes violentées tous...
  • Agressée et traitée de « Pute » parce qu'elle portait une jupe
    Megalesia 2020 | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages, etc. | Réflexions féministes sur l'actualité Agressée et traitée de « Pute » parce qu'elle portait une jupe Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Dans ce texte, je...