23 octobre 2021 6 23 /10 /octobre /2021 17:56

 

N°10 | Célébrations | Travestissements poétiques 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je suis artisan du bonheur

 

 

 

 

 

 

Corinne Delarmor

 

 

 

 

Crédit photo :  "A red rose with dewdrops", Commons, domaine public​​​​​​. 

​​​​​

 

 

Je suis artisan du bonheur,

Je vous aime, vous offre mon cœur,

J’ai rendez-vous avec l’amour,

Mais je ne ferai pas la cour,

 

 

 

Lors, je distribue des mots doux,

Je fais des bisous dans le cou,

Je me nourris de la nature,

Récolte l’amour en pâture,

 

 

Tous les êtres sont doués d’amour,

De grande classe, de bassecour,

Minéral, végétal, humain,

Animal, cannibale, bambin,

 

 

Un regard, un sourire, décuple

L’amour, je le rends au centuple,

Un bonjour, rayon de soleil,

Un clin d’œil, mon cœur s’émerveille !

 

 

© C. DELARMOR

 

 

***

 

 

Pour citer ce poème élogieux

 

Corinne Delarmor, « Je suis artisan du bonheur », poème inédit célébrant l'amour ou Éros, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : N° 10 | Automne 2021 « Célébrations », mis en ligne le 23 octobre 2021. Url :

http://www.pandesmuses.fr/no10/cd-artisandubonheur

 

 

 

Mise en page par Aude SIMON

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour au sommaire du N°10

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Numéro 10 Amour en poésie Muses et féminins en poésie
15 octobre 2021 5 15 /10 /octobre /2021 12:51

 

N°9 | Femmes, poésie & peinture | Éditorial

 

 

 

 

​​​​​

 

Femmes en poésie & en peinture,

 

 

 

 

 

Dina Sahyouni

 

Poéticienne, éditrice, lyreuse & fondatrice de la SIÉFÉGP

 

 

 

 

​​​Crédit photo : "Psalter with rose", image de Commons, Wikimedia domaine public. 

​​​​​​

 

 

L'art de composer des poèmes ressemble étrangement à l'art de peindre. Les deux esquissent, peaufinent, corrigent, rectifient, s'improvisent, performent, fabriquent des portraits et autoportraits, dessinent, retouchent, ont des Muses, se déclinent en milliers de modèles et nuances, etc.

 

Les deux ont une histoire qui a  longtemps étudié et cité des créateurs et créatifs…

Peinture et poésie s'imitent, s'entremêlent, et souvent, s'écrivent historiquement au masculin. Pour s'en convaincre, il suffit de penser aux courants, mouvements et modes qui les traversent et les lient étroitement l'une à l'autre…

Le silence sur les traces et présences des femmes (créatrices, créatives, influentes, critiques, muses, érudites,...) devient peu à peu criant et pesant. Ce numéro tel le précédent met en relief des présences et des traces de créatrices dans les milieux artistiques en peinture et en poésie. 

Il met également l'accent sur le beau lien entre ces deux arts qui les transforme souvent en quête de sublimation de l'existence éphémère qui est celle de l'humain sur cette planète au-delà de toutes les considérations (éthiques, identitaires, sexuelles, politiques, religieuses, etc.)

La peinture et la poésie usent du même langage propre à l'existant qui n'est que l'universalité de sa situation pour éparpiller ses traces dans l'univers.

Quand la peinture devient Poésie, la poésie devient Peinture de la trace de l'humain dans cet univers.

 

Avec mes sincères remerciements pour toutes les personnes qui ont aidé la rédaction dans la réalisation de ce numéro, bonne lecture ! 

 

©DS, Septembre 2021.

 

 

***

 

 

Pour citer cet avant-propos 

 

Dina Sahyouni, « Quand la peinture devient Poésie », texte inédit, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : N°9 | Fin d'Été 2021 « Femmes, Poésie & Peinture », 2ème Volet sous la direction de Maggy de Coster, mis en ligne le 15 octobre 2021. Url :

http://www.pandesmuses.fr/no9/ds-avant-propos

 

 

 

Mise en page par David SIMON

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour au sommaire du N°9 

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Numéro 9 Amour en poésie
13 octobre 2021 3 13 /10 /octobre /2021 15:44

​​​

N° 10 | Célébrations | Dossier majeur | Florilège 

 

 

 

 

Peinture sélectionnée pour le concours

 

 

 

​​​​​

 

 

Et l'âme renaît

 

 

 

 

 

Mariem Garaali Hadoussa

 

Artiste plasticienne & poète

Présidente de lassociation "Voix de femme nabeul"

​​​​

 

 

 

© ​​​​​​​​​​​Crédit photo : Mariem Garaali Hadoussa. Peinture, extrait d'un tableau en acrylique avec effets. 

 ​​​​​

 

 

Une nouvelle vie s'annonce

Les sens cachés voient le jour

Le passé est déjà dépassé

Le présent ne cesse de s'installer

Chevauchant le futur

 

 

 

Les croyances se démodent

Tout comme les coiffures

Lâchons-les

 

 

 

Ne subsistent que les belles

Éternelles chansons

Que nous fredonnons

Sans jamais oublier

Les souvenirs qu'elles

Portent en elles



 

Brûler l'ancien

Construire le nouveau

Y loger les témoignages

D'un nouveau souffle

 

 

 

D'une vie à l'autre

L'âme renaît et change de peau

Souvent sans nous en aviser

Hôtes malgré nous

Mais si heureux de la suivre !

 

 

 

© M. Garaali Hadoussa, le 17 juin 2021.

 

***

 

 

Pour citer ce poème de célébration

 

Mariem Garaali Hadoussa (poèmes & illustration inédits) « Et l'âme renaît », Le Pan poétique des muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : N° 10 | Automne 2021 « Célébrations »mis en ligne le 13 octobre 2021. Url :

http://www.pandesmuses.fr/no10/mgh-etlamerenait

 

 

 

 

Mise en page par Aude SIMON

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour au sommaire du N°10

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Numéro 10 Amour en poésie Muses et féminins en poésie
9 octobre 2021 6 09 /10 /octobre /2021 15:05

 

Événements poétiques | Un Pan de Poèmes pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles 2021 & N°10 | Célébrations | Dossier majeur | Florilège​​​​​​

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vole ma fille, vole

 

 

 

 

 

 

 

Sonia Maatoug

 

 

 


 

Vole ma fille, vole

Vole et découvre d'autres horizons

Vole …

Vole ma fille

Vole et parcours d'autres chemins

Vole ma fille et survole….

Vole ma fille, 

Vole ma fille, et ne te retourne plus

Vole et ne me regarde plus

Vole ma fille, vole

Vole et ne scrute plus mes peines

Vole et ne t'attarde plus sur mes larmes

Vole ma fille, vole

Vole et ne te retourne plus sur mes joies

Vole et ne t’attarde plus sur mes rires et mes délires

Vole ma fille, vole

Vole par amour pour moi, par amour pour toi

Vole par amour pour la vie

Vole ma fille, vole 

Vole et peins ton tableau

Vole et mets tes propres couleurs

Vole et sois le seul artiste de ta vie*

Vole ma fille , vole

Vole et sois en diapason à la vie, à ta vie

Vole et largue tes amarres là où ton cœur t’amènera

Vole ma fille ,vole

Vole et je suis pour l’éternité à tes côtés 

 

 

* Certaines personnes parmi vous peuvent reprocher à Sonia Maatoug d'avoir employé le neutre français (assimilé au masculin) au lieu du féminin "la seule artiste de ta vie", LE PAN POÉTIQUE DES MUSES pense que cet usage dans le contexte du poème est très riche et significatif puisqu'il défait le genre féminin omniprésent en accentuant l'ambivalence des usages langagiers liés au genre et au neutre en français. Cet écrit pourrait paraître dans le premier numéro papier de la REVUE ORIENTALES en remplacement d'une publicité... (Commentaires ajoutés par la revue LE PAN POÉTIQUE DES MUSES).

 

Version audiovisuelle, description : 

 

La poétesse a déclamé ce poème dans un court-métrage, voir ci-dessous.

 ​​​​​

URL du poème audiovisuel :

 

https://youtu.be/RS27rgkoSCE

 

 

 

Biographie

 

 

© ​​​​​​Crédit photo: Portrait de Sonia Maatoug. 

 

 

Sonia MAATOUG, née le 4 janvier 1969 à Tunis. Elle a vécu entre Nabeul et Tunis. Petite fille, elle s’émerveillait du charme des mots. Les mots la faisaient valser. 

La littérature, la musique, le chant, toutes les formes d’art sont pour elle l’essence même de la vie. Le bac en poche, elle part faire ses études de psychologie à Paris tout en s’occupant de ses trois filles.

Dans le cadre de son métier de psychologue, elle a accompagné pendant plus de 20 ans des enfants et des adolescents qui ont subi des maltraitances physique et psychologique. Elle les a aidés à libérer leurs paroles, à mettre les mots justes sur leurs vécus pour pouvoir construire leurs propres identités et pouvoir trouver leurs places dans leurs vies.

Elle a aidé et accompagné certaines filles à porter plainte pour des viols et des attouchements sexuels qu’elles ont subis. Et elle est très fière de ces jeunes filles qui sont devenues adultes aujourd’hui, qui ont eu le courage de parler, d’attendre des années pour que leurs plaintes soient entendues par la justice. 

En 2020, elle a été confrontée à la maladie qui lui a rappelé que la vie est éphémère et qu’on est « rien » dans cet univers. Sa vie était suspendue.

Et c’est grâce à l’amour des siens et à son amour inconditionnel de la vie qu’elle a pu s’en sortir. Dans cette expérience de vie, les mots ont eu une place centrale. Elle a pu converser avec elle-même, écrire dans sa tête et comme elle dit « je suis en bonne compagnie, je suis avec moi-même ».

La poésie l'a amené à rêver de demain. L’écriture lui a permis de se sentir vivante.

De ce chemin que la vie lui a imposé, elle a surtout retenu que « Plus tard il sera trop tard. Notre vie c’est maintenant ».

 

© S. Maatoug

​​​​​

 

***

 

Pour citer ce poème féministe & engagé 

 

Sonia Maatoug, « Vole ma fille, vole » poème inédit sur l'amour maternel, féministe & engagé, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Évènement poéféministe|« Un Pan de Poèmes pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles 2021 » N° 10 | Automne 2021 « Célébrations », mis en ligne le 9 octobre 2021. Url :

http://www.pandesmuses.fr/11octobre21/maatoug-volemafille

 

 

 

Mise en page par Aude Simon

 

© Tous droits réservés

Retour au Sommaire du N°10 

Retour à la Table de l'anthologie 

Repost0

Publications

 

Nouveau : 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES EST SUR INSTAGRAM

 

Info du 29 mars 2022.

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

 CopyrightFrance.com

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • No 11 | ÉTÉ 2022
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°11 | ÉTÉ 2022 PARFUMERIE POÉTIQUE OU PARFUMS, POÉSIE & GENRE © Crédit photo : Mariem Garaali Hadoussa,"Strange roses", tableau. SOMMAIRE...
  • La jeune aveugle pianiste du concert de la loterie des artistes lyonnais en faveur des inondés du Midi
    N°12 | Musique, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège / Poésie des aïeules | Handicaps & diversité inclusive La jeune aveugle pianiste du concert de la loterie des artistes lyonnais en faveur des inondés du Midi Adèle Souchier (1832-19??) Poème...
  • Strasbourg, capitale mondiale du Livre en 2024
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Revue des Métiers du livre | Revue culturelle d'Europe Strasbourg, capitale mondiale du Livre en 2024 Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Photographie par Claude Menninger © Crédit photo : Cette...
  • Muse
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier mineur | Florilège / Poésie des aïeules Muse Adèle Souchier (1832-19??) Poème choisi & transcrit avec une note par Dina Sahyouni Crédit photo : Johann Heinrich Tischbein, "Une Muse", peinture, domaine public, Wikimedia. Le...
  • La chanteuse
    N°12 | Musique, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège / Poésie des aïeules La chanteuse Adèle Souchier (1832-19??) Poème choisi, transcrit & annoté par Dina Sahyouni Crédit photo : Pierre-Auguste Renoir, une musicienne (et chanteuse ?) jouant de...
  • Un parfum d'âme et image éphémère
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège Un parfum d'âme & image éphémère Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Tableau par Hélène Martinez-Urban © Crédit photo : Hélène Martinez-Urban, nature morte, peinture. Un...
  • L'amie
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier mineur | Florilège / Poésie des aïeules | Voies-Voix de la sonorité L'amie Marceline Desbordes-Valmore (1786-1859) Poème choisi & transcrit par Dina Sahyouni © Crédit photo : Dessin de Marceline Desbordes-Valmore...
  • En mal d'amour, la nouvelle chanson de MIKA vous console
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Poésie, musique & art audiovisuel En mal d'amour, la nouvelle chanson de MIKA vous console © Crédit photo : MIKA dessinant un cœur lors d'un de ses concerts, une des imges fournies en 2021 par Catherine Melin, @Vebemika...
  • Les Cèdres
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège & REVUE ORIENTALES (O) | N° 2 | Florilège de créations Les Cèdres Édouard Gemayel Ou Édouard Gemayel Poème choisi & transcrit avec une note par Dina Sahyouni Crédit photo : "Cèdre du Liban du...
  • Hélène Martinez-Urban
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Bémols artistiques| Revue Matrimoine Hélène Martinez-Urban Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Peintures par Hélène Martinez-Urban © Crédit photo : Hélène Martinez-Urban, tableau de nature morte,...