13 février 2022 7 13 /02 /février /2022 15:25



Numéro Spécial | Printemps 2022 | Dossier majeur | Florilège / Poésie érotique (pour le premier poème) 

 

 

 

 

 

 

 

Blanche colombe

 

 

&

 

 

Le permis de CONNERIE 3764 

 

 

 

 

 

 

 

 

Monique-Marie Ihry

 

Site & blog officiels : https://www.ihry.fr & http://www.aujardindesmots.unblog.fr

 

 

 

​​​​​​​​​​​Crédit photo : Delmira Agustini, "Frangipanier blanc - Îlets Pigeon", domaine public, Wikimedia. 

​​​​

 

Blanche colombe

 

 




 

Je décidai un jour de goûter enfin au plaisir inédit.

Logée dans les tréfonds du satin de l’alcôve,

abandonnant mon âme au désir d’un grand fauve,

je me laissai aller au délice interdit…

Le bellâtre m’enseigna d’emblée sur un ton érudit

comment me prosterner devant son crâne chauve…

Son sexe n’était plus en fait qu’une chagrine guimauve.

Ô, enfer, damnation ! On me l’avait pourtant prédit.

J’avais tant rêvé de lui, en vain j’espérais son amour,

or, il n’était qu’un dandy fort et petit,

de surcroît sans humour,

sur le carrefour encombré du grand âge.

Il était bien plus âgé que moi,

‒ jeune et blanche colombe ‒

blonde ingénue,

désespérément nue,

sage,

blottie dans son émoi

dans l’alcôve prisonnière

d’un cortège insensé de pédantes chimères.

Il insista pourtant, m’agrippant par la main,

me promit un miracle, un divin lendemain

avant de s’en aller pour toujours 

me dit-il suppliant, 

dans la tombe… 

!

 

 

 

​​​​​Crédit photo : "Pigeon paon blanc", domaine public, Wikimedia. 

​​​​

 

 

 

Le permis de CONNERIE 3764  



 

Pas besoin de permis pour devenir CON,

on ne naît pas CON, on le devient.

 

Question 1 : le devient-on par mimétisme ?

Sans doute. Ce virus étant très contagieux,

il conviendrait d’éviter 

de fréquenter de trop près la bêtise !

Tout compte fait, le mot « bêtise » 

est trop puéril à mon gré,

je n’emploierai dorénavant d’autre substantif 

que celui de « CON » ou sa déclinaison « CONNERIE »

(en majuscule de surcroît, et bien évidemment).

 

Question 2 : Un CON peut-il être gratifié d’amateurisme ?

À cela je répondrai catégoriquement : « Non. » : 

quand on est CON on l’est tout à fait,

à des degrés différents, il est vrai

− encore que – lorsque le mal est fait

les limites sont très incertaines

et tendent vers l’infini de l’incommensurable…

L’idéal serait de repérer ces individus très rapidement

afin de ne pas tomber dans leurs griffes assassines,

ce qui est en l’occurrence

une tâche d’envergure promettant

bien des échecs.

 

La vie est ainsi faite,

certains sont des êtres bons 

et bien d’autres infects,

à nous de faire au mieux

dans cette grande jungle suspecte

des humains…

Quand on est CON, on le reste,

c’est certain… !

 

Question 3 : Est-il de bon ton d’être CON ?

Voilà une question,

plutôt CON, je l’avoue

m’autorisant à me demander

si la CONNERIE serait ‒ elle aussi ‒

un virus très CONtagieux…

Il semblerait qu’en cette période difficile,

il vaudrait mieux être CON que covidé !

 

Depuis toujours, le monde a ses travers.

Aujourd’hui, les hommes 

ont leurs défenses à l’envers,

c’est l’enfer dans la tête du poète, 

même un troisième rappel de vaccin

ne dispense pas du Covid,

et on n’a même pas encore inventé

un vaccin nous préservant de la CONNERIE !

 

Pas besoin de permis pour être CON,

pas besoin d’autorisation pour être covidé,

quand on est CON, on le reste,

quand on est rattrapé par le Covid 

on fait ce qu’on peut pour s’en débarrasser 

sans séquelles…

Les CONS sont fiers de l’être et le restent,

les covidés espèrent rester vivants.

La CONNERIE quant à elle est immuable

et transmissible,

les CONS sont malsains et incurables,

que dire de plus sinon : « Évitons-les ! »

(dans la mesure du possible).

 

La CONNERIE n’est que trop contagieuse,

au royaume souverain des CONS

les rivalités sont redoutables.

Imaginez un concours

permettant aux CONs de rivaliser,

où celui qui remporterait la meilleure note

se verrait décerner le droit

de décimer tous ses CONcurrents !

Ne rêvons pas,

nous sommes tellement habitués

à évoluer dans un monde peuplé 

de ces preux énergumènes 

que ‒ pour un peu ‒ s’ils n’existaient plus

nous serions CONjointement 

COMplètement désorientés !

 

Cette seconde décennie du XXe siècle

a bien mal commencé. 

Nous sommes désormais CONfrontés 

à deux uniques injonctions de CONtagion

assassine :

  • devenir CON 
  • ou être covidé… 

Face à ce choix insensé et sans appel,

la poète ‒ à défaut d’autres maux ‒ 

n’ayant plus de tête ni de mots,

espère quant à elle

et ‒ sans grande CONviction ‒

être en mesure de pouvoir encore

se retirer à temps de la chagrine 

COMpétition… !


 

 

***


Pour citer ces poèmes humoristiques inédits

 

Monique-Marie Ihry, « Blanche colombe » & « Le permis de CONNERIE 3764 », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques Numéro Spécial | Printemps 2022 « L'humour au féminin » sous la direction de Françoise Urban-Menninger, mis en ligne le 13 février 2022. Url :

http://www.pandesmuses.fr/ns2022/mmi-blanchecolombe

 

 

 

 

 

Mise en page par David Simon

 

© Tous droits réservés

Retour au Sommaire du Numéro Spécial 2022 ​​​​​​​​​​​​​​​​​​

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Publications

 

Nouveau : 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES EST SUR INSTAGRAM

 

Info du 29 mars 2022.

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

 CopyrightFrance.com

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • 2022 | Un Bouquet Poétique pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PRÉSENTE L'ÉVÉNEMENT POÉFÉMINISTE UN BOUQUET POÉTIQUE POUR TOUTES À L'ÉCOLE & LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FILLES ÉDITION 2022 QUI FÊTE LE 11 OCTOBRE 2022 LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FILLES CET ÉVÉNEMENT...
  • Fillettes dans l’abîme de l’ignorance !
    Événements poétiques | Un Bouquet Poétique pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles 2022 Fillettes dans l’abîme de l’ignorance ! Mokhtar El Amraoui Crédit photo : Filles afghanes en costume traditionnel, Commons. Loin de...
  • Biographie de Lea NAGY
    Biographie & publications disponibles numériquement Lea NAGY Jeune poétesse hongroise traduite en français par les Éditions du Cygne © Crédit photo : Portrait photographique Lea NAGY. Est une poétesse hongroise née en 2000 à Budapest. Elle a publié trois...
  • Le chaos en spectacle en extraits
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Dossier mineur | Florilège | Instant poétique avec... Le chaos en spectacle en extraits Poèmes de Lea Nagy Traduction du hongrois par Yann Caspar © Crédit photo : Portrait photographique Lea Nagy. Île Pas de bruit...
  • Lea Nagy, Le chaos en spectacle, préface de Patrice Kanozsai, traduction du hongrois par Yann Caspar, Éditions du Cygne, 2022, format A5, 67 pages, 10€
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Critique & réception Lea Nagy, Le chaos en spectacle préface de Patrice Kanozsai, traduction du hongrois par Yann Caspar Éditions du Cygne, 2022, format A5, 67 pages, 10€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir...
  • No 12 | AUTOMNE 2022
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°12 | AUTOMNE 2022 UNE POÉMUSIQUE DES FEMMES & GENRE* Crédit photo : Anne Vallayer-Coster, "Instruments de musique". Tableau temporaire....
  • J'ai vu la larme
    N°12 | Une Poémusique des Femmes & Genre | Astres & Nature J'ai vu la larme Poème & dessin Mokhtar El Amraoui © Crédit photo : Mokhtar El Amraoui, « J'ai vu la larme », dessin. J’ai vu la larme sur l’eau Se poser tel un pigeon Attendu en regards et semences...
  • No 11 | ÉTÉ 2022
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°11 | ÉTÉ 2022 PARFUMERIE POÉTIQUE OU PARFUMS, POÉSIE & GENRE © Crédit photo : Mariem Garaali Hadoussa,"Strange roses", tableau. SOMMAIRE...
  • N°11 | ÉTÉ 2022 | SOMMAIRE
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°11 | ÉTÉ 2022 PARFUMERIE POÉTIQUE OU PARFUMS, POÉSIE & GENRE N°11 | SOMMAIRE EN COURS D'ÉDITION... © Crédit photo : Mariem Garaali Hadoussa,"Titre...
  • Biographie de Charlène LYONNET
    Biographie & publications disponibles numériquement Charlène LYONNET Chasseuse d'élans poétiques Discrète, vagabonde. chasseuse d'élans poétiques et de rebondissements, mélangeuse d'encritures. Publications : Puissance Dix le Mag, n°4 été 2020, parution...