3 mars 2022 4 03 /03 /mars /2022 12:04


Événements poétiques | Recueil numérique du festival « Le Printemps des Poètes » | Poésie contemporaine 

 

 

 

 

 

 

 

Dans la marge d’un horizon ébouriffé

 

(extraits)

 

 

 

 

 

 

Martine L Jacquot

 

 

 

 

Crédit photo : Mimosa Pudica, image Wikimedia, Commons, domaine public. 

 

 


 

Cette voix venue d’un temps pas si lointain et d’un autre espace presque connu, qui joue en boucle, remplace l’écho qui s’est tu. Cette voix qui cherche des réponses d’horizon en horizon. De mur du son en mur du son. Et moi, j’écris sur les pétales des églantiers le vide et le trop-plein. J’écris sur l’effilochage des nuages gorgés d’eau. J’aurais dû compter les tentacules d’argent de l’astre d’hiver alors qu’il faisait encore scintiller les cristaux de givre. J’aurais dû.

 

***

 

Je suis le dernier fantôme à hanter les lieux. Tout s’est dissipé dans les brumes d’automne, pluies d’été, tornades de poudreuse et parfums éventés de renouveaux oubliés. Tous s’en sont allés vers d’autres demeures éphémères qui protègent mal des intempéries. Espaces de rêves incommensurables. Ainsi errent les loups solitaires entre les doigts verts des forêts et des prairies ondoyantes. Les draps transparents qui m’habillent battent dans le ruissellement de la pluie et la mémoire des pierres. 

 

***

 

Nos aubes se ressemblent-elles ou s’agit-il simplement d’un parfum fluvial qui s’amuse à nous enivrer? Les cailloux semés sur le chemin se sont accumulés au bas de la côte et s’amoncellent un peu plus à chaque déluge. Tant de larmes ont été versées, tant d’adieux murmurés. Tout cela pour un envol aux lourds sabots aveuglés par des joies sidérales. Parce que l’amour est un leurre qui jamais n’ôte son masque. 

 

***

 

Quand le désespoir dans un grand fracas s’enroule autour des doigts et que le souvenir de visages et d’instants menace de s’estomper, c’est là que j’ai envie de rôder comme une louve. D’arpenter des immensités jusqu’aux confins du cosmos. Comme si les étoiles allaient se mettre à tinter, chœur de la nuit, beauté séraphique enfin non trompeuse sur les lèvres d’un gouffre. 

 

***

 

Rayon de lune ou volcan assoupi, cette lueur tremblotante sur le fil de l’horizon. Au loin, une barque est prise dans les glaces de l’indifférence et mon pouls cherche à reprendre son souffle. J’oublie le grain glacé sur les galets quand le couchant se drape de rouge. Je suis une lettre oubliée au fond d’un sac postal, datée du siècle dernier. Pourtant, tous continuent de cheminer sur une planète qui fait le dos rond. 

 

***

 

En équilibre sur la lisière de la réalité, j’écoute quelques arpèges qui épousent le rythme du vent. Mieux vaut effacer certaines traces de mémoire quand la figure de proue n’est plus que givre sur une ligne d’horizon hypnotisante. Qu’emporte-t-on dans le voyage que l’on voudrait sans retour? À tire d’ailes par-delà les châteaux de cartes, puisqu’il faudra bien vivre la fin du monde loin les uns des autres.

 

 

***

 

© M. L Jacquot

 

***

 

Pour citer ces poèmes en prose 

 

Martine L Jacquot, « Dans la marge d’un horizon ébouriffé (extraits) », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événement poétique / Festival Le Printemps des Poètes Mars 2022 | «  L'éphémère aux féminin, masculin & autre », Recueil collectif des périodiques féministes de l'association SIÉFÉGP, mis en ligne le 3 mars 2022. Url :

http://www.pandesmuses.fr/ephemere/mlj-horizonebouriffe

 

 

 

Mise en page par David Simon

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la Table du Recueil

​​​​​​​​​

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans RECUEIL NO5 Nature en poésie Muses et féminins en poésie

Publications

 

Nouveau : 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES EST SUR INSTAGRAM

 

Info du 29 mars 2022.

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

 CopyrightFrance.com

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • 2022 | Un Bouquet Poétique pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PRÉSENTE L'ÉVÉNEMENT POÉFÉMINISTE UN BOUQUET POÉTIQUE POUR TOUTES À L'ÉCOLE & LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FILLES ÉDITION 2022 QUI FÊTE LE 11 OCTOBRE 2022 LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FILLES CET ÉVÉNEMENT...
  • Fillettes dans l’abîme de l’ignorance !
    Événements poétiques | Un Bouquet Poétique pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles 2022 Fillettes dans l’abîme de l’ignorance ! Mokhtar El Amraoui Crédit photo : Filles afghanes en costume traditionnel, Commons. Loin de...
  • Biographie de Lea NAGY
    Biographie & publications disponibles numériquement Lea NAGY Jeune poétesse hongroise traduite en français par les Éditions du Cygne © Crédit photo : Portrait photographique Lea NAGY. Est une poétesse hongroise née en 2000 à Budapest. Elle a publié trois...
  • Le chaos en spectacle en extraits
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Dossier mineur | Florilège | Instant poétique avec... Le chaos en spectacle en extraits Poèmes de Lea Nagy Traduction du hongrois par Yann Caspar © Crédit photo : Portrait photographique Lea Nagy. Île Pas de bruit...
  • Lea Nagy, Le chaos en spectacle, préface de Patrice Kanozsai, traduction du hongrois par Yann Caspar, Éditions du Cygne, 2022, format A5, 67 pages, 10€
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Critique & réception Lea Nagy, Le chaos en spectacle préface de Patrice Kanozsai, traduction du hongrois par Yann Caspar Éditions du Cygne, 2022, format A5, 67 pages, 10€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir...
  • No 12 | AUTOMNE 2022
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°12 | AUTOMNE 2022 UNE POÉMUSIQUE DES FEMMES & GENRE* Crédit photo : Anne Vallayer-Coster, "Instruments de musique". Tableau temporaire....
  • J'ai vu la larme
    N°12 | Une Poémusique des Femmes & Genre | Astres & Nature J'ai vu la larme Poème & dessin Mokhtar El Amraoui © Crédit photo : Mokhtar El Amraoui, « J'ai vu la larme », dessin. J’ai vu la larme sur l’eau Se poser tel un pigeon Attendu en regards et semences...
  • No 11 | ÉTÉ 2022
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°11 | ÉTÉ 2022 PARFUMERIE POÉTIQUE OU PARFUMS, POÉSIE & GENRE © Crédit photo : Mariem Garaali Hadoussa,"Strange roses", tableau. SOMMAIRE...
  • N°11 | ÉTÉ 2022 | SOMMAIRE
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°11 | ÉTÉ 2022 PARFUMERIE POÉTIQUE OU PARFUMS, POÉSIE & GENRE N°11 | SOMMAIRE EN COURS D'ÉDITION... © Crédit photo : Mariem Garaali Hadoussa,"Titre...
  • Biographie de Charlène LYONNET
    Biographie & publications disponibles numériquement Charlène LYONNET Chasseuse d'élans poétiques Discrète, vagabonde. chasseuse d'élans poétiques et de rebondissements, mélangeuse d'encritures. Publications : Puissance Dix le Mag, n°4 été 2020, parution...