31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 07:00

 

 

Poèmes érotiques

 

 Here she comes.1.11.11

 

(Lulu, in memory of Alban Berg), 


&

(Tu) Ma bite

 

 

Marie Gossart

 

 



Here she comes.1.11.11

(Lulu, in memory of Alban Berg)

 



Lulu
Toi qui donnes
L'amour
Comme on donne
Le jour
Ton âme miroite
Ton corps aimante
Tout fait de fer
D'astre
Et de velours
Lulu
Le miel de ta bouche
Premier,
de tes nectars
Lulu
Le sel de ta peau
Or pur,
Comme aux premiers soirs
Lulu
Femme. Totale et une.
Lulu
Tu les emmènes tous
Bien plus loin
Plus haut que la lune
De tous leurs caprices
Leurs vilenies, leurs avarices
Tu sors glorieuse
Les laissant se traîner
Dans leur monde factice
Se nourrir de toi
Purger, leurs immondices
Lulu
Ouvre la bouche
Et par ta voix,
Tu les tiens au coeur
Au corps,
Faibles humains
Vulgaires proies
Alors Lulu
Tu ris, tu vis
Tu butines
Lulu
Allant de l'un à l'autre
De l'un à l'une
Vers qui tu irradies
Qui tu fascines
Lulu
Tu le sais
Tu fais quitter
La terre
Goûter le ciel
(Et tes secrets)
À tous ces erres
Frêles affamés
Âmes faibles et damnées
Qui jamais ne seront rassasiées
Lulu
Ton corps comme un appât
Fera ta gloire et ton trépas
Une nuit
Pensant donner l'amour
La lune s'éteindra
Cette fois,
Cet homme
T'ordonnera
Tuera la flamme
Te suicidera
Ah Lulu
De tout ce jour jusqu'à la nuit
Incandescente et si vibrante
Mes yeux n'ont fait que de te mordre
Que de te prendre
Le nez plongé dans tes cheveux
Nuage d'or,
Un songe comme une brume
Lulu
De tout ce jour jusqu'à la nuit
Laisse mes mains te dire et te remplir
Laisse ma langue te plaire, te recouvrir
Laisse mon âme te pénétrer
Lentement, te faire jouir
Lulu
Femme. Totale et une.
Lulu
Mon âme lentement,
Qui te consume
Te fait jouir
Lulu
Lulu
Bien plus loin
Plus haut que la lune.

 

 

 

 

(Tu) Ma bite

 

 


À corps
À cran
À cris
Pas de ton de toi, de ta de moi
Jusqu'au bout
Tissement
Jusqu'au sang
Sens mes seins
Sans tabou
Entièrement
Sans mentir
Tu m'habites
Plus de pluie
Sans que
Les vagues
Nous emportent
Plus de pluie
Sans que
Sens ta bite
C'est tout
C'est tout ton toi
Qui m'excite
Ce n'est pas
La peine
La peine
D'aller vite
Non
—Mon amour—
Ta ceinture
Me frappe
M’attrape
Me ceint
Oui
Elle me ceint
Jusqu'au sang
Puis elle glisse
Elle me fend
Tout doucement
Quand d'un coup
Tu m'as
Oui
Tu m'agites
Encore
Et encore
Mon corps
Se tord
Enfin il vit
Il mord
Mais si
Mais si,
C'est la mer
Le ciel
Le vent
La terre
Qui nous retournent
Nous traversent
Mon amour
Oh oui
Merci
Merci
Et si
Comme tu dis
Je suis
L'about
L'abouti, l'abouti se ment
De ta vie
Ce n'est pas
Que
Ta bite
C'est
Que
Tout
Tout entier
Tu m'habites
Oui oui tout toi
De tout à moi
Tout en toi
Ton tu ton toi ton tout
Ta, tu ma bite.

 

 

 Poème écrit le 11 août 2012.

 

Pour citer ces poèmes

 

Marie Gossart, « Here she comes.1.11.11 (Lulu, in memory of Alban Berg) » & « (Tu) Ma bite », in Le Pan poétique des muses|Revue internationale de poésie entre théories & pratiques: Dossiers « Poésie des femmes romandes », «  Muses & Poètes. Poésie, Femmes et Genre », n°2|Automne 2012 [En ligne], mis en ligne le 31 octobre 2012. Url. http://www.pandesmuses.fr/article-n-2-here-she-comes-lulu-in-memory-111813309.html/Url. http://0z.fr/O9TpY

Pour visiter les pages/sites de l'auteur(e) ou qui en parlent

....

Auteur(e)

Marie Gossart, née en France en Avril 1969. Tombe en poésie quand elle a 5 ans moment où elle découvre aussi la musique, les arts plastiques et la danse. Plus tard, étudie à Sciences-Po Paris et devient publicitaire, Chargée des stratégies de communication pour de grands annonceurs. Après un long moment, et la naissance de deux enfants, elle part vivre deux ans à Tokyo, y retombe en écriture. En français, et en anglais, son “autre”  langue. De retour à Paris en 2008, Marie Gossart s'intéresse particulièrement à l'écriture plastique et sonore de la poésie, y compose depuis des poèmes et des paroles de chansons.

 

Nota bene

Très investie dans les arts plastiques pour lesquels elle a fondé MrsB Œuvres Choisies, une structure destinée à la promotion d'artistes contemporains. (www.mrsboeuvreschoisies.com). Elle est membre de l'ADIAF, association de collectionneurs décernant chaque année le Prix Marcel Duchamp, dans le cadre de la FIAC. Membre du comité de sélection des artistes nommés pour le prix en 2012.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le Pan poétique des muses - dans n°2|Automne 2012

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Événements poétiques | Le Printemps des Poètes | Les femmes et le désir en poésie
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PROPOSE DE PRENDRE PART À SON RECUEIL DU FESTIVAL LE PRINTEMPS DES POÈTES Les femmes & le désir en poésie © Crédit photo : Claude Menninger, photographie prise au musée Würth à Erstein lors d'une exposition rétrospective...
  • Désirance
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie Désirance Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes Désir de feu feu de braise braise étincelant dans l’âtre de mes nuits nuits matérialisées dans les rêves Connivence...
  • Le corps de l’Homme et Libidoll
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie Le corps de l’Homme & Libidoll Luxy Dark © Crédit photo : Luxy Dark, "La Déchirure", tableau. Le corps de l’Homme Le corps de l'Homme est une toupie, Une toupie qui s'enroule...
  • Une nuit
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie Une nuit Christine Fusarelli © Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, "Désir", peinture. Et cette nuit qui vient Est-elle menace d’immobilité Ou promesse de recommencement...
  • tes mains
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie tes mains* Houle Crédit photo : Hands, domaine public, image de Commons, Wikimedia. je clos mes paupières dans les profondeurs du lit. immobile, comme le poème d'un mort....
  • J'ai jeté l'encre dans les ports
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie J'ai jeté l'encre dans les ports Olympia Alberti Crédit photo : Olympia Alberti en 2 016, image de Commons, Wikimédia. J'ai jeté l'encre dans les ports en pluie en amertume...
  • À mon seul désir
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie À mon seul désir Chantal Robillard Crédit photo : Mon seul désir, un détail de la tapisserie de la dame à la licorne, Commons, Wikimédia. A u milieu du ciel rouge vif et...
  • Lettre n°15 | Eaux oniriques : mers/mères
    Lettre no 15 sur les Eaux oniriques : mers/mères © Horizon par Véronique Caye . Vous avez carte blanche pour en parler. La parution des documents choisis par notre équipe est successive du 14 décembre 2020 au 28 février compris. La mise en ligne se fait...
  • Merci Overblog ?
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages, etc. Merci Overblog ! Chère plate-forme Overblog France, La revue LE PAN POÉTIQUE DES MUSES vous adresse ses sincères remerciements pour la qualité de votre entreprise,...
  • La Mouille scandaleuse
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie La Mouille scandaleuse* Roxane Darlot-Harel P rofesseur agrégée de lettres modernes Son blog Crédit photo : La naissance de Vénus par Sandro Botticelli, Commons, Wikimédia. Tempus...