18 novembre 2020 3 18 /11 /novembre /2020 10:50

 

Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 20

 

 

 

 

Au commencement

 

 

 

 

 

 

 

Bernard B

 

 

Crédit photo : "Rêverie" par Charles-Joshua Chaplin, Commmons, domaine public.

 

Présentation du poème par le poète :

L'idée part d'un rêve, celui de femmes, un rêve qui devient réalité... ou plutôt une allégorie, celle de la liberté, de l'égalité, de la fin de l'asservissement des femmes... Je vous présente donc ce poème en prose en m'amusant avec les mots et les sonorités...

 

Anagrammes : parité, patrie, pirate, étripa, paître... homophonie, paronymie ou ressemblance de sons (proche de l'allographe) : infamies, infâme, famélique (contenant "femme" et se rapportant à l'homme) ; heaume, homélie (contenant "homme" et se rapportant à la femme) ; innommable (contenant "homme" et se rapportant à "homme")...

 

 

Combien injustes étaient les privilèges que la moitié du genre humain s’arrogeait depuis une éternité ! Si nombreuses étaient celles qui rêvaient d’écrire une nouvelle page de l’Histoire ! Quand enfin leur rêve devint réalité. En cette nuit du quatre août. Elles arrivèrent. Des myriades de frégates, armées de leurs plumes, fendaient majestueusement l’écume d’encre de l’océan des Lumières.

Elles n’avaient pas attendu les philosophes pour battre en brèche les remparts du patriarcat. La parité était en ordre de bataille. La patrie, la terre des pères, craignait tant la venue de la femme-pirate. Celle-ci étripa les dogmes qu’elle envoya paître sur le champ. Pour couper court aux infamies. L’égalité allait enfin pouvoir livrer ses combats. Contre les avantages, privilèges d’un genre. Ce fut la fin d’un ancien monde. La victoire des femmes refusant le sous-genre. L’une d’entre elles fut nommée à la tête de l’exécutif. Son prédécesseur et homologue infâme fut dépité. La femme venait de tenir tête à l’innommable qui perdit la tête. À tête reposée la femme prit son heaume. C’était une femme de tête qui avait la tête sur les épaules. L’homme devint famélique et fit mauvais genre. Devant ses pairs la femme prononça son homélie. Au commencement la femme créa la liberté et l’égalité.

 

 

***

 

Pour citer ce poème féministe 

 

Bernard B, « Au commencement », poème en prose inédit, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événement poétique| Reconfinement « Rêveries fleuries », mis en ligne le 18 novembre 2020. Url :

http://www.pandesmuses.fr/reveriesfleuries/bb-aucommencement

 

 

Mise en page par Aude Simon

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la Table du Recueil

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Reconfinement

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Lettre n°16 | À nos ivresses et aux Bacchantes !
    Lettre no 16 À nos ivresses & aux Bacchantes ! Crédit photo : "Bacchante", domaine public, Wikimedia. La Lettre n°16 vous propose de nous parler de vos ivresses & des Bacchantes. Au plaisir de publier vos contributions : articles, poèmes, nouvelles, contes,...
  • Ivresses mortelles, ivresses salutaires
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Poétextes thématiques Ivresses mortelles, ivresses salutaires Laure Delaunay Site officiel : https://lauredelaunay.com/ Crédit photo : "Bacchante" par Élisabeth Vigée Le Brun, Commons. Presque, pas tout...
  • Certaines l'aiment chaud
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Articles & témoignages & N° 10 | Célébrations | Poésie érotique Certaines l'aiment chaud Barbara Polla* Site où elle publie régulièrement : https://sarasvati.fr/ ou https //womentoday.fr/ Blog officiel :...
  • No 1 | O | Les figures des orientales en arts et poésie
    PÉRIODIQUES | REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Les figures des orientales... Les figures des orientales en arts & poésie © Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, "Tendrement vôtre", peinture. IMPORTANT : Suite à un problème technique grave et indépendant...
  • Une femme aux yeux noirs (Victime de féminicide)
    REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Florilège de créations Une femme aux yeux noirs (Victime de féminicide) Mona Gamal El Dine Docteur en sciences de l'art (La Sorbonne Paris), Membre de la Société des Gens de Lettres, Membre du P.E.N Club International, Sociétaire...
  • Chronique d’occupation de l’Odéon. Un violent désir de bonheur
    Lettre n°16 | Bémols artistiques (réception cinématographique) | Revue culturelle d'Europe Huitième épisode du reportage-feuilleton d'Occupation du Théâtre de l'Odéon Chronique d’occupation de l’Odéon. Un violent désir de bonheur Mustapha Saha Sociologue,...
  • Chante l’amour
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Varia de Poétextes Chante l’amour Mona Gamal El Dine Docteur en sciences de l'art (La Sorbonne Paris), Membre de la Société des Gens de Lettres, Membre du P.E.N Club International, Sociétaire des Poètes...
  • Bikini réglementaire pour les championnats d'Europe de Beach-Handball !!!
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Réflexions féministes sur l'actualité Bikini réglementaire pour les championnats d'Europe de Beach-Handball !!! Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème © Crédit photo : Capture d'écran...
  • Firmaman, textes poétiques en prose de Jean-Paul Gavard-Perret...
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Critique & réception Firmaman textes poétiques en prose de Jean-Paul Gavard-Perret. Ouvrage paru aux éditions Sans Escale avec une couverture signée par Jacques Cauda Françoise Urban-Menninger Blog officiel...
  • Agnieszka Holland, "Le Procès de l’herboriste", avec Ivan Trojan, Josef Trojan et Juraj Loj ​​​​
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Chroniques de Camillæ/Poésie & Cinéma ou Chroniques cinématographiques Agnieszka Holland, Le Procès de l’herboriste, avec Ivan Trojan, Josef Trojan & Juraj Loj Camille Aubaude Site & blog officiels : www.lamaisondespages.com/...