4 juillet 2020 6 04 /07 /juillet /2020 16:19

 

REVUE MDV | N°1 | Célébration | AS | Spicilège

 

 

 

مارسلين دبور وال مور/Marceline Desbordes-Valmore,  "عشق" /"L'Amour"

 

 

 

 

 

Poésie de Marceline Desbordes-Valmore traduite en persan par

شعر از: مارسلين دبور وال مور - ترجمه از: شادي سابُجي

Shadi Saboji

 

 

 عشق

 

 

شعر از: مارسلين دبورد وال مور – ترجمه از: شادي سابُجي

 

شما مي پرسيد آيا عشق سرخوش مي کند،

عشق آن را وعده می دهد، باورش کن، این يک روزی بود، 

آه ! براي يک روز، هستيِ عاشقانه، 

چه کسی جان نخواهد داد؟ زندگي در عشق است، 

 

آن هنگام که مي زيستم چون معشوقه ایی ظریف و هراسناک،  

با آتش عشق، رنج هايش را نقاشي مي کردم، 

بر روي چهره ي اش، اشک بسيار مي ريختم، 

باشد که این تصویر به نظر کمتر جلوه گر باشد. 

 

و اگر لبخند، بارقه ايي غيرمنتظر،

بدرخشد گاهی در ميانه ي اشک هايم، 

اين عشق بود، اين او بود، اما بدون سلاح، 

اين آسمان بود...که با او، من گم شده ام.

 

بدون او، قلب چون خانه ايي بي شعله است،

او همه چیز را میسوزاند، این مسمومگر ملایم و شیرین،  

من کاملا راست گفته ام چونان که او روح را پاره می کند، 

بپرسید اینک، آیا عشق خوشبختی را عطا می کند !

 

شما آن را خواهید فهمید، آری، هر آن چه که می تواند باشد، 

از روی میل، از روی اجبار، عشق استاد و ارباب خواهد بود، 

و، در تب اش، از این رو شفا یافتن کند و آرام است، 

شما رنج خواهید برد، یا شما به رنج کشیدن واداشته خواهید شد. 

 

به محض این که ما او را ببینیم، فقدانش هولناک است،

به محض این که او باز آید، ما شب تا صبح می لرزیم، 

اغلب نهایتا مرگ در عشق است، 

و با این حال...آری، عشق سرخوش میکند. 

 

 

 

L'Amour 

 

 

Marceline Desbordes-Valmore

 

 

Vous demandez si l'amour rend heureuse ; 

Il le promet, croyez-le, fût-ce un jour. 

Ah ! pour un jour d'existence amoureuse, 

Qui ne mourrait ? la vie est dans l'amour.

 

Quand je vivais tendre et craintive amante, 

Avec ses feux je peignais ses douleurs : 

Sur son portrait j'ai versé tant de pleurs, 

Que cette image en paraît moins charmante.

 

Si le sourire, éclair inattendu, 

Brille parfois au milieu de mes larmes, 

C'était l'amour ; c'était lui, mais sans armes ; 

C'était le ciel... qu'avec lui j'ai perdu.


 

Sans lui, le cœur est un foyer sans flamme ; 

Il brûle tout, ce doux empoisonneur. 

J'ai dit bien vrai comme il déchire une âme : 

Demandez-donc s'il donne le bonheur!


 

Vous le saurez : oui, quoi qu'il en puisse être, 

De gré, de force, amour sera le maître ; 

Et, dans sa fièvre alors lente à guérir, 

Vous souffrirez, ou vous ferez souffrir.


 

Dès qu'on l'a vu, son absence est affreuse ; 

Dès qu'il revient, on tremble nuit et jour ; 

Souvent enfin la mort est dans l'amour 

Et cependant….oui, l’amour rend heureuse !*

 

 

 

* Ce texte appartient au domaine public, voir Desbordes-Valmore, Marceline (1786-1859), "Poésies", tome 2, éd. A. Boulland, Paris, 1830,  2 vol., Bibliothèque nationale de France.

 

Pour citer ce poème

 

Shadi Saboji (texte sélectionné & traduit en persan par), « مارسلين دبور وال مور/Marceline Desbordes-Valmore, "عشق"/"L'Amour"»Marceline Desbordes-Valmore|Revue annuelle, internationale, multilingue & poéféministe (poefeminist)« Célébration », n°1, mis en ligne le 4 juillet 2020. Url : http://www.pandesmuses.fr/periodiques/mdv/no1/2traduit-saboji

 

Mise en page par David Simon

 

© Tous droits réservés

 

Retour au N°1 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
REVUE MDV - dans REVUE MDV

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

 

Rechercher

À La Une

  • Événements poétiques | Le Printemps des Poètes | Les femmes et le désir en poésie
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PROPOSE DE PRENDRE PART À SON RECUEIL DU FESTIVAL LE PRINTEMPS DES POÈTES Les femmes & le désir en poésie © Crédit photo : Claude Menninger, photographie prise au musée Würth à Erstein lors d'une exposition rétrospective...
  • Lettre n°15 | Eaux oniriques : mers/mères
    Lettre no 15 sur les Eaux oniriques : mers/mères © Horizon par Véronique Caye . Vous avez carte blanche pour en parler. La parution des documents choisis par notre équipe est successive du 14 décembre 2020 au 28 février compris. La mise en ligne se fait...
  • Les dépossédé.e.s
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Les dépossédé. e. s Charlène Lyonnet Mélodie des sirènes alarmées, Par le passage, Du navire près des rochers. Naufrage. Dépêchées sur la plage, Les mariées ont retrouvé, Emportés par l’orage,...
  • l’après-midi d’un Rossignol
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie l’après-midi d’un Rossignol Mona Gamal El Dine Docteur en sciences de l'art (La Sorbonne Paris), Membre de la Société des Gens de Lettres, Membre du P.E.N Club...
  • La petite musique
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie La petite musique Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Photographie par Claude Menninger © Crédit photo : une magnifique image de Claude Menninger,...
  • Ah, revoir la Niagara ! (haïkus)
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Ah, revoir la Niagara ! (haïkus) Chantal Robillard Crédit photo : "Niagara Falls", winter 1911 ", Commons,Wikimedia. Au bord de la rivière, Je prends les embruns Dans cheveux et figure. Penchée...
  • Inutile [enfer]tile
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Biopoépolitique | Réflexions féministes sur l'actualité Inutile [enfer]tile CAM[...]ILLE Je me présente, au moins vous serez témoins : J’ai été privée de ce qui devait être un besoin Je suis celle qu’on plaint, celle...
  • C'est la fin des haricots pour les consciences tranquilles
    Lettre n°15 | Réflexions féministes sur l'actualité C'est la fin des haricots pour les consciences tranquilles Dina Sahyouni Crédit photo : " Gousses de Haricot Tarbais", Patrick Boilla, Commons. Les témoignages associés à #MeTooInceste sur les crimes...
  • Entretien bref avec l'imprimerie grenobloise et écologique Centre d'impression numérique Everest
    Lettre n°15 | Eaux oniriques...| Revue des éditrices & éditeurs ou Revue des Métiers du livre Entretien bref avec l'imprimerie grenobloise & écologique Centre d'impression numérique Everest Propos recueillis par David Simon pour LE PAN POÉTIQUE DES MUSES...
  • Barbara Polla (dir.), Équinoxe, recueil collectif, Le Pan Poétique des Muses, Grenoble, éd. Pan des Muses de la SIÉFÉGP, 2020
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Annonces diverses | Annonce de parution Barbara Polla (dir.), Équinoxe recueil collectif, Le Pan Poétique des Muses, Grenoble, éd. Pan des Muses de la SIÉFÉGP, 2020 LE PAN POÉTIQUE DES MUSES a le plaisir de vous annoncer...