20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 12:18

 

Critique & réception

Christine Clairmont 

 

Image du pays d’Oc et d’ailleurs

 

illustrations de Michel Maury,  ACALA, 2014*

 

Maggy de Coster

 

 

© Crédit photo : 1ère de couverture illustrée aux éditions ACALA

 

Lire Christine Clairmont est toujours pour moi un ravissement car on ne peut pas ne pas être touché par ses écrits. Elle nous entraîne avec grâce dans le décor des lieux et dans la vie des personnages avec lesquels elle est en parfaite empathie. En ouvrant son livre, je tombe au hasard à la page 52 dont le titre est « Madame Vernet », je me laisse aller à ma curiosité, et au fil des pages je me sens en immersion dans l’histoire qu’elle décrit : le souvenir de sa rentrée scolaire en 4ème B, où elle fit la connaissance de sa prof d’espagnol.

Cela préfigurait déjà sa vocation pour l’enseignement de la langue espagnole, et pire encore, à l’égal de son enseignante, elle sera marquée à jamais par le sceau de la destinée. À priori, cela pourrait paraître banal mais son approche psychologique du personnage décrit, nous entraîne jusqu’au bout de notre lecture et là, on est on ne peut plus conquis.

Un florilège de souvenirs de tous genres qui persistent dans sa mémoire, chaque histoire recèle un message qu’elle a le souci de partager. Écrire est pour elle à la fois une catharsis et un partage. En fine narratrice, Christine Clairmont, nous parle de son vécu personnel et des faits sociaux qui ont fait couler ses larmes comme la perte de son enfant. Elle s’insurge également contre l’instinct destructeur des humains, en évoquant leurs méfaits contre leurs semblables ou contre les règnes de la nature. On sent bien qu’elle a un profond respect des êtres qui nous entourent, elle rend hommage aux arbres jusqu’à se comparer au bonsaï :

 

« Moi, je ne suis qu’un bonsaï dont les rameaux contraints, forcés auraient bien pu se rabougrir, ne pas vivre et s’épanouir ».

 

Comme Vigny, elle a le verbe empreint de stoïcisme « subir les coups de cette peine sans pousser un cri ».

La poésie est cette magicienne qui a changé sa vie et son regard sur le monde en la rendant proche de tous ceux qui souffrent. Ainsi la poésie joue chez elle un rôle transcendantal. On dit que les amoureux de la littérature ne sont pas forcément les plus férus en maths, mais ce ne fut pas le cas de Christine Clairmont. Il eut fallu qu’elle tombât sur une prof de maths qui n’avait pas su faire preuve de pédagogie pour que la matière en question lui devînt à jamais abscons, chose pour le moins marquante qu’elle n’a pas manqué de relater son livre. Cependant aucune amertume ne se dégage de ses écrits. Plutôt de la sagesse en toile de fond. De belles descriptions allégoriques. De très belles réminiscences, comme sa complicité avec sa belle-mère Adeline, chose rare. De la grandeur d’âme. Une belle leçon de vie empreinte d’élévation. Un cheminement vers le stoïcisme.

 

 

* Voir aussi :  http://academiedesartsetdessciencesdecarcassonne.blogs.midilibre.com/archive/2016/03/29/les-societaires-de-l-academie-des-arts-et-des-sciences-de-ca-850035.html, http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb444425999 

***

Pour citer ce texte

 

Maggy de Coster, « Christine Clairmont, Image du pays d’Oc et d’ailleurs, illustrations de Michel Maury, ACALA, 2014 », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°10, mis en ligne le 20 février 2017. Url : http://www.pandesmuses.fr/image.html

 

© Tous droits réservés                          Retour au sommaire

Partager cet article

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm

Rechercher

À La Une

  • N°6|Sommaire
    N°6|Printemps 2017 Mise en ligne progressive avant sa parution en version imprimée en juin prochain © Crédit photo : Fanny , par l'artiste photographe Claude Menninger . Équipe de la version en ligne : Françoise Urban-Menninger (dir.). Couverture illustrée...
  • Jeanne Guizard, Des étoiles, TheBookEdition, 2014, coll. Pictures, 113 p., 16/46€
    N°6 | Critique & réception Jeanne Guizard , Des étoiles TheBookEdition, 2014, coll. Pictures, 113 p. Maggy de Coster Site personnel : www.maggydecoster.fr/ Site du Manoir des Poètes : www.lemanoirdespoetes.fr/ Quoi de plus beau que l’hommage d’une fille...
  • Rencontre avec Valérie Schott à Widensolen dans le café-épicerie de son arrière-grand-mère
    N°6 | Bémol artistique | Invitation à se passionner pour la Rencontre avec Valérie Schott à Widensolen dans le café-épicerie de son arrière-grand-mère Françoise Urban-Menninger Photographies de Claude Menninger © Crédit photo : Claude Menninger, "Image...
  • Hommage aux agents de police
    N°6 | S'indigner, soutenir, hommages, lettres ouvertes Hommage aux agents de police Dina Sahyouni © Crédit photo : image du "Compte Twitter de la Police nationale" prise par LPpdm Ces êtres voués à l'invisibilité que l'on oublie depuis l'éternité nous...
  • Interview avec l'artiste peintre Martine Séchoy-Wolff
    N°6 | Entretien artistique Interview avec l'artiste peintre Martine Séchoy-Wolff Françoise Urban-Menninger Illustration de Martine Sechoy-Wolff © Crédit photo : Martine Séchoy-Wolff, La Fête des Morts au Mexique, 2015. Françoise Urban-Menninger – Pourriez-vous...
  • Marguerite d’automne
    Dossier majeur | Textes poétiques Marguerite d’automne Poème et illustration de l'artiste Anick Roschi Cet extrait est reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteur et des éditions Stellamaris © Crédit photo : Henri Roschi, Vieille & oiseau Sur son...
  • Lettre à Assureur
    Dossier majeur | Textes poétiques Lettre à Assureur Claude Luezior Site officiel : www.claudeluezior.weebly.com/ Cet extrait est reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteur et des éditions tituli Illustration de l'artiste Henri de Lescoët © Crédit...
  • « Ô temps contre lequel il n’est repaire ». La poésie de la vieillesse de Giovanna Bemporad
    Dossier majeur | Articles « Ô temps contre lequel il n’est repaire » La poésie de la vieillesse de Giovanna Bemporad Giovanna Bellati Università di Modena e Reggio Emilia Les poèmes de Giovanna Bemporad sont reproduits et traduits par Giovanna Bellati...
  • À regarder passer le temps & Partance
    Dossier mineur | Textes poétiques À regarder passer le temps & Partance Maggy de Coster Site personnel : www.maggydecoster.fr/ Site du Manoir des Poètes : www.lemanoirdespoetes.fr/ Le premier poème est un extrait reproduit avec l'aimable autorisation...
  • Lettre n°10
    Publication successive Lettre n°10 Nous fêtons dans cette Lettre Le Printemps des Poètes au féminin & le festival Megalesia 2017 jusqu'au 31 mars 2017 30 avril 2017 Mise en ligne jusqu'au 14 mai compris Crédit photo : Allegoria dell'Inclinazione 1615-1616...