24 janvier 2017 2 24 /01 /janvier /2017 11:16

 

Poèmes, nouvelles, lettres, fragments

 

 

 

Gribouillage translucide

 

 

 

Dina Sahyouni

 

Crédit photo : "Water", domaine public, image trouvée sur Commons,

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Water_(2093219665).jpg

 

I

 

 

Dans ma mémoire demeure un espoir

pleurer les villes, les ruines, les hommes, les chagrins

te pleurer enfin

dans ma mémoire emplie de déboires

ton visage bleu, En sof, comme une étoffe du ciel

découpée en pans de vie

déroulée sous les pieds des tyrans

dans ma mémoire, pleure l'espoir

 

 

 

Dans ma mémoire, pleure l'espoir,

pleurent les villes, pleurent les campagnes

pleurent les cieux des temps heureux

 

Dans ma mémoire, crie le regard

crient les filles, les armes, et les mies

crient les silences de leur souffrance

 

Dans ma mémoire, se tait le poète

se tait le regard, se fige la main

 

le cœur pleure, "finie la rigolade".

 

 

II

 

Pauvre plume épuisée, de nos tracées, médusée

Nous étions bien amusées et des leurres abusées

C'était bien l'été…

 

pauvre plume laissée pour compte

tu chavires tel le navire

pris dans un orage prompt

 

Pauvre plume tachetée d'encre

ancrée ici, encrée par-là

trempée infiniment de mon sang

 

.....à 19h00

III

 

 

Je ne sais plus écrire, les mots me devancent, voyagent, fuient quelque part

hantent le hasard.

Je cherche à les séduire, ils me taquinent et me jugent dérisoire

Je ne sais plus écrire, les maux sont là, des tas de mots aussi en mare de l'Horla...

Je ne sais plus écrire, les signes s’évanouissent,

je cherche à les attraper et je tombe sur leur nuée

blanche, toute vide, avide de mon sang

Je ne sais plus écrire, je vomis du temps

craquelé en myriade de vents

Je ne sais plus écrire, je dessine des sons

ronds, carrés, rectangulaires, géométriques... que c'est pathétique !!!

Je ne sais plus écrire, je tamponne les feuilles de mes grisailles, des vestiges, des ponts et des pans...

Je ne sais plus écrire, je griffonne, je gribouille, je fustige l'amont

Je ne sais plus écrire, mon sort est bâclé par les mains des Moires

et les Muses s'amusent au loin, ricanent au coin du ciel

Le ciel s'assombrit, plus de mots, plus de maux, plus de signes, plus rien.

Et le rose des friandises – couleur des fans – devient la couleur des femmes

retour en amont, en aval mais certainement pas là où l'aube se réclame de nous…

Je ne sais plus écrire, les amas de larmes gribouillent sur les feuilles,

et la rosée matinale se fane au gré des larmes des oubliées des mots….

 

Janvier 2017

***

Pour citer ce poème

Dina Sahyouni, « Gribouillage translucide », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°9 [En ligne], mis en ligne le 24 janvier 2017. Url : http://www.pandesmuses.fr/gribouillage.html

 

© Tous droits réservés                                Retour au sommaire

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm

Rechercher

À La Une

  • N°7 |Automne 2017|Femmes, poésie et peinture
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°7 | AUTOMNE 2017 Femmes, poésie & peinture 1er volet sous la direction de Maggy de COSTER © Crédit photo : œuvre artistique sans titre...
  • N°7|Femmes, poésie et peinture|Sommaire
    N°7 | Sommaire N°7 | AUTOMNE 2017 Femmes, poésie & peinture 1er volet sous la direction de Maggy de COSTER Mise en ligne progressive avant sa parution en version imprimée en décembre 2017 © Crédit photo : œuvre artistique sans titre de Maggy de COSTER...
  • Lettre n°12 | Vers des vers verts...
    Publication successive du 27 septembre jusqu'au 31 octobre 2017 Lettre n°12 Vers des vers verts... © Crédit photo : Roses par DS, septembre 2017 . ISSN numérique : 2116-1046 Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques...
  • Interview avec l’artiste peintre Isabelle Venet
    N °7 | Entretien artistique LPpdm a rencontré Interview avec l’artiste peintre Isabelle Venet Propos recueillis par Maggy de Coster Site personnel : www.maggydecoster.fr/ Site du Manoir des Poètes : www.lemanoirdespoetes.fr/ *** Présentation de l’artiste...
  • La peinture de Louise Cara ou l'espace du monde en son féminin
    N °7 | Dossier majeur | Articles & témoignages La peinture de Louise Cara ou l'espace du monde en son féminin Nicole Barrière Illustration de Louise Cara © Crédit photo : Toile "Trames" (157 x 150 cm, TM, 2013) de de l'artiste peintre Louise Cara. La...
  • Les belles ancêtres
    N °7 | Dossiers majeur & mineur | Textes poétiques Les belles ancêtres Ghyslaine Leloup Cet extrait est reproduit avec l'aimable autorisation de l'autrice/auteure et des éditions L'Harmattan © Crédit photo : 1ère de couverture illustrée de Sur le seuil,...
  • Le concours international, poétique & artistique du périodique Le Pan Poétique des Muses. Édition 2017 sur les animaux, le handicap & la joie
    Événements poétiques | 2017 | Concours international (1ère édition) Le concours international, poétique & artistique du périodique Le Pan Poétique des Muses Édition 2017 sur les animaux, le handicap & la joie N'hésitez pas à prendre part au 1er concours...
  • La voix d'un enfant inconnu
    1er concours international de poésie Poème inédit pour "Les voix de la paix et de la tolérance" Poème sélectionné sur le thème "la joie" La voix d'un enfant inconnu Mona Gamal El-Dine En souvenir des enfants coptes massacrés sur le chemin de monastère...
  • Inspiration et improvisation sur le poème calligramme « Neige »
    Lettre n°12 | Poèmes Performance poétique & artistique Poésie, musique & art audiovisuel Inspiration et improvisation sur le poème calligramme « Neige » Nicole Coppey Sites officiels : http://www.nicolecoppey.com/ & http://www.123.musique.ch Chaîne officielle...
  • À une artiste & Pygmalion
    N °7 | Dossier majeur | Textes poétiques Poèmes des ancêtres À une artiste & Pygmalion Louise Ackermann (1813-1890) Crédit photo : domaine public, Gallica, estampe de Louise Ackermann* À une artiste [P. 13/P. 39 PDF ] Puisque les plus heureux ont des...