22 septembre 2021 3 22 /09 /septembre /2021 11:56

​​​

REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Florilège de créations​​, Événements poétiques | Justice pour elles ! | Poésies féministes & N° 10 | Célébrations | Dossier mineur | Florilège

 

 

 

​​​​​

 

À une Soudanaise

 

 

&

 

 

La mort d'une joyeuse*

 

 

 

 

 

Imèn Moussa

 

Poétesse, Docteure en Littératures française & francophone, Rédactrice en chef de "Trait-d'Union" Magazine & co-fondatrice des "Rencontres Sauvages de la Poésie en Île de France"

 

 

 

 

© ​​​​​​​​​​​Crédit photo : Imèn Moussa "La pieuse", Lalibella, Éthiopie, 2019.

 

 

 

À une Soudanaise

 

 

 

[Et les aboiements des chiens résonnent encore dans mes oreilles…] 

Elle ne voulait pas le savoir, depuis combien de temps son rêve s'est écrasé ici. 

Depuis combien de temps elle n'était plus qu'une poussière dans la jungle des sans visages. D'un accent à un autre le pont de la mort se déroulait devant elle. 

Sa vie dans le camp était une attente infidèle comme ces eaux qui l'ont recrachée. 

La cale s'est renversée en mer...les gardes côtés étaient là. 

Ils les ont placés, 

Nulle part… 

Son âme a quitté la photo de son passeport pour s'agripper aux épines de ces barbelés teintés d'actions humanitaires. 

Elle s’est encore échappée. 

Elle a escaladé la nuit, elle a butté contre les ronces, elle s'est griffé le visage, elle a vendu son corps pour arrondir la somme... 

Le monde s'est rétréci au passage de ses pieds. 

Elle a marché vers le nord 

Elle n'avait pas le droit de désespérer, pour elle et pour ceux qui se sont noyés. 

Et, parce que le désespoir n'avait pas le droit de s'installer dans son ventre elle est enfin arrivée aux pieds du pays de son rêve. 

[Puis parfois dans ma tête je marche, je marche encore…]

 

Istanbul, Décembre 2017.

 

 

 


 

 

© ​​​​​​​​​​​Crédit photo : Imèn Moussa, "En elle un avion", Chiraz, Iran, 2016.

 

 

La mort d'une joyeuse 

 

 

Au temps où ta Nakba se porte entre les plis de ton sexe,

Ton histoire est celle d’une poupée, Piégée dans les filets d’un chasseur mal aimé. 

Au temps où mes sœurs enjambent encore la fenêtre pour ne pas épouser leurs ravisseurs,

Ton histoire est celle d’une sirène, 

Mordue au pied par un diable affamé. 

ӿ ӿ ӿ ӿ ӿ ӿ  

Ouvre la boîte d’allumettes, 

Tu verras que les choses ne sont pas si bien faites. 

Mais toi,  

Toi, 

Tu es née femme, tu n’as pas à te justifier, 

Tu es née femme et désormais aucun de tes jours ne sera semblable à tes autres jours.

 ӿ ӿ ӿ ӿ ӿ ӿ 

Tu grandiras, du bonheur tu en éplucheras,

Tu te marieras et tu auras beaucoup d’enfants.

 ӿ ӿ ӿ ӿ ӿ ӿ 

 Pour le reste, ne l’oublie pas,

 Range ta peau, c’est la loi.

 Et si tu veux accorder tes pas au son de ta voix, 

Tu n’auras qu’à t’accrocher à la main de Fatma.  

 

 

IM, Maroc, Tanger, 30-08-2017

 

 

 

* © Imèn MOUSSA, deux poèmes extraits du recueil Il fallait bien une racine ailleurs (L’Harmattan, Juin 2020).

 

 

​​​

© ​​​​​​​​​​​Crédit photo : Superbe photo de l'autrice/auteure Imèn Moussa

 

Biographie 

 

Née à Bizerte en Tunisie, Imèn MOUSSA est poétesse et docteure en Littératures française et francophone. Elle consacre ses recherches sur la situation des femmes dans le Maghreb contemporain. Rédactrice en chef de Trait-d'Union Magazine Algérie et co-fondatrice des "Rencontres Sauvages de la Poésie en Île de France", elle se passionne pour la photographie qu’elle associe à ses écritures poétiques. Son engagement dans le travail associatif auprès de réfugiés et de demandeurs d’asile en France mais aussi ses voyages autour du monde font naître dans son écriture le thème de « l’identité nomade-plurielle » dont elle fait un véritable mode de vie.

Imèn MOUSSA diffuse ses textes dans plusieurs magazines internationaux francophones comme World Words Magazine (Allemagne) et World Poetry Mouvement (Colombie), Débridé (France). Elle publie en 2020 son premier recueil de poésies : Il fallait bien une racine ailleurs, aux éditions l’Harmattan à Paris, 2020.

 

***

 

 

Pour citer ces extraits féministes & militants

 

Imèn Moussa  (photos inédites), « À une Soudanaise » & « La mort d'une joyeuse », poèmes féministes reproduits avec l'aimable autorisation de l'autrice et de sa maison d'édition, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : N° 10 | Automne 2021 « Célébrations », Événements poétiques | Insurrection poétique 2021 « Justice pour elles ! » & Revue Orientales, « Les figures des orientales en arts et poésie », n°1, mis en ligne le 22 septembre 2021. Url :

http://www.pandesmuses.fr/periodiques/orientales/no1/no10/im-soudanaise

 

 

 

Mise en page par Aude SIMON

 

 

© Tous droits réservés

Retour au N°1

Retour au sommaire du N°10

Retour à la Table des poésies 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Publications

 

Nouveau : 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES EST SUR INSTAGRAM

 

Info du 29 mars 2022.

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

 CopyrightFrance.com

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • No 12 | AUTOMNE 2022
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°12 | AUTOMNE 2022 UNE POÉMUSIQUE DES FEMMES & GENRE* Crédit photo : Anne Vallayer-Coster, "Instruments de musique". Tableau temporaire....
  • Les robes d'Ewa Bathelier
    N°11 | Poémusique des femmes & genre | Bémols artistiques Les robes d'Ewa Bathelier Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Peintures de Artiste peintre Ewa Bathelier © Crédit photo : Les robes de l'artiste Peinture Ewa Bathelier, Balticum...
  • 2022 | Un Bouquet Poétique pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PRÉSENTE L'ÉVÉNEMENT POÉFÉMINISTE UN BOUQUET POÉTIQUE POUR TOUTES À L'ÉCOLE & LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FILLES ÉDITION 2022 QUI FÊTE LE 11 OCTOBRE 2022 LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FILLES CET ÉVÉNEMENT...
  • Que musique le monde !
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Dossier majeur | Florilège / Muses au masculin Que musique le monde ! Poème & dessin Mokhtar El Amraoui © Crédit photo : Mokhtar El Amraoui, « Que musique le monde ». Il est des airs Qui toujours nous accompagnent,...
  • les femmes font tourner la terre
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Dossier majeur | Florilège les femmes font tourner la terre Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Artiste peintre & sculptrice Maria-Grazia Surace Ses sites & page facebook officiels : http://mariagrazia-surace.com...
  • No 11 | ÉTÉ 2022
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°11 | ÉTÉ 2022 PARFUMERIE POÉTIQUE OU PARFUMS, POÉSIE & GENRE © Crédit photo : Mariem Garaali Hadoussa,"Strange roses", tableau. SOMMAIRE...
  • N°11 | ÉTÉ 2022 | SOMMAIRE
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°11 | ÉTÉ 2022 PARFUMERIE POÉTIQUE OU PARFUMS, POÉSIE & GENRE N°11 | SOMMAIRE EN COURS D'ÉDITION... © Crédit photo : Mariem Garaali Hadoussa,"Titre...
  • Le petit oiseau prisonnier par Désirée Pacault
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Astres & animaux | Réception d'autrefois / Poésie des aïeules Le petit oiseau prisonnier par Désirée Pacault Auguste de Roosmalen (18??-18??) Désirée Pacault (1798-1881) Texte choisi, transcrit, corrigé & commenté brièvement...
  • Nourdine Tabbai expose une peinture allégorique de l'Apocalypse à la Fondation Mohammed VI en octobre 2022
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Revue culturelle d'Afrique & d'Orient Nourdine Tabbai expose une peinture allégorique de l'Apocalypse à la Fondation Mohammed VI en octobre 2022 Mustapha Saha Sociologue, poète, artiste peintre © Crédit photo : Tableau...
  • La fleur sans parfum
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège / Poésie des aïeules La fleur sans parfum Désirée Pacault (1798-1881) Texte choisi & transcrit avec une photographie de la poète par Dina Sahyouni © Crédit photo : . Dessin, portrait de Désirée...