3 août 2022 3 03 /08 /août /2022 17:50

N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Poésie, musique & art audiovisuel


 

 

 

​​​​​

 

 

 

En mal d'amour, la nouvelle chanson

 

 

de MIKA vous console

 

 

 

 

 

© Crédit photo : MIKA dessinant un cœur lors d'un de ses concerts, une des imges fournies en 2021 par ​Catherine Melin, @Vebemika & d'autres Fans du chanteur. 

 

​​

© MIKA - Who's Gonna Love Me Now (Official Visualizer) The official visualizer for

 

 

« Lately I hit self-destruct

It’s like my on switch can’t turn off 

I’ve been up and down spinning round yo yo never hit the ground »

par MIKA, « Who's Gonna Love Me Now », juillet 2022.

 

 

 

 

Après son éclatant single « Yo Yo » lancé le 13 mai dernier et présenté lors de la finale de l'Eurovision le 14 mai, et un duo d'été en italien avec la rappeuse Baby K1, l'auteur-compositeur-interprète MIKA revient avec une nouvelle chanson écrite pour le film engagé en faveur des personnes LGBTQ+ au titre bien évocateur « Anything's Possible » du réalisateur  Billy Porter (chanteur et acteur également).2

 

Et cette fois-ci encore, l'artiste offre au public une nouvelle litanie mélodieuse intitulée « Who's Gonna Love Me Now » dans laquelle, le chanteur à succès s'approche de plus en plus de toutes les personnes en mal d'amour. Or, celles-ci se retrouvent souvent empêtrées dans une situation délicate et peinent à porter le poids de leurs désarrois et solitudes. 

 

D'emblée, cette rengaine émouvante dont le rythme rappelle celui du nô () lyrique japonais, est poétique et chantée tendrement pour tenter de décrire cet état affectif : ce mal d'amour qui frappe incessamment certains humains les fragilise ou pis les plonge dans une dépression.. parfois sans fin.

 

Ici, en lyreur (poète lyrique), MIKA tente de soulager cette peine, de l'accompagner et de l'apaiser en la sublimant à travers le chant, la musique, les mots et surtout leur poésie.

Et l'on peut exprimer les mêmes propos concernant la vidéo réalisée en noir et blanc des souvenirs de vacances heureuses du chanteur pour « Who's Gonna Love Me Now » qui ne fait que susciter et mettre en scène la nostalgie... Cet arrière-plan romantique et nostalgique se révèle donc être le décor parfait de la chanson dissociée du film pour consoler et apaiser en faisant appel à Mnémosyne (déesse symbolisant la mémoire et la mère des Muses) comme chronotope (ce concept a été développé par le théoricien de la littérature Bakhtine) dans Le court-métrage présent ci-dessus de « Who's Gonna Love Me Now ».

 

 

En effet, l'Art (comprend entre autres la poésie)3, comme l'explique bien le philosophe Nietzsche est un « facilitateur de vie »4 et bien avant lui le philosophe Schopenhauer affirmait que l'art nous console.5 Sans oublier la déclaration intéressante de l'écrivain Stig Dagerman :

 

« La consolation… je devrais dire la vraie, à la vérité, il n’existe pour moi qu’une seule consolation qui soit réelle, celle qui m’a dit que je suis un homme libre, un individu inviolable, un être souverain à l’intérieur de ses limites. »6 et la conclusion lumineuse de l'article de Jean-Marie Bédoret sur la "fonction consolatrice de l’Art" :
​​​​

 

« Hanté par l’éventuelle absurdité de la vie et la mort, Stig Dagerman indique que « les vraies expériences de vie sont hors du temps dans un combat pour la liberté » corroborant ainsi sa perception d’une consolation n’étant pas l’ordre d’une aide extérieure dépendante d’autrui. Au contraire, elle illumine le sens de soi.

L’art est consolant par sa capacité à accéder à ce sens de soi et par là-même à celui de la vie dans ces moments fugitifs, hors du temps, de communication vraie entre l’œuvre et l’amateur. »7



 

 

 

Pour vous qui êtes en peine, cette litanie profane et poétique peut probablement vous consoler et faire jaillir de vos larmes la limpidité de la beauté de votre liberté d'être et d'exister.

 

 

Notes

1. Voir la vidéo de cette séquence mémorable (MIKA, Eurovision 2022, Medley Performance), URL. https://m.youtube.com/watch?v=Sz6-8LoLeAo (vidéo incluse ci-dessous), à consulter aussi son Website, URL. https://www.yomika.com/ et la vidéo de son duo "Bolero", URL. https://youtu.be/m2l3pcdlqmk

2. Réf. Voir les liens suivants et The Queer Review :

a) https://twitter.com/mikasounds/status/1553747038608703489?t=ZACACXhgGrsrF-xYiLQYZA&s=19, b) https://twitter.com/mikasounds/status/1550546960872243200?t=bSqLzquGXM5L_xj6WyrVwA&s=19 ; MIKA : "NEW MUSIC! My song 'Who’s Going To Love Me Now' is featured on the soundtrack for the new #AnythingsPossible movie, out now on @PrimeVideo

I love this song! Heartbreaking, pure, sincere & with a stunning melody. I hope that you love it as much as I do. Check it out (link in bio) https://t.co/BAmiuH8F4m", c) https://thequeerreview.com/2022/07/15/outfest-la-2022-opening-night-film-review-anythings-possible-amazon-prime-video/

3. Voir l'éditorial de Dina Sahyouni, « La belle consolatrice » dans Le Pan Poétique des Muses, Lettre n°13, 2018, http://www.pandesmuses.fr/1/2018/consolatrice 

4. Cf. "Réponse ce matin avec Michel Guérin", URL: https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/les-chemins-de-la-philosophie/la-consolation-3-4-schopenhauer-et-nietzsche-l-art-consolateur-1555291

5. Voir la série de Michel Guérin sur ce point, URL: https://www.schopenhauer.fr/multimedia/l-art-peut-il-consoler.html

6. Voir Jean-Marie Bédoret, l'art. « À propos de la fonction consolatrice de l’Art » Dans Hegel 2014/4 (N° 4), pp. 396 à 404, URL. https://www.cairn.info/revue-hegel-2014-4-page-396.htm

7. Ibidem.

 

 

© Dinah, août 2022.

 

***

 

 

 

Pour citer cet article sur une poésie audiovisuelle 

 

Dinah, « En mal d'amour, la nouvelle chanson de MIKA vous console », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : N°11 | ÉTÉ 2022 « Parfums, Poésie & Genre »mis en ligne le 3 août 2022. URL :

http://www.pandesmuses.fr/no11/mikavousconsole


 

 

 

Mise en page par Aude

 

 

© Tous droits réservés

Retour au N°2

 

Retour au sommaire du N°11

Liens à venir​​

Repost0
21 juillet 2022 4 21 /07 /juillet /2022 15:40

 

N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Revue Matrimoine  / Poésie des aïeules | Revue Poépolitique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

​​​Le vote des femmes

 

 

 

 

 

 

 

Marguerite Milon  (1 ???-????)

Poème féministe choisi, transcrit, annoté & commenté brièvement par Dina Sahyouni

 

 

 

 

Crédit photo : Eva Gonzalès, "Woman in White", peinture trouvée sur Commons, domaine public, Wikimedia.

 ​​​​

 

 

Le poème ci-dessous provient de MILON, Marguerite (1???-????), Poèmes : Tome I, Bandeaux et culs-de-lampe de la collection Poésie, Paris, Éditions de « LA CARAVELLE », LE LIVRE ET L'IMAGE, 6 rue Bezout, 1932/[1934], section, « Au fil de l'heure », pp. 34-35.

 

L'Exergue du recueil : "À la mémoire de Paul DOUMER en toute ferveur et respectueusement. M. M."

 

Ce recueil de poèmes appartient au domaine public.

 

Marguerite MILON a aussi laissé au moins les œuvres suivantes :

Par delà les Alpes (récits de voyage), Mercure Universel, Lille.

Poèmes, tome II.

Romans :

O Corse, mes amours !

Le Veuf qui cherche une Femme

Suzanne et le Vieillard.

 

Ce superbe poème, féministe et militant de Marguerite Milon résume en neuf quatrains symboliques les préjugés et la misogynie auxquels les sugragettes ont dû longtemps faire face avant de pouvoir obtenir le droit de vote aux femmes pour être pleinement des citoyennes qui exercernt librement leur droit fondamental de choisir les personnes qui les représentantent en France.

​​​​​​

 

À Monsieur Paul Doumer*,

Président du Sénat,

À nos Sénateurs.

 

 

 

 

Vous ne voulez pas que la femme vote

Et prenne en ses mains le gouvernement,

Pourquoi donc, Messieurs ? La jugez-vous sotte,

Vous qui l'adorez, souvent humblement ?

 


 

Lors, vous la trouvez et fine et subtile,

Lors, vous lui jurez qu'au moindre désir

Vous obéirez... Serment inutile !

Vous lui refusez le très grand plaisir


 

 

D'être votre égale au pays de France,

De voter enfin, comme un Sénateur !

Craindriez-vous donc son intelligence

Et n'en faut-il pas pour être électeur ?

 


 

Les uns vont disant : « La femme est bien folle,

L'hiver, de linon son corps est paré.

Mais l'été, s'il souffle une brise molle,

Elle se promène en manteau fourré. »


 

 

– Permettez, Messieurs, que je vous réplique :

« Justes critiqueurs**, regardez moins loin :

Gilet, paletot et faux-col antique... »

(Sans un commentaire, en est-il besoin ?)

 


 

D'autres nous font tort d'Ève notre mère

Accablant le monde avec son péché.

Adam, plus âgé, fut-il meilleur père ?

Pourtant son péché n'est point reproché !


 

 

Allons, moins d'orgueil. Pour être grand homme,

Cher bon Sénateur, laissez-vous fléchir

Vous serez heureux, car, depuis la pomme***,

Nous avons appris à bien réfléchir.


 

 

Vous verrez comment les femmes, les mères,

Combattront paresse, alcool et taudis,

Celle qui pleura des larmes amères

Aura pour lutter des gestes hardis.

 


 

Qui nous lutterons contre la misère

Qui prend les petits, pauvres innocents,

Seules, nous ferons la guerre à la guerre**** :

« Grand-père, aimez-vous vos petits enfants ? »

 

 

 

 

Annotations ajoutées par la transcriptrice

 

* Paul Doumer (ou Joseph Athanase Doumer) est né le 22 mars 1857 à Aurillac dans le Cantal et a été assassiné le 6 mai 1932 à Paris (il est décédé le 7 mai 1932). Il fut Sénateur, Président du Sénat puis Président de la République Française du 13 juin 1931 au 7 mai 1932.

**Il s'agit d'allusion au mythe du fruit défendu et du péché originel déjà cité dans le quatrain précédent et dans celui-ci.

*** On souligne cet usage peu usuel du terme "critiqueurs" à la place de "critiques" précédé par l'attribut "justes", cet oyxmore témoigne de la nécessité de ridiculiser les hommes qui n'acceptent pas d'accorder le vote aux femmes et qui ne sont pas dignes d'être appelés "critiques" puisqu'ils n'usent pas de leur esprit critique ou parce qu'ils ne sont pas rationnels concernant les femmes et leurs rôles dans la société même dans la première moitié du XXème siècle (dans les années 30).

 

**** Ce vers met en évidence le rôle fondamental, politique, humaniste et universel des femmes dans la pacification des pays et dans le rétablissement et le maintien de la paix entre les peuples.

 

 

 

***

 

 

Pour citer ce poème féministe, engagé & militant

 

Marguerite Milon« Le vote des femmes », extrait de MILON, Marguerite (1???-????), Poèmes : Tome I, (1932), a été choisi, transcrit, annoté & commenté brièvement par Dina Sahyouni pour Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : N°11 | ÉTÉ 2022 « Parfums, Poésie & Genre », mis en ligne le 21 juillet 2022, Url :

http://www.pandesmuses.fr/no11/mm-levotedesfemmes

 

 

 

Mise en page par Aude

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour au sommaire du N°11

Lien à venir​​

Repost0
30 juin 2022 4 30 /06 /juin /2022 17:50

 

Table de

Megalesia 2022

 

Édition du 1er avril au 15 juin*

 

 

Festival International & Multilingue des Femmes & Genre en Sciences Humaines & Sociales

 

 

​En partenariat avec

la Société Internationale d'Études des Femmes & d'Études de Genre en Poésie (SIÉFÉGP)

 

 

 

© Crédit photo :  Mariem Garali Hadoussa,  peinture inédite des féeries féministe & au féminin. 

 

 

 

Votre participation (en poèmes, contes, fiables, nouvelles, récits, articles, chroniques, témoignages, entretrevues, expositions, etc.) est vivement souhaitée sur le thème suivant :

 

 

LES MERVEILLEUX FÉERIQUES FÉMINISTE ET AU FÉMININ 

 

  I. LE MERVEILLEUX FÉERIQUE AU FÉMININ 

 

 

II. LE MERVEILLEUX FÉERIQUE FÉMINISTE 

​​​

 

Vous avez Carte blanche pour vous exprimer sur les deux branches de cette thématique de 1er avril au 10 12 juin compris. 

 

Attention : la règle de 6 poèmes & 3 communications  par rubrique et par personne externe à nos organismes s'applique au festival Megalesia 2022. Les expositions picturales, illustrations, peintures, vidéos, etc. ne sont pas concernées pas cette restriction. Nous en publions toutefois une sélection. 

 

 

*La mise en ligne de l'ensemble des documents choisis pour

ce festival se fait au fil des jours

du 8 mars jusqu'au 30 juin 2022 compris.
 

 

 

Festival organisé par :

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES

Réalisation technique :

Aude et David SIMON

Équipe du festival :  les membres de la revue LE PAN POÉTIQUE DES MUSES

Contacts :

contactlppdm@pandesmuses.fr & contact.revue@pandesmuses.fr

 

Rappel utile : comme vous le savez bien cher lectorat la revue LPpdm (dans ses versions électronique et imprimée) décline toute responsabilité juridique concernant le contenu publié par elle parce qu'elle considère que chaque auteure/auteur est libre dans le respect de sa charte déontologique, par conséquent, est l'unique responsable du contenu de son texte, de son image, etc.

 

 

© Crédits photos : logos du festival & des éditions Pan des Muses. 

Nous fêtons particulièrement les femmes poètes (poétesses, ou poétrides, lyreuses, etc.) et le féminin en poésie et Sciences humaines et sociales le 8 avril qui est la Journée internationale de la Poésie Mineure ou celle des Femmes et Genre.

Le Conseil Administratif de l'association SIÉFÉGP et de l'Académie Claudine de Tencin ont récemment sélectionné la femme de lettres Emma ANDIYEVSKA pour lui attribuer Le Prix International de Poésie 2021 pour l'ensemble de son Œuvre avec le titre honorifique de Princesse des Poètes. Cette distinction est attribuée publiquement le 8 avril 2021.

D'autres prix internationaux symboliques ont été créés pour célébrer la poésie, ses mécènes, traductrices/traducteurs, etc. L'Académie les distribuent publiquement les 8 avril et 1er mai 2021.


Éditorial 

.......... 

 

Bémols artistiques

 

Maggy De Coster​ (texte & reportage photographique), « Les Pionnières, Artistes dans le Paris des Années folles »

Mustapha Saha, « Loubna Idrissi. Révélation de l'Art'Expo Morocco à Paris »

​Françoise Urban-Menninger, « Marie Amélie Weulersse, une artiste peintre au cœur de l'humain » avec des photographies par Claude Menninger

 

Entretiens artistiques, poétiques & féministes 

 

Hanen Marouani, « Rencontre avec l’artiste et l’intellectuelle Hanen Allouch » illustrations par Hanen Allouch

Hanen Marouani, « Zoom sur le parcours de Cécile Oumhani », « Portrait de Sélima Atallah »

Maggy De Coster, « Rencontre avec Asuka Kazama : une artiste peintre, plasticienne et photographe japonaise » dessins & photographies par Asuka Kazama

Maggy De Coster, « Interview avec l'artiste-peintre franco-haïtienne Élodie Barthélémy »  dessins par Élodie Barthélémy & autres artistes 

 

Poésie dans tous ses états (ou varia sur la poésie) 

Rubrique pluridisciplinaire de 2010 ouverte aussi aux universitaires, invités & jeunes chercheurs de 26 ans et plus. 

​​​​​​....................

 

Salon livresque des créatrices

 

 

Poésie pour la jeunesse 

 

Mokhtar El Amraoui, « Mère ! Mère ! Mère ! » 


 

Articles & témoignages du thème  

 

​Françoise Urban-Menninger, « Les créatures magiques de la forêt photographiées par l’artiste ukrainienne Tania Benera » avec trois photographies de son exposition actuelle à Strasbourg par

Hanen Marouani, « Les vertiges du mystérieux et du merveilleux : l’art poétique de Fatma Gadhoumi » avec des œuvres de Fatma Gadhoumi et deux photos de Luca Tiozzo Pezzoli

 

II

Camille Aubaude, « AnnKrist, Goater éditions, 244 p., Rennes, 2021 »
 

 

Poéticiennes (ou théoriciennes de la poésie)

Leçons, méthodes & méthodologies en poésie

.... 

 

Faits divers & catastrophes en poésie 

 

Françoise Urban-Menninger, « le corps des femmes »

 

Critique & réception

 

Maggy De Coster​ (textes & reportage photographique), « "París Paris", Éditions Unicité, 2022, format A5, 106 pages, 14€ », « Mario Urbanet, Patrick Bonjour, "Paris, dans le dédale du temps", Éditions Unicité 2022, 96 pages, 16€ »

 

 

Chroniques de Camillæ

Rubrique dédiée au septième art (cinéma) & aux chroniques de la rédactrice 

Camille Aubaude, « La Fabrique des Pandémies de Marie-Monique Robin, avec Juliette Binoche, musique d’Emily Loizeau » 

 

Critique & réception d'autrefois  

 

............... 

 

 

Réflexions féministes sur l'actualité

 

​Françoise Urban-Menninger, « Le droit à l'avortement menacé aux États-Unis !!! », « fourreau d'eau et de lumière » 

 

Littérature & poésie de jeunesse

 

.​​​​​​............... 

 

Revue de l'édition & des métiers du livre  

 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES, « Parution d'une anthologie poétique pour la paix en Ukraine »

 

 

Florilège de textes poétiques du thème

 

 

I. Le merveilleux féerique au féminin 

​Françoise Urban-Menninger poème) « la lettre f » ( peinture de Joseph Edreïpeinture)« L'âme de ma mère » (photographie de Claude Menninger)

 

Corinne Delarmor, « Fleur de lumière » & « Maman »

 

Chantal Robillard, « Na !  », « TeRine de la Fontaine aux fées (triptyque) » 

 

Marie-Jeanne Langrognet-Delacroix, « La Maman des Merveilles »

 

Pierre Zehnacker (poèmes & peinture), « Ce qui reste » & « La femme »

 

Mariem Garaali Hadoussa (poèmes & peintures), « La licorne », « Elle souffle dans ses perles », « Le parfum »

 

Sylvia Undata (poème visuel), « The Fairy of Eternity »

 

Cléo A. Wiertz (poèmes & œuvres artistiques), « Artémis », « Ne va pas avec une femme à la jupe trempée » & « Tes yeux, des lacs verts »

Yannick Resch, « Rencontre » 

Sarah Mostrel (poèmes audiovisuels & tableau), « Un petit mot d’amour » & « Une romance attachée à une étoile »​​​​​

Martine L. Jacquot, « Le bruit sourd de la Terre »

 

​Mokhtar El Amraoui (poème & dessin), « Luisantes aurores  » 

Zoé Fleurentin (aïeule)« La nature » & « La fleur et la fée »

 

II. Le merveilleux féerique féministe 

 

Andrea Moorhead, « Fuites (deuxième partie) »

​Mokhtar El Amraoui (poème & illustration), « Femme rose des cimes ! » 

Lydia Kowicz Loriot​, « La fête d'Agnela »

Loredana Bottaccini, « Amazone aux chaussons roses (Danseuse sur scène) »

Cléo A. Wiertz (poèmes & œuvres artistiques)« Émigrée », « Femme », « Vieille Poète » & « Yggdrasil »

Pierre Zehnacker, « Les tambours de la guerre »

Sandrine Daraut, « Îles écartelées » & « Entre ciel et mer »

Maggy De Coster, « Si j’étais une déesse »

Mona Azzam, « Astarté l'immortelle »

 

Varia de textes poétiques 

 


Poésie, musique & art audiovisuel 

 

Camille Aubaude, « AnnKrist, Goater éditions, 244 p., Rennes, 2021 »

​Mokhtar El Amraoui (poème & dessin), « Le chant de mon oud » 

 

[18 mai 2022] il ne reste plus que DEUX jours pour précommander l'album IKIGAI si la cagnotte de l'artiste atteint les 150%, elle pourra faire réaliser un clip de sortie, merci beaucoup à vous de soutenir son projet via ce lien URL. https://t.co/qlT6bTePBA :

 

 

Catherine Gil Alcala, « Interview » & « Radio trottoir »

 

Poésie audiovisuelle

 

.« YO YO » est la nouveauté musicale de l'artiste MIKA. La rédaction a sélectionné cette chanson pour vous, à écouter & à voir ici : 

Sarah Mostrel (poèmes audiovisuels & tableau), « Un petit mot d’amour » & « Une romance attachée à une étoile »​​​​​

Querelles des littératrices

...... 


Revue Matrimoine

Camille Aubaude, « AnnKrist, Goater éditions, 244 p., Rennes, 2021 »​​​​

Mustapha Saha, « Loubna Idrissi. Révélation de l'Art'Expo Morocco à Paris »

 

Essai ou manifeste 

 

....... 

Muses au masculin

Mariem Garaali Hadoussa​, « Le punch des seniors »

 

Travestissements poétiques

 

Judith Gautier, « Le prêtre et le dieu » & « Amour ailé » 

Zoé Fleurentin« La nature »

 

Poésie érotique

 

Mokhtar El Amraoui (poèmes & dessins),   « Ailes de fantômes », « Renaître ! », « Feux de courbes » & « Le chant de mon oud » 

​Françoise Urban-Menninger, « fourreau d'eau et de lumière » 

 

Astres & animaux en poésie

 

​Mokhtar El Amraoui (poème & dessin), « Belles gerbes »

Mariem Garaali Hadoussa (poèmes & peintures), « La licorne », « Elle souffle dans ses perles », « Le parfum », « Le mois de mai »

​Françoise Urban-Menninger, « Les créatures magiques de la forêt photographiées par l’artiste ukrainienne Tania Benera » avec trois photographies de son exposition actuelle à Strasbourg, « la pluie toute la journée » 

Sarah Mostrel (poèmes audiovisuels & tableau), « Un petit mot d’amour » & « Une romance attachée à une étoile »​​​​​

Martine L. Jacquot, « Le bruit sourd de la Terre »

Sandrine Daraut, « Îles écartelées » &  « Entre ciel et mer » 

Zoé Fleurentin« La nature » & « La fleur et la fée » 

 

Cuisiner en poétisant

Stephen Blanchard, « Poèmes pour l'Inauguration de la Cité Gastronomique de Dijon »

Cécile Oumhani, « Au fond d’un jardin », « Des voix du passé » & « tu as perdu et l’amont et l’heure »

 

S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages, etc.

Françoise Urban-Menninger, « le corps des femmes », « entends-tu ce cri », « Le droit à l'avortement menacé aux États-Unis !!! »

Pierre Zehnacker, «Les tambours de la guerre »

Handicaps & diversité inclusive

Mariem Garaali Hadoussa​, « Le punch des seniors »

Dina Sahyouni, « La soirée "Magical Pride 2022" de Disneyland Paris aura lieu le samedi 11 juin » 

 

Sciences & médecines en poésie

 

....................... 


Philosophies & sagesses en poésies 

 

Zoé Fleurentin«  Scepticisme »

​​​​​

 

Portrait de la personnalité féministe et/ou LGBTQIA+ de l'année

 

.............................. 

 

Spiritualités / Croyances, religions & mysticismes en poésie

 

Dina Sahyouni, « Prières »  

Corinne Delarmor, « Le ramadan »

 

 

Presses, médias, femmes, genre & poésie

 

 

Biopoépolitique (concept protégé ©) 

 

Voies/voix de la sonorité

 

Sourires & rires féministes

 

.................. 

 

Instant poétique avec 

Cécile Oumhani, « Au fond d’un jardin », « Des voix du passé » & « tu as perdu et l’amont et l’heure » 

 

Annonces diverses 

 

« L'actualité poétique à ne pas manquer à Strasbourg »

​Françoise Urban-Menninger, « Jardins ouverts à Kunheim le 22 mai » 

« Exposition collective et lecture poétique de Françoise Urban-Menninger » 

 

Parutions des membres de notre équipe   

 

.​​​​​​................. 

 


Actions en faveur des femmes & personnes LGBTQAI+

 

(concept protégé ©) 

Poètes jeunes (moins de 26 ans)  

Poésie des aïeules  

 

Poésie des aïeux 

 

Revue culturelle d'Orient & d'Afrique 

 

Corinne Delarmor, « Le ramadan »

 

Revue culturelle des Amériques 

 

Maggy De Coster, « Conversation avec le professeur brésilien Roberto da Silva autour de sa biographie de « Jean Mermoz » (724 pages, œuvre publiée avec le soutien de l’Ambassade de France au Brésil)   »

 

Revue culturelle d'Europe

 

Maggy De Coster​ (texte & reportage photographique), « Les Pionnières, Artistes dans le Paris des Années folles » & « Conversation avec le professeur brésilien Roberto da Silva autour de sa biographie de « Jean Mermoz » (724 pages, œuvre publiée avec le soutien de l’Ambassade de France au Brésil)   »

Stephen Blanchard, « Poèmes pour l'Inauguration de la Cité Gastronomique de Dijon »

​Françoise Urban-Menninger, « Marie Amélie Weulersse, une artiste peintre au cœur de l'humain » avec des photographies de Claude Menninger 

 

Revue poépolitique (concept protégé ©)  

 

​Françoise Urban-Menninger, « entends-tu ce cri » 

 

 

Œuvres reçues & classées partiellement dans la bibliothèque Cybèle de la SIÉFÉGP    

 

 

 

Distinctions

 

Prix poétique de la SIÉFÉGP du 8 mars : 

1. « Attribution du Prix Littéraire de Dina Sahyouni » 

 

Prix poétiques de la SIÉFÉGP des 8 avril  et 1er mai : 

 

1. « Le Prix International d'Art Pictural de l'Académie Claudine de Tencin » [NOUVEAU] 

2. « Le Prix International de Spécialiste de poésie de l'Académie Claudine de Tencin »

3. « Le Prix International de Poésie Audiovisuelle de l'Académie Claudine de Tencin »

4. « Le Prix International de Poésie Lyrique de l'Académie Claudine de Tencin »

5. « Le Prix International de Mécènes de la Poésie de l'Académie Claudine de Tencin »

6. « Le Prix International des Éditions Engagées en Faveur des Femmes & Genre en Poésie de l'Académie Claudine de Tencin »

7. « Le Prix International de Traductrice & Éditrice de Poésie de l'Académie Claudine de Tencin »

8. « Le Prix International de Poésie pour l'ensemble de son Œuvre de l'Académie Claudine de Tencin »

9. « Le Prix International de Poésie de l'Académie Claudine de Tencin »

10. « Le Prix International de l'Essai de l'Académie Claudine de Tencin »

11. « Le Prix International d'Œuvre Poétique Originale de l'Académie Claudine de Tencin »

12. « Le Prix International de Poésie Féministe de l'Académie Claudine de Tencin »

 

« Contenu des distinctions de l'Académie Claudine de Tencin de la SIÉFÉGP »

 

 

Propositions & demandes d'emploi  

 

.................... 


Événements & manifestations avec des membres de notre équipe ​​​​

 

SIÉFÉGP & LPpdm

​​​​​​

 

Tentez votre chance de gagner 81 livres en suivant ce lien :

 

***

 

Pour citer cet événement poétique

 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES, «  Table du Festival International Megalesia 2022 », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 « Les merveilleux féeriques féministe & au féminin », mis en ligne le 13 avril 2022. Url :

http://www.pandesmuses.fr/megalesia22table

 

 

 

Le Pan Poétique des Muses (LPpdm)

 

Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques

 

 diffusée en version électronique (apériodique) & en version imprimée

 

 

ISSN NUMÉRIQUE : 2116-1046

 

(4 numéros par an dont un Hors-série & un Numéro spécial)

 

 

ISSN IMPRIMÉ : 2492-0487

 

ISSN IMPRIMÉ HORS-SÉRIE : 2554-8174

© www.pandesmuses.fr

 

Revue consultable depuis votre mobile

 

...nous suivre sur Face-book | ...nous suivre sur Twitter

 

...suivre la SIEFEGP sur Facebook | ...nous suivre sur Instagram

 

Initiative labellisée par le Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes

 

© Tous droits réservés

 

Page de présentation créée le 13 avril & en cours d'édition

Dernière mise à jour : le 22 juin 2022.

Repost0
20 juin 2022 1 20 /06 /juin /2022 16:27



Événements poétiques | Concours Féministes | Festival des poésies féministes 2021 | Recueil | Poésie féministe pour éliminer les violences faites aux femmes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour que cesse !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nouria Diallo-Ouedda

 

 

 

 

 

Crédit photo :  Mimosa rouge de l'été", image Wikimedia, Commons, domaine public. 

 

 

 

 

 

Au début, les boum boum, c'était ton cœur qui bat pour cet homme, cette bombe de beauté !!

 

Au début, les boum boum, c'était ton cœur qui palpite, ça y est ton prince tu l'as trouvé !!!

 

Au début, les boum boum, c'était ton cœur qui bat la chamade, tu l'aimeras c'est sûr et pour l'éternité !!

 

Au début, les boum boum, c'était ton cœur qui tachycarde, tu aurais pu mourir pour ton bien-aimé.


 

Au début, c'était les bouquets de fleurs, la délicatesse, l'attention,

Au début c'était les restaurants, l'ivresse, la passion,

Au début c'était les cinémas, la tendresse, l'affection,

 

Avant un bouquet, un bijou, ensuite hématome, commotion !

 

Avant le feu, la braise, ensuite la brûlure, le charbon !!

 

Pour que cesse ce cyclone, pour qu'il s'arrête cet homme violent

Pour que cesse cette rafale, qui souffle tes hurlements

Pour que stoppe la tempête : insultes et mots dégradants

Une seule solution, pars, ne te retournes pars, et files comme le vent,

 

Pour qu'elle tarisse la pluie de coups : Pas d'arc en ciel mais coquart

Pour éteindre l'orage dans l'air, coups de poings rageux, et puis brouillard,

C'est bien fini le coup de foudre, maintenant c'est des beignes dans la mâchoire

C'est terminé l'amour ardent, alors quittes le ce co euh ce toquart !!*

 

 

 

* J'ai écrit le poème "Pour que cesse!!" dans le cadre d'un projet culturel associatif dont l'objectif était de recueillir des lettres pour encourager des femmes victimes de violences conjugales à quitter leur bourreau et ensuite de les mettre en scène. 

 

© Nouria Diallo-Ouedda

 

 

Biographie

 

 

Nouria DIALLO-OUEDDA a 41 ans et, elle est française née de parents marocains. Elle ne se considère pas comme écrivaine mais a toujours eu une passion pour l'écriture et elle l'emploie depuis toujours dans ses différentes activités professionnelles, associatives et artistiques (activités en amateur). Par exemple, dernièrement avec des femmes de son quartier à Saint-Denis elles ont créé un journal pour mettre en valeur la parole des femmes. Bibliothécaire, elle utilise beaucoup l'écriture au sein de ses accueils de classes, groupes d'apprentissage du français, etc. Mère de deux magnifiques enfants à qui elle espère donner au quotidien une éducation féministe combative, joyeuse et poétique. 

 

 

 

***

 

Pour citer ce poème féministe inédit

 

Nouria Diallo-Ouedda, « Pour que cesse !! », Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Festival de Poésies Féministes 2021| « Cinquante poèmes féministes », recueil collectif paru en 2021 aux éditions PAN DES MUSES DE LA SIÉFÉGP, mis en ligne le 20 juin 2022. Url :

http://www.pandesmuses.fr/concoursfeministes/ndo-pourquecesse

 

 

 

Mise en page par Aude

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la Table du Recueil

À venir

​​​​​​​​​​

Repost0

Publications

 

Nouveau : 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES EST SUR INSTAGRAM

 

Info du 29 mars 2022.

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

 CopyrightFrance.com

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • No 11 | ÉTÉ 2022
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°11 | ÉTÉ 2022 PARFUMERIE POÉTIQUE OU PARFUMS, POÉSIE & GENRE © Crédit photo : Mariem Garaali Hadoussa,"Strange roses", tableau. SOMMAIRE...
  • La jeune aveugle pianiste du concert de la loterie des artistes lyonnais en faveur des inondés du Midi
    N°12 | Musique, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège / Poésie des aïeules | Handicaps & diversité inclusive La jeune aveugle pianiste du concert de la loterie des artistes lyonnais en faveur des inondés du Midi Adèle Souchier (1832-19??) Poème...
  • Strasbourg, capitale mondiale du Livre en 2024
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Revue des Métiers du livre | Revue culturelle d'Europe Strasbourg, capitale mondiale du Livre en 2024 Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Photographie par Claude Menninger © Crédit photo : Cette...
  • Muse
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier mineur | Florilège / Poésie des aïeules Muse Adèle Souchier (1832-19??) Poème choisi & transcrit avec une note par Dina Sahyouni Crédit photo : Johann Heinrich Tischbein, "Une Muse", peinture, domaine public, Wikimedia. Le...
  • La chanteuse
    N°12 | Musique, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège / Poésie des aïeules La chanteuse Adèle Souchier (1832-19??) Poème choisi, transcrit & annoté par Dina Sahyouni Crédit photo : Pierre-Auguste Renoir, une musicienne (et chanteuse ?) jouant de...
  • Un parfum d'âme et image éphémère
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège Un parfum d'âme & image éphémère Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Tableau par Hélène Martinez-Urban © Crédit photo : Hélène Martinez-Urban, nature morte, peinture. Un...
  • L'amie
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier mineur | Florilège / Poésie des aïeules | Voies-Voix de la sonorité L'amie Marceline Desbordes-Valmore (1786-1859) Poème choisi & transcrit par Dina Sahyouni © Crédit photo : Dessin de Marceline Desbordes-Valmore...
  • En mal d'amour, la nouvelle chanson de MIKA vous console
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Poésie, musique & art audiovisuel En mal d'amour, la nouvelle chanson de MIKA vous console © Crédit photo : MIKA dessinant un cœur lors d'un de ses concerts, une des imges fournies en 2021 par Catherine Melin, @Vebemika...
  • Les Cèdres
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège & REVUE ORIENTALES (O) | N° 2 | Florilège de créations Les Cèdres Édouard Gemayel Ou Édouard Gemayel Poème choisi & transcrit avec une note par Dina Sahyouni Crédit photo : "Cèdre du Liban du...
  • Hélène Martinez-Urban
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Bémols artistiques| Revue Matrimoine Hélène Martinez-Urban Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Peintures par Hélène Martinez-Urban © Crédit photo : Hélène Martinez-Urban, tableau de nature morte,...