22 novembre 2017 3 22 /11 /novembre /2017 16:49

 

Calendrier poétique | Agenda poétique | Événements poétiques

 

 

 

Poésie des ancêtres

 

 

 

 

Au sexe masculin

 

 

 

Mlle Poulain de Nogent*

 

 

 

[P. 53/P. 75 PDF]

 

 

Aux sexe masculin

 

À l'occasion de la Pièce précédente1

 

 

 

 

Dans tous les temps le sexe masculin

Veut l'emporter, las ! sur le féminin.

Si de ce sexe il paraît quelqu'ouvrage,

L'on n'y veut pas connaître son langage,

Pour une fille, ah ! Ce sens est trop fort,

Dit-on alors avec transport.

Eh ! Tout le beau ne vient donc que de l'homme ?

Lui seul possède donc les faveurs d'Apollon ?

Mais les sœurs du Mont Hélicon,

Ces filles partout qu'on renomme,

Laissent apparemment leur sexe sans faveur ;

L'homme enfin aura tout l'honneur.

HONNEUR soit, j'y consens ; mais n'ôtez rien du nôtre ;

Et je veux bien alors céder au vôtre.

Ainsi ne soyez plus jaloux ;

Hommes, que mon ouvrage augmente votre gloire !

Dites : Ces vers sont bien, mais n'ont pas la victoire ;

Les nôtres l'emportent sur tous.

 

 

 

 

* Voir sa "Notice" par Isabelle Tremblay : "Née à Nogent-sur-Seine entre 1720 et 1730 et morte à Paris vers 1795, Mlle Poulain de Nogent est, biographiquement parlant, une parfaite inconnue. Seules ses œuvres [...]"

 

Note

1. J'avais vingt et quelques années, lorsque je composai cette pièce. Tous mes concitoyens ne voulaient pas croire que j'en fusse l'auteur ; ils ne cessaient de dire que c'était trop fort pour une fille.

 

***

 

Référence bibliographique : ce poème est un extrait sélectionné, transcrit et remanié par D. Sahyouni de l'ouvrage de Mlle POULAIN (de Nogent-sur-Seine), Poésies diverses de Mlle Poulain de Nogent,..., Paris, Varin, 1787, In-12, XII-241 p., p. 53, Bibliothèque nationale de France, département Littérature et art, YE-10193, domaine public, a été mis en ligne sur Gallica en janvier 2015, voir aussi le permalien du poème transcrit page 53. Ce texte relève de la "querelle des femmes" et de la manière dont on reçoit les œuvres créées par des femmes de lettres. Mlle Poulain aborde la question de la réception des auteures/autrices intelligemment. On y reviendra utlérieurement...

 

Querelle des femmes & Poésie engagée

 

***

Pour citer ce poème féministe

 

Mlle Poulain de Nogent, « Au sexe masculin », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : « Le calendrier 2018 des poèmes pour lutter contre les violences faites aux femmes, enfants & minorités », mis en ligne le 22 novembre 2017. Url : http://www.pandesmuses.fr/calendrier2018/22poulain

 

© Tous droits réservés                        Retour au calendrier 2018

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

 

Rechercher

À La Une

  • Lettre n°15 | Eaux oniriques : mers/mères
    Lettre no 15 sur les Eaux oniriques : mers/mères © Horizon par Véronique Caye . Vous avez carte blanche pour en parler. La parution des documents choisis par notre équipe est successive du 14 décembre 2020 au 28 février compris. La mise en ligne se fait...
  • Une trilogie poétique pour un ténor à la voix d’airain : Jonas Kaufmann
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Critique & réception | Poésie & musique | Muses au masculin Une trilogie poétique pour un ténor à la voix d’airain : Jonas Kaufmann Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédits photos , Couvertures illustrées...
  • Un enfant n'est pas un partenaire sexuel !
    Lettre n°15 | Réflexions féministes sur l'actualité Un enfant n'est pas un partenaire sexuel ! Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Crédit photo : Fillette à l'orange par Louise Catherine Breslau (1856-1927), wikimedia, domaine public. Si...
  • perdre la mer
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques | S'ndigner, soutenir, Lettres ouvertes, Hommages, etc. | Poésie féministe pour lutter contre les violences faites aux femmes perdre la mer Houle Crédit photo : Édouard Debat-Ponsan (1847-...
  • Événements poétiques | Le Printemps des Poètes | Les femmes et le désir en poésie
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PROPOSE DE PRENDRE PART À SON RECUEIL DU FESTIVAL LE PRINTEMPS DES POÈTES Les femmes & le désir en poésie © Crédit photo : Claude Menninger, photographie prise au musée Würth à Erstein lors d'une exposition rétrospective...
  • Adrien Cannamela, Le Petit Prince aux douze pieds, L’Harmattan, 2018, 125 p.
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Critique & réception Adrien Cannamela , Le Petit Prince aux douze pieds, L’Harmattan, 2018, 125 p., format A5, 20€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédit photo , Première de couverture illustrée...
  • Les dépossédé.e.s
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Les dépossédé. e. s Charlène Lyonnet Mélodie des sirènes alarmées, Par le passage, Du navire près des rochers. Naufrage. Dépêchées sur la plage, Les mariées ont retrouvé, Emportés par l’orage,...
  • l’après-midi d’un Rossignol
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie l’après-midi d’un Rossignol Mona Gamal El Dine Docteur en sciences de l'art (La Sorbonne Paris), Membre de la Société des Gens de Lettres, Membre du P.E.N Club...
  • La petite musique
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie La petite musique Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Photographie par Claude Menninger © Crédit photo : une magnifique image de Claude Menninger,...
  • Ah, revoir la Niagara ! (haïkus)
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Ah, revoir la Niagara ! (haïkus) Chantal Robillard Crédit photo : "Niagara Falls", winter 1911 ", Commons,Wikimedia. Au bord de la rivière, Je prends les embruns Dans cheveux et figure. Penchée...