3 mars 2021 3 03 /03 /mars /2021 16:36

 

No 9 & Événements poétiques | Megalesia 2021 | Bémols artistiques | Revue culturelle d'Europe

 

 

 

 

 

 

Poésie printanière par Mika,

 

Yasmine & autres artistes

 

 

pour Paris

 

 

 

 

 

 

 

 

Dina Sahyouni

Fondatrice & directrice de

Publication de la revue

Le Pan Poétique des Muses

​​

 

Photographies par

 

Marc Voinchet

Directeur de France Musique en septembre 2015 https://www.radiofrance.com/marc-voinchet

[Invité du festival Megalesia] ​

 

&

 

Catherine Melin​​​​​​

 

 

​​

© Crédit photo : Marc Voinchet, photographie de l'affiche de la dessinatrice Aurélia Durand, " Une soirée d'été à Paris", dans l'exposition « Mika redonne des couleurs à Paris », 2021.

 

 

Le printemps est si beau ! Sa chaleur embaumée

Descend au fond des cœurs réveillés et surpris :

Une voix qui dormait, une ombre accoutumée,

Redemande l'amour à nos sens attendris.

La raison vainement à ce danger s'oppose,

L'image inattendue enivre la raison :

Tel un insecte ailé s'élance sur la rose,

Et la brûle d'un doux poison.

(cf. Marceline Desbordes-Valmore (1786-1859), "Le printemps", dans Élégies, 1830, URL : www.poesie-francaise.fr)

 

 

 

 

 

En ces temps gris de la pandémie de COVID-19, où les festivités non numériques du Printemps des Poètes sont exceptionnelles, l'artiste philanthrope Mika crée une poésie printanière inespérée en organisant l'événement culturel du printemps 20211 avec son projet « Mika colore Paris »/« Mika redonne des couleurs à Paris »2

 

 

© Crédits photos : Catherine Melin, photographies du dessin de Mika & Yasmine, "For the rite of Spring", dans l'exposition « Mika redonne des couleurs à Paris », 2021.

 

 

 

Les couleurs du printemps poussent aujourd'hui à Paris grâce aux artistes :

Lamia Ziadé, Marie Mohanna, Laurindo Feliciano, Alexandre Benjamin Navet, Ugo Gattoni, Aurélia Durand, Mika et Yasmine Penniman, Annick Kamgang, Rosa Maria Unda Souki, Lamarche-Ovize.

 

 

 

Avec panache et détermination, Mika a su organiser en un temps record un moment culturel unique en offrant à la capitale française dix affiches colorées signées par des dessinatrices et dessinateurs de tous les horizons culturels. 

 

Ainsi, « les mâts-drapeaux et colonnes Morris reprendront vie pour quinze jours dès le 3 mars. [...] En coopération avec Olivier Gabet, directeur du Musée des Arts Décoratifs, [...] les œuvres seront donc affichées sur les mâts-drapeaux, les colonnes Morris et sur les espaces d’affichage de la ville, faisant de Paris une galerie éphémère à ciel ouvert. »3

 

 

© Crédit photo : Catherine Melin, photographie du dessin d'Alexandre Benjamin Navet, "Retrouvailles au jardin", dans l'exposition « Mika redonne des couleurs à Paris », 2021.

 

 

 

Ces dessins entichés de l'esprit esthétique de la période dite de la "Belle Époque" décorent non seulement Paris mais aussi l'actualité culturelle et poétique de tout un pays dévasté par la morosité et les polémiques de tout ordre...

 

Ce vent printanier et ensoleillé qui souffle sur le monde intellectuel parisien réactive l'image prestigieuse d'une capitale européenne cosmopolite abritant des talents du monde entier dans une ambiance gaiement studieuse.. Paris respire enfin...

 

 

Avec deux de ses sœurs Paloma et Yasmine et plusieurs artistes soutenus par des personnes passionnées d'arts, Mika a réalisé ce projet de belle qualité. Il a aussi dessiné avec sa sœur, l'artiste Yasmine Penniman, une affiche, une danse rituelle pour faire advenir le printemps, ayant comme devise « Stay high » (trad. "reste/restez en haut"). Cette devise, qui tombe merveilleusement bien, reprend en fait le titre d'une chanson de son album éponyme de 2019 « My Name Is Michael Holbrook »​​​4

 

 

© Crédit photo : Catherine Melin, photographie du dessin deLamarche-Ovize, " L'Échappée du Moa", dans l'exposition « Mika redonne des couleurs à Paris », 2021.

 

 

L'idée de cette exposition est simple, elle semble même évidente, or, ce qui est évident, ne l'est point, il apparaît souvent par dévoilement.. voilà une poéticité inattendue... !

 

L'idée du dessinateur Mika est décidément pertinente et élégante ; elle s'appuie sur le remplacement temporaire des annonces publicitaires à Paris par des œuvres artistiques originales aux couleurs chatoyantes, aux styles variés et aux récits venant de toutes les cultures pour combler le manque criant d'expositions et la fermeture des Musées (causés par la crise sanitaire du Coronavirus).

 

 

 

© Crédit photo : Catherine Melin, photographie du dessin de Laurindo Feliciano, "L'hypothèse dualiste", dans l'exposition « Mika redonne des couleurs à Paris », 2021.

 

 

Cette nouvelle performance poétique et artistique de Mika déjoue le rôle classique réservé aux chanteurs dans notre société contemporaine. Un artiste devient donc un acteur culturel primordial et capable de créer un élan fédérateur en temps de crise, de tristesse et de discorde autour de la gestion de la crise sanitaire.

 

 

Paris se pare désormais des couleurs printanières de l'amour de la culture et de la joie d'une jubilation artistique offerte au public, une poésie de couleurs s'offre à tout le monde. Et l'espace public récupère instantanément sa fonction habituelle dans la cité : être un lieu de convivialité, d'attention à l'altérité et de son expression.

Richement parée, grâce à l'élan d'amour de Mika, ses sœurs et les artistes cités ci-dessus accompagnés par des acteurs de la vie culturelle, la capitale parisienne se transforme en un jardin poétique aux couleurs et senteurs exotiques.

 

Les artistes suivent ainsi les poètes dans leur démarche de rendre les arts accessibles à tout le monde.

Et de ce fait, l'originalité du printemps 2021 culmine dans l'acte poétique de faire fleurir non seulement les couleurs de l'espoir dans les cœurs des gens mais encore de voir la danse exubérante des pinceaux des artistes agir en peuplant les rues parisiennes de sourires.5*

 

 

 

* J'adresse mes sincères remerciements aux photographes qui illustrent ce billet.

 

 

Notes

 

1. Veuillez consulter les brèves des médias audiovisuels et la presse écrite sur ce projet artistique pour Paris.

2. Cf. Ibidem. Voir aussi le hashtag "#MikaColoreParis".

3. Voir l'article du 26 février 2021 du site de la ville de Paris, URL : https://www.paris.fr/pages/mika-redonne-des-couleurs-a-paris-16843.

4. Voir également la vidéo de la chanson, URL : https://m.youtube.com/watch?v=ZG9nFxH8U7Q

5. Voir également des témoignages récupérés par mes collègues du réseau social Twitter sur la joie qu'apporte cette exposition à Paris.

 

***

 

 

Pour citer ce bémol artistique

 

Dina Sahyouni, « Poésie printanière de Mika, Yasmine et autres artistes pour Paris » photographies par Marc Voinchet & Catherine Melin, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événement poétique|Megalesia 2021 & N°9| Fin d'Été « Femmes, Poésie & Peinture » sous la direction de Maggy De Coster, mis en ligne le 3 mars  2021. Url :  http://www.pandesmuses.fr/megalesia21/no9/poesieaparis-mika

 

 

 

 

 

 

Mise en page par David SIMON 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la Table de Megalesia​​

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Megalesia Numéro 9

Publications

 

Nouveau : 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES EST SUR INSTAGRAM

 

Info du 29 mars 2022.

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

 CopyrightFrance.com

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Bel été à vous et À bientôt !!!
    Bel été à vous & à bientôt !!! Crédit photo : Hiding Flower, Image de Commons. Cher lectorat, Nous vous souhaitons un bel été ! Une partie de notre rédaction sera de retour en ligne avant le 5 juillet pour reprendre les publications. Message du 27 juin...
  • La deuxième édition du Prix Littéraire de Dina Sahyouni
    N° 1I | Parfums, Poésie & Genre | Actions en faveur des femmes & LGBT+ [publication numérique uniquement du texte] La deuxième édition du Prix Littéraire de Dina Sahyouni SIÉFÉGP Société Internationale d'Études des Femmes & d'Études de Genre en Poésie....
  • L’eau de mon univers
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège | Astres & animaux L’eau de mon univers Mariem Garaali Hadoussa Artiste plasticienne & poète Présidente de l ’ association "Voix de femme nabeul" Crédit photo : Edvard Munch, Woman in Blue against...
  • Table de Megalesia 2022
    Table de Megalesia 2022 Édition du 1er avril au 15 juin* Festival International & Multilingue des Femmes & Genre en Sciences Humaines & Sociales En partenariat avec la Société Internationale d'Études des Femmes & d'Études de Genre en Poésie (SIÉFÉGP)...
  • 2-4 | Les vertiges du mystérieux et du merveilleux : l’art poétique de Fatma Gadhoumi
    REVUE ORIENTALES (O) | N° 2 | Entretiens & Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | I. Le merveilleux féerique au féminin | Articles & témoignages Les vertiges du mystérieux & du merveilleux : l’art poétique de Fatma Gadhoumi Propos...
  • Biographie de FATMINA ou Fatma GADHOUMI
    Biographie & publication disponibles numériquement Fatma GADHOUMI ou FATMINA Artiste peintre, sculptrice & ingénieure © Crédit photo : L’artiste F atma GADHOUMI ou FATMINA est une fée. « Il faut commencer dans le noir pour trouver la lumière . » Fiche...
  • Miroirs infinis
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Poésie érotique Miroirs infinis Poème & dessin Mokhtar El Amraoui © Crédit photo : Mokhtar El Amraoui, « Miroirs infinis ». De chauds rêves frétillent encore dans le feu de nos doigts Un reste de lune Un ressac de caresses...
  • André Seleanu, "Le Conflit de L’Art Contemporain. Art tactile, art sémiotique", L’Harmattan, 2022, 225 pages, 23€
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Bémols artistiques André Seleanu, Le Conflit de L’Art Contemporain Art tactile, art sémiotique, L’Harmattan, 2022, 225 pages, 23€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédit photo : Première de couverture...
  • Le chant de mon oud
    Événements poétiques | Festival International Megalesia 2022 | Poésie, musique art audiovisuel | Poésie érotique & N°12 | Musique, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège | Poésie érotique Le chant de mon oud Poème & dessin Mokhtar El Amraoui © Crédit...
  • Pour que cesse !!
    Événements poétiques | Concours Féministes | Festival des poésies féministes 2021 | Recueil | Poésie féministe pour éliminer les violences faites aux femmes Pour que cesse !! Nouria Diallo-Ouedda Crédit photo : Mimosa rouge de l'été", image Wikimedia,...