3 mars 2021 3 03 /03 /mars /2021 16:36

 

No 9 & Événements poétiques | Megalesia 2021 | Bémols artistiques | Revue culturelle d'Europe

 

 

 

 

 

 

Poésie printanière par Mika,

 

Yasmine & autres artistes

 

 

pour Paris

 

 

 

 

 

 

 

 

Dina Sahyouni

Fondatrice & directrice de

Publication de la revue

Le Pan Poétique des Muses

​​

 

Photographies par

 

Marc Voinchet

Directeur de France Musique en septembre 2015 https://www.radiofrance.com/marc-voinchet

[Invité du festival Megalesia] ​

 

&

 

Catherine Melin​​​​​​

 

 

​​

© Crédit photo : Marc Voinchet, photographie de l'affiche de la dessinatrice Aurélia Durand, " Une soirée d'été à Paris", dans l'exposition « Mika redonne des couleurs à Paris », 2021.

 

 

Le printemps est si beau ! Sa chaleur embaumée

Descend au fond des cœurs réveillés et surpris :

Une voix qui dormait, une ombre accoutumée,

Redemande l'amour à nos sens attendris.

La raison vainement à ce danger s'oppose,

L'image inattendue enivre la raison :

Tel un insecte ailé s'élance sur la rose,

Et la brûle d'un doux poison.

(cf. Marceline Desbordes-Valmore (1786-1859), "Le printemps", dans Élégies, 1830, URL : www.poesie-francaise.fr)

 

 

 

 

 

En ces temps gris de la pandémie de COVID-19, où les festivités non numériques du Printemps des Poètes sont exceptionnelles, l'artiste philanthrope Mika crée une poésie printanière inespérée en organisant l'événement culturel du printemps 20211 avec son projet « Mika colore Paris »/« Mika redonne des couleurs à Paris »2

 

 

© Crédits photos : Catherine Melin, photographies du dessin de Mika & Yasmine, "For the rite of Spring", dans l'exposition « Mika redonne des couleurs à Paris », 2021.

 

 

 

Les couleurs du printemps poussent aujourd'hui à Paris grâce aux artistes :

Lamia Ziadé, Marie Mohanna, Laurindo Feliciano, Alexandre Benjamin Navet, Ugo Gattoni, Aurélia Durand, Mika et Yasmine Penniman, Annick Kamgang, Rosa Maria Unda Souki, Lamarche-Ovize.

 

 

 

Avec panache et détermination, Mika a su organiser en un temps record un moment culturel unique en offrant à la capitale française dix affiches colorées signées par des dessinatrices et dessinateurs de tous les horizons culturels. 

 

Ainsi, « les mâts-drapeaux et colonnes Morris reprendront vie pour quinze jours dès le 3 mars. [...] En coopération avec Olivier Gabet, directeur du Musée des Arts Décoratifs, [...] les œuvres seront donc affichées sur les mâts-drapeaux, les colonnes Morris et sur les espaces d’affichage de la ville, faisant de Paris une galerie éphémère à ciel ouvert. »3

 

 

© Crédit photo : Catherine Melin, photographie du dessin d'Alexandre Benjamin Navet, "Retrouvailles au jardin", dans l'exposition « Mika redonne des couleurs à Paris », 2021.

 

 

 

Ces dessins entichés de l'esprit esthétique de la période dite de la "Belle Époque" décorent non seulement Paris mais aussi l'actualité culturelle et poétique de tout un pays dévasté par la morosité et les polémiques de tout ordre...

 

Ce vent printanier et ensoleillé qui souffle sur le monde intellectuel parisien réactive l'image prestigieuse d'une capitale européenne cosmopolite abritant des talents du monde entier dans une ambiance gaiement studieuse.. Paris respire enfin...

 

 

Avec deux de ses sœurs Paloma et Yasmine et plusieurs artistes soutenus par des personnes passionnées d'arts, Mika a réalisé ce projet de belle qualité. Il a aussi dessiné avec sa sœur, l'artiste Yasmine Penniman, une affiche, une danse rituelle pour faire advenir le printemps, ayant comme devise « Stay high » (trad. "reste/restez en haut"). Cette devise, qui tombe merveilleusement bien, reprend en fait le titre d'une chanson de son album éponyme de 2019 « My Name Is Michael Holbrook »​​​4

 

 

© Crédit photo : Catherine Melin, photographie du dessin deLamarche-Ovize, " L'Échappée du Moa", dans l'exposition « Mika redonne des couleurs à Paris », 2021.

 

 

L'idée de cette exposition est simple, elle semble même évidente, or, ce qui est évident, ne l'est point, il apparaît souvent par dévoilement.. voilà une poéticité inattendue... !

 

L'idée du dessinateur Mika est décidément pertinente et élégante ; elle s'appuie sur le remplacement temporaire des annonces publicitaires à Paris par des œuvres artistiques originales aux couleurs chatoyantes, aux styles variés et aux récits venant de toutes les cultures pour combler le manque criant d'expositions et la fermeture des Musées (causés par la crise sanitaire du Coronavirus).

 

 

 

© Crédit photo : Catherine Melin, photographie du dessin de Laurindo Feliciano, "L'hypothèse dualiste", dans l'exposition « Mika redonne des couleurs à Paris », 2021.

 

 

Cette nouvelle performance poétique et artistique de Mika déjoue le rôle classique réservé aux chanteurs dans notre société contemporaine. Un artiste devient donc un acteur culturel primordial et capable de créer un élan fédérateur en temps de crise, de tristesse et de discorde autour de la gestion de la crise sanitaire.

 

 

Paris se pare désormais des couleurs printanières de l'amour de la culture et de la joie d'une jubilation artistique offerte au public, une poésie de couleurs s'offre à tout le monde. Et l'espace public récupère instantanément sa fonction habituelle dans la cité : être un lieu de convivialité, d'attention à l'altérité et de son expression.

Richement parée, grâce à l'élan d'amour de Mika, ses sœurs et les artistes cités ci-dessus accompagnés par des acteurs de la vie culturelle, la capitale parisienne se transforme en un jardin poétique aux couleurs et senteurs exotiques.

 

Les artistes suivent ainsi les poètes dans leur démarche de rendre les arts accessibles à tout le monde.

Et de ce fait, l'originalité du printemps 2021 culmine dans l'acte poétique de faire fleurir non seulement les couleurs de l'espoir dans les cœurs des gens mais encore de voir la danse exubérante des pinceaux des artistes agir en peuplant les rues parisiennes de sourires.5*

 

 

 

* J'adresse mes sincères remerciements aux photographes qui illustrent ce billet.

 

 

Notes

 

1. Veuillez consulter les brèves des médias audiovisuels et la presse écrite sur ce projet artistique pour Paris.

2. Cf. Ibidem. Voir aussi le hashtag "#MikaColoreParis".

3. Voir l'article du 26 février 2021 du site de la ville de Paris, URL : https://www.paris.fr/pages/mika-redonne-des-couleurs-a-paris-16843.

4. Voir également la vidéo de la chanson, URL : https://m.youtube.com/watch?v=ZG9nFxH8U7Q

5. Voir également des témoignages récupérés par mes collègues du réseau social Twitter sur la joie qu'apporte cette exposition à Paris.

 

***

 

 

Pour citer ce bémol artistique

 

Dina Sahyouni, « Poésie printanière de Mika, Yasmine et autres artistes pour Paris » photographies par Marc Voinchet & Catherine Melin, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événement poétique|Megalesia 2021 & N°9| Fin d'Été « Femmes, Poésie & Peinture » sous la direction de Maggy De Coster, mis en ligne le 3 mars  2021. Url :  http://www.pandesmuses.fr/megalesia21/no9/poesieaparis-mika

 

 

 

 

 

 

Mise en page par David SIMON 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la Table de Megalesia​​

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Megalesia Numéro 9

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • No 10 | AUTOMNE 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N° 10 | AUTOMNE 2021 CÉLÉBRATIONS DES LAURÉATES & LAURÉATS* DE L'ACADÉMIE CLAUDINE DE TENCIN & DIX ANS DE CE PÉRIODIQUE AVEC LES INVITÉES...
  • No 1 | O | Les figures des orientales en arts et poésie
    PÉRIODIQUES | REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Les figures des orientales... Les figures des orientales en arts & poésie © Crédit photo : Mariem Garaali Hadoussa, "Tendrement vôtre", peinture. Ce premier numéro sera entièrement mis en ligne le 30 septembre...
  • Vision d’Iran / Visión de Irán
    REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Florilège de créations & N° 10 | Célébrations | Dossier mineur | Florilège Vision d’Iran / Visión de Irán* Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes Crédit photo : photographie d'une villageoise du désert iranien,...
  • À une Soudanaise et La mort d'une joyeuse
    REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Florilège de créations , Événements poétiques | Justice pour elles ! | Poésies féministes & N° 10 | Célébrations | Dossier mineur | Florilège À une Soudanaise & La mort d'une joyeuse* Imèn Moussa Poétesse, Docteure en Littératures...
  • Le Prix Littéraire de Dina Sahyouni
    N° 10 | Célébrations | Actions en faveur des femmes & LGBT+ [parution numérique uniquement] Le Prix Littéraire de Dina Sahyouni SIÉFÉGP Société Internationale d'Études des Femmes & d'Études de Genre en Poésie. Crédit photo : Image d'une auteure "Ana de...
  • No 8 | ÉTÉ 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N° 8 | ÉTÉ 2021 PENSER LA MALADIE & LA VIEILLESSE EN POÉSIE 2ÈME VOLET SOUS LA DIRECTION DE Françoise URBAN-MENNINGER © Crédit photo :...
  • No 8 | Sommaire
    N° 8| SOMMAIRE PENSER LA MALADIE & LA VIEILLESSE EN POÉSIE 2ÈME VOLET Sous la direction de Françoise URBAN-MENNINGER Nous continuons la mise en ligne interrompue involontairement en 2018 avant la parution du numéro en version imprimée en fin septembre...
  • Éditorial
    N°8 | Penser la maladie & la vieillesse en poésie | Édito Éditorial Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème La vieillesse en poésie existe-t-elle réellement ? On peut en douter quand on découvre le magnifique livre de Léo Henry qui...
  • La situation de la femme noire dans le domaine artistique au Maghreb : l’expérience de la peintre tunisienne Youssra Chouchène
    REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Dossier & N° 10 | Célébrations | Entretien artistique & Féministe | Réflexions féministes sur l'actualité | Revue culturelle d'Afrique & d'Orient La situation de la femme noire dans le domaine artistique au Maghreb : l’expérience...
  • À Béatrice Bonhomme
    N° 10 | Célébrations | Dossier majeur | Florilège À Béatrice Bonhomme Michel Orban Ta poésie est souffle d’oiseau, Parole du regard, silence de la lumière. Elle métamorphose l’anonymat du désert En lieu-dit du bout du monde. Elle déshabille la pierre,...