15 juin 2021 2 15 /06 /juin /2021 13:26

 

Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Poésie des ancêtres 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petit blanc

 

 

(chanson créole)

 

 

 

 

 

 

La Bacchante...

 

Poème choisi, transcrit, légèrement modifié

& commenté brièvement

par Dina Sahyouni

 

 

 

 

 

 

Crédit photo : "La Belle Créole" label, peinture trouvée sur Wikimedia.

 

 

 

Un petit blanc que j'aime

En ces lieux est venu,

Oui, oui, c'était lui même,

C'était lui, je l'ai vu.

À la pauvre négresse

Il porte le bonheur,

Elle voudrait sans cesse

Le presser sur son cœur.

Petit blanc, mon bon frère,

Ah ! ah ! petit blanc si doux,

Il n'est rien sur la terre,

D'aussi joli que vous.

 

 

Sitôt que l'ombre cesse,

Que le ciel est en feu,

Vous me dite : négresse

Reposez-vous un peu.

Vous, bon, toujours le même,

Jamais ne me battez,

Et quand je vous dis j'aime,

Vous, blanc vous m'écoutez.

Petit blanc, etc.

 

 

Si belle est vôtre bouche,

Vos cheveux sont si doux,

Lorsque ma main les touche

Mon cœur en est jaloux :

Votre regard m'enchante

Comme le plus beau jour,

Et votre voix touchante

Me fait mourir d'amour.

Petit blanc, etc.


 

 

Le poème ci-dessus a été publié dans l'opus La Bacchante : almanach chantant pour la présente année, Paris, chez STAHL, Imprimeur-Libraire, Quai Saint-Michel, n° 15, 1834, pp. 45-46. L'ouvrage appartient au domaine public et se trouve sur le site de Gallica.

Ce "poétexte" journalistique emploie le chant élogieux d'amour pour résister aux abus de l'esclavage et pour contourner les méfaits des excès de l'égoïsme de se croire vainqueur lorsqu'on est vaincu par l'amour.

Ainsi, ce chant témoigne aussitôt non seulement de la division sociale et ethnique (voire raciale) mais aussi éthique entre des êtres qui ne se voient qu'à travers leurs différences morphologiques insignifiantes devenues essentielles...

La chanson peut aussi être une propagande faite par les blancs à leur gloire et censée renforcer leur pouvoir sur les personnes colonisées et réduites à l'esclavage. Une enquête sur l'origine de la genèse de cette chanson et sa circulation parmi la population nous renseignera certainement sur sa portée exacte. Néanmoins, ce chant dont on ignore tout, dit une chose importante : il permet surtout de penser d'ambiguïté et les ambivalences entre le "petit" maître "blanc" ethiquement et la grandeur de la "négresse" dévouée. L'amour philanthropique ou charnel renverse la situation et accorde la grandeur à une femme dominée par un homme qui de ce fait devient vaincu et renvoyé à sa petitesse comme l'explique fort bien le titre "Petit blanc" qui dépasse par sa signification la simplicité d'une expression affective d'affinité et de proximité amoureuse.

 

 

***

 

Pour citer ce chant d'amour 

 

La Bacchante..., « Petit blanc (chanson créole) », poème de La Bacchante : almanach chantant pour la présente année (1834), a été choisi, transcrit & commenté brièvement par Dina Sahyouni, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°16, mis en ligne le 15 juin 2021. Url :

http://www.pandesmuses.fr/lettreno16/b-petitblanc

 

 

 

 

 

Mise en page par Aude Simon

 

 

 

© Tous droits réservés 

 

Retour à la Lettre n°16  

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Bienvenue !

 

LE SITE « PANDESMUSES.FR » DEVRA BASCULER EN HTTPS DÈS LA FIN DE SA MAINTENANCE ET LE COMPTAGE DE SES PAGES À ACTUALISER. CELA PRENDRA DES MOIS VOIRE UN AN. NOTRE SITE AURA AUSSI UN THÈME GRAPHIQUE UN PEU DIFFÉRENT DU THÈME ACTUEL. POUR UNE MAINTENANCE À COMPTER DU 20 OCTOBRE 2023. CETTE OPÉRATION POURRAIT PERTURBER VOIRE RALENTIR LA MISE EN PAGE DE NOUVEAUX DOCUMENTS. MERCI BIEN DE VOTRE COMPRÉHENSION ! 

Rechercher

Publications

Dernière nouveautés en date :

VOUS POUVEZ DÉSORMAIS SUIVRE LE PAN POÉTIQUE DES MUSES  SUR INSTAGRAM

Info du 29 mars 2022.

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

 CopyrightFrance.com

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

À La Une

  • ÉTÉ 2024 | NO III | FLORAPOÉTIQUE
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE ET MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES ET PRATIQUES N°III | ÉTÉ 2024 | FLORAPOÉTIQUE 1er VOLET Crédit photo : Anne Vallayer-Coster (1744-1818), « Vase of Flowers with a Bust of Flora »,...
  • Inclinaison : I. Berceau Et II. L’abat-jour
    N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Dossier mineur | Florilège & REVUE ORIENTALES (O) | N° 4-1 | Créations poétiques Inclinaison : I. Berceau & II. L’abat-jour Emna LOUZYR Crédit photo : « Sunset seascape morning ». Capture d'écran de l'image...
  • Saule pleureur
    N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Dossier majeur | Florilège & REVUE ORIENTALES (O) | N° 4-1 | Créations poétiques Saule pleureur Emna LOUZYR Crédit photo : Gravure anonyme tombée dans le domaine public « Couple de jeunes gens sous un saule...
  • je suis partie
    N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Dossier majeur | Florilège je suis partie Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Crédit photo : Gustav Klimt (1862-1918), « Jardin de campagne »/« Bauerngarten », peinture tombée dans...
  • Patricio Sánchez-Rojas, « L’exil est une histoire aux nombreuses pages », Éditions de l’Aigrette, 2024, 126 p.,15€
    N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Critique & réception Patricio Sánchez-Rojas, « L’exil est une histoire aux nombreuses pages », Éditions de l’Aigrette, 2024, 126 p., 15 Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédit photo...
  • Emma Filao, « Un crachat de givre », Éditions du Cygne, 2024, 70 p., 15€
    N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Critique & réception | Dossier mineur | Articles & témoignages Emma Filao, « Un crachat de givre », Éditions du Cygne, 2024, 70 p., 15€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédit photo...
  • Coralie Akiyama, « Éternelle Yuki », Éditions du Cygne, 2024, 55 p., 12€
    N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Critique & réception | Dossier mineur | Articles & témoignages & REVUE ORIENTALES (O) | N° 4-1 | Critiques poétiques & artistiques Coralie Akiyama, « Éternelle Yuki », Éditions du Cygne, 2024, 55 p., 12€...
  • Des extraits de l'ouvrage primé « Femmes inspirantes »
    N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Revue Matrimoine Des extraits de l'ouvrage primé Femmes inspirantes Sarah Mostrel Site personnel Page officielle Facebook © Crédit photo : Première & quatrième de couverture de l'ouvrage de Sarah Mostrel...
  • Prix Littéraire Dina SAHYOUNI (4ème édition pour le 8 mars 2025) 
    N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Actions pour l'égalité des sexes [publication numérique uniquement du texte] & REVUE ORIENTALES (O) | N° 4-1 | Varia & Actualité Prix Littéraire Dina SAHYOUNI (4ème édition pour le 8 mars 2025) SIÉFÉGP ou...
  • Interview avec Emna LOUZYR
    N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Entretiens poétiques, artistiques & féministes & REVUE ORIENTALES (O) | N° 4-1 | Entretiens Interview avec Emna LOUZYR Propos recueillis en j uillet 2024 par Hanen Marouani Entrevue & photographies de Emna...