7 août 2022 7 07 /08 /août /2022 17:03

N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier mineur | Florilège / Poésie des aïeules

 

 

 

 

 

 

 

 

Muse

 

 

 

 

 

​​

Adèle Souchier (1832-19??)

Poème choisi & transcrit avec une note par Dina Sahyouni

 

 

 

 

 

​​​Crédit photo :  Johann Heinrich Tischbein, "Une Muse", peinture, domaine public, Wikimedia.

 ​​​​

 ​​​​

Le poème ci-dessous provient de SOUCHIER, Adèle (1832-19??), L'oiseau blessé : poésie, Paris, BLOUD et BARRAL, libraires, 18 rue Cassette, 1878, pp. 36-38. Le recueil appartient au domaine public.

 

 

 

Vous voulez le portrait d'une muse charmante,

Mais, créé par ma plume et non par mon pinceau,

Le type ravissant d'une idéale amante ?

Eh bien ! voyez l'éclat de son regard si beau !

Ce pur rayonnement jaillit d'un azur sombre,

De ce bleu velouté qui devient presque noir,

Contraste poétique et suave ! c'est l'ombre,

La seule ombre, il est vrai, que notre œil puisse voir

Sur le visage ovale, éthéré, d'une blonde,

D'une blonde expressive, aux attraits séduisants,

Dont les grands cheveux d'or ont des flots comme l'onde,

Dont les charmes lui font d'immortels partisans.

 

 

 


 

Beau front que le génie habite et qu'on admire,

Brillant tel que l'aurore, inspiré chaque jour ;

Bouche pensive et fière, avec un doux sourire,

Où la rose a posé sa nuance d'amour ;

Galbe noble, onduleux et royale prestance ;

Blancheur de neige où rit la fleur de nos buissons ;

Teint plein de morbidesse1 avec sa transparence ;

Voix d'ange résonnant en d'ineffables sons.

Et puis le sentiment ennoblit ce visage ;

L'âme, l'élan, l'essor et le beau feu sacré

Éclatent ; car là sa véritable image :

C'est la Muse ! la Muse ! un doux être adoré !


 

 

 

Chère consolatrice, embellis ma chambrette ;

Ma demeure est à toi, mon réduit est ton bien ;

Nous y vivons à deux, et tu me fais poète ;

Nous y vivons à deux, et tu me fais poète,

Blonde patronne aimée, harmonieux gardien !

Un seul braiser de toi, ma radieuse fée,

Donne l'enthousiasme et le culte du beau,

Ton luth est un sonore et magique trophée,

Que ton cœur fait vibrer sous un hymne nouveau !

Ô Muse ! me voici fidèle à ta tendresse,

Pourrais-je t'oublier, te déserter jamais,

Toi dont le bleu regard me protège sans cesse,

Toi qui m'aimes toujours ainsi que tu m'aimais !


 

 

 

On me dit de chanter, et je me sens des larmes !

Oui, des pleurs sont montés de mon cœur à mes yeux,

Mais ma lyre m'est chère, elle a pour moi des charmes ;

La muse est une amie, un ange gracieux,

Et je l'aime ! Je t'aime, ô vision divine,

Ô rêve éblouissant inondé de clarté,

Blanche sœur d'Apollon qu'un poète devine,

Et qu'il voit en extase, épris de sa beauté.

Mais qu'elle est bonne aussi, cette blonde Prêtresse,

Quittant un fier séjour pour venir nous bercer !

Quand nous avons besoin d'une douce caresse,

Aussitôt, généreuse, elle sait tout laisser !
 

 

 

Note

 

1. Morbidesse est un adjectif littéraire soutenu désignant une langueur, une certaine grâce romantique. En art, cet adjectif désigne ce qui est suave ou très doux.

 

 

***

 

 

Pour citer ce poème de l'aïeule

 

 

Adèle Souchier, « Muse », extrait de SOUCHIER, Adèle (1832-19??)L'oiseau blessé, poésie (1878), choisi & transcrit avec une note par Dina Sahyouni pour Le Pan Poétique des Muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : N°11 | ÉTÉ 2022 « Parfums, Poésie & Genre »mis en ligne le 7 août 2022. URL :

http://www.pandesmuses.fr/no11/souchier-muse


 

 

 

Mise en page par Aude

 

 

Retour au sommaire du N°11

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Publications

 

Nouveau : 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES EST SUR INSTAGRAM

 

Info du 29 mars 2022.

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

 CopyrightFrance.com

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • 2022 | Un Bouquet Poétique pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PRÉSENTE L'ÉVÉNEMENT POÉFÉMINISTE UN BOUQUET POÉTIQUE POUR TOUTES À L'ÉCOLE & LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FILLES ÉDITION 2022 QUI FÊTE LE 11 OCTOBRE 2022 LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FILLES CET ÉVÉNEMENT...
  • Lea Nagy, Le chaos en spectacle, préface de Patrice Kanozsai, traduction du hongrois par Yann Caspar, Éditions du Cygne, 2022, format A5, 67 pages, 10€
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Critique & réception Lea Nagy, Le chaos en spectacle préface de Patrice Kanozsai, traduction du hongrois par Yann Caspar Éditions du Cygne, 2022, format A5, 67 pages, 10€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir...
  • No 12 | AUTOMNE 2022
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°12 | AUTOMNE 2022 UNE POÉMUSIQUE DES FEMMES & GENRE* Crédit photo : Anne Vallayer-Coster, "Instruments de musique". Tableau temporaire....
  • J'ai vu la larme
    N°12 | Une Poémusique des Femmes & Genre | Astres & Nature J'ai vu la larme Poème & dessin Mokhtar El Amraoui © Crédit photo : Mokhtar El Amraoui, « J'ai vu la larme », dessin. J’ai vu la larme sur l’eau Se poser tel un pigeon Attendu en regards et semences...
  • No 11 | ÉTÉ 2022
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°11 | ÉTÉ 2022 PARFUMERIE POÉTIQUE OU PARFUMS, POÉSIE & GENRE © Crédit photo : Mariem Garaali Hadoussa,"Strange roses", tableau. SOMMAIRE...
  • N°11 | ÉTÉ 2022 | SOMMAIRE
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°11 | ÉTÉ 2022 PARFUMERIE POÉTIQUE OU PARFUMS, POÉSIE & GENRE N°11 | SOMMAIRE EN COURS D'ÉDITION... © Crédit photo : Mariem Garaali Hadoussa,"Titre...
  • Biographie de Charlène LYONNET
    Biographie & publications disponibles numériquement Charlène LYONNET Chasseuse d'élans poétiques Discrète, vagabonde. chasseuse d'élans poétiques et de rebondissements, mélangeuse d'encritures. Publications : Puissance Dix le Mag, n°4 été 2020, parution...
  • Le corbeau amoureux
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier majeur| Florilège | Astres & animaux Le corbeau amoureux Charlène Lyonnet © Crédit photo : Bouquet de fleurs, image prise par DS. Ombre en peine apprivoise, timide, les mots doux à la lueur des fragrances du crépuscule....
  • William Klein, l’ami américain
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Revue culturelle des Amériques | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes & hommages William Klein, l’ami américain Mustapha Saha Sociologue, poète, artiste © Crédit photo : William Kein & Mustapha Saha. Paris, 14 septembre...
  • Le cri des femmes du monde
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier mineur| Florilège | Réflexions féministes sur l'actualité Le cri des femmes du monde Lydia Kowicz Loriot © Crédit photo : Schutterstock, Natalypaint, image fournie par l'autrice. Parce qu’il faut qu’un poète crie...