11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 12:09

 

Acrostiche en prose pour Toutes à l'école

Événement poétique 2016

Magdalena

 

 

Carole Clotis

 

 

Madeleine de septembre, le dix-huit qui es-tu venue après les autres sans aucun retard dès que l’heure eut sonnée dans tes pupilles noires et ton prénom maternel nié dans son écrire-droit ?

Ailleurs, c’est ce qu’on dit de toi, d’ailleurs comme un aller au subjonctif,

Qu’elle aille dans son rang, qu’elle sache lire mais que la tente givrée où tu t’es arrêtée soit une peau contre l’automne froid, que les autres viennent vers toi, que la colonne où l’on te range te permette l’existence, qui es-tu toi qu’ils craignent et qui a peur ?

Grand soleil roumain, garde brillante cette âme d’été, la fierté d’être comme d’autres curieux et malchanceux, qui es-tu fille du feu et d’où viens-tu ?

Dis-leur qu’elle n’a rien, qu’on ne peut exiger rien, qu’elle n’a pas les conditions.

Quelles conditions exige-t-on, qui craint l’abîme venu de toi ?

Abîme profond qui nous sépare, qu’on t’emplisse de rires gagnés sur le si peu, que tu portes la chaleur des tiens, que ta fierté soit l’exigence du même, loin de l’humiliation de n’en vouloir rien. Qui es-tu toi qu’on a nommée pour fouler la Terre qui est la nôtre, et dont nous ne possédons rien ?

Là où il fallait écrire un qui es-tu je ne sais qui as signé, quel nom est celui d’une mère ou le tien pourvu que ce nom t’accompagne sous les étoiles, accroche-toi à ces lettres mal comprises, mal remplies comme des papiers obscurs qu’on t’a donnés un autre jour, laissez-passer rendu à notre heure voulue qui dit emmenez mon enfant, qu’elle y aille aussi, le monde l’attend comme l’horizon des autres ;

Et la croix semble celle d’un enfant fragile, traits ancestraux marqués dans le papier, l’erreur dans la date et sur toute la ligne, qui es-tu gravée dans cette feuille témoin de toi ?

Nommée premier témoin de la résurrection, toi qui m’observes de tes yeux d’enfant qui es-tu toi qui es là n’étant plus d’ailleurs maintenant et de quel Temps viens-tu ?

 

Alors ton ailleurs c’est nous, hors les fenêtres baudelairiennes mais dans nos murs-mêmes où, protégés l’on croit encore au langage abstrus de la poésie française.

 

***

Pour citer ce poème

Carole Clotis, « Magdalena », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : n°6|Événement poétique 2016 « Un pan de poèmes pour Toutes à l'école » [En ligne], mis en ligne le 11 octobre 2016. Url : http://www.pandesmuses.fr/magdalena.html

© Tous droits réservés Retour au sommaire

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le Pan poétique des muses - dans Événements poétiques

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Megalesia 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PRÉSENTE SON FESTIVAL EN LIGNE Megalesia édition 2021 du 8 mars 2021 au 31 mai 2021 © Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, une femme en désir, peinture. Festival numérique, international & multilingue des femmes & genre...
  • Événements poétiques | Le Printemps des Poètes | Les femmes et le désir en poésie
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PROPOSE DE PRENDRE PART À SON RECUEIL DU FESTIVAL LE PRINTEMPS DES POÈTES Les femmes & le désir en poésie © Crédit photo : Claude Menninger, photographie prise au musée Würth à Erstein lors d'une exposition rétrospective...
  • Désirance
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie Désirance Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes Désir de feu feu de braise braise étincelant dans l’âtre de mes nuits nuits matérialisées dans les rêves Connivence...
  • Le corps de l’Homme et Libidoll
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie Le corps de l’Homme & Libidoll Luxy Dark © Crédit photo : Luxy Dark, "La Déchirure", tableau. Le corps de l’Homme Le corps de l'Homme est une toupie, Une toupie qui s'enroule...
  • Une nuit
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie Une nuit Christine Fusarelli © Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, "Désir", peinture. Et cette nuit qui vient Est-elle menace d’immobilité Ou promesse de recommencement...
  • tes mains
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie tes mains* Houle Crédit photo : Hands, domaine public, image de Commons, Wikimedia. je clos mes paupières dans les profondeurs du lit. immobile, comme le poème d'un mort....
  • J'ai jeté l'encre dans les ports
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie J'ai jeté l'encre dans les ports Olympia Alberti Crédit photo : Olympia Alberti en 2 016, image de Commons, Wikimédia. J'ai jeté l'encre dans les ports en pluie en amertume...
  • À mon seul désir
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie À mon seul désir Chantal Robillard Crédit photo : Mon seul désir, un détail de la tapisserie de la dame à la licorne, Commons, Wikimédia. A u milieu du ciel rouge vif et...
  • Lettre n°15 | Eaux oniriques : mers/mères
    Lettre no 15 sur les Eaux oniriques : mers/mères © Horizon par Véronique Caye . Vous avez carte blanche pour en parler. La parution des documents choisis par notre équipe est successive du 14 décembre 2020 au 28 février compris. La mise en ligne se fait...
  • Merci Overblog ?
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages, etc. Merci Overblog ! Chère plate-forme Overblog France, La revue LE PAN POÉTIQUE DES MUSES vous adresse ses sincères remerciements pour la qualité de votre entreprise,...