2 mars 2020 1 02 /03 /mars /2020 12:21

 

Lettre n°14|Être féministe |Textes poétiques

 

 

Homme libre toujours tu chériras la mer

​​​​

 

 

 

Barbara Polla

Blog/blogue  :

https://barbarapolla.wordpress.com

 

 

 

© Crédit : Eva Magyarosi, "Untitled (la mer)", technique mixte sur papier, 2020.

 

 

 

 

Je suis sortie doucement

Sans faire de bruit

Il dormait

Nous avions fait l’amour et il avait joui

Les yeux fermés, la bouche serrée, le corps tendu

Et il s’est endormi

Avec son iPhone

Je lui ai écrit une lettre d’amour

Je lui parlais des étoiles

De celles que j’aimerais aller compter avec lui

Comme le hérisson dans le brouillard

Je lui parlais des diamants

Qu’il avait mis au fond de moi

Et du bébé qu’ils allaient devenir

Non mais c’était sexe d’y songer

Mon amour j’avais écrit en orange

Il dormait encore quand je suis sortie

Toujours je chérirai

 

Je suis rentrée tard dans la nuit

La lettre n’était plus là

Le hérisson non plus

Peut-être il l’avait aimée

Et prise avec lui

Mise dans sa poche

Ou peut-être

Elle s’était envolée dans le brouillard

Toujours je chérirai…

 

© Crédit : Eva Magyarosi, "Untitled (noyé)", technique mixte sur papier, 2020.

 

 

Plus tard je l’ai retrouvée

Déchirée émiettée

Empoignée étranglée

Froissée tordue

Effacée délavée

Noyée dans une bouteille

Bouteille à la poubelle

 

Homme libre toujours tu chériras la mer

Et l’amour dans la poubelle

 

BP, juillet 2019.

 

 

 

Ce poème est accompagné de deux dessins originaux réalisés par l’artiste hongroise Eva Magyarosi (2020) en exposition à l’Institut Hongrois à Paris.

 

Pour information : le 10 avril, Barbara Polla présentera à l’Institut Hiongrois "VIDEO FOREVER" autour de l’œuvre d’Eva Magyarosi et de la magie des contes... Voir aussi ce lien.

***

 

Pour citer ce poème

​​​​Barbara Polla, « Homme libre toujours tu chériras la mer », poème inédit, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°14|Être féministe, mis en ligne le 2 mars 2020. Url : http://www.pandesmuses.fr/lettreno14/hommelibre

 

 

Page publiée par le rédacteur David Simon

© Tous droits réservés                                 Retour au sommaire ​​

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans La Lettre de la revue LPpdm Équinoxe Megalesia

Publications

 

Nouveau : 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES EST SUR INSTAGRAM

 

Info du 29 mars 2022.

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

 CopyrightFrance.com

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • 2022 | Un Bouquet Poétique pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PRÉSENTE L'ÉVÉNEMENT POÉFÉMINISTE UN BOUQUET POÉTIQUE POUR TOUTES À L'ÉCOLE & LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FILLES ÉDITION 2022 QUI FÊTE LE 11 OCTOBRE 2022 LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FILLES CET ÉVÉNEMENT...
  • زواج القاصرات في بلاد الجهل
    Événements poétiques | Un Bouquet Poétique pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles 2022 & N°2 | REVUE ORIENTALES O| Varia زواج القاصرات في بلاد الجهل رنا علم / Rana Alam Crédit photo : Fille habillée en blanc, avril 2016,...
  • No 11 | ÉTÉ 2022
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°11 | ÉTÉ 2022 PARFUMERIE POÉTIQUE OU PARFUMS, POÉSIE & GENRE © Crédit photo : Mariem Garaali Hadoussa,"Strange roses", tableau. SOMMAIRE...
  • N°11 | ÉTÉ 2022 | SOMMAIRE
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°11 | ÉTÉ 2022 PARFUMERIE POÉTIQUE OU PARFUMS, POÉSIE & GENRE N°11 | SOMMAIRE EN COURS D'ÉDITION... © Crédit photo : Mariem Garaali Hadoussa,"Titre...
  • Sous le baobab, un livre…
    Événements poétiques | Un Bouquet Poétique pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles 2022 & N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Instant poétique en compagnie de... Sous le baobab, un livre… Mona Azzam Crédit photo : Boab, Commons. Chaque...
  • Fillettes dans l’abîme de l’ignorance !
    Événements poétiques | Un Bouquet Poétique pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles 2022 Fillettes dans l’abîme de l’ignorance ! Mokhtar El Amraoui Crédit photo : Filles afghanes en costume traditionnel, Commons. Loin de...
  • Biographie de Lea NAGY
    Biographie & publications disponibles numériquement Lea NAGY Jeune poétesse hongroise traduite en français par les Éditions du Cygne © Crédit photo : Portrait photographique Lea NAGY. Est une poétesse hongroise née en 2000 à Budapest. Elle a publié trois...
  • Le chaos en spectacle en extraits
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Dossier mineur | Florilège | Instant poétique avec... Le chaos en spectacle en extraits Poèmes de Lea Nagy Traduction du hongrois par Yann Caspar © Crédit photo : Portrait photographique Lea Nagy. Île Pas de bruit...
  • Lea Nagy, Le chaos en spectacle, préface de Patrice Kanozsai, traduction du hongrois par Yann Caspar, Éditions du Cygne, 2022, format A5, 67 pages, 10€
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Critique & réception Lea Nagy, Le chaos en spectacle préface de Patrice Kanozsai, traduction du hongrois par Yann Caspar Éditions du Cygne, 2022, format A5, 67 pages, 10€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir...
  • No 12 | AUTOMNE 2022
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°12 | AUTOMNE 2022 UNE POÉMUSIQUE DES FEMMES & GENRE* Crédit photo : Anne Vallayer-Coster, "Instruments de musique". Tableau temporaire....