28 janvier 2021 4 28 /01 /janvier /2021 14:03

 

Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Muses au masculin | Cuisiner en poétisant

 

 

 

 

 

Lettre à mon pauvre Fantôme

 

 

 

 

Claude Luezior

 

Site personnel

Texte reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteur

et de la maison d'édition tituli

 

 

 

© Crédit photo, première de couverture illustrée du recueil "Une brassée de lettres" aux éditions tituli, 2016. 

 

 

Il est vrai, personne ne parle des fantômes en  famine. Pour preuve, leurs suaires trop larges pour silhouettes émaciées. Comme si les mamans ou les couturiers de l’au-delà étaient en grève ! 

 

Au contraire des moines faisant bombance entre complies et mâtines, vous errez, anémiques, dans vos squelettes dégingandés. Vous n’avez même plus la force d’entrer dans une cuisine ou un cellier. Et quand, malgré tout, un soir de pleine lune, vous y parvenez, vous n’avez ni tire-bouchon, ni ouvre-boîte, ni même le tonus pour ouvrir le frigo. Votre voix porte moins que celle de la chouette : à peine un malheureux ouh, ououh… sitôt balayé par un vent mauvais.

 

Hanter n’est pas une sinécure, dans ces châteaux si coûteux à chauffer ! Des subventions pour les fantômes de garde ? Une écuelle de lait pour ceux de passage ? Vous n’y pensez pas ! Rares sont les chandelles en cette période de piètre conjoncture. Sans parler de vos chaînes, si difficiles à faire cliqueter.

 

Bien entendu, vos cousins de Valachie, les vampires, se portent un peu mieux, avec leur régime hémoglobiné. Mais certains, dit-on, se lassent de cette boisson peu variée. La cuisine des Balkans n’est plus ce qu’elle était ! Gris souris, les voilà chauves, comme s’il leur manquait des vitamines. Mais d’eux, nul n’a pitié !

 

Il est clair, si j’ose dire, que les barbe-à-papa sont nettement plus joufflus, voire obèses. Le diabète n’a en effet pas épargné ces faux spectres qui se bâfrent de sucre et se dandinent dans des foires ou sur les pixels de nos écrans. Laissons ces imposteurs dans leurs parcs thématiques. 

 

Vous, mon pauvre Fantôme, vrai spectre trop candide, vous errez comme une âme famélique. Alors voilà : j’ai peut-être une solution. L’autre jour, j’ai trouvé, sur le rebord cotonneux d’un nuage, une étrange clef. Je crois bien qu’elle correspond à la serrure d’une porte un peu spéciale : celle du Jardin Premier.

 

À part un arbre fruitier et la trace d’un serpent bizarre, tout est à disposition. Le concierge, un ange gardien, est plutôt sympathique et le Grand Patron, tout le temps en voyage. Il y a de quoi faire bombance avec vos frères  et vous requinquer un peu : le temps d’un ou deux millénaires.'

 

*Extrait de l'œuvre "Une brassée de lettres" de Claude LUEZIOR, 80 p., éditions tituli, Paris, 2016, isbn 978-2-37365-1.

 

 

***

 

Pour citer ce poème en prose

 

 

Claude Luezior« Lettre à mon pauvre Fantôme  »,  poème en prose reproduit de Claude LUEZIOR, Une brassée de lettres, Paris, aux éditions tituli, 2016 avec l'aimable autorisation de l'auteur et de sa maison d'édition, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n° 15 « Eaux oniriques : mers/mères », mis en ligne le 28 janvier 2021. Url : http://www.pandesmuses.fr/lettre15/cl-lettreaupauvrefantome

 

 

 

 

Mise en page par David Simon

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour au sommaire de la Lettre n°15 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans La Lettre de la revue LPpdm

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Megalesia 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PRÉSENTE SON FESTIVAL EN LIGNE Megalesia édition 2021 du 8 mars 2021 au 31 mai 2021 © Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, une femme en désir, peinture. Festival numérique, international & multilingue des femmes & genre...
  • Événements poétiques | Le Printemps des Poètes | Les femmes et le désir en poésie
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PROPOSE DE PRENDRE PART À SON RECUEIL DU FESTIVAL LE PRINTEMPS DES POÈTES Les femmes & le désir en poésie © Crédit photo : Claude Menninger, photographie prise au musée Würth à Erstein lors d'une exposition rétrospective...
  • Désirance
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie Désirance Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes Désir de feu feu de braise braise étincelant dans l’âtre de mes nuits nuits matérialisées dans les rêves Connivence...
  • Le corps de l’Homme et Libidoll
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie Le corps de l’Homme & Libidoll Luxy Dark © Crédit photo : Luxy Dark, "La Déchirure", tableau. Le corps de l’Homme Le corps de l'Homme est une toupie, Une toupie qui s'enroule...
  • Une nuit
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie Une nuit Christine Fusarelli © Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, "Désir", peinture. Et cette nuit qui vient Est-elle menace d’immobilité Ou promesse de recommencement...
  • tes mains
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie tes mains* Houle Crédit photo : Hands, domaine public, image de Commons, Wikimedia. je clos mes paupières dans les profondeurs du lit. immobile, comme le poème d'un mort....
  • J'ai jeté l'encre dans les ports
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie J'ai jeté l'encre dans les ports Olympia Alberti Crédit photo : Olympia Alberti en 2 016, image de Commons, Wikimédia. J'ai jeté l'encre dans les ports en pluie en amertume...
  • À mon seul désir
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie À mon seul désir Chantal Robillard Crédit photo : Mon seul désir, un détail de la tapisserie de la dame à la licorne, Commons, Wikimédia. A u milieu du ciel rouge vif et...
  • Lettre n°15 | Eaux oniriques : mers/mères
    Lettre no 15 sur les Eaux oniriques : mers/mères © Horizon par Véronique Caye . Vous avez carte blanche pour en parler. La parution des documents choisis par notre équipe est successive du 14 décembre 2020 au 28 février compris. La mise en ligne se fait...
  • Merci Overblog ?
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages, etc. Merci Overblog ! Chère plate-forme Overblog France, La revue LE PAN POÉTIQUE DES MUSES vous adresse ses sincères remerciements pour la qualité de votre entreprise,...