20 janvier 2021 3 20 /01 /janvier /2021 11:08

 

Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie

 

 

 

 

 

l’après-midi

 

 

d’un Rossignol

​​

 

 

Mona Gamal El Dine

 

Docteur en sciences de l'art (La Sorbonne Paris), Membre de la Société des Gens de Lettres, Membre du P.E.N Club International, Sociétaire des Poètes Français, Présidente de l'association ISIS Arts & Cultures, Fondatrice des Rencontres des Poètes pour la Paix, Membre de Cercle Universel des Ambassadeurs de la paix (Genève/Paris), Historienne de cinéma & Réalisatrice

 

 

 

 

 

 

Tu chantes nuit et jour, le printemps te fait plaisir

Tu danses sur l’arbre fruitier 

Chaque branche t’invite à voyager de l’une à l’autre

Tes secrets d’une femelle à l’autre

Tu ne connais pas la polygamie, tu prétendais !

Tu ne reconnais pas les enfants de la rue … Tu es là haut

 

Monsieur Rossignol :

Tu chantes nuit et jour, le printemps te fait plaisir

Tu danses sur l’arbre fruitier

Tu connais l’aventure comme tu aimes la nature

 

Crois-moi la nature sans engagement, sans partage devient solitude

Et,

Si tu acceptes ton voisin le Perroquet ?

Il commence par imiter ta voix en chant d’amour !

Tu réponds et il te fait signe

 

Moi, la musique et toi le chant …

 

Acte d’amitié que tu n’as pas prémédité !

 

Deux amoureux sur l’arbre est mieux qu’un, union contre un monde cruel

 

Monsieur Rossignol :

Apprends-toi le partage  

Oui, c’est vrai le perroquet parle beaucoup …

On peut dire qu’il est sociable !

 

Toi, Rossignol, tu as une voix chaleureuse qui attire le monde d’élites …

Tu as un certain regard sur ton voisin le Perroquet et sa famille nombreuse

Je pourrais te dire que l’égoïsme n’a pas le droit d’exister ...  

Je te propose un orchestre lyrique pour tous ...

 

Monsieur Rossignol :

La nature est belle, ses bras sont ouverts pour tous les chants et tous les bavardages parmi les arbres …

 

©MGED

 

***

 

Pour citer ce poème féministe & engagé 

 

Mona Gamal El Dine« l’après-midi d’un Rossignol », poème féministe inédit, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Événement poétique|Le Printemps des Poètes « Les femmes et le désir en poésie » sous la direction de Françoise Urban-Menninger, mis en ligne le 20 janvier 2021. Url : http://www.pandesmuses.fr/desir/mged-rossignol

 

 

 

 

 

Mise en page par Aude Simon

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour à la Table du Recueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans RECUEIL NO3 Poésie engagée Poésie féministe

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Megalesia 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PRÉSENTE SON FESTIVAL EN LIGNE Megalesia édition 2021 du 8 mars 2021 au 31 mai 2021 © Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, "La Tendresse", no 1, Collection "dame nature", acrylique, peinture. Festival numérique, international...
  • Table de Megalesia 2021
    Table de Megalesia 2021 Édition 2021 du 8 mars au 31 mai Festival International & Multilingue des Femmes & Genre en Sciences Humaines & Sociales En partenariat avec la Société Internationale d'Études des Femmes & d'Études de Genre en Poésie (SIÉFÉGP)...
  • Les couleurs, À Cloris, À Tircis et à Cloris...
    Événements poétiques | Megalesia 2021 | Poésie des aïeules | Poésies printanières & colorées | Florilège de textes poétiques Les couleurs, À Cloris, À Tircis & à Cloris & À ma patrie Mlle Poulain de Nogent Texte choisis, transcrits & remaniés par Dina...
  • Le bricoleur des mots
    Événements poétiques | Megalesia 2021 | Muses au masculin Le bricoleur des mots Claude Luezior Site personnel Crédit photo : Paul Cézanne, "Le rêve du poète", Commons, domaine public. N'étant pas grand clerc, je me mets à la chasse des fautes d'orthographe,...
  • No 1 | O | Les figures des orientales en arts et poésie
    PÉRIODIQUES | REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Les figures des orientales... Les figures des orientales en arts & poésie © Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, "Tendrement vôtre", peinture. Crédit photo : Mariana Marrache (1848-1919), auteure et poète syrienne,...
  • Fille du désert
    REVUE ORIENTALES (O) | N°1 | Florilège de créations poétiques Fille du désert Corinne Delarmor Crédit photo: Paul de la Boulaye, une orientale, tableau orientaliste, domaine public, Wikimedia. Fille du désert, Danseuse aux pieds nus, La peau ambrée, Le...
  • Chronique d'occupation de L’Odéon. Lulu Van Trapp
    Événements poétiques | Megalesia 2021 | Poésies printanières & colorées | Articles & témoignages Quatrième épisode du reportage-feuilleton d'Occupation du Théâtre de l'Odéon Chronique d'occupation de L’Odéon. Lulu Van Trapp Mustapha Saha Sociologue, poète,...
  • Mother nature, The robin, The butterfly's day...
    Événements poétiques | Megalesia 2021 | Astres & animaux | Poésie des aïeules | Poésies printanières & colorées | Florilège de textes poétiques Mother nature, The robin, The butterfly's day, The bluebird, April & My rose Emily Dickinson Texte choisis,...
  • Devine le printemps, devine... et Épitaphe
    Événements poétiques | Megalesia 2021 | Muses au masculin Devine le printemps, devine... & Épitaphe Claude Luezior Site personnel Crédit photo : Tunnel de verdure, Wikimedia, domaine public. Devine le printemps, devine... l’espace au-delà des contingences...
  • Gothique
    Événements poétiques | Megalesia 2021 | Croyances, religions & mysticismes en poésie Gothique Claude Luezior Site personnel Crédit photo : Image de la cathédrale de Notre-Dame de Paris, Wikimedia, domaine public. Gothique cathédrales bras encore vivants...