21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 11:27

 

Critique & réception

Page bilingue français-espagnol

 


 

Elizabeth Altamirano Delgado

Contes et récits accrochés au perchoir du temps

publication de l’Université Nationale San Augustín de Arequipa, Octobre 2015, 104 p.

/

Elizabeth Altamirano Delgado

Cuentos y Relatos colgados en el perchero del tiempo

Editorial Universidad Nacional San Agustín

de Arequipa, octubre de 2015, 104 p.

 

Maggy de Coster

 

© Crédit photo : 1ère et 4ème de couverture illustrée de l'ouvrage

 

 

Des histoires qu’on lit avec entrain et qu’on a envie de relire tant elles vous accrochent et vous fascinent. Des histoires qui vous font voyager tant dans l’univers de l’enfance de l’auteur que dans son univers onirique. De très belles descriptions sans fioritures qui attestent de la maîtrise d’une écriture finement ciselée.

Élisabeth a le sens du partage, elle nous fait vivre chaque événement avec grâce, elle nous entraîne dans les lieux où se situent ses histoires avec un luxe de détails significatifs. C’est palpitant, c’est bien dit, cela suscite l’envie d’aller découvrir les lieux évoqués. C’est vivant, c’est pittoresque. Certains de ses récits nous font rire d’autres nous laissent pensives tant ils nous touchent.

Élisabeth semble faire corps avec les lieux et les situations qu’elle décrit. Son âme de poète lui permet manifestement de percevoir le dialogue les êtres de la nature entre eux. Elle est en empathie avec les personnages qu’elle de ses récits, elle nous donne à partager la souffrance et aussi la beauté de la vie dans ses différents aspects comme dans « La reine du Pain d’Urcos » (La Reina del pan de Urcos) ou « Le vagabond » (El Andariego).

Elle nous offre de très belles images qu’on a envie de retenir, de garder en mémoire pour très longtemps. Avec des mots justes et simples, elle nous émerveille dans ses récits.

Élisabeth Altamirano a réussi à nous séduire, à nous captiver avec « Contes et récits accrochés au perchoir du temps » (Cuentos y Relatos colgados en el perchero del tiempo).

 

***

 

 

Son historias que se pueden leer con ánimo y tenemos ganas de releer porque son tan fascinantes y cautivantes. Son historias que nos hacen viajar tanto en el universo de la infancia de la autora como en su universo onírico. Se trata de descripciones muy bellas sin florituras que atestiguan de la maestría de una escritura finamente cincelada.

Elizabeth tiene el sentido del reparto, nos hace vivir cada acontecimiento con gracia, nos hace visitar los lugares donde se sitúan sus historias con un lujo de detalles significativos. Es palpitante, es bien dicho, ella suscita la envidia de ir a descubrir los lugares evocados. Es vivo, es pintoresco. Algunos de sus cuentos nos divierten, otros nos dejan pensativos porque son conmovedores.

Ella parece confundirse con los lugares y las situaciones que describe. Su alma de poeta manifiestamente le permite percibir el diálogo de los seres de la naturaleza entre ellos.

Está en empatía con los personajes de sus cuentos, nos hace compartir el sufrimiento de otro y la belleza de la vida en sus diferentes aspectos por ejemplo en La Reina del pan de Urcos o El Andariego.

Nos ofrece muy bellas imágenes que tenemos ganas de retener, de guardar en nuestra memoria por siempre. Con palabras justas y simples, nos maravilla en sus cuentos y relatos.

 

***

Pour citer ce texte

 

Maggy de Coster, « Elizabeth Altamirano Delgado, Contes et récits accrochés au perchoir du temps, publication de l’Université Nationale San Augustín de Arequipa, Octobre 2015, 104 p. / Elizabeth Altamirano Delgado, Cuentos y Relatos colgados en el perchero del tiempo, Editorial Universidad Nacional San Agustín de Arequipa, octubre de 2015, 104 p. », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°10, mis en ligne le 21 février 2017. Url : http://www.pandesmuses.fr/contes

 

 

© Tous droits réservés                          Retour au sommaire

 

Partager cet article

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm

Rechercher

À La Une

  • Lettre n°11
    Publication successive durant l'été 2017 Lettre n°11 Vive la poésie ! © Crédit photo : Cendrillon s'endort par Dina Sahyouni, une partie de la photographie de 2009 , collection privée. ISSN numérique : 2116-1046 Revue féministe, internationale & multilingue...
  • Cecilia Mereiles : poète brésilienne avant-gardiste
    Premier colloque 2017 Rubrique : "Colloques en ligne" I – Parcours poétiques à découvrir Cecilia Mereiles : poète brésilienne avant-gardiste Rédac trice : Maggy de Coster Site personnel : www.maggydecoster.fr/ Site du Manoir des Poètes : www.lemanoirdespoetes.fr/...
  • Mère nourricière, cesse tes colères
    S'indigner, soutenir, hommages, lettres ouvertes Mère nourricière, cesse tes colères Dina Sahyouni Crédit photo : Médaillon de Gaïa en Déesse mère Isis du IVe siècle, domaine public, image trouvée sur Wikipédia La terre tremble, le silence s'envole –...
  • Rencontre Buenos-Aires-Strasbourg à la galerie Art’Créenvol de Strasbourg
    N°7 | Revue culturelle des Amériques Avant-première | Compte rendu artistique Nouvelle zone qui célèbre les Amériques en poésie Rencontre Buenos-Aires-Strasbourg à la galerie Art’Créenvol de Strasbourg Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure...
  • Semainier des muses ; Carole CLOTIS, « Passages », N°12, ÉTÉ 2017 aux éditions Pan des muses, coll. Ops, 8 p., 3,50 €
    Annonce de parution Les éditions Pan des muses vous annoncent la parution de leur SEMAINIER DES MUSES (SDM) JOURNAL ANTHOLOGIQUE, FÉMINISTE , PARITAIRE, INTERNATIONAL & MULTILINGUE DE POÉSIE N° 12 | ÉTE 2017 dédié à la poésie de Carole CLOTIS Dix poèmes...
  • À propos de la poésie de Matilde Espinosa
    Premier colloque 2017 Rubrique : "Colloques en ligne" I – Parcours poétiques à découvrir À propos de la poésie de Matilde Espinosa Rédac trice : Maggy de Coster Site personnel : www.maggydecoster.fr/ Site du Manoir des Poètes : www.lemanoirdespoetes.fr/...
  • Edgar Morin, une pensée faite monde
    Revue culturelle d'Orient & d'Afrique Nouvelle zone qui célèbre l'Orient et l'Afrique en poésie Edgar Morin, une pensée faite monde Mustapha Saha Reportage photographique par © Élisabeth et Mustapha Saha Contexte Le Maroc célèbre Edgar Morin à Paris avec...
  • Jennifer Bush : une artiste de la Lumière
    N°7 | Bémols artistiques Avant-première Jennifer Bush : une artiste de la Lumière * Sylvain Josserand Blog : http://sylvainjosserand.blogspot.fr Jennifer Bush, alias JYM, est une peintre et une dessinatrice contemporaine anglaise et allemande née à Munich....
  • Regard sémiotique sur la peinture intemporelle d’Ahmed Cherkaoui
    Revue culturelle d'Orient & d'Afrique Nouvelle zone qui célèbre l'Orient et l'Afrique en poésie Regard sémiotique sur la peinture intemporelle d’Ahmed Cherkaoui Mustapha Saha © Crédit photo : Portrait d’Ahmed Cherkaoui par Mustapha Saha, peinture sur...
  • Trouville en hiver
    N °7 | Dossier mineur | Textes poétiques Avant-première Trouville en hiver Mustapha Saha Illustration par Élisabeth Bouillot-Saha © Crédit photo : Mustapha Saha, été 2017 à Trouville-sur-mer par Élisabeth Bouillot-Saha Les Voiles sous crachin surchauffent...