26 novembre 2017 7 26 /11 /novembre /2017 14:26

 

Calendrier poétique | Agenda poétique | Événements poétiques

 

 

 

Poèmes pour les 26 & 27 novembre 2017

 

 

 

 

Sur la déliquescence de l’amour

 

 

&

 

 

 

Sur la difficulté d’être femme

 

 

multi-tâche et multi-parfaite

 

 

à notre époque

 


 

Krystele Fargues

 

 

Sur la déliquescence de l’amour

 

 

Mon amour, au début tu me faisais tourner la tête,

mon manège à moi c’était bien toi,

mon arpège mon Adage mon Roi.

tout coulait comme de l’eau de source,

limpide, si douce, torride entre nous.

Et puis un beau matin, turpide,

l’eau de source s’est tarie

s’est tarie

en eau de boudin

En ode aux matins

D’agonie.

le temps s’étirait…

Le Royaume du prince était aboli.

Honni sois-tu qui mal y pense

Honni sois-tu les mains en sang

 

 

Quand t’as renié notre histoire d’antan, nous deux dans le vent, enterrée sous les cendres et l’encens

Quand t’as rogné mon visage d’enfant,

PAN PAN

Livide. Rampant.

 

 

De l’Éden suprême j’ai cédé à l’enfer,

Voilà que tu me mettais la tête à l’envers,

Allant venant

Voilà que de l’amour de l’homme j’apprenais les dogmes.

Du paradis passer à ce paradigme : parfois on ne sait aimer que quand on abîme.

Et je t’adore donc j’endure,

je t’adore donc j’esquive,

et tu dis que tu m’aimes m’aimes m’aimes

même jusqu’au profond de l’abîme…tu m’aimes…

Même les bouquets d’ecchymoses posés, rosés, osés au bord de la cuisine,

Même les bleuets déposés, fluets, feu follet à mes lèvres infimes.

Bouc émissaire morose, bouche mordorée, commissure d’épines,

comestible l’infirme ?

L’indicible : ce crime commis d’office, commissaire intime, le cerbère assassin

du sanctuaire de mes nuits.

 

Sensuelle ironie : c’est toujours dur de stopper net l’affaire, de partir, débrayer, sans passer les six pieds sous terre, déballer et reprendre ses affaires,

quand entre nous le feu passe à l’orage

 

rageux tes tourments

le désir tournant au désastre

 

Sensuelle ironie : c’est toujours dur de partir pourtant, même quand l’Autre

nous Avilit.

 

***

 

 

Sur la difficulté d’être femme multi-tâche et multi-parfaite

 

à notre époque

 

 

Je suis ma propre héroïne

quand je concocte dans ma cuisine

mes œufs à la coke aux épines

Femme moderne, monstre de cire

parfaite, sous toutes ses coutures

sauf celles coincées dans l’aiguille

sauf celles imposées d’office.

cousues mais loin d’être dé-causantes

à taire, peut-être trop fascinantes

par terre, nos enfants blessées à sang

nos filles aux douleurs lancinantes

viciées, pas souvent consentantes

à prendre une droite chaque fois qu’elles demandent

 

un simple droit,

du bout des doigts, bout de la langue

un simple droit : l’égalité permanente

sans crainte et sans violence ;

la Vie, sans cette odeur rance,

du sexisme ambiant, du patriarcat ;

la Vie, ailleurs comme en France

sans les cicatrices dues à notre état

de naissance.

 

Poésie engagée

 

***

Pour citer ces poèmes

 

Krystele Fargues, « Sur la déliquescence de l’amour » & « Sur la difficulté d’être femme multi-tâche et multi-parfaite à notre époque », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : « Le calendrier 2018 des poèmes pour lutter contre les violences faites aux femmes, enfants & minorités », mis en ligne le 26 novembre 2017. Url : http://www.pandesmuses.fr/calendrier2018/26poulain

 

© Tous droits réservés                        Retour au calendrier 2018

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le Pan poétique des muses - dans Calendrier poétique Agenda Événements poétiques

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

 

Rechercher

À La Une

  • Événements poétiques | Le Printemps des Poètes | Les femmes et le désir en poésie
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PROPOSE DE PRENDRE PART À SON RECUEIL DU FESTIVAL LE PRINTEMPS DES POÈTES Les femmes & le désir en poésie © Crédit photo : Claude Menninger, photographie prise au musée Würth à Erstein lors d'une exposition rétrospective...
  • Lettre n°15 | Eaux oniriques : mers/mères
    Lettre no 15 sur les Eaux oniriques : mers/mères © Horizon par Véronique Caye . Vous avez carte blanche pour en parler. La parution des documents choisis par notre équipe est successive du 14 décembre 2020 au 28 février compris. La mise en ligne se fait...
  • Adrien Cannamela, Le Petit Prince aux douze pieds, L’Harmattan, 2018, 125 p.
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Critique & réception Adrien Cannamela , Le Petit Prince aux douze pieds, L’Harmattan, 2018, 125 p., format A5, 20€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédit photo , Première de couverture illustrée...
  • Les dépossédé.e.s
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Les dépossédé. e. s Charlène Lyonnet Mélodie des sirènes alarmées, Par le passage, Du navire près des rochers. Naufrage. Dépêchées sur la plage, Les mariées ont retrouvé, Emportés par l’orage,...
  • l’après-midi d’un Rossignol
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie l’après-midi d’un Rossignol Mona Gamal El Dine Docteur en sciences de l'art (La Sorbonne Paris), Membre de la Société des Gens de Lettres, Membre du P.E.N Club...
  • La petite musique
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie La petite musique Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Photographie par Claude Menninger © Crédit photo : une magnifique image de Claude Menninger,...
  • Ah, revoir la Niagara ! (haïkus)
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Ah, revoir la Niagara ! (haïkus) Chantal Robillard Crédit photo : "Niagara Falls", winter 1911 ", Commons,Wikimedia. Au bord de la rivière, Je prends les embruns Dans cheveux et figure. Penchée...
  • Inutile [enfer]tile
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Biopoépolitique | Réflexions féministes sur l'actualité Inutile [enfer]tile CAM[...]ILLE Je me présente, au moins vous serez témoins : J’ai été privée de ce qui devait être un besoin Je suis celle qu’on plaint, celle...
  • C'est la fin des haricots pour les consciences tranquilles
    Lettre n°15 | Réflexions féministes sur l'actualité C'est la fin des haricots pour les consciences tranquilles Dina Sahyouni Crédit photo : " Gousses de Haricot Tarbais", Patrick Boilla, Commons. Les témoignages associés à #MeTooInceste sur les crimes...
  • Entretien bref avec l'imprimerie grenobloise et écologique Centre d'impression numérique Everest
    Lettre n°15 | Eaux oniriques...| Revue des éditrices & éditeurs ou Revue des Métiers du livre Entretien bref avec l'imprimerie grenobloise & écologique Centre d'impression numérique Everest Propos recueillis par David Simon pour LE PAN POÉTIQUE DES MUSES...