11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 06:16

 

 

Les Gamines

 

 

 

Isabelle de Champchesnel

 

 

 

Parties dès l'aube sur des kilomètres arides, les gamines

Chaussées de mauvaises semelles et vêtues de laines avachies,

Portent des seaux, des sacs et des oiseaux vivants.

Sous les cris d'une grande sœur malhabile

À les convaincre de l'urgence de l'entreprise,

Elles râlent mais crapahutent,

Elles traînent mais avancent vers la ville,

Où personne au marché ne les attend.

La montagne est leur pays.

Elles en viennent, elles y vont, elles y vivent.

Majestueuse et large, la montagne n'est pas un lieu de consolation

Même quand après les corvées domestiques et les travaux des champs

Dans un dernier voyage jusqu'au puits,

Elles posent l'eau et regardent s'enflammer,

Autour d'un soleil rouge,

Le ciel et les sommets miraculeux.

 

Quand après six heures de trajet

Elles trouvent une place au marché,

Elles s'assoient, pour un temps tranquillement,

Et goûtent les rumeurs de la ville.

La ville n'est pas un lieu de tentation

Malgré leur curiosité qui s'exerce

Et les découvertes sensationnelles qui passent devant elles et leur sourient

Et dont, effarouchées, elles rient ensemble et se nourrissent

comme de la meilleure pomme à croquer que la vie leur ait donnée.

 

L'argent ne tombe pas du ciel !

Et le pauvre étalage ne se vide guère

Et jamais qu'au bout d'âpres discussions menées par la soeur aînée.

Elles vont devoir dormir là,

Sur le territoire de la foire,

Sous un arbre, contre une pierre,

Se réchauffant aux épaules de l'autre,

Dans leurs maigres gilets de laine,

Des sacs sur les genoux.

À la Grande Ourse, leur auberge !

 

Mais quand la veille d'une fête,

Alors que les fours ont été bien remplis

Et qu'apaisée d'avoir tout accompli

Leur marâtre de sœur s'est adoucie,

Les gamines se taisent,

La regardant tracer dans la farine les lettres

Des mots qu'elles disent,

Et admirent, comme une magie,

Passer de l'oral à l'écrit,

Du son à la forme,

Leurs noms,

Les objets qu'elles désignent,

Les choses qu'elles évoquent.

Même MAMAN peut s'écrire,

Même leur drame se trace, se lit et peut enfin se dire.

Et chacune essaye à son tour

D'écrire dans la farine son amour.

 

 

Pour citer ce poème

Isabelle de Champchesnel, « Les Gamines  », in Le Pan poétique des muses|Revue internationale de poésie entre théories & pratiques ; n°0|Événement poétique : « Un pan de poèmes pour Toutes à l'école », automne 2012, mis en ligne le 11 octobre 2012.

 URL. http://www.pandesmuses.fr/article-les-gamines-111004071.html/URL. http://0z.fr/JFtFk      

Auteur(e)

 

Isabelle de Champchesnel

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le Pan poétique des muses - dans Événements poétiques

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Lettre n°16 | À nos ivresses et aux Bacchantes !
    Lettre no 16 À nos ivresses & aux Bacchantes ! Crédit photo : "Bacchante", domaine public, Wikimedia. La Lettre n°16 vous propose de nous parler de vos ivresses & des Bacchantes. Au plaisir de publier vos contributions : articles, poèmes, nouvelles, contes,...
  • Bikini réglementaire pour les championnats d'Europe de Beach-Handball !!!
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Réflexions féministes sur l'actualité Bikini réglementaire pour les championnats d'Europe de Beach-Handball !!! Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème © Crédit photo : Capture d'écran...
  • Firmaman, textes poétiques en prose de Jean-Paul Gavard-Perret...
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Critique & réception Firmaman textes poétiques en prose de Jean-Paul Gavard-Perret. Ouvrage paru aux éditions Sans Escale avec une couverture signée par Jacques Cauda Françoise Urban-Menninger Blog officiel...
  • Agnieszka Holland, "Le Procès de l’herboriste", avec Ivan Trojan, Josef Trojan et Juraj Loj ​​​​
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Chroniques de Camillæ/Poésie & Cinéma ou Chroniques cinématographiques Agnieszka Holland, Le Procès de l’herboriste, avec Ivan Trojan, Josef Trojan & Juraj Loj Camille Aubaude Site & blog officiels : www.lamaisondespages.com/...
  • Premier bouquet poétique par Mlle Fanny Forestier
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Réception d'autrefois | Presse, média, femmes & genre Premier bouquet poétique par Mlle Fanny Forestier Paul Smith Réception journalistique choisie & transcrite par Dina Sahyouni Crédit photo : Des inondations...
  • Pluie de caresses
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Poétextes thématiques Pluie de caresses Michel Orban Poème reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteur et de sa maison d'édition. © Crédit photo : Présentation visuelle avec extraits du recueil de...
  • No 8 | ÉTÉ 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N° 8 | ÉTÉ 2021 PENSER LA MALADIE & LA VIEILLESSE EN POÉSIE 2ÈME VOLET SOUS LA DIRECTION DE Françoise URBAN-MENNINGER © Crédit photo :...
  • No 8 | Sommaire
    N° 8| SOMMAIRE PENSER LA MALADIE & LA VIEILLESSE EN POÉSIE 2ÈME VOLET Sous la direction de Françoise URBAN-MENNINGER Nous continuons la mise en ligne interrompue involontairement en 2018 avant la parution du numéro en version imprimée en septembre 2021....
  • la rose en fer forgé
    N°8 | Dossier majeur | Florilège de poétextes la rose en fer forgé Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème © Crédit photo : Françoise Urban-Menninger, "la rose en fer forgé", photographie prise dans un cimetière à Strasbourg. c'est...
  • L'inondation de 1856
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Poésie des ancêstres | Faits divers & catastrophes L'inondation de 1856 Fanny Forestier Poème choisi & transcrit par Dina Sahyouni Crédit photo : Des inondations de 1856 en France, image de Commons. III...