11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 06:16

 

 

Les Gamines

 

 

 

Isabelle de Champchesnel

 

 

 

Parties dès l'aube sur des kilomètres arides, les gamines

Chaussées de mauvaises semelles et vêtues de laines avachies,

Portent des seaux, des sacs et des oiseaux vivants.

Sous les cris d'une grande sœur malhabile

À les convaincre de l'urgence de l'entreprise,

Elles râlent mais crapahutent,

Elles traînent mais avancent vers la ville,

Où personne au marché ne les attend.

La montagne est leur pays.

Elles en viennent, elles y vont, elles y vivent.

Majestueuse et large, la montagne n'est pas un lieu de consolation

Même quand après les corvées domestiques et les travaux des champs

Dans un dernier voyage jusqu'au puits,

Elles posent l'eau et regardent s'enflammer,

Autour d'un soleil rouge,

Le ciel et les sommets miraculeux.

 

Quand après six heures de trajet

Elles trouvent une place au marché,

Elles s'assoient, pour un temps tranquillement,

Et goûtent les rumeurs de la ville.

La ville n'est pas un lieu de tentation

Malgré leur curiosité qui s'exerce

Et les découvertes sensationnelles qui passent devant elles et leur sourient

Et dont, effarouchées, elles rient ensemble et se nourrissent

comme de la meilleure pomme à croquer que la vie leur ait donnée.

 

L'argent ne tombe pas du ciel !

Et le pauvre étalage ne se vide guère

Et jamais qu'au bout d'âpres discussions menées par la soeur aînée.

Elles vont devoir dormir là,

Sur le territoire de la foire,

Sous un arbre, contre une pierre,

Se réchauffant aux épaules de l'autre,

Dans leurs maigres gilets de laine,

Des sacs sur les genoux.

À la Grande Ourse, leur auberge !

 

Mais quand la veille d'une fête,

Alors que les fours ont été bien remplis

Et qu'apaisée d'avoir tout accompli

Leur marâtre de sœur s'est adoucie,

Les gamines se taisent,

La regardant tracer dans la farine les lettres

Des mots qu'elles disent,

Et admirent, comme une magie,

Passer de l'oral à l'écrit,

Du son à la forme,

Leurs noms,

Les objets qu'elles désignent,

Les choses qu'elles évoquent.

Même MAMAN peut s'écrire,

Même leur drame se trace, se lit et peut enfin se dire.

Et chacune essaye à son tour

D'écrire dans la farine son amour.

 

 

Pour citer ce poème

Isabelle de Champchesnel, « Les Gamines  », in Le Pan poétique des muses|Revue internationale de poésie entre théories & pratiques ; n°0|Événement poétique : « Un pan de poèmes pour Toutes à l'école », automne 2012, mis en ligne le 11 octobre 2012.

 URL. http://www.pandesmuses.fr/article-les-gamines-111004071.html/URL. http://0z.fr/JFtFk      

Auteur(e)

 

Isabelle de Champchesnel

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le Pan poétique des muses - dans Événements poétiques

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

 

Rechercher

À La Une

  • Événements poétiques | Le Printemps des Poètes | Les femmes et le désir en poésie
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PROPOSE DE PRENDRE PART À SON RECUEIL DU FESTIVAL LE PRINTEMPS DES POÈTES Les femmes & le désir en poésie © Crédit photo : Claude Menninger, photographie prise au musée Würth à Erstein lors d'une exposition rétrospective...
  • Lettre n°15 | Eaux oniriques : mers/mères
    Lettre no 15 sur les Eaux oniriques : mers/mères © Horizon par Véronique Caye . Vous avez carte blanche pour en parler. La parution des documents choisis par notre équipe est successive du 14 décembre 2020 au 28 février compris. La mise en ligne se fait...
  • Les dépossédé.e.s
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Les dépossédé. e. s Charlène Lyonnet Mélodie des sirènes alarmées, Par le passage, Du navire près des rochers. Naufrage. Dépêchées sur la plage, Les mariées ont retrouvé, Emportés par l’orage,...
  • l’après-midi d’un Rossignol
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie l’après-midi d’un Rossignol Mona Gamal El Dine Docteur en sciences de l'art (La Sorbonne Paris), Membre de la Société des Gens de Lettres, Membre du P.E.N Club...
  • La petite musique
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie La petite musique Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Photographie par Claude Menninger © Crédit photo : une magnifique image de Claude Menninger,...
  • Ah, revoir la Niagara ! (haïkus)
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Ah, revoir la Niagara ! (haïkus) Chantal Robillard Crédit photo : "Niagara Falls", winter 1911 ", Commons,Wikimedia. Au bord de la rivière, Je prends les embruns Dans cheveux et figure. Penchée...
  • Inutile [enfer]tile
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Biopoépolitique | Réflexions féministes sur l'actualité Inutile [enfer]tile CAM[...]ILLE Je me présente, au moins vous serez témoins : J’ai été privée de ce qui devait être un besoin Je suis celle qu’on plaint, celle...
  • C'est la fin des haricots pour les consciences tranquilles
    Lettre n°15 | Réflexions féministes sur l'actualité C'est la fin des haricots pour les consciences tranquilles Dina Sahyouni Crédit photo : " Gousses de Haricot Tarbais", Patrick Boilla, Commons. Les témoignages associés à #MeTooInceste sur les crimes...
  • Entretien bref avec l'imprimerie grenobloise et écologique Centre d'impression numérique Everest
    Lettre n°15 | Eaux oniriques...| Revue des éditrices & éditeurs ou Revue des Métiers du livre Entretien bref avec l'imprimerie grenobloise & écologique Centre d'impression numérique Everest Propos recueillis par David Simon pour LE PAN POÉTIQUE DES MUSES...
  • Barbara Polla (dir.), Équinoxe, recueil collectif, Le Pan Poétique des Muses, Grenoble, éd. Pan des Muses de la SIÉFÉGP, 2020
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Annonces diverses | Annonce de parution Barbara Polla (dir.), Équinoxe recueil collectif, Le Pan Poétique des Muses, Grenoble, éd. Pan des Muses de la SIÉFÉGP, 2020 LE PAN POÉTIQUE DES MUSES a le plaisir de vous annoncer...