3 mars 2018 6 03 /03 /mars /2018 16:20

 

Lettre n° 13 | N°9 | Sourires & rires féministes

 

 

Poésie des ancêtres

 

 

 

 

Pastel (Boutade)

 

 

 

 

Caroline-Eugénie Puissan

 


 

 

© Crédit photo :  1ère de couverture, image capturée par DS.

 

 

 

[P. 298 du format PDF/P. 254 du recueil]

 

 

C'est un petit monsieur blasé comme un vieillard,

Plus ridé qu'une pomme à la fin du carême !

Vaniteux et menteur, vide autant qu'un problème,

De l'humanité sottise il a plus que sa part !

 

 

[P. 299 du format PDF/P. 255 du recueil]

 

 

Chez lui la nullité se joint à l'impudence,

On peut manquer d'esprit, de savoir et de cœur,

On peut courir les dots avec l'air d'un vainqueur,

Mais nul n'avait si loin poussé l'outrecuidance !


 

Sa mine est agaçante et fait songer à mal ;

D'un orgueil ridicule il offre l'apanage,

Sans malice on rirait de ce plat personnage,

Tombant dans un bourbier en costume de bal !


 

De ces faux gentlemen, de ces aimables drôles,

Flagellons sans pitié les désirs effrénés.

Au large ! beaux dandys ! on vous a devinés,

Et vos prétentions font hausser les épaules !!...

 

1837

 

***

 

Ce poème est un extrait réédité du recueil Le Moulinet, plaisirs du foyer de PUISSAN, Caroline-Eugénie (LEMIRE, Mme), Paris, E. Plon, Nourrit et Cie, 1893, Gr. in-8° , III-277 p., pl., du volet intitulé "Plaisirs du foyer", pp. 254-255, permaliens des pages transcrites : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3776214/f296.image & http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3776214/f297.image

Ce poème transcrit et commenté par D. Sahyouni pour Le Pan Poétique des Muses, appartient initialement au domaine public et provient de la Bibliothèque nationale de France, département Littérature et art, 4-YE-122. Le recueil a été mis en ligne  sur Gallica le 14 mars 2011, voir le permalien : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3776214. Commentaire : on ne connaît pas grand chose sur Caroline-Eugénie Puissan à part la modernité éclatante de sa poésie. Toutefois, dans ce recueil, nous apprenons que son patronyme est Lemire et que son époux était un conseiller à la Cour de Cassation. Son recueil est dédié à la mémoire de son mari.

D'après cet ouvrage, elle est l'autrice/auteure chez Plon des recueils suivants :

  • Le Presbytère de Plouarzel, histoire bretonne. Deux très beaux volumes grand in-8°, en vers, illustrés de 16 gravures (1877).
  • Isabelle de Miraflor. Un beau volume grand in-8°, en vers, illustré de 8 gravures.

La transcription complète de cet ouvrage est en cours.

 

***

Pour citer ce poème
 

Caroline-Eugénie Puissan, « Pastel (Boutade) », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques :N° 9 | 2ème volet sur les femmes, la peinture et poésie sous la direction de Maggy de Coster & Lettre n°13, mis en ligne le 3 mars 2018. Url : http://www.pandesmuses.fr/2018/3/pastel

 

© Tous droits réservés                        Retour au sommaire

 

Lien vers le N°9 à venir

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Rédaction de la revue LPpdm - dans Numéro 9 La Lettre de la revue LPpdm

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

 

Rechercher

À La Une

  • Événements poétiques | Le Printemps des Poètes | Les femmes et le désir en poésie
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PROPOSE DE PRENDRE PART À SON RECUEIL DU FESTIVAL LE PRINTEMPS DES POÈTES Les femmes & le désir en poésie © Crédit photo : Claude Menninger, photographie prise au musée Würth à Erstein lors d'une exposition rétrospective...
  • Lettre n°15 | Eaux oniriques : mers/mères
    Lettre no 15 sur les Eaux oniriques : mers/mères © Horizon par Véronique Caye . Vous avez carte blanche pour en parler. La parution des documents choisis par notre équipe est successive du 14 décembre 2020 au 28 février compris. La mise en ligne se fait...
  • Adrien Cannamela, Le Petit Prince aux douze pieds, L’Harmattan, 2018, 125 p.
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Critique & réception Adrien Cannamela , Le Petit Prince aux douze pieds, L’Harmattan, 2018, 125 p., format A5, 20€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédit photo , Première de couverture illustrée...
  • Les dépossédé.e.s
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Les dépossédé. e. s Charlène Lyonnet Mélodie des sirènes alarmées, Par le passage, Du navire près des rochers. Naufrage. Dépêchées sur la plage, Les mariées ont retrouvé, Emportés par l’orage,...
  • l’après-midi d’un Rossignol
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie l’après-midi d’un Rossignol Mona Gamal El Dine Docteur en sciences de l'art (La Sorbonne Paris), Membre de la Société des Gens de Lettres, Membre du P.E.N Club...
  • La petite musique
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie La petite musique Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Photographie par Claude Menninger © Crédit photo : une magnifique image de Claude Menninger,...
  • Ah, revoir la Niagara ! (haïkus)
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Ah, revoir la Niagara ! (haïkus) Chantal Robillard Crédit photo : "Niagara Falls", winter 1911 ", Commons,Wikimedia. Au bord de la rivière, Je prends les embruns Dans cheveux et figure. Penchée...
  • Inutile [enfer]tile
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Biopoépolitique | Réflexions féministes sur l'actualité Inutile [enfer]tile CAM[...]ILLE Je me présente, au moins vous serez témoins : J’ai été privée de ce qui devait être un besoin Je suis celle qu’on plaint, celle...
  • C'est la fin des haricots pour les consciences tranquilles
    Lettre n°15 | Réflexions féministes sur l'actualité C'est la fin des haricots pour les consciences tranquilles Dina Sahyouni Crédit photo : " Gousses de Haricot Tarbais", Patrick Boilla, Commons. Les témoignages associés à #MeTooInceste sur les crimes...
  • Entretien bref avec l'imprimerie grenobloise et écologique Centre d'impression numérique Everest
    Lettre n°15 | Eaux oniriques...| Revue des éditrices & éditeurs ou Revue des Métiers du livre Entretien bref avec l'imprimerie grenobloise & écologique Centre d'impression numérique Everest Propos recueillis par David Simon pour LE PAN POÉTIQUE DES MUSES...