20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 10:31

 

Poème pour la 2ème thématique :

 

Les aventurières, orientalistes, occidentalistes, voyageuses, nomades, rêveuses en poésie, etc.

 

Elle marchait au bord de l’eau comme si…

 

 

 

Aurélie-Ondine Menninger

 

 

 

Elle marchait au bord de l’eau comme si…

Oui, ça lui prenait parfois, elle marchait au bord de l’eau…Tout au bord… De loin, on pouvait croire qu’elle marchait sur l’eau, qu’elle était toute tenue par le fil de l’eau, la ligne de son corps partant des reflets, des jeux de la lumière sur les parties ondulantes de la jeune fille lorsqu’elle marche. Et elle était seule. Sur son visage, nulle envie, nulle traversée, pas un sentiment humain, une voie seule, unique, livre toute la liberté de ses pas, ses pas comme les pages qui se déplacent, se tournent et s’ourlent dans la mer du roman où les phrases jusqu’à l’écume blanche des marges, se couchent, se heurtent à la possibilité de l’écriture… Des vagues ce sont…

Elle marche au bord de l’eau.

Ainsi, elle marche. Mais c’est une danse que l’on voit, comment est-ce possible, l’on ne sait pas ça danse sous ses pieds, dedans, oui, au-dedans d’elle, ça danse.

Aujourd’hui, plus que d’habitude, ça danse triste sous ses pieds… Une langueur, une lenteur, un pas plus las, une ligne plus bleue circule autour de son corps, elle est une larme qui danse, car ce soir, elle a vu l’ange blessé dans le tableau appelé La danse des anges. Elle a vu l’or des ailes sur la couleur pourtant patinée de la grande tapisserie du musée, et sur l’or, sur la jolie dorure des ailes, des petites gouttes vermillon, rouges du sang de l’ange qu’une flèche vient de transpercer. Elle saigne avec l’ange, dans sa marche…

Et sur l’eau, des petits frissons jouent à mimer les ailes de l’ange…

 

L’eau, la jeune fille blessée, à son bord, tremblant, les reflets rouge et or du soleil, sur la plaie de la rive qui est aussi la plaie du rêve…

Elle s’était dit : « cet ange, c’est moi, c’est un autre moi ». C’était la blessure plus que l’ange qu’elle avait reconnue. La même, anonyme, du Gilles, ce pierrot triste de Watteau, une douleur, cette fois visible au cœur de la tapisserie, au centre d’une fête.

Il fallait bien la danse, le retour d’un pas léger pour apaiser la douleur, ou du moins lui rendre la musique dans la beauté d’un mouvement sur un corps…

 

***

 

Pour citer ce poème

Aurélie-Ondine Menninger, « Elle marchait au bord de l’eau comme si… », Le Pan poétique des muses|Revue internationale de poésie entre théories & pratiques : Événement poétique « Megalesia 2016 » [En ligne], mis en ligne le 20 avril 2016. Url : http://www.pandesmuses.fr/2016/04/ecrire.html

© Tous droits réservés Retour au sommaire  

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le Pan poétique des muses - dans Megalesia

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

 

Rechercher

À La Une

  • Événements poétiques | Reconfinement | Rêveries fleuries
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PROPOSE DE PRENDRE PART À SON RECUEIL DE RECONFINEMENT EN FRANCE Rêveries fleuries Crédit photo : Jane Atché (1872–1937), "Rêverie", Peinture sur porcelaine, dessin de J. Atché, peinture de Evalina Guenthoer, domaine public,...
  • Éphémère
    Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 29 Éphémère Audrey Schouteeten Crédit photo : "Papillon de Normandie", image de Commons, domaine public. Au première lumière S'envole un papillon, Le temps d'une saison, Le papillon est éphémère....
  • Calendrier poéféministe 2021 portant sur le féminicide
    Événements poétiques | Calendrier poéféministe 2021 contre le féminicide Calendrier poéféministe 2021 pour lutter contre les violences faites aux femmes et particulièrement le féminicide © Crédit photo : Sarah Mostrel, Stop . 2020. En cours d'édition.......
  • SEPTEMBRE 2021 | Violence conjugale
    Événements poétiques | Calendrier poéféministe contre le féminicide | Septembre 2021 Violence conjugale Pascale Mathieu Illustration de Mariem Garali Hadoussa Artiste peintre & poète Présidente de l ’ association "Voix de femme nabeul" © Crédit photo...
  • AOÛT 2021 | Épitaphe pour nos sœurs
    Événements poétiques | Calendrier poéféministe contre le féminicide | Août 2021 Épitaphe pour nos sœurs Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Illustration de Mariem Garali Hadoussa Artiste peintre & poète Présidente de l ’ association...
  • Va et viens
    Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 28 Va & viens Myriam OH Facebook : Myriam OH, Instagram : oh myriam, Youtube : poéTICo Crédit photo : Charles Joshua Chaplin, "Rêverie" image de Commons, domaine public. va, et viens, va...
  • JUILLET 2021 | Gardiennes de l'honneur
    Événements poétiques | Calendrier poéféministe contre le féminicide | Juillet 2021 Gardiennes de l'honneur Mariem Garali Hadoussa Artiste peintre & poète Présidente de l ’ association "Voix de femme nabeul" Poème édité par notre revue dans le calendrier...
  • Je vais te raconter
    Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 28 Je vais te raconter Nadine Adra Histoire poétique et philanthropique inédite sur la pandémie de COVID-19 & le confinement en 2020 Crédit photo : Papillon bleu, domaine public, Commons. Je...
  • JUIN 2021 | Chambre 9
    Événements poétiques | Calendrier poéféministe contre le féminicide | JUIN 2021 Chambre 9 Véro Ferré Illustration de Mariem Garali Hadoussa Artiste peintre & poète Présidente de l ’ association "Voix de femme nabeul" © Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa,...
  • MAI 2021 | Déphasage
    Événements poétiques | Calendrier poéféministe contre le féminicide | Mai 2021 Déphasage Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes Poème reproduit de Maggy de Coster avec son aimable autorisation et celle de la maison d'édition Unicité Illustration...