23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 08:00

 

 

Critique & réception

 

 

Véronique Vassiliou

 

 Échantillons  

 

Catalogue

 

aux Éditions Le Bleu du Ciel, 2013

 

 

Françoise Urban-Menninger

 

    

ECH mini

© Crédit photo : Couverture illustrée de l'éditeur

 

 

 

 

 

Le vêtement est sans nul doute notre seconde peau, il nous protège, nous cache, nous pare et nous accompagne de notre naissance jusqu’à notre mort. Véronique Vassiliou par le jeu d’une écriture éminemment "subtile" renoue les fils de cette mémoire à la fois individuelle et collective qui se tisse et se trame entre chair et peau pour nous piquer au plus vif de l’âme.

 

 

Dans le résumé en fin d’ouvrage de son "autofringographie", Véronique Vassiliou nous confie sur le ton de l’aparté quelques uns de ses souvenirs d’enfance et d’adolescence qui ont tous partie liée avec des vêtements qu’elle a portés ou qui l’ont peut-être portée...

 

C’est ainsi qu’entre 6 et 8 ans, on retient que la couleur préférée de l’aïeule n’est autre que le rouge. Ce rouge qui palpite comme un coeur, elle en reparlera au fil des pages de son livre inclassable qui renvoie à son « histoire de fil en aiguille » où surgissent entre les mailles de l’écriture les figures tutélaires des femmes de sa mémoire. Sa mère, sa grand-mère font corps avec l’auteure dans ce long poème où nous déroulons le fil rouge de leur histoire qui est également un peu la nôtre.


Le « je » a disparu pour laisser place à une petite figurine qu’il nous appartient d’investir pour le meilleur, jamais pour le pire ! Et il nous plaît au gré de cette « histoire de corps » de fouiner dans la boîte à couture de l’auteure pour y dénicher le coupon rare « d’un très bel imprimé » ou y trouver de quoi « habiller nos idées »...


Les termes choisis, voire épinglés par l’auteure sont empruntés au champ sémantique de la couture : retouche, éfaufiler, cache-misère, tricot de peau... Les expressions imagées ou familières sont du même acabit « tout me va », « on aurait dit une peau », elles donnent la parole à toutes les femmes connues ou inconnues qui traversent la voix de Véronique Vassiliou. Car l’auteure nous le dit : « Les vêtements sont un langage » et de préciser « la langue maternelle, la langue des vêtements, silencieuse et visible. Une langue concrète » et qui possède le don de « ramener un peu à la vie » une mère agonisante dont « les yeux s’illuminent » lorsque sa fille lui présente un ultime accessoire de mode à l’hôpital.


Et Véronique Vassiliou de ne cesser d’interroger cette langue-couture pour nous en révéler toute la saveur et le charme mâtinés d’une pointe d’humour : « Savoir se tenir-soigner sa tenue/.../sauf dans le négligé », écrit-elle. Et à l’instar d’un catalogue d’antan, elle nous invite au coeur de son ouvrage à découvrir quelques publicités ou réclames surannées qui sont autant de petites madeleines de Proust à déguster. 


Avec Échantillons, Véronique Vassiliou signe un ouvrage de haute couture stylistique où « la lumière y est travaillée » dans les ajours d’un étonnant poème qui se porte pour le plus beau de l’être à même la peau de l’âme car « La couture, c’est réparateur : littéralement » !

 

 

Texte publié également sur le site ©e-litterature.net

 


 

  Voir aussi : Nouveautés des éditions Le Bleu du ciel   

 

 

Pour citer ce texte 


Françoise Urban-Menninger, « Véronique Vassiliou, Échantillons. Catalogue aux Éditions Le Bleu du Ciel, 2013 », Le Pan poétique des muses|Revue internationale de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°4 [En ligne], mis en ligne le 23 octobre 2013. Url.http://www.pandesmuses.fr/article-veronique-vassiliou-echantillons-120637046.html/Url.http://0z.fr/HYZyx

 

Retour au sommaire


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm

Bienvenue !

 

LE SITE « PANDESMUSES.FR » DEVRA BASCULER EN HTTPS DÈS LA FIN DE SA MAINTENANCE ET LE COMPTAGE DE SES PAGES À ACTUALISER. CELA PRENDRA DES MOIS VOIRE UN AN. NOTRE SITE AURA AUSSI UN THÈME GRAPHIQUE UN PEU DIFFÉRENT DU THÈME ACTUEL. POUR UNE MAINTENANCE À COMPTER DU 20 OCTOBRE 2023. CETTE OPÉRATION POURRAIT PERTURBER VOIRE RALENTIR LA MISE EN PAGE DE NOUVEAUX DOCUMENTS. MERCI BIEN DE VOTRE COMPRÉHENSION ! 

Rechercher

Publications

Dernière nouveautés en date :

VOUS POUVEZ DÉSORMAIS SUIVRE LE PAN POÉTIQUE DES MUSES  SUR INSTAGRAM

Info du 29 mars 2022.

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

 CopyrightFrance.com

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

À La Une

  • ÉTÉ 2024 | NO III | FLORAPOÉTIQUE
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE ET MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES ET PRATIQUES N°III | ÉTÉ 2024 | FLORAPOÉTIQUE 1er VOLET Crédit photo : Anne Vallayer-Coster (1744-1818), « Vase of Flowers with a Bust of Flora »,...
  • je suis partie
    N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Dossier majeur | Florilège je suis partie Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Crédit photo : Gustav Klimt (1862-1918), « Jardin de campagne »/« Bauerngarten », peinture tombée dans...
  • Patricio Sánchez-Rojas, « L’exil est une histoire aux nombreuses pages », Éditions de l’Aigrette, 2024, 126 p.,15€
    N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Critique & réception Patricio Sánchez-Rojas, « L’exil est une histoire aux nombreuses pages », Éditions de l’Aigrette, 2024, 126 p., 15 Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédit photo...
  • Emma Filao, « Un crachat de givre », Éditions du Cygne, 2024, 70 p., 15€
    N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Critique & réception | Dossier mineur | Articles & témoignages Emma Filao, « Un crachat de givre », Éditions du Cygne, 2024, 70 p., 15€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédit photo...
  • Coralie Akiyama, « Éternelle Yuki », Éditions du Cygne, 2024, 55 p., 12€
    N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Critique & réception | Dossier mineur | Articles & témoignages & REVUE ORIENTALES (O) | N° 4-1 | Critiques poétiques & artistiques Coralie Akiyama, « Éternelle Yuki », Éditions du Cygne, 2024, 55 p., 12€...
  • Des extraits de l'ouvrage primé « Femmes inspirantes »
    N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Revue Matrimoine Des extraits de l'ouvrage primé Femmes inspirantes Sarah Mostrel Site personnel Page officielle Facebook © Crédit photo : Première & quatrième de couverture de l'ouvrage de Sarah Mostrel...
  • Prix Littéraire Dina SAHYOUNI (4ème édition pour le 8 mars 2025) 
    N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Actions pour l'égalité des sexes [publication numérique uniquement du texte] & REVUE ORIENTALES (O) | N° 4-1 | Varia & Actualité Prix Littéraire Dina SAHYOUNI (4ème édition pour le 8 mars 2025) SIÉFÉGP ou...
  • Interview avec Emna LOUZYR
    N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Entretiens poétiques, artistiques & féministes & REVUE ORIENTALES (O) | N° 4-1 | Entretiens Interview avec Emna LOUZYR Propos recueillis en j uillet 2024 par Hanen Marouani Entrevue & photographies de Emna...
  • Biographie de Emna LOUZYR
    Biographie & publication disponible numériquement Emna LOUZYR Poète, communicatrice, productrice culturelle à RTCI & fut pendant plus de cinq ans Ambassadrice ONU Femmes © Crédit photo : Emna LOUZYR dans les bras de sa mère à Toulouse. Est poète, communicatrice...
  • Manon Godet, Dégaine, Éditions du Cygne 2024, 158 pages, 16€
    N° III | ÉTÉ 2024 | Florapoétique / 1er Volet | Critique & réception | Voix /Voies de la sororité Manon Godet, Dégaine, Éditions du Cygne 2024, 158 pages, 16€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédit photo : Myria Première de couverture...