11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 12:09

 

Poèmes pour Toutes à l'école

Événement poétique 2016


 

La fête au lycée, L’école

 

&

 

Mon lapin, c’est du poulet !

 

 

Jérôme Aviron

 

 

 

La fête au lycée

 

À Cormorand, le 5 juillet 2013

 

Chacun se prépare fébrile,

À porter ses plus beaux atours,

Heureux en ce doux mois d’avril

De danser le soir, tour à tour.

 

Pour une poignée d’heures, le vieil édifice

Se maquille de guirlandes,

Tandis qu’un feu d’artifice

Illumine la nuit de ses sarabandes.

 

Une musique pleine de vie va bon train,

Sortie d’un inusable électrophone

Ou bien d’un orchestre, plein d’entrain

Entre trompettes et saxophones.

 

Les airs d’aujourd’hui ou d’hier

Agitent les jambes, d’un tempo débonnaire

Et les parents, de l’ouvrier à la banquière

S’amusent plus que d’ordinaire.

 

La joie se devine, affichée

Sans aucun complexe sur les visages détendus,

Loin des mornes veillées, où fâchées

Ils ne voient point venir la bonne note attendue.

 

Ces quelques moments à fouler

Le pavé de leurs anciennes récrées,

Les ramènent à petites foulées

Vers leurs jeunes années, sacrées.

Ils revoient leurs propres père et mère

Dansant des valses démodées

Ici même, dans l’atmosphère

Ouatée de belles dames fardées.

 

Désormais, hélas, les tenues de sorties

Ont laissé place, en quelques décades

Aux jeans et autres Tee-shirts mal assortis,

Symboles d’une drôle de rebuffade.

 

Mais la ronde des âges tourne toujours

Et après-demain, ce seront certainement

Leurs petits-enfants, qui bientôt verront le jour

Et reviendront à plus de discernement…

 

***

 

L’école

 

À Cormorand, le 6 septembre 2014

 

Apprendre à compter

C’est dégourdir ses doigts,

Les bouger comme il se doit,

Pour ainsi bien les décompter.

 

Écrire sur les lignes

Tracées avec grand soin à la règle,

Permet, je le souligne,

De décrire des choses espiègles.

 

Lire sans difficultés

Nous offre au fil des pages, le monde entier

Pour rêver à satiété,

D’une culture dont nous sommes les héritiers.

Mais l’école, c’est avant tout

Le lieu où soudain, l’on découvre

Nos petits camarades venus de partout,

Jouer avec nous quand la grille enfin s’ouvre.

 

Assis devant le vieux tableau noir,

La craie nous chatouille les oreilles,

Support moins profond qu’une toile de Renoir,

Mais porteur du savoir, merveille des merveilles.

Longtemps après que l’on ait Quitté son pupitre,

On songe à ces heures qui couronnaient

L’enfance, fin d’un chapitre…

 

***

 

Mon lapin, c’est du poulet !

 

À Lyon, le 30 janvier 2013 14 h

 

À table le mercredi chez maman,

C’est presque toujours la foire d’empoigne

Pour faire manger les garnements,

Entre cris et bobos que l’on soigne.

Après de bien belles années à Ecully,


 

Le déjeuner de la mi-semaine

Chacun se prépare fébrile,

À déménagé sur Dardilly,

Où Mamie Maryse ne compte pas sa peine.


 

L’été ou l’hiver, Les mois se succèdent

Mais ne se ressemblent pas, forts divers

Suivant les convives qui se précédent.


 

Les mets arrivent sur la longue table,

Des tartiflettes aux plats cuisinés

En passant par les tourtes, de gros rôtis ou des râbles

De lapin, que l’on transforme en poulet mariné.


 

Alors, les plus jeunes en avalent

Pleins d’ardeurs pour ces denrées travesties,

Par une salutaire cabale

Des adultes, complices avertis.


 

Plus l’heure tourne, plus chacun s’empresse

De dire aux autres les simples événements

De son existence quotidienne, et comment

Se passera son dimanche, sans stress.


 

Soudain, Adrian préposé au café

Se lève, timide sans un bruit et rejoint

Le percolateur, dans l’ambiance surchauffée

Entre beaux-frères, grands-parents et conjoints.


 

D’un coup, pour certains il est temps de partir

Vers d’autres activités récréatives,

Ou alors bien pire,

Dans la vie active…

 

 

***

 

Pour citer ces poèmes

Jérôme Aviron, « La fête au lycée », « L’école », & « Mon lapin, c’est du poulet ! », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : n°6|Événement poétique 2016 « « Un pan de poèmes pour Toutes à l'école » [En ligne], mis en ligne le 11 octobre 2016. Url : http://www.pandesmuses.fr/2016/10/ecole.html

© Tous droits réservés                                                                                    Retour au sommaire  

Partager cet article

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans Événements poétiques

Rechercher

À La Une

  • N°6 | Printemps 2017 | Penser la maladie et la vieillesse en poésie
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°6 | PRINTEMPS 2017 Penser la maladie & la vieillesse en poésie Sous la direction de Françoise URBAN-MENNINGER © Crédit photo : Claude...
  • N°6 | Sommaire
    N°6 | Sommaire Mise en ligne progressive avant la parution du numéro en version imprimée Le Pan poétique des muses publie aussi un Supplément au sixième numéro afin de répondre à vos nombreuses demandes de publication Merci bien de votre intérêt pour...
  • Indonesian atmospheres (calligramm poem)/Atmosphères indonésiennes (calligramme)
    Poème géopoétique Poésie orientaliste & écopoétique Indonesian atmospheres (calligramm poem) / Atmosphères indonésiennes (calligramme) Nicole Coppey Site officiel : http://www.nicolecoppey.com/ © Crédit photo : image du calligramme "Atmosphères indonésiennes",...
  • Pour une main tendue
    Dossier majeur | Textes poétiques Pour une main tendue Jean-Claude Paillet Pour une main tendue Un sourire, une voix Au bord de la vie Pour un autre regard, une attention D’une brindille d’espoir Allumez un feu de joie Pour l’enfant qui joue Insouciant...
  • Catherine Gil Alcala, La Somnambule dans une Traînée de Soufre, éd. La Maison Brûlée, 2017, 108 p., 13€
    Critique & réception Catherine Gil Alcala La Somnambule dans une Traînée de Soufre éd. La Maison Brûlée, 2017, 108 p., 13€ Dina Sahyouni © Crédit photo : image de la 1ère de couverture illustrée par Catherine Gil Alcala Joliment présenté, le recueil intitulé...
  • Magnifique vernissage parisien, en présence d'Adonis, de l'exposition « Peinture-poésie » de Haider et Mustapha Saha
    Compte-rendu Bémol artistique & poétique Magnifique vernissage parisien, en présence d'Adonis, de l'exposition « Peinture-poésie » de Haider et Mustapha Saha Texte & illustrations Mustapha Saha © Crédit photo : « Adonis, Mustapha Saha et Élisabeth Bouillot-Saha...
  • Contribuer à l'Encyclopédie évolutive de la poésie mineure
    Appel à contribution Contribuer à l'Encyclopédie évolutive de la poésie mineure « La poésie est le langage naturel à tous les cultes » (Germaine de Staël (Mme la Baronne de Staël-Holstein, 1766-1817)* La poésie est partout et nulle part, elle brode nos...
  • La poésie malgré la pluie !
    Compte rendu du récital d'Apollonia Événement poétique avec un membre de la revue LPpdm La poésie malgré la pluie ! Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème © Crédit photo : Récital d'Apollonia , image fournie par Françoise Urban-Menninger...
  • Adonis en fraternité poétique
    N°6 | Muses au masculin (/genre en poésie) Article Adonis en fraternité poétique Cette rubrique est dédiée aux hommes & au masculin qui inspirent les hommes poètes & artistes Mustapha Saha Sociologue, poète, artiste peintre © Crédit photo : "Adonis et...
  • Polychromies lyriques avec Adonis, Haider et Mustapha Saha
    Bémol artistique & poétique Polychromies lyriques avec Adonis, Haider et Mustapha Saha Texte & illustration de Mustapha Saha © Crédit photo : Portrait d’Adonis par Mustapha Saha Peinture sur toile. Dimensions : 100 x 81 cm Adonis est sans doute aujourd’hui...