26 août 2016 5 26 /08 /août /2016 16:30

                  

Poésie & Théâtre

 

Attendre Godot ou ne pas

 

 

attendre Godot, telle est la question

 

 

Laure Delaunay 

 

Rédactrice de la revue LPpdm et responsable des rubriques

"Poésie & Théâtre",  "Poésie italienne" & Littérature de jeunesse"

Site officiel : https://lauredelaunay.com/

                                     

26 juin 2016, Venise, Venezia. Teatrino clandestino. Petit théâtre clandestin. Bien caché. Délicieusement caché. Petite salle. Comble.

 

Sur scène ? L’attente infinie d’un Dieu qui ne vient jamais mais qu’il faut continuer à attendre, toujours, jusqu’au jour où peut-être on décide de vivre sa vie.

Le Roi… des vagabonds.

Ils sont deux puis deux autres.

Un arbre, puis un autre. L’un sec comme une roche, l’autre fleuri comme un nuage de colibris picoreurs ou de sauterelles, prêtes à bondir.

Vladimir, Lucky, Pozzo et Estragon pêle-mêle.

Des costumes sortis de nulle part.

Version anglaise, traduite en italien.

Une jeune compagnie, les Indiana Teatro*, formée toute, excellemment formée dans l’école qu’abrite le théâtre.

Décor planté.

Tout commence par une histoire de chaussures. Tout fini ? Jamais. Tout finit. Comme la vie, dans un trou. Un crâne à la main ? Et non, magie du théâtre… dans le vide immense, un vide immense qui répond, la seule réponse possible d’ailleurs, à la folie du monde. Rien, rien qu’un trou. Plus qu’une dernière note, un dernier silence, puisque ce texte en est cousu. Musique muette.

Il faut bien écouter pour entendre.

Comme un ronron.

Un peu comme marcher sur la lune.

Fiction et réalité indécidables.

La nuit, les chats sont gris.**

***

Notes :

* http://www.indianateatro.com/

** Voir aussi : http://www.conseil-etat.fr/Actualites/Communiques/Mesure-d-interdiction-des-tenues-regardees-comme-manifestant-de-maniere-ostensible-une-appartenance-religieuse-lors-de-la-baignade-et-sur-les-plages.

***

 

Pour citer ce texte

Laure Delaunay, « Attendre Godot ou ne pas attendre Godot, telle est la question »Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°8 [En ligne], mis en ligne le 26 août 2016. Url : http://www.pandesmuses.fr/2016/08/attendre.html

© Tous droits réservés   Retour au sommaire

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

 

Rechercher

À La Une

  • Megalesia 2020
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES vous présente son festival en ligne Megalesia édition 2020 du 1er avril au 1 er 30 septembre 2020 Crédit photo : " La Muse du chant et de la dance Terpsichore", toile de François Boucher, domaine public. Festival numérique, international...
  • Table
    Table de Megalesia 2020 Édition 2020 du 1er avril au 1er 30 septembre Festival International & Multilingue des Femmes & Genre en Sciences Humaines & Sociales En partenariat avec la Société Internationale d'Études des Femmes & d'Études de Genre en Poésie...
  • "I LOVE BEIRUT". Pour Beyrouth, pour un monde solidaire !
    Megalesia 2020 | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages, etc. "I LOVE BEIRUT" Pour Beyrouth, pour un monde solidaire ! "En solidarité avec le Liban, nous publions vos témoignages et poèmes qui soutiennent la population libanaise durement touchée...
  • « Me, Myself » ou du Care lyrique et philosophique
    Megalesia 2020 | Poésie, musique & art audiovisuel |Le néopaganisme & la sexualité dans la culture populaire du XXIe siècle | Articles & témoignages « Me, Myself » ou du Care lyrique & philosophique Dina Sahyouni © Crédit photo : L'affiche de la chanson...
  • « Reality Scares Me » ou quand la réalité de la Terre et celle de l'amour nous font peur
    Megalesia 2020 | Poésie, musique & art audiovisuel « Reality Scares Me » ou quand la réalité de la Terre et celle de l'amour nous font peur Dina Sahyouni © Crédit photo : L'affiche de la sortie de la chanson "Reality Scares Me" de MONSIEUR, c apture d'écran...
  • Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter
    REVUE LE PAN POÉTIQUE DES MUSES | Invitations à visiter Page en construction... Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter Crédit photo : Une représentation de la déesse japonaise Amaterasu sortant de la caverne. Amaterasu est la déesse...
  • L'artiste Catherine Gil Alcala au festival "Les Balladines"
    Megalesia 2020 | Annonces diverses L'artiste Catherine Gil Alcala au festival "Les Balladines" © Crédit photo : L'affiche du festival, image transmise par la maison d'édition de l'artiste-autrice citée. L'artiste Catherine Gil Alcala présente le 13 septembre...
  • « Éviter les secrètes surprises du diable » !
    Megalesia 2020 | Réflexions féministes sur l'actualité « Éviter les secrètes surprises du diable » ! Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Crédit photo : Joovs van Cleve, "La Vierge à l'enfant", domaine public, Wikipédia, Commons. Cet...
  • Papillon à la rose
    Megalesia 2020 | Astres & animaux en Poésie | Travestissements poétiques Papillon à la rose Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Photographie par Claude Menninger © Crédit photo : Claude Menninger, " Papillon à la rose", photographie...
  • Jean-François Blavin, « Oscillations vagabondes au crépuscule », Éditions Unicité, 2020, 94 p., 13€
    Megalesia 2020 | Critique & réception J ean-François Blavin, « Oscillations vagabondes au crépuscule », Éditions Unicité, 2020, 94 p., 13€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédits photos : "Première de couverture illustrée du recueil...