11 octobre 2020 7 11 /10 /octobre /2020 18:17

 

N°8 | Critique & réception 

 

 

 

 

Franck Delbarre

 

 

Je t’emmène voir les coquelicots

 

 

poèmes entremêlés d’histoires,

 

Éditions Sajat, 2020, 12€

 

 

 

Maggy de Coster

Site personnel

Le Manoir Des Poètes

 

 

 

​​​​​​​© ​​​​​​​​​​Crédit photo : "Première de couverture illustrée du recueil aux Éditions Sajat".

 

 

 

Un texte liminaire du recueil questionne sur le sens des mots, un vrai badinage, comme le poète sait bien le faire, avec les mots et expressions, ce qui prouve bien qu’il n’est jamais à court de mots. Il écrit par à-coups au gré de son inspiration, aussi compile-t-il poèmes néo-classiques, poèmes en prose et histoires. 

Un texte poétique fait rappel au titre du recueil « Je t’emmène voir les coquelicots » où il fait l’éloge de la beauté naturelle de la femme : 

 

« Que fais-tu ?   Ne te maquille pas !

Car j’aurai l’impression que tu pourrais être une autre »

 

Pour lui le bonheur ne se trouve que dans les choses simples :

 

«  Il fait beau dehors. L’air a le parfum des jours heureux »

 

Son amour des mots est manifeste dans tout le recueil : 

 

« Sur la ville endormie une lune perplexe

Cherche des mots d’amour qu’un vent a dispersés »

 

Plus loin il s’accorde une licence grammaticale, un vrai défi pour les puristes :

 

« La femme que j’aimera

Elle sera  un peu folle

Très loin du protocole !

La femme que j’aimera »

 

Il joue sur les sonorités et également avec la polysémie des mots comme par exemple dans un texte en prose intitulé « Le monde est petit »,   on peut  lire : « mon petit doigt me dit que vous voulez un petit café » ou encore : « ma femme m’a mijoté un petit plat...  ». 

Dans un autre texte en prose intitulé « La théorie de l’escalier » on relate des  pléonasmes bien calculés par le poète, un brin dérangeant et provocateur : 

 

« […] il montait en haut alors que je descendais en bas

Il faut que je vous dise que j’ai même vu des gens monter en bas 

Et d’autres, descendre en haut, en réalité tous préoccupés par la chute en escalade !

 Car qu’il s’agisse de monter ou de descendre nous sommes tous motivés par une seule chose : C’est l’envie d’avancer ! »

 

C’est à raison qu’il nous fait remarquer l’absurdité ou l’incomplétude de certaines expressions de la langue française :

 

« Il y a des expressions peu expressives

Des expressions sans début ni fin

Qui nous laissent  sur la faim

Sans queue ni tête, à mi-chemin »

 

La dérision, l’humour décalé, des sous-entendus, des double sens, un cocktail détonnant servi dans la bonne humeur, tels sont les marqueurs de ce recueil de poèmes.

 

***

 

Pour citer ce texte 

 

Maggy de Coster, « Franck Delbarre, Je t’emmène voir les coquelicots, poèmes entremêlés d’histoires, Éditions Sajat, 2020, 12€ », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : N°8 | « Penser la maladie & la vieillesse en poésie » sous la direction de Françoise Urban-Menningermis en ligne le 11 octobre 2020. Url : http://www.pandesmuses.fr/no8/franckdelbarre-voirlescoquelicots

 

 

 

Mise en page par David Simon

 

© Tous droits réservés 

Retour au sommaire du n°8 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Numéro 8

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Lettre n°16 | À nos ivresses et aux Bacchantes !
    Lettre no 16 À nos ivresses & aux Bacchantes ! Crédit photo : "Bacchante", domaine public, Wikimedia. La Lettre n°16 vous propose de nous parler de vos ivresses & des Bacchantes. Au plaisir de publier vos contributions : articles, poèmes, nouvelles, contes,...
  • La poésie française contemporaine à Carthagène des Indes en Colombie
    N° 10 | Célébrations | Poésie dans tous ses états ou Varia d'Articles & de témoignages La poésie française contemporaine à Carthagène des Indes en Colombie Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes Textes publiés avec l'aimable autorisation...
  • Hommage pictural à Louis Armstrong (1901-1971)
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages Hommage pictural à Louis Armstrong (1901-1971) Mustapha Saha Sociologue, poète, artiste Exposition photographique par Élisabeth et Mustapha Saha © Crédit...
  • Mon addiction
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Poétextes thématiques Mon addiction Evelyne Charasse Crédit photo : Rose", Beauté de Versailles, image Commons. Mon addiction C'est Toi Toi Qui ne le sais Pas *** Pour citer ce poème d'amour Evelyne Charasse,...
  • L’ivresse
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Poétextes thématiques L’ivresse Aurore Nivelle Crédit photo : Henri Martin, "Beauté", Musée des Augustins, image Commons. L’ivresse, La vie, La vraie, Au fond de soi, Tout au fond de soi, Dans la soie de...
  • Première édition du Salon des livres des lettrées 2021
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Actions en faveurs des femmes & genre | Agenda poétique Première édition du Salon des livres des lettrées 2021 SIÉFÉGP © Crédit photo : identité visuelle temporaire par DS. La SIÉFÉGP a eu le plaisir de...
  • Ivresse et Identité
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Poétextes thématiques Ivresse & Identité* Nada Skaff** Crédit photo : "Bacchante", image Commons. Ivresse Ivresse, conscience aigüe du hic et du nunc cru plaisir sanguin dans un palais dansant vaux que ceps...
  • Adresse au beau sexe ; relativement à la révolution présente
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Revue poépolitique Adresse au beau sexe ; relativement à la Révolution M. L. C. D. V. Texte féministe choisi, transcrit, mis en français moderne (corrigé) & commenté brièvement par Dina Sahyouni Crédit photo...
  • Invitation à lire : Nataneli, Poison et Antidote. Vulgarisation poétique du "Tout à l'égo", Essai sur la poésie, Édilivre, 2020
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Philosophies & sagesses en poésie | Annonces diverses Invitation à lire : Nataneli, Poison & Antidote. Vulgarisation poétique du "Tout à l'égo" Essai sur la poésie, Édilivre, 2020 © Crédit photo : Couverture...
  • No 8 | ÉTÉ 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N° 8 | ÉTÉ 2021 PENSER LA MALADIE & LA VIEILLESSE EN POÉSIE 2ÈME VOLET SOUS LA DIRECTION DE Françoise URBAN-MENNINGER © Crédit photo :...