18 septembre 2021 6 18 /09 /septembre /2021 12:25

 

 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm)


 

REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE

 

THÉORIES & PRATIQUES

 

 

 

 

N° 8 | ÉTÉ 2021


 

 

 

PENSER LA MALADIE &

 

 

LA VIEILLESSE EN POÉSIE 

 

 

2ÈME VOLET

 


 

SOUS LA DIRECTION DE

 

Françoise URBAN-MENNINGER

 

© Crédit photo : Claude Menninger, "Image n°3 de l'exposition dValérie Schott", mai 2017.

 

 

 

 

 

Accéder au Sommaire

 

 

Date butoir pour y contribuer : 31 août 2021.

 

 

Rappel utile : comme vous le savez bien cher lectorat la revue LPpdm (dans ses versions électronique et imprimée) décline toute responsabilité juridique concernant le contenu publié par elle parce qu'elle considère que chaque auteur/auteure est libre dans le respect de sa charte déontologique, par conséquent, l'auteure/auteur est l'unique responsable du contenu de son texte, de son image, etc.

 

 

Le Pan Poétique des Muses (LPpdm)

 

Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre

théories & pratiques

 

 diffusée en version électronique (apériodique) & en version imprimée suspendue suite à un cas de force majeure de 2018 à 2020, reprise de l'édition imprimée dès 2021.

 

 

ISSN numérique : 2116-1046

 

(4 numéros par an dont un Hors-série & un Numéro spécial)

La reprise de la parution imprimée se fera en 2021 

 

ISSN imprimé : 2492-0487

 

ISSN imprimé Hors-série : 2554-8174

© www.pandesmuses.fr

 

Revue consultable depuis votre mobile

 

...nous suivre sur Face-book | ...nous suivre sur Twitter

 

...suivre la SIEFEGP sur Face-book

Initiative labellisée par le Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes

 

Lettre n° 9 (Avant-première de nos dernières publications de 2016)

 

© Tous droits réservés

 

Page de présentation créée le 17 juin 2021

par Aude & David SIMON

Édition en cours

 

Dernière mise à jour le 22 août 2021 (ajout de la date butoir) 

 

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Numéro 8 Muses et féminins en poésie
18 septembre 2021 6 18 /09 /septembre /2021 12:21

 

 

 

N° 8| SOMMAIRE 

 

 

 


 

 

PENSER LA MALADIE & 

 

LA VIEILLESSE EN POÉSIE 

 

2ÈME VOLET

 

 

Sous la direction de Françoise URBAN-MENNINGER

 

Nous continuons la mise en ligne interrompue involontairement en 2018 avant

la parution du numéro en version imprimée  en fin septembre 2021.

 

Le Pan Poétique des Muses publie ce deuxième volet du sixième numéro afin de répondre à vos nombreuses demandes de publication

 

Date butoir de réception de vos contributions : 31 août 2021.

Fin de la mise en ligne du numéro :

30 septembre 2021.

 

Merci bien de votre intérêt pour cette thématique !

 

Page en construction... 

​​​​​​

 

 

Équipe de la version en ligne :

Françoise Urban-Menninger (dir.)

Couverture illustrée par l'artiste : Valérie Schott.

Illustrations par plusieurs artistes 

Réalisation technique :

Aude & David SIMON

Nous écrire :

contactlppdm@pandesmuses.fr. 

 

 

ISSN numérique : 2116-1046

 

Revue féministe, internationale & multilingue

 

de poésie entre théories & pratiques

 

diffusée en version électronique (apériodique) et en version imprimée (4 numéros par an)

 

Le Pan poétique des muses ISSN Imprimé : 2492-0487

 

Logodupan

© www.pandesmuses.fr

Rappel utile : comme vous le savez bien cher lectorat la revue LPpdm (dans ses versions électronique et imprimée) décline toute responsabilité juridique concernant le contenu publié par elle parce qu'elle considère que chaque auteure/auteur est libre dans le respect de sa charte déontologique, par conséquent, est l'unique responsable du contenu de son texte, de son image, etc.

 

Appel à contribution du n°6 :

 

"Penser la maladie et la vieillesse en poésie"

 

 

Sommaire

 

 

Éditorial

 

Françoise Urban-Menninger, « Éditorial »

 

Bémols artistiques

 

Françoise Urban-Menninger, « Le Pain de Terre à Niederhergheim, un village en Alsace. Le nouvel atelier-galerie de Marie-Rose Gutleben » 

Jean-Paul Gavard-Perret, « Aphrodite Fur met le paquet »

 

Critique & réception

 

SIÉFÉGP, « Françoise Urban-Menninger vous présente le livre Hildegarde de Léo Henry, Prix de l'Académie de Rhénane » 

Françoise Urban-Menninger, « Souvenirs tissés de ma sœur Germaine, récits de Marie-Jeanne Langrognet-Delacroix, ouvrage paru chez Astérion », « Dialogues avec le jour d'Isabelle Poncet-Rimaud. Recueil de poèmes paru chez Unicité »

Maggy de Coster, « Franck Delbarre, Je t’emmène voir les coquelicots, poèmes entremêlés d’histoires, Éditions Sajat, 2020, 12€ », « Éric Sauray, Claire, Catherine et Défilé, Les trois femmes les plus puissantes d’Haïti, Kefemas Éditions, 2017, 76 p., 4,99€ » 

 

 

Entretien poétique, artistique & féministe

Dina Sahyouni, « Conversation avec Françoise Urban-Menninger sur la vieillesse et la maladie en poésie », photographie inédite d'une œuvre de l'artiste Hélène de Beauvoir

 

 

Dossier majeur

 

 

Penser la maladie & la vieillesse en poésie 

 

Articles & témoignages 

 

Dina Sahyouni, « Conversation avec Françoise Urban-Menninger sur la vieillesse et la maladie en poésie », photographie inédite d'une œuvre de l'artiste Hélène de Beauvoir

 

 

Dossier mineur

 

Muses & Poètes

 

Poésie, Femmes & Genre

 

 

 

Articles & témoignages

 

Maggy De Coster, « Mort du grand poète catalan Joan Margarit »

 

 

Florilège des dossiers

 

Majeur

 

Laurent Chaineux Schenmetzler, « Je te parlerai » & « Error system data » 

Françoise Urban-Menninger, « Mon corps et moi », « la rose en fer forgé », « le jardin des ombres » & « que regarde-t-elle cette femme » (peinture de Joseph Edrei) 

Louise Fournier (aieule), « La fièvre » & « Adieux à la poésie » 

Christelle Reix (poèmes & dessin inédits), « Des rides... »  & « Vieille » 

Yannick Resch, « Cadeau de Noël », « Habiter la vie » « Pour elle » 

Sarah Mostrel (poèmes, photographies & peinture), « Jeunesse », « Chagrin » 

Huguette Bertrand, « Les vieux » 

Pierre Zehnacker (texte & illustration), « Mutisme » 

Dina Sahyouni, « Une larme d'encrier  » 

Claude Luezior, « Reliques »

 

Mineur

 

Tiphaine Mora, « Ève » 

Maggy De Coster, « Como decíamos / Comme nous disions hier. Poèmes de Celia Vázquez », poèmes d'amour bilingues inédits choisis & traduits par

Mokhtar El Amraoui, « Femmes ! » « Les cris d'une rebelle »  

 

 

La poésie dans tous ses états ou

 

Varia d'articles & écrits poétiques 

 

Articles & témoignages 

 

Maggy De Coster, « Mort du grand poète catalan Joan Margarit »

 

Poétextes

Maggy De Coster, « Como decíamos / Comme nous disions hier. Poèmes de Celia Vázquez »« Poèmes de Silvia Pepió, traduits de l’espagnol par Maggy De Coster »

منى جمال الدّين ​​​​​/Mona Gamal El Dine, « مواطن ٌ بدرجة ِ لاجئ / L'exilé »

 

 

Réception d'autrefois

 

Réflexions féministes sur l'actualité 

 

​​​​Françoise Urban-Menninger« Où sont les hommes ? » 

 

Muses au masculin Instant

 

Claude Luezior, « Lettre à Assureur » 

Mustapha Saha, « L'Arpenteur d'infini »

 

Instant poétique en compagnie de...

 

......... 

 

Poésie de la jeunesse

 

............... 

 

Poèmes des ancêtres

(aïeules/aïeux)

......... 

 

Handicaps & diversité inclusive

Mhamed Hassani, « Un été pas comme les autres » 

 

Poésie érotique

Laurent Chaineux Schenmetzler, « free vol »

Nicole Hardouin, « Audace »

Jean-Paul Gavard-Perret, « Hautes combes »

 

Sourires & rires féministes 

Françoise Urban-Menninger« La poissonnière »

Véro Ferré, « Les tétons flingueurs »

 

Poésie & musique

.................

 

Poésie audiovisuelle ou poésie & arts audiovisuels

[uniquement en ligne]

Nicole Coppey, « Éternellement » & « Sur le sable, dans son essence »

 

Travestissements poétiques

 

 

Voies-voix des philia & agapè la sororité

 

Françoise Urban-Menninger, « Souvenirs tissés de ma sœur Germaine, récits de Marie-Jeanne Langrognet-Delacroix, ouvrage paru chez Astérion » 

 

S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages

 

Huguette Lerolle, « Femme »

​Mustapha Saha (propos & photographies), « In memoriam. Hommage au photographe Bruno Barbey »

 

Revue Matrimoine

 

SIÉFÉGP, « Françoise Urban-Menninger vous présente le livre Hildegarde de Léo Henry, Prix de l'Académie de Rhénane » 

 

Revue culturelle d'Europe

 

Jean-Paul Gavard-Perret, « Aphrodite Fur met le paquet »

Maggy de Coster (texte & photographies inédits), « Carnet de voyage, Août 2021. La Croatie : En passant par Zagreb, Zadar, Split, Trogir, Komin & Dubrovnik »

 

Revue culturelle d'Orient & d'Afrique

 

​Mustapha Saha (propos & photographies), «  Pour l'Islam des Lumières » 

 

Revue culturelle des Amériques

 

 

 

 

...nous suivre sur Face-book & Twitter

 

...suivre la SIEFEGP sur Face-book

 

Initiative labellisée par

le Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes

 

 

 

Lettre n° 9 (Avant-première de nos dernières publications de 2016)

 

Page créée le 1er juillet par Aude & David SIMON 

 

Édition en cours....

 

© Tous droits réservés

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Numéro 8 Muses et féminins en poésie
18 septembre 2021 6 18 /09 /septembre /2021 12:20

​​​

​​​​​​N°8 | Penser la maladie & la vieillesse en poésie | Édito

 

​​​​​

 

 

 

 

Éditorial 

 

 

 

 

 

 

 

Françoise Urban-Menninger

 

Blog officiel : L'heure du poème

 

 

 

 

La vieillesse en poésie existe-t-elle réellement ? On peut en douter quand on découvre le magnifique livre de Léo Henry qui nous présente une Hildegarde féministe avant l'heure !

Quant aux thèmes choisis par les poètes, ils sont universels, l'éloge de la mère dans « Mutisme » pour Pierre Zehnacker, les souvenirs d'enfance et d'adolescence que Marie-Jeanne Langrognet « tisse » en mémoire de sa sœur, voire « Les reliques » de l'enfance chères à Claude Luezior ou encore le texte « Les vieux » d'Huguette Bertrand qui préfigure notre devenir et notre fin inéluctable... Retenons dans ce poème l'image de « leur sourire fleuri » pour clore ce dossier sur une note apaisée et songeons à ceux et à celles qui nous ont quittés comme Huguette Lerolle qui nous lègue la part belle de son âme dans son merveilleux poème intitulé tout simplement « Femme »  tel un cri qui traverse et transcende l'éternité de sa nuit.

 

 

© F. Urban-Menninger

 

***

 

Pour citer ce texte

 

Françoise Urban-Menninger, « Éditorial », texte inédit, Le Pan poétique des muses | Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques :  N°8 | Été 2021 « Penser la maladie & la vieillesse en poésie » sous la direction de Françoise Urban-Menninger, ​​​​mis en ligne le 18 septembre 2021. Url :

http://www.pandesmuses.fr/no8/fum-editorial

 

 

Mise en page par David Simon

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour au sommaire du N°8 

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Numéro 8 Muses et féminins en poésie
5 septembre 2021 7 05 /09 /septembre /2021 17:42

​​​

N° 8 | Revue culturelle d'Europe​​​

 

 

​​​​

 

 

 

Carnet de voyage, Août 2021.

 

La Croatie : En passant par

 

 Zagreb, Zadar, Split, Trogir,

 

Komin & Dubrovnik

 

 

 

 

 

 

 

Carnet & photographies par

 

Maggy de Coster

​​​​Site personnel

Le Manoir Des Poètes

 

 

 

© ​​​​​​​​​​​Crédit photo : "Un des lacs du parc naturel de Plitvice", photographie prise par la voyageuse Maggy de Coster, Croatie, août 2021. 

 ​​​​​

 

 

L’histoire de Zagreb capitale de la Croatie depuis le XVIe, remonte à l’an 1094 date de la fondation de son évêché et c’est dans cette ville qu’est né le premier stylo à plume « Penkala » dont l’inventeur est Slavoljub Penkala. Son centre urbain existe depuis le XIe siècle. Son quartier historique, issu de la cité médiévale, bien préservée, est situé dans la ville haute. Un funiculaire relie les deux parties. L’actuel quartier central occupe la ville basse très animée. 

Depuis le XIXe siècle la ville est dotée de tramway mais elle peut être parcourue à pied. Une ambiance intime y règne. Le long du boulevard se dessinent les monuments historiques ceinturés par la gare ferroviaire et la place centrale.

 

 

© ​​​​​​​​​​​Crédit photo : Maggy De Coster, "La Cathédrale de Zagreb", Croatie, août 2021. 

 ​​​​​

 

La Cathédrale de Zagreb reconstruite au XIIIe siècle, rappelle de loin, l’église Saint Urbain de Troyes. Le séisme de mars 2020 l’a amputée du sommet de l’une de ses tours.

​​​​​

L’Urbanisme dalmate puise ses racines dans la préhistoire. L’influence de l’Italie notamment de Venise est dominante dans la culture et l’architecture de la Croatie. Les apports des Francs sont dans les tombes sont dominants également.

La culture croate est la résultante de la civilisation grecque, romaine, illyrienne et slave. Cependant l’invasion des Turcs à la fin du XVe siècle est responsable de l’effacement de la culture médiévale comme le rasage des châteaux-forts, des couvents et des églises.

La littérature croate voit le jour entre le VIIIe et les IXe siècles. Le latin fut jusqu’en 1847 une des langues officielles avec le croate et le slavon. Ainsi les Croates furent les derniers Européens à parler le latin. Trois alphabets étaient d’usage : romain, glagolitique et cyrillique jusqu’à la Renaissance. 

 

 

© ​​​​​​​​​​​Crédit photo : Maggy de Coster, "L'église Saint Donat de Zadar",  Croatie, août 2021. 

 

 

À Zadar on peut admirer l’église Saint Donat de forme circulaire dédiée à la Sainte Trinité et de construction architecturale byzantine. Elle date du IXe siècle.

 

 

© ​​​​​​​​​​​Crédit photo :  Maggy de Coster, "La grotte bleue dans l'îlot de Bisevo", Croatie, août 2021. 

 ​​​​​

 ​​​​​

 

Autour de Zadar se déploie l’archipel des Kornati avec ses 140 îles sans oublier le parc naturel de Plitvice avec ses lacs émeraude et ses cascades.

 

 

© ​​​​​​​​​​​Crédit photo :  Maggy de Coster, "L'entrée de la vieille ville de SPlit, Croatie, août 2021. 

 ​​​​​

 

 

La ville de Split de son nom ancien Aspalathos fut construite en 293 par le dernier empereur romain Dioclétien qui s’y retira de son abdication en 305 jusqu’à sa mort en 311-3113. C’est à l’emplacement de son somptueux Mausolée qu’est érigée la Cathédrale Saint Duje, martyr exécuté sous les ordres de cet empereur ennemi des chrétiens. Cette ville abrite le palais Dioclétien, vénéré par ses sujets le considérant comme « le fils de Jupiter ». La vieille ville est ceinte de gigantesques murailles rappelant Byzance et Rome. Son cœur historique abrite la plus petite rue au monde au nom improbable « laisse-moi passer ».

 

À une demi-heure de Split Trogir est en Dalmatie la ville à l’architecture romano-gothique la mieux préservée de la côte adriatique.

 

 

© ​​​​​​​​​​​Crédit photo :  Maggy de Coster, "Le lagon bleu entre Split et Trogir", Croatie, août 2021. 

 ​​​​​

 

 

Comment ne pas parler de Komin petit village autour de Ploče traversé par la Neretva, où nous avons fait une halte chez notre amie poète franco-croate Ivanka Paul. Sur ce fleuve est jeté le pont de Pelješac qui relie la Croatie à la frontière de Bosnie-Herzégovine.

 

 

 

​​​​​​​​​​© Crédit photo : "Dubrovnik", photographie prise par la voyageuse Maggy de Coster, Croatie, août 2021. 

 ​​​​​

 

 

Dubrovnik, l’ancienne République de Raguse construite en majeure partie aux XVe et XVIIe siècles est un mélange du style gothique et du style de la Renaissance. Néanmoins, il existe une vraie harmonie entre l’architecture et l’environnement naturel. En 1204 cette ville connut la domination de Venise jusqu’en 1358 où elle obtint son indépendance par le traité de Zadar.

La vieille ville, classée patrimoine mondial de l’UNESCO abrite le couvent franciscain construit au milieu du XIVe siècle avec soixante chapiteaux différents est bijou architectural alliant les styles roman et gothique.

Appelée « la perle de l’Adriatique » la cité médiévale, bordée d’une muraille fortifiée d’une longueur de 1940 mètres, a fait dire à George Bernard Shaw : « Ceux qui cherchent le paradis sur terre doivent venir à Dubrovnik. » 

 

 

En résumé,  La Croatie compte près de 1200 îles, îlots et récifs. Une soixantaine de ces terres au milieu des eaux est habitée.

 

 

©M. DE COSTER

 

***

 

Pour citer ce texte

 

Maggy de Coster (billet & photographies inédits), « Carnet de voyage, Août 2021. La Croatie : En passant par Zagreb, Zadar, Split, Trogir, Komin & Dubrovnik » texte inédit, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques :  N°8 | Été 2021 « Penser la maladie & la vieillesse en poésie » sous la direction de Françoise Urban-Menninger, ​​​​mis en ligne le 5 septembre 2021. Url :

http://www.pandesmuses.fr/no8/mdc-croatie

 

 

Mise en page par David Simon

 

 

© Tous droits réservés

 

Retour au sommaire du N°8 

Repost0
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Numéro 8

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • No 10 | AUTOMNE 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N° 10 | AUTOMNE 2021 CÉLÉBRATIONS DES LAURÉATES & LAURÉATS* DE L'ACADÉMIE CLAUDINE DE TENCIN & DIX ANS DE CE PÉRIODIQUE AVEC LES INVITÉES...
  • Splendeur et solitude d'Isadora Duncan
    N°10 | Célébrations | Dossier mineur | Florilège Splendeur & solitude d'Isadora Duncan Mustapha Saha Sociologue, poète, artiste peintre Crédit photo : La danseuse, chorégraphe & auteure américaine "Isidora Duncan" S tadsschouwburg, 1904-1905, domaine...
  • Nos informations et publications depuis le premier septembre
    N° 10 | Célébrations | Agenda poétique Nos informations & publications depuis le premier septembre Crédit photo : "Roses", image de Wikimedia, Commons. Cher lectorat, LE PAN POÉTIQUE DES MUSES vous adresse son unique rappel pour prendre part au dixième...
  • NO 9| FIN D'ÉtÉ 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES VOUS PRÉSENTE SON N°9 | FIN D' ÉTÉ 2021 FEMMES, POÉSIE & PEINTURE 2ÈME VOLET SOUS LA DIRECTION DE Maggy DE COSTER © Crédit photo : œuvre...
  • No 9 | Sommaire
    N°9| SOMMAIRE N°9|FIN D'ÉTÉ 2021 FEMMES, POÉSIE & PEINTURE 2 ÈME VOLET Sous la direction de Maggy DE COSTER Nous continuons la mise en ligne interrompue involontairement en 2018 avant la parution du numéro en version imprimée en octobre 2021. Le Pan Poétique...
  • Femmes en poésie et en peinture, rien de nouveau sous le soleil !
    N°9 | Femmes, poésie & peinture | Éditorial Femmes en poésie & en peinture, rien de nouveau sous le soleil ! Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes « La femme est l’avenir de l’homme » dit Aragon, donc impossible de ne pas compter avec elle...
  • Un Pan de Poèmes pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PRÉSENTE L'ÉVÉNEMENT POÉFÉMINISTE UN PAN D E POÈMES POUR TOUTES À L'ÉCOLE & LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FILLES ÉDITION 2021 QUI FÊTE LE 11 OCTOBRE 2021 LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FILLES CET ÉVÉNEMENT...
  • La niña que sabe
    Événements poétiques | Un Pan de Poèmes pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles 2021 & N°10 | Célébrations | Dossier majeur | Florilège La niña que sabe Ciela Asad Crédit photo : Alexei Harlamov, "Girl with flowers.jpg",...
  • Et l'âme renaît
    N° 10 | Célébrations | Dossier majeur | Florilège Peinture sélectionnée pour le concours Et l'âme renaît Mariem Garaali Hadoussa Artiste plasticienne & poète Présidente de l ’ association "Voix de femme nabeul" © Crédit photo : Mariem Garaali Hadoussa....
  • Ma fille est mon bonheur et Toute fille est une vie
    Événements poétiques | Un Pan de Poèmes pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles 2021 & N°10 | Célébrations | Dossier majeur | Florilège Ma fille est mon bonheur & Toute fille est une vie* Hanen Marouani Docteure en langue...