12 juin 2020 5 12 /06 /juin /2020 14:34

 

Megalesia 2020 | Critique & réception

 

 

 

 

 

Christophe Schaeffer

 

Quantique de L’Ombilic,

 

L’Improbable, 2020, 65 p.

 

 

 

 

Maggy de Coster

​​​​Site personnel

Le Manoir Des Poètes

 

 

 

© Crédit photo : Première de couverture du recueil, image fournie par Maggy de Coster. 

 


 

 

Christophe Schaeffer nous offre un savoureux cocktail de vers agrémentés d’ironie sur fond de métaphores. Les images se déploient au fil des pages et ne manquent pas de nous surprendre comme une pluie glaçante. On plane et l’on ne redescend pas indemne. 

 

« L’homme grattait sa vie 

sur un ticket de loterie

jusqu’au jour où il empocha 

le gain de son infortune »

 

 

Comme Rimbaud, il a compris que le poète doit se faire voyant, donc il voit au-delà du réel conventionné. Il nous décrit un univers où tout se fait à contresens aussi constate-t-il que :  

 

« le lac s’engouffra dans la vallée

descendit jusqu’au village

    qui trempait dans un alcool charmant » 

 

De par sa finesse d’esprit, il malaxe les mots avec dextérité. Il les transformer et les détourne de leur sens commun, il dérive, dirait-on, dans le métalangage. Cela dit, dans chaque poème il y a un message à décoder :

 

« Le drame se renversa sur la table

aspergeant le monsieur bien habillé

Le garçon se précipita avec une éponge

mais il était trop tard

Le drame était indélébile

et pantalon immaculé »

 

Ici l’action est portée à son paroxysme : le drame est synonyme de l’irréparable. La fatalité affiche aussi une présence notable :

 

« Bien qu’insomniaque

Il mourut dans son sommeil »

 

Sous la plume de Christophe Schaeffer fleurissent tant de figures de style comme cet oxymore qui ne passe pas inaperçu :

 

« Il était de ces ombres silencieuses

qui se terrent dans les interstices de lumière »

 

Le poète nous entraîne aussi de la finitude à l’infinitude :

 

« Son collant noir attirait les étoiles

au moment où il fila »

 

Tout est passé en revue dans cette Quantique de L’Ombilic : les contraires se dévoilent, les oppositions se remarquent. Ainsi le poète philosophe semble nous inviter à porter un regard nouveau sur notre environnement matériel et immatériel afin de redéfinir notre place par rapport à lui.

 

MDC

 

 

NDLR : Christophe Schaeffer est docteur  en philosophie, poète et artiste. Il mène une double activité, à la fois en tant qu’auteur (une vingtaine d’ouvrages publiés) et créateur lumière pour le spectacle vivant depuis 1996.

 

***

 

Pour citer ce texte

Maggy de Coster, « Christophe Schaeffer, Quantique de L’Ombilic, L’Improbable, 2020, 65 p. », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiquesMegalesia 2020mis en ligne le 12 juin 2020. Url : http://www.pandesmuses.fr/megalesia20/quantique-ombilic

 

 

Mise en page par David Simon

 

© Tous droits réservés 

Retour à la Table de Megalesia

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Megalesia

Publications

 

Nouveau : 

LE PAN POÉTIQUE DES MUSES EST SUR INSTAGRAM

 

Info du 29 mars 2022.

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

 CopyrightFrance.com

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • No 12 | AUTOMNE 2022
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°12 | AUTOMNE 2022 UNE POÉMUSIQUE DES FEMMES & GENRE* Crédit photo : Anne Vallayer-Coster, "Instruments de musique". Tableau temporaire....
  • Les robes d'Ewa Bathelier
    N°11 | Poémusique des femmes & genre | Bémols artistiques Les robes d'Ewa Bathelier Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Peintures de Artiste peintre Ewa Bathelier © Crédit photo : Les robes de l'artiste Peinture Ewa Bathelier, Balticum...
  • 2022 | Un Bouquet Poétique pour Toutes à l'École & La Journée Internationale des Droits des Filles
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PRÉSENTE L'ÉVÉNEMENT POÉFÉMINISTE UN BOUQUET POÉTIQUE POUR TOUTES À L'ÉCOLE & LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FILLES ÉDITION 2022 QUI FÊTE LE 11 OCTOBRE 2022 LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FILLES CET ÉVÉNEMENT...
  • Que musique le monde !
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Dossier majeur | Florilège / Muses au masculin Que musique le monde ! Poème & dessin Mokhtar El Amraoui © Crédit photo : Mokhtar El Amraoui, « Que musique le monde ». Il est des airs Qui toujours nous accompagnent,...
  • les femmes font tourner la terre
    N°12 | Poémusique des femmes & genre | Dossier majeur | Florilège les femmes font tourner la terre Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Artiste peintre & sculptrice Maria-Grazia Surace Ses sites & page facebook officiels : http://mariagrazia-surace.com...
  • No 11 | ÉTÉ 2022
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°11 | ÉTÉ 2022 PARFUMERIE POÉTIQUE OU PARFUMS, POÉSIE & GENRE © Crédit photo : Mariem Garaali Hadoussa,"Strange roses", tableau. SOMMAIRE...
  • N°11 | ÉTÉ 2022 | SOMMAIRE
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N°11 | ÉTÉ 2022 PARFUMERIE POÉTIQUE OU PARFUMS, POÉSIE & GENRE N°11 | SOMMAIRE EN COURS D'ÉDITION... © Crédit photo : Mariem Garaali Hadoussa,"Titre...
  • Le petit oiseau prisonnier par Désirée Pacault
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Astres & animaux | Réception d'autrefois / Poésie des aïeules Le petit oiseau prisonnier par Désirée Pacault Auguste de Roosmalen (18??-18??) Désirée Pacault (1798-1881) Texte choisi, transcrit, corrigé & commenté brièvement...
  • Nourdine Tabbai expose une peinture allégorique de l'Apocalypse à la Fondation Mohammed VI en octobre 2022
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Revue culturelle d'Afrique & d'Orient Nourdine Tabbai expose une peinture allégorique de l'Apocalypse à la Fondation Mohammed VI en octobre 2022 Mustapha Saha Sociologue, poète, artiste peintre © Crédit photo : Tableau...
  • La fleur sans parfum
    N°11 | Parfums, Poésie & Genre | Dossier majeur | Florilège / Poésie des aïeules La fleur sans parfum Désirée Pacault (1798-1881) Texte choisi & transcrit avec une photographie de la poète par Dina Sahyouni © Crédit photo : . Dessin, portrait de Désirée...