27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 08:53

 

Annonce de parution

 

Avis de parution

 

suivi d'extrait d'"Era la noche..."/C'était la nuit..."

 

d'Aurélie-Ondine Menninger

 

 

 

© Crédit photo : 1ère de couverture de l'éditeur


Poète

 

Aurélie-Ondine Menninger : (Mulhouse, France, 1984)

Est poète, traductrice, professeure de français et journaliste. Elle a étudié la Littérature à l'Université de Strasbourg et rédigé une étude sur le roman Mélusine de Frantz Hellens. Depuis 2002, elle écrit des critiques artistiques et culturelles pour le journal Les Affiches-Moniteur. Elle a publié les recueils Une virgule dans un sac de pierres (Éditions Éditinter, 2011) et Lettres à Bleue (Éditions Éditinter, 2013). Era la noche…/C'était la nuit… (editorial lisboa, 2016, Argentine) est son premier recueil bilingue.

 

Es poeta, traductora, professora de francés y periodista. Estudió Literatura en la Universidad de Estrasbourgo. Redactó un estudia sobre la novela Melusina de Franz Hellens. Desde el año 2002, escribe reseñas culturales para el diario Les Affiches-Moniteur. Publicó los poemarios Una coma en una bolsa de piedras (Éditions Éditinter, 2011) y Cartas a Azul (Éditions Éditinter, 2013). Era la noche…/C'était la nuit… (editorial lisboa, 2016, Argentina) es su primer poemario bilingüe.

 

Présentation de l'ouvrage

Ce troisième recueil d'Aurélie-Ondine Menninger plonge le lectorat dans les abîmes de l'être et du non être. Il nous fait entendre le cri immuable de la poésie en nous. Un cri de vie au pouvoir créateur... Ce cri de la poésie souvent inaudible à cause du vacarme en nous, autour de nous est retranscrit par Aurélie-Ondine Menninger et il surgit de la nuée des poèmes. En revisitant des mythes (comme Narcisse, Téthys, Ainda) et des symboles (comme le miroir, la nuit, l'eau, la mort), la poésie d'Aurélie-Ondine Menninger bifurque en deux voix poétiques comme le recueil bilingue espagnol/français pour expérimenter le périple de la vie et de la mort dans l'écriture de soi, voire de l'univers...

Présentation rédigée par Dina Sahyouni pour LPpdm

 

***

Fiche technique

Titre :  Era la noche.../C'était la nuit...

Poète : Aurélie-Ondine Menninger

Éditions : editorial lisboa, Aurélie-Ondine Menninger

Collection : serie marino

 Édition bilingue : espagnol/français

Date de parution :  septembre 2016

Ville et pays de l'édition Buenos Aires, Argentine

Nombre de pages : 68 p.

Dimensions : 13 x 20 cm

Format :  broché

Design : María Fernanda Bustos

ISBN : 978-987-4121-00-4

Site de la maison d'édition : editoriallisboa.tumblr.com

Page du livre sur le site de la maison d'édition :  http://editoriallisboa.tumblr.com/post/153543255255/era-la-noche-c-%C3%A9tait-la-nuit-aur%C3%A9lie-ondine

 

Extrait

LA noche, Ainda, era la noche

un subsuelo oscuro

y un profundo silencio

de fin de marchandsel hoy

apagado del presente

y el espejo del mundo

invertido

 

 

LA nuit, Ainda, c'était la nuit

un sous-sol sombre

et un profond silence

de fin de d’aujourd’hui

éteint du présent

et le miroir du monde

Renversé*

 

 

* Extrait reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteure et de la maison d'édition Editorial lisboa

 

Lectures publiques

Depuis le 21 décembre 2016 dernier, Aurélie-Onfine Menninger a donné trois lectures publiques en France (voir par exemple les photos ci-dessous)

 

http://www.jds.fr/agenda/spectacles/era-la-noche-101899_A

 

***

 

Réception dans les médias

  • Michel Loetscher, « Aurélie-Ondine Menninger, "La blessure est poésie"», Hibdoscope, N°1036, février 2017, chronique publiée ici en avant-première avec l'aimable autorisation des concernés.

  • Dina Sahyouni, « Être dans le non être ou comment la poésie remédie au nihilisme » (titre provisoire), Le Pan poétique des muses ; Lettre n°9, le 31 janvier 2017.
  • phenixblog123, « La réponse à l’ange »,  La Lettre de Phénix, 2 janvier, 2017 (https://lalettreduphenix.wordpress.com/2017/01/02/la-reponse-a-lange/)

 

Invitation à lire : je recommande vivement ce recueil bilingue abouti aux amateurs de la poésie argentine et française. La poésie d'Aurélie-Ondine Menninger mérite une reconnaissance internationale malgré son jeune âge. Era la noche.../C'était la nuit... distille en effet une poésie aux styles rimbaldien et mallarméen. Il est aussi un vrai remède au nihilisme ambiant car la poésie d'Aurélie-Ondine Menninger joue son rôle orphique de créatrice de mondes et d'univers... 

Dina Sahyouni pour LPpdm.

 

***

Pour citer cet avis de parution

LPpdm, «  Avis de parution suivi d'extrait d'Era la noche.../C'était la nuit... d'Aurélie-Ondine Menninger », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°9 [En ligne], mis en ligne le 27 janvier 2017. Url : http://www.pandesmuses.fr/era.html

 

© Tous droits réservés 

Retour au sommaire

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

 

Rechercher

À La Une

  • Lettre n°15 | Eaux oniriques : mers/mères
    Lettre no 15 sur les Eaux oniriques : mers/mères © Horizon par Véronique Caye . Vous avez carte blanche pour en parler. La parution des documents choisis par notre équipe est successive du 14 décembre 2020 au 28 février compris. La mise en ligne se fait...
  • Une trilogie poétique pour un ténor à la voix d’airain : Jonas Kaufmann
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Critique & réception | Poésie & musique | Muses au masculin Une trilogie poétique pour un ténor à la voix d’airain : Jonas Kaufmann Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédits photos , Couvertures illustrées...
  • Un enfant n'est pas un partenaire sexuel !
    Lettre n°15 | Réflexions féministes sur l'actualité Un enfant n'est pas un partenaire sexuel ! Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Crédit photo : Fillette à l'orange par Louise Catherine Breslau (1856-1927), wikimedia, domaine public. Si...
  • perdre la mer
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques | S'ndigner, soutenir, Lettres ouvertes, Hommages, etc. | Poésie féministe pour lutter contre les violences faites aux femmes perdre la mer Houle Crédit photo : Édouard Debat-Ponsan (1847-...
  • Événements poétiques | Le Printemps des Poètes | Les femmes et le désir en poésie
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PROPOSE DE PRENDRE PART À SON RECUEIL DU FESTIVAL LE PRINTEMPS DES POÈTES Les femmes & le désir en poésie © Crédit photo : Claude Menninger, photographie prise au musée Würth à Erstein lors d'une exposition rétrospective...
  • Adrien Cannamela, Le Petit Prince aux douze pieds, L’Harmattan, 2018, 125 p.
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Critique & réception Adrien Cannamela , Le Petit Prince aux douze pieds, L’Harmattan, 2018, 125 p., format A5, 20€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédit photo , Première de couverture illustrée...
  • Les dépossédé.e.s
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Les dépossédé. e. s Charlène Lyonnet Mélodie des sirènes alarmées, Par le passage, Du navire près des rochers. Naufrage. Dépêchées sur la plage, Les mariées ont retrouvé, Emportés par l’orage,...
  • l’après-midi d’un Rossignol
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie l’après-midi d’un Rossignol Mona Gamal El Dine Docteur en sciences de l'art (La Sorbonne Paris), Membre de la Société des Gens de Lettres, Membre du P.E.N Club...
  • La petite musique
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie La petite musique Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Photographie par Claude Menninger © Crédit photo : une magnifique image de Claude Menninger,...
  • Ah, revoir la Niagara ! (haïkus)
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Ah, revoir la Niagara ! (haïkus) Chantal Robillard Crédit photo : "Niagara Falls", winter 1911 ", Commons,Wikimedia. Au bord de la rivière, Je prends les embruns Dans cheveux et figure. Penchée...