27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 08:53

 

Annonce de parution

 

Avis de parution

 

suivi d'extrait d'"Era la noche..."/C'était la nuit..."

 

d'Aurélie-Ondine Menninger

 

 

 

© Crédit photo : 1ère de couverture de l'éditeur


Poète

 

Aurélie-Ondine Menninger : (Mulhouse, France, 1984)

Est poète, traductrice, professeure de français et journaliste. Elle a étudié la Littérature à l'Université de Strasbourg et rédigé une étude sur le roman Mélusine de Frantz Hellens. Depuis 2002, elle écrit des critiques artistiques et culturelles pour le journal Les Affiches-Moniteur. Elle a publié les recueils Une virgule dans un sac de pierres (Éditions Éditinter, 2011) et Lettres à Bleue (Éditions Éditinter, 2013). Era la noche…/C'était la nuit… (editorial lisboa, 2016, Argentine) est son premier recueil bilingue.

 

Es poeta, traductora, professora de francés y periodista. Estudió Literatura en la Universidad de Estrasbourgo. Redactó un estudia sobre la novela Melusina de Franz Hellens. Desde el año 2002, escribe reseñas culturales para el diario Les Affiches-Moniteur. Publicó los poemarios Una coma en una bolsa de piedras (Éditions Éditinter, 2011) y Cartas a Azul (Éditions Éditinter, 2013). Era la noche…/C'était la nuit… (editorial lisboa, 2016, Argentina) es su primer poemario bilingüe.

 

Présentation de l'ouvrage

Ce troisième recueil d'Aurélie-Ondine Menninger plonge le lectorat dans les abîmes de l'être et du non être. Il nous fait entendre le cri immuable de la poésie en nous. Un cri de vie au pouvoir créateur... Ce cri de la poésie souvent inaudible à cause du vacarme en nous, autour de nous est retranscrit par Aurélie-Ondine Menninger et il surgit de la nuée des poèmes. En revisitant des mythes (comme Narcisse, Téthys, Ainda) et des symboles (comme le miroir, la nuit, l'eau, la mort), la poésie d'Aurélie-Ondine Menninger bifurque en deux voix poétiques comme le recueil bilingue espagnol/français pour expérimenter le périple de la vie et de la mort dans l'écriture de soi, voire de l'univers...

Présentation rédigée par Dina Sahyouni pour LPpdm

 

***

Fiche technique

Titre :  Era la noche.../C'était la nuit...

Poète : Aurélie-Ondine Menninger

Éditions : editorial lisboa, Aurélie-Ondine Menninger

Collection : serie marino

 Édition bilingue : espagnol/français

Date de parution :  septembre 2016

Ville et pays de l'édition Buenos Aires, Argentine

Nombre de pages : 68 p.

Dimensions : 13 x 20 cm

Format :  broché

Design : María Fernanda Bustos

ISBN : 978-987-4121-00-4

Site de la maison d'édition : editoriallisboa.tumblr.com

Page du livre sur le site de la maison d'édition :  http://editoriallisboa.tumblr.com/post/153543255255/era-la-noche-c-%C3%A9tait-la-nuit-aur%C3%A9lie-ondine

 

Extrait

LA noche, Ainda, era la noche

un subsuelo oscuro

y un profundo silencio

de fin de marchandsel hoy

apagado del presente

y el espejo del mundo

invertido

 

 

LA nuit, Ainda, c'était la nuit

un sous-sol sombre

et un profond silence

de fin de d’aujourd’hui

éteint du présent

et le miroir du monde

Renversé*

 

 

* Extrait reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteure et de la maison d'édition Editorial lisboa

 

Lectures publiques

Depuis le 21 décembre 2016 dernier, Aurélie-Onfine Menninger a donné trois lectures publiques en France (voir par exemple les photos ci-dessous)

 

http://www.jds.fr/agenda/spectacles/era-la-noche-101899_A

 

***

 

Réception dans les médias

  • Michel Loetscher, « Aurélie-Ondine Menninger, "La blessure est poésie"», Hibdoscope, N°1036, février 2017, chronique publiée ici en avant-première avec l'aimable autorisation des concernés.

  • Dina Sahyouni, « Être dans le non être ou comment la poésie remédie au nihilisme » (titre provisoire), Le Pan poétique des muses ; Lettre n°9, le 31 janvier 2017.
  • phenixblog123, « La réponse à l’ange »,  La Lettre de Phénix, 2 janvier, 2017 (https://lalettreduphenix.wordpress.com/2017/01/02/la-reponse-a-lange/)

 

Invitation à lire : je recommande vivement ce recueil bilingue abouti aux amateurs de la poésie argentine et française. La poésie d'Aurélie-Ondine Menninger mérite une reconnaissance internationale malgré son jeune âge. Era la noche.../C'était la nuit... distille en effet une poésie aux styles rimbaldien et mallarméen. Il est aussi un vrai remède au nihilisme ambiant car la poésie d'Aurélie-Ondine Menninger joue son rôle orphique de créatrice de mondes et d'univers... 

Dina Sahyouni pour LPpdm.

 

***

Pour citer cet avis de parution

LPpdm, «  Avis de parution suivi d'extrait d'Era la noche.../C'était la nuit... d'Aurélie-Ondine Menninger », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°9 [En ligne], mis en ligne le 27 janvier 2017. Url : http://www.pandesmuses.fr/era.html

 

© Tous droits réservés 

Retour au sommaire

Partager cet article

Repost 0
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm

Rechercher

À La Une

  • Lettre n°10
    Publication successive Lettre n°10 Nous fêtons dans cette Lettre Le Printemps des Poètes au féminin & le festival Megalesia 2017 jusqu'au 31 mars 2017 30 avril 2017 Crédit photo : Allegoria dell'Inclinazione 1615-1616 (Allégorie de l'Inclination) par...
  • Vive la Retraite !
    Dossier majeur | Textes poétiques Vive la Retraite ! Joan Ott © Crédit photo : (illustration à venir) Synopsis Enfin retraités après une longue vie de labeur, Aline et Germain ont acheté une île déserte au beau milieu du Pacifique où ils comptent couler...
  • Dossier majeur | Textes poétiques Vive la Retraite ! Joan Ott © Crédit photo : (illustration à venir) *** Pour citer ce poème Joan Ott , « » , Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques...
  • Qu’est ce qu’elle a à me regarder comme çà, la bourge ?
    Dossier majeur | Textes poétiques Qu’est ce qu’elle a à me regarder comme çà, la bourge ? Sylvie Troxler © Crédit photo (illustration à venir) Qu’est ce qu’elle a à me regarder comme çà, la bourge ? J’suis pas un chien tout de même ! D’accord, j’ai tout...
  • Vieilles dames vénitiennes
    Dossier majeur | Textes poétiques Vieilles dames vénitiennes Chantal Robillard Ce texte est reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteure de son blog officiel Venise, poèmes de voyage © Crédit photo : (illustration à venir) Mon hôtesse m’annonce...
  • Femmes inspiratrices des grands peintres mais peintres par-dessus tout
    Femmes, poésie & peinture Avant-première Femmes inspiratrices des grands peintres mais peintres par-dessus tout Maggy de Coster Site personnel : www.maggydecoster.fr/ Site du Manoir des Poètes : www.lemanoirdespoetes.fr/ Crédit photo : La Paix ramenant...
  • Penser la maladie et la vieillesse en poésie
    Dossier majeur | Introduction du n°6 Penser la maladie et la vieillesse en poésie Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème © Crédit photo : (illustration à venir) À l'heure où s'achève à Strasbourg la septième édition du Forum Européen...
  • La Place des femmes dans la peinture de Camille Pissarro
    Dossier majeur | Femmes, poésie & peinture Avant-première La Place des femmes dans la peinture de Camille Pissarro Maggy de Coster Site personnel : www.maggydecoster.fr/ Site du Manoir des Poètes : www.lemanoirdespoetes.fr/ Crédit photo : affiche de l'exposition...
  • Haiku za Tatjanu Debeljački 2017 / Haiku for Tatjana Debeljački 2017
    Annonce de parution / revue des éditrices Haiku za Tatjanu Debeljački 2017 / Haiku for Tatjana Debeljački 2017 Tatjana Debeljački © Crédit photo : couverture illustrée du recueil fournie par l'auteure Poeta konkurs / Poeta contest Haiku za Tatjanu Debeljački...
  • Brève chronique sur "Adèle" de Patricia Kaas
    Femmes, poésie & musique Pour la Journée Internationale de la Femme Brève chronique sur "Adèle" de Patricia Kaas Dina Sahyouni La chanson « Adèle » interprétée par Patricia Kaas s'adresse à toutes les femmes parce qu'elle éclaire la condition féminine...