23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 05:30

 

 

 

 

Deux poèmes inédits & extraits reproduits

 


 

Le poème dansé, La musique danse

 

&

Extraits d'Encres marines

 

 

 

 

Françoise Urban-Menninger

 

Extraits reproduits avec l'aimable autorisation de l'auteure et des éditions Éditinter

 

 

 

 

 

 

Le poème dansé
 
                                                     dédié à Ondine
 
 
quand tu danses
tu n’es jamais seule
ce sont toutes les femmes
qui t’habitent
 
qui dansent avec toi
une lignée de femmes
qui t’ont mise au monde
depuis la nuit des temps
 
et qui écrivent avec toi
le poème dansé
d’un rêve d’éternité
en lettres de ciel
 
 

 

 

 
La musique danse
 
 

 


 
la musique danse
dans le fourreau de tes hanches
 
elle bat sans façon le tempo
sous l’orbe de ta peau
 
chacune de ses ondes
vient te mettre au monde
 
dans cette épure de silence
où l’âme se balance
 
 

 
 
                                   

Extraits d’Encres marines

poème en prose, recueil paru chez Éditinter en 1999, à ce jour épuisé...


 
 
Incestueuse, ma sœur l’océane enroulait sa chevelure d’algue autour de mes hanches de sable. Et nous dansions tanguées sous le corps hybride du mâle amour aimant. Nous dansions baignées d’épaves d’or, nous dansions muettes sur la scène de nos agapes marines. Nous dansions arrimées dans le regain de nos reins. Et la vague dans la hanche, la croupe offerte, nous nous aimions à perte de mer, le plaisir ancré dans nos cuisses ouvertes.
 
                                                                                                          ***


 
Tragédienne de haute mer, mysticienne érotisée, mon règne fut celui d’une souveraine. Mais mon sceptre de démence me brisa dans le cortège amer de mes paroles de mer.
Je fus Antigone, la fille éternelle au destin de rebelle. Je fus Aphrodite, la séductrice, née de la semence divine et de l’écume des flots. Je fus Ophélie morte dans les eaux rimbaldiennes de ma mémoire, je fus aussi Electre et je reconnus Œdipe dans l’œil de mes chimères.
Toute la tragédie antique défila derrière le masque de ma déraison.
La barque de mes hanches, tanguée, oscillée, chaloupée sous les tempêtes lunaires, s’enlisa dans les sables de l’oubli.
Dans ma conque de silence, je rêvais au coït ininterrompu de l’océan infatigué et la mer me ramenait ses floches d’écume jusque dans mon ventre de batelière.
Mon livre de bord ouvert sur mon sexe d’enfer, je mis le cap sur la mer d’agonie où je décidai de disparaître.
 
     

 


 

Pour citer ces poèmes

 

 

 Françoise Urban-Menninger  « Le poème dansé », « La musique danse » & « Extraits d'Encres marines » (Extraits reproduits avec l'aimable autorisation de l'auteure & des éditions Éditinter, Encres marines, 1999, url. http://www.editinter.fr)  , in Le Pan poétique des muses|Revue internationale de poésie entre théories & pratiques :  « Poésie, Danse & Genre » [En ligne], n°1|Printemps 2012, mis en ligne en Mai 2012.

URL. http://www.pandesmuses.fr/article-poeme-danse-extraits-encres-marines-103757674.html  ou URL. http://0z.fr/mClUg
 

 

 

 

Pour visiter les pages/sites de l'auteur(e) ou qui en parlent,

 

 

 


Françoise Urban-Menninger  Wikipédia

 

http://www.lemanoirdespoetes.fr/poemes-francoise-urban-menninger.php

 

http://sociedadedospoetasamigos.blogspot.fr/search/label/Fran%C3%A7oise%20Urban-Menninger

 

 http://www.editinter.fr 


 

Auteur(e)


 

 

Françoise Urban-Menninger

 
Poète et nouvelliste, Françoise Urban-Menninger est l’auteur d’une vingtaine de recueils de poèmes comme Le temps immobile, Lignes d'eau, L'or intérieur, Encres marines, Fragments d'âme, L'arbre aux bras nus, La  draperie des jours, Chair de mémoire...

Et elle a également écrit deux recueils de nouvelles : Les heures bleues et La Belle Dame.

Elle est surtout éditée par Éditinter*, réside aujourd’hui à Strasbourg où elle anime des ateliers d’écriture, collabore à la revue Transversalles et au site littéraire Exigence-Littérature. Elle a été l’invitée de la semaine de la francophonie à Izmir en 2006 et a participé au colloque « Poésie au féminin » à l’université de Clermont-Ferrand en 2011.

 

   
*   http://www.editinter.fr

 


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le Pan poétique des muses - dans n°1|Printemps 2012

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

 

Rechercher

À La Une

  • Événements poétiques | Reconfinement | Rêveries fleuries
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PROPOSE DE PRENDRE PART À SON RECUEIL DE RECONFINEMENT EN FRANCE Rêveries fleuries Crédit photo : Jane Atché (1872–1937), "Rêverie", Peinture sur porcelaine, dessin de J. Atché, peinture de Evalina Guenthoer, domaine public,...
  • Calendrier poéféministe 2021 portant sur le féminicide
    Événements poétiques | Calendrier poéféministe 2021 contre le féminicide Calendrier poéféministe 2021 pour lutter contre les violences faites aux femmes et particulièrement le féminicide © Crédit photo : Sarah Mostrel, Stop . 2020. En cours d'édition.......
  • MAI 2021 | Déphasage
    Événements poétiques | Calendrier poéféministe contre le féminicide | Mai 2021 Déphasage Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes Poème reproduit de Maggy de Coster avec son aimable autorisation et celle de la maison d'édition Unicité Illustration...
  • Le petit pays qui n’aimait pas ceux qui l’aimaient
    Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 27 Le petit pays qui n’aimait pas ceux qui l’aimaient Nadine Adra Poème reproduit de Dr. Nadine ADRA avec son aimable autorisation Histoire poétique et philanthropique sur les explosions...
  • Les yeux parlent aux yeux
    N°9 | Sourires & rires féministes Les yeux parlent aux yeux Nsanzimana Avec tes gros trous dans les narines Tu ne peux manquer d’hémoglobines Ni de globules rouges et tes babines Injectent une profondeur féline À tes baisers tant doux que mirifiques Il...
  • Les yeux clos. Je respire
    Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 27 Les yeux clos. Je respire Sarah Fekonja Auteure, rédactrice Web, transcriptrice Sites officiels : www.sarahfekonja.com www.auteure.sarahfekonja.com Crédit photo : Design pour un livre,...
  • Éternellement et Sur le sable, dans son essence
    N°8 | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages, etc. | Poésie, musique & art audiovisuel Éternellement & Sur le sable, dans son essence Nicole Coppey Site officiel : http://www.nicolecoppey.com/ Chaîne officielle YouTube : https://www.youtube.com/channel/UC_Mt28JgxfzPW91iaO7TS1g Description...
  • In memoriam. Soutiens & amitiés à Nicole Coppey & sa famille
    In memoriam | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages, etc. In memoriam. Soutiens & amitiés à Nicole Coppey & sa famille Crédit photo : "Tristesse" par Tom Franz, image de Commons, domaine public. In memoriam Nous apprenons avec une grande tristesse...
  • AVRIL 2021 | Je les hais
    Événements poétiques | Calendrier poéféministe contre le féminicide | Avril 2021 Je les hais Djurdja Raskovic Site officiel : djurask.wordpress.com Illustration de Sarah Mostrel Site : www.sarahmostrel.online.fr Facebook : www.facebook.com/sarah.mostrel...
  • Doux rêve ne durant que quelques instants
    Événements poétiques | ReConfinement | Rêveries fleuries | Jour 26 Doux rêve ne durant que quelques instants Rana Alam Doux rêve ne durant que quelques instants Je ne fais que rêver D’être à tes côtés mon chéri adoré Sous un ciel azuré Couvrant une plage...