25 octobre 2020 7 25 /10 /octobre /2020 18:23

 

 

Hommage poéféministe  |Éditorial 

 

 

 

 

 

Nous poétisons inlassablement ce monde

 

en mal d'amour, voilà notre réponse

 

à l'intolérance

 

​​​​​

 

 

Dina Sahyouni

​​

 

 

 

​​​​​​​​​​​​​​​​​Crédit photo : "Tristesse" domaine public, Commons. 

 

 

La tristesse est là, charnelle, elle nous ébahit, nous serre le kiki, nous plonge dans l'amertume ou dans l'envie de crier, hurler de stupéfaction et d'horreur... 



 

Les ténèbres vaincues reviennent hanter cette planète jamais apaisée où la douleur et la souffrance font plier les peuples comme les êtres les plus solides...

La poésie s'insurge des profondeurs de nous tel un fauve blessé, écorché vif, pour transcrire l'ineffable laideur de la beauté de l'humain. 



 

En guise d'éditorial pour l'hommage que ce périodique a réalisé avec vos soutien et participation, nous le jurons, oui le jurons de poétiser inlassablement ce monde en mal d'amour, en mal de liberté, en mal de beauté.. en mal de tendresse.

 

Oui, nous poétisons ce monde livré aux cultes variés de l'indifférence et leurs lots de souffrances. Car la lionne indomptable est en nous, elle est là dans les plis de nos êtres voués à la passion poétique : au feu de l'amour et la beauté, au feu de la liberté créatrice.

 

Oui, c'est cela, oui, c'est cela notre unique et résolue réponse à d'intolérance. Ne vous laissez jamais dompter par les ténèbres de la servitude aliénante, demeurez, oui demeurez en poésie, là où nulle colère, nulle tristesse ne restent longtemps sans qu'elles soient dévorées par le feu de l'amour, la beauté et la liberté.

 

Pour toi Samuel Paty,

Pour les victimes de la haine,

Pour toi liberté d'expression,

Pour toi paix,

Pour toi tolérance,

Pour toi amour,

Pour toi liberté,

Pour toi beauté,

Pour toi tendresse,

Pour toi humain laid et beau,

Pour toi animal humilié,

Pour toi astre,

Pour toi spiritualité,

Pour toi monde malade,

Pour toi verbe,

Pour toi langage,

​​​​​​Nous poétisons éternellement tout.

 

 

***

 

Pour citer ce texte

 

​​​Dina Sahyouni, « Nous poétisons inlassablement ce monde en mal d'amour, voilà notre réponse à l'intolérance », texte inédit, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Hommage poéféministe au professeur Samuel Patymis en ligne le 25 octobre 2020. Url : http://www.pandesmuses.fr/21octobre/ds-edio-reponse 

 

 

 

Mise en page par Aude Simon

 

© Tous droits réservés 

Retour au sommaire de l'Hommage 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans S'indigner - soutenir - etc.

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Lettre n°16 | À nos ivresses et aux Bacchantes !
    Lettre no 16 À nos ivresses & aux Bacchantes ! Crédit photo : "Bacchante", domaine public, Wikimedia. La Lettre n°16 vous propose de nous parler de vos ivresses & des Bacchantes. Au plaisir de publier vos contributions : articles, poèmes, nouvelles, contes,...
  • Chronique d’occupation de l’Odéon. Un violent désir de bonheur
    Lettre n°16 | Bémols artistiques (réception cinématographique) | Revue culturelle d'Europe Huitième épisode du reportage-feuilleton d'Occupation du Théâtre de l'Odéon Chronique d’occupation de l’Odéon. Un violent désir de bonheur Mustapha Saha Sociologue,...
  • Chante l’amour
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Varia de Poétextes Chante l’amour Mona Gamal El Dine Docteur en sciences de l'art (La Sorbonne Paris), Membre de la Société des Gens de Lettres, Membre du P.E.N Club International, Sociétaire des Poètes...
  • Bikini réglementaire pour les championnats d'Europe de Beach-Handball !!!
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Réflexions féministes sur l'actualité Bikini réglementaire pour les championnats d'Europe de Beach-Handball !!! Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème © Crédit photo : Capture d'écran...
  • Firmaman, textes poétiques en prose de Jean-Paul Gavard-Perret...
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Critique & réception Firmaman textes poétiques en prose de Jean-Paul Gavard-Perret. Ouvrage paru aux éditions Sans Escale avec une couverture signée par Jacques Cauda Françoise Urban-Menninger Blog officiel...
  • Agnieszka Holland, "Le Procès de l’herboriste", avec Ivan Trojan, Josef Trojan et Juraj Loj ​​​​
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Chroniques de Camillæ/Poésie & Cinéma ou Chroniques cinématographiques Agnieszka Holland, Le Procès de l’herboriste, avec Ivan Trojan, Josef Trojan & Juraj Loj Camille Aubaude Site & blog officiels : www.lamaisondespages.com/...
  • Premier bouquet poétique par Mlle Fanny Forestier
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Réception d'autrefois | Presse, média, femmes & genre Premier bouquet poétique par Mlle Fanny Forestier Paul Smith Réception journalistique choisie & transcrite par Dina Sahyouni Crédit photo : Des inondations...
  • Pluie de caresses
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Poétextes thématiques Pluie de caresses Michel Orban Poème reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteur et de sa maison d'édition. © Crédit photo : Présentation visuelle avec extraits du recueil de...
  • No 8 | ÉTÉ 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES (LPpdm) REVUE FÉMINISTE, INTERNATIONALE & MULTILINGUE DE POÉSIE ENTRE THÉORIES & PRATIQUES N° 8 | ÉTÉ 2021 PENSER LA MALADIE & LA VIEILLESSE EN POÉSIE 2ÈME VOLET SOUS LA DIRECTION DE Françoise URBAN-MENNINGER © Crédit photo :...
  • No 8 | Sommaire
    N° 8| SOMMAIRE PENSER LA MALADIE & LA VIEILLESSE EN POÉSIE 2ÈME VOLET Sous la direction de Françoise URBAN-MENNINGER Nous continuons la mise en ligne interrompue involontairement en 2018 avant la parution du numéro en version imprimée en septembre 2021....