12 janvier 2020 7 12 /01 /janvier /2020 17:00

Lettre n°14 | S'indigner,  soutenir, lettres ouvertes, hommages, etc. 

 

 

Ci-dessous, nous avons sélectionné une série de tweets du philosophe Raphaël Enthoven commentant l'actualité du 7 janvier 2020. 

 

 

Penser avec

 

le philosophe

 

Raphaël Enthoven

 

sur Twitter

 

(tweets reproduits)

 

Crédit photo :  Raphaël Enthoven, image de son compte Twitter.

 



Via le compte Twitter officiel de

Raphaël Enthoven 

@Enthoven_R :




En cet anniversaire lugubre, et avant de se taire un peu, il convient de rappeler quelques évidences malmenées.
#CharlieHebdo 👇
https://twitter.com/Enthoven_R/status/1214418247723999232?s=19

1) Ce que montre Charlie Hebdo est libertaire. Et nul n’est tenu d’aimer ça.
Mais ce que représente Charlie Hebdo est la liberté. Et chacun doit défendre ça.
Suspendre le soutien à CH au contenu de ses dessins, c’est transformer une affaire de principe en question de goût. https://twitter.com/Enthoven_R/status/1214418364489179136?s=19

2) Les gens qui accusent Charlie Hebdo de « jeter de l’huile sur le feu » oublient un peu vite que le problème, c’est le feu. Pas l’huile. Quand un plat est empoisonné, celui qui met les pieds dedans est un bienfaiteur. https://twitter.com/Enthoven_R/status/1214418444021567488?s=19


3) Ceux qui disent « ce n’est pas le moment de se moquer… » auront toujours une raison de dire ça.
Jamais la société ne sera assez pacifiée pour qu’on se moque les uns des autres sans vexer qui que ce soit.
Dire « Ce n’est pas le moment » = dire « ce n’est jamais le moment »

https://twitter.com/Enthoven_R/status/1214418538057871361?s=19



4) Les gens qui disent « la liberté de la presse ? Oui, mais…attention au blasphème ! »  ne sont pas des gens mesurés, mais des lâches qui donnent à leur trouille les contours flatteurs de la pondération. Et dorment tranquilles après avoir botté en touche. https://twitter.com/Enthoven_R/status/1214418623365812224?s=19

5) Les gens qui disent « Bien sûr, c’est horrible mais enfin, ils ne l’ont pas volé non plus ! » ressemblent (en plus dramatique encore) à ceux qui, en cas de viol, s’en prennent à la tenue de la victime avant de dénoncer son agresseur. https://twitter.com/Enthoven_R/status/1214418868439048192?s=19

6) Les gens qui trouvent des excuses aux assassins en les présentant d’abord (ou aussi) comme les victimes de la société confondent l’excuse et l’explication. Hitler aussi a eu une enfance difficile. Ce qui explique bien des choses, mais n'excuse rien.

https://twitter.com/Enthoven_R/status/1214418950752284674?s=19

7) Le mot « islamophobie » est une arnaque verbale dont la raison d’être est de neutraliser le dialogue en faisant passer la (légitime) critique d’une religion pour l’ignoble haine de ses pratiquants. #Charb
https://twitter.com/Enthoven_R/status/1214419083225120768?s=19

8) Les vrais "islamophobes" ne sont pas les gens qui se moquent de l’Islam, mais les gens qui méprisent les musulmans au point de les croire incapables d'humour. 

​​​​https://twitter.com/Enthoven_R/status/1214419201009635328?s=19


9) Les véritables "blasphémateurs" ne sont pas les caricaturistes mais les impies intégristes qui croient que Dieu se vexe comme eux ou qu’Il a besoin de leur aide. « Le besoin d’une foi puissante n’est pas la preuve d’une foi puissante, mais du contraire. » (Nietzsche)
https://twitter.com/Enthoven_R/status/1214419303044452353?s=19

10) Les intégristes sont la honte de l’Islam et les indécis sont la honte de la République. Mais les premiers ne sont dangereux que lorsque ce sont les seconds qui gouvernent.
https://twitter.com/Enthoven_R/status/1214419459567427585?s=19

​​​​​​​

***

 

Pour citer ces tweets

 

Le Pan Poétique Des Muses, « Penser avec le philosophe Raphaël Enthoven sur Twitter (tweets reproduits) », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°14|Être féministe, mis en ligne le 12 janvier 2020, Url : http://www.pandesmuses.fr/lettreno14/tweets

 

Page publiée par le rédacteur David Simon

 

© Tous droits réservés                                 Retour au sommaire ​​

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans La Lettre de la revue LPpdm

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

 

Rechercher

À La Une

  • Megalesia 2020
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES vous présente son festival en ligne Megalesia édition 2020 du 1er avril au 1 er 30 septembre 2020 Crédit photo : " La Muse du chant et de la dance Terpsichore", toile de François Boucher, domaine public. Festival numérique, international...
  • Table
    Table de Megalesia 2020 Édition 2020 du 1er avril au 1er 30 septembre Festival International & Multilingue des Femmes & Genre en Sciences Humaines & Sociales En partenariat avec la Société Internationale d'Études des Femmes & d'Études de Genre en Poésie...
  • "I LOVE BEIRUT". Pour Beyrouth, pour un monde solidaire !
    Megalesia 2020 | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages, etc. "I LOVE BEIRUT" Pour Beyrouth, pour un monde solidaire ! "En solidarité avec le Liban, nous publions vos témoignages et poèmes qui soutiennent la population libanaise durement touchée...
  • « Me, Myself » ou du Care lyrique et philosophique
    Megalesia 2020 | Poésie, musique & art audiovisuel |Le néopaganisme & la sexualité dans la culture populaire du XXIe siècle | Articles & témoignages « Me, Myself » ou du Care lyrique & philosophique Dina Sahyouni © Crédit photo : L'affiche de la chanson...
  • « Reality Scares Me » ou quand la réalité de la Terre et celle de l'amour nous font peur
    Megalesia 2020 | Poésie, musique & art audiovisuel « Reality Scares Me » ou quand la réalité de la Terre et celle de l'amour nous font peur Dina Sahyouni © Crédit photo : L'affiche de la sortie de la chanson "Reality Scares Me" de MONSIEUR, c apture d'écran...
  • Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter
    REVUE LE PAN POÉTIQUE DES MUSES | Invitations à visiter Page en construction... Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter Crédit photo : Une représentation de la déesse japonaise Amaterasu sortant de la caverne. Amaterasu est la déesse...
  • L'artiste Catherine Gil Alcala au festival "Les Balladines"
    Megalesia 2020 | Annonces diverses L'artiste Catherine Gil Alcala au festival "Les Balladines" © Crédit photo : L'affiche du festival, image transmise par la maison d'édition de l'artiste-autrice citée. L'artiste Catherine Gil Alcala présente le 13 septembre...
  • « Éviter les secrètes surprises du diable » !
    Megalesia 2020 | Réflexions féministes sur l'actualité « Éviter les secrètes surprises du diable » ! Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Crédit photo : Joovs van Cleve, "La Vierge à l'enfant", domaine public, Wikipédia, Commons. Cet...
  • Papillon à la rose
    Megalesia 2020 | Astres & animaux en Poésie | Travestissements poétiques Papillon à la rose Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Photographie par Claude Menninger © Crédit photo : Claude Menninger, " Papillon à la rose", photographie...
  • Jean-François Blavin, « Oscillations vagabondes au crépuscule », Éditions Unicité, 2020, 94 p., 13€
    Megalesia 2020 | Critique & réception J ean-François Blavin, « Oscillations vagabondes au crépuscule », Éditions Unicité, 2020, 94 p., 13€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédits photos : "Première de couverture illustrée du recueil...