23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 05:30

 

 

 

Sélection du web

 

 

L'odeur de ta voix

 

 

&

 

À ton retour

 


  Hervé-Léonard Marie

 

 

 

 

 

 

L'odeur de ta voix

 

 


L’odeur de ta voix

Dans la chambre

Aux couleurs si pures

Me tord le ventre

Et me verse une larme

Au creux de la main

Grande ouverte sur tes yeux

 

                Mais tu semblais morte

                Et ne savais plus

                Chanter chanter

                Pour ton soleil

 

Goutte de lave

Surgie d’un volcan

Se solidifie

Et devient pierre

Aussi dure que mon cœur

Et ta voix se casse

Aux creux des chemins

 

(au refrain)

 

Matriocha s’en va

Petits pas

S’envolent sur la terre

M’enfoncent un clou

Et me jettent vers le ciel

Pour voir un soleil

Mal éteint celui de tes blessures

 

(au refrain)

 

Ton soleil Mat’cha

S’ennuie seul

Au fond des nuages

Il attend un cœur

Pur pour l’empourprer

À nouveau trois mots

Pour me donner l’amour de marcher

 

                L’odeur de ta voix

                Dans la chambre

                Aux couleurs si pures

                Me tord le ventre.


(extrait du recueil Chansons tristes publié en ligne) 

 

 

 

 

 
À ton retour


 

 

 

À ton retour

J’imagine un tapis tressé de phrases d’amour

Tissé de souvenirs d’ors et de projets fous

À ton retour

Les vivats souriants et tous les détours

Pour t’accueillir en belle et vraie douceur

À ton retour

Encore mille chants fleuris du troubadour

Toujours amoureux de ton pas sur la terre

À ton retour

Sonneront bien clairs les tambours

Dans mon cœur en liesse de toi

À ton retour

Mille fleurs épanouies à tous les carrefours

Accrochées  aux reflets d’or de tes yeux

À ton retour

S’enfuiront vers l’oubli tous  les vautours

Et s’épanouira le vol de l’aile du vieux condor

 À ton retour

Pas un jour sans que le souriant humour

Ne règne sans partage sur nos pages

 À ton retour

La folle poésie du monde naîtra au jour

Des mille mots d’une chouette sage

À ton retour

Mille étendards vibrant de bonjours

Gonflés dans le vent des sourires

À ton retour

Mon bel amour

 

(extrait du recueil Tas de Cailloux publié en ligne)

 

 

Pour citer ces poèmes

 

 

Hervé-Léonard Marie « L'odeur de ta voix » « À ton retour »    (poèmes reproduits avec l'aimable autorisation de l'auteur), in Le Pan poétique des muses|Revue internationale de poésie entre théories & pratiques : « Poésie, Danse & Genre » [En ligne], n°1|Printemps 2012, mis en ligne en Mai 2012.

URL. http://www.pandesmuses.fr/article-ta-voix-103498376.html ou URL. http://0z.fr/XIKJF
  

 

 

 

Pour visiter les pages/sites de l'auteur(e) ou qui en parlent

 

 

 

 

 

Auteur(e)


 

Hervé-Léonard Marie

 


 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le Pan poétique des muses - dans n°1|Printemps 2012

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

 

Rechercher

À La Une

  • Megalesia 2020
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES vous présente son festival en ligne Megalesia édition 2020 du 1er avril au 1 er 30 septembre 2020 Crédit photo : " La Muse du chant et de la dance Terpsichore", toile de François Boucher, domaine public. Festival numérique, international...
  • Table
    Table de Megalesia 2020 Édition 2020 du 1er avril au 1er 30 septembre Festival International & Multilingue des Femmes & Genre en Sciences Humaines & Sociales En partenariat avec la Société Internationale d'Études des Femmes & d'Études de Genre en Poésie...
  • "I LOVE BEIRUT". Pour Beyrouth, pour un monde solidaire !
    Megalesia 2020 | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages, etc. "I LOVE BEIRUT" Pour Beyrouth, pour un monde solidaire ! "En solidarité avec le Liban, nous publions vos témoignages et poèmes qui soutiennent la population libanaise durement touchée...
  • « Me, Myself » ou du Care lyrique et philosophique
    Megalesia 2020 | Poésie, musique & art audiovisuel |Le néopaganisme & la sexualité dans la culture populaire du XXIe siècle | Articles & témoignages « Me, Myself » ou du Care lyrique & philosophique Dina Sahyouni © Crédit photo : L'affiche de la chanson...
  • « Reality Scares Me » ou quand la réalité de la Terre et celle de l'amour nous font peur
    Megalesia 2020 | Poésie, musique & art audiovisuel « Reality Scares Me » ou quand la réalité de la Terre et celle de l'amour nous font peur Dina Sahyouni © Crédit photo : L'affiche de la sortie de la chanson "Reality Scares Me" de MONSIEUR, c apture d'écran...
  • Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter
    REVUE LE PAN POÉTIQUE DES MUSES | Invitations à visiter Page en construction... Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter Crédit photo : Une représentation de la déesse japonaise Amaterasu sortant de la caverne. Amaterasu est la déesse...
  • L'artiste Catherine Gil Alcala au festival "Les Balladines"
    Megalesia 2020 | Annonces diverses L'artiste Catherine Gil Alcala au festival "Les Balladines" © Crédit photo : L'affiche du festival, image transmise par la maison d'édition de l'artiste-autrice citée. L'artiste Catherine Gil Alcala présente le 13 septembre...
  • « Éviter les secrètes surprises du diable » !
    Megalesia 2020 | Réflexions féministes sur l'actualité « Éviter les secrètes surprises du diable » ! Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Crédit photo : Joovs van Cleve, "La Vierge à l'enfant", domaine public, Wikipédia, Commons. Cet...
  • Papillon à la rose
    Megalesia 2020 | Astres & animaux en Poésie | Travestissements poétiques Papillon à la rose Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Photographie par Claude Menninger © Crédit photo : Claude Menninger, " Papillon à la rose", photographie...
  • Jean-François Blavin, « Oscillations vagabondes au crépuscule », Éditions Unicité, 2020, 94 p., 13€
    Megalesia 2020 | Critique & réception J ean-François Blavin, « Oscillations vagabondes au crépuscule », Éditions Unicité, 2020, 94 p., 13€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédits photos : "Première de couverture illustrée du recueil...