23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 05:30

 

 

 

  Cinq poèmes inédits

 

 

 

 

 

  Six poèmes sur la danse

 

 

    

 

 

Isabelle Voisin

   Le premier poème est reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteure & de la revue Décharge

 

 

 

La muette parle

parle avec son corps

avec sa bouche qui palpite doucement

avec ses yeux qui s’attardent

sur d’autres corps

sourds

Ses mains se tordent

ses pieds hésitent

avancent se heurtent, hésitent encore

trébuchent

Tout son être dansant 

devient souffleur des mots de verre

enfermés dans son intérieur

 

 

******

 

Se tenir

juste Là

entre Terre

et Ciel

 

 

 

  ******

 

CHANSON

Ton cadavre exquis
frappe la cadence
de mon existence.
Tout au long des jours,
tout au long des nuits,
sa triste présence
m'invite à la danse.

 

 

  ******

 

 

 

Danse d'amour rue Villedo
Elle
tout droit sortie d'un film de Rohmer
virevolte autour de Lui
ombre longue qui lui sourit

 

 

  ******


La Farruca
es una bailaora impresionante
Son corps en tension permanente
gronde et rugit entre deux vueltas
puis soudainement se brise
en mille éclats de rire cristallins
ombres des larmes de son âme

 

 

  ******

 

Mes racines se creusent là
sur cette frontière tracée dans les pas
des Jean sans Terre
le front toujours haut
el pecho
dressé vers le ciel
semant dans les airs
des contes d'enfants

 

 

 

 

 

 

 

Pour citer ces poèmes

 

 

 Isabelle Voisin , « Six poèmes sur la danse » (le poème "La muette" est reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteure et de la revue de poésie Décharge, poème paru dans le n°104, 1999), in Le Pan poétique des muses|Revue internationale de poésie entre théories & pratiques : « Poésie, Danse & Genre » [En ligne], n°1|Printemps 2012, mis en ligne en Mai 2012.

URL. http://www.pandesmuses.fr/article-poemes-voisin-103330321.html ou URL. http://0z.fr/ctQvU
 

 

 

 

Pour visiter les pages/sites de l'auteur(e) ou qui en parlent

 

 

 

 

 

Auteur(e)

 


Isabelle Voisin


 

Isabelle Voisin, née à Paris en 1963, petite fille d'immigrés espagnols du côté maternel. Actuellement professeur de lettres modernes dans le secondaire.

Participe en 1998 avec d'autres poètes au Catalogue du mois off de la photographie à Paris; publie quelques poèmes entre 1998 et 2002 dans les revues de poésie Décharge et Comme ça et Autrement ; réalisation de textes pour Les Ambassadeurs, recueil de photographies de Martial Verdier, actuellement en ligne sur le site de la revue TK-21, sous la rubrique “Livres en écriture” : http://www.tk-21.com/ .

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le Pan poétique des muses - dans n°1|Printemps 2012

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

 

Rechercher

À La Une

  • Lettre n°15 | Eaux oniriques : mers/mères
    Lettre no 15 sur les Eaux oniriques : mers/mères © Horizon par Véronique Caye . Vous avez carte blanche pour en parler. La parution des documents choisis par notre équipe est successive du 14 décembre 2020 au 28 février compris. La mise en ligne se fait...
  • Une trilogie poétique pour un ténor à la voix d’airain : Jonas Kaufmann
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Critique & réception | Poésie & musique | Muses au masculin Une trilogie poétique pour un ténor à la voix d’airain : Jonas Kaufmann Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédits photos , Couvertures illustrées...
  • Un enfant n'est pas un partenaire sexuel !
    Lettre n°15 | Réflexions féministes sur l'actualité Un enfant n'est pas un partenaire sexuel ! Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Crédit photo : Fillette à l'orange par Louise Catherine Breslau (1856-1927), wikimedia, domaine public. Si...
  • perdre la mer
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques | S'ndigner, soutenir, Lettres ouvertes, Hommages, etc. | Poésie féministe pour lutter contre les violences faites aux femmes perdre la mer Houle Crédit photo : Édouard Debat-Ponsan (1847-...
  • Événements poétiques | Le Printemps des Poètes | Les femmes et le désir en poésie
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PROPOSE DE PRENDRE PART À SON RECUEIL DU FESTIVAL LE PRINTEMPS DES POÈTES Les femmes & le désir en poésie © Crédit photo : Claude Menninger, photographie prise au musée Würth à Erstein lors d'une exposition rétrospective...
  • Adrien Cannamela, Le Petit Prince aux douze pieds, L’Harmattan, 2018, 125 p.
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Critique & réception Adrien Cannamela , Le Petit Prince aux douze pieds, L’Harmattan, 2018, 125 p., format A5, 20€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédit photo , Première de couverture illustrée...
  • Les dépossédé.e.s
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Les dépossédé. e. s Charlène Lyonnet Mélodie des sirènes alarmées, Par le passage, Du navire près des rochers. Naufrage. Dépêchées sur la plage, Les mariées ont retrouvé, Emportés par l’orage,...
  • l’après-midi d’un Rossignol
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie l’après-midi d’un Rossignol Mona Gamal El Dine Docteur en sciences de l'art (La Sorbonne Paris), Membre de la Société des Gens de Lettres, Membre du P.E.N Club...
  • La petite musique
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie La petite musique Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Photographie par Claude Menninger © Crédit photo : une magnifique image de Claude Menninger,...
  • Ah, revoir la Niagara ! (haïkus)
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Ah, revoir la Niagara ! (haïkus) Chantal Robillard Crédit photo : "Niagara Falls", winter 1911 ", Commons,Wikimedia. Au bord de la rivière, Je prends les embruns Dans cheveux et figure. Penchée...