4 novembre 2020 3 04 /11 /novembre /2020 15:26

 

Hommage poéféministe | Articles, pensées, réflexions lettres ouvertes & témoignages

 

 

 

 

 

Que peut la poésie face à l'horreur ? ​​​​​​

 

​​​​​

 

 

Dina Sahyouni

​​

 

 

​​​​​​​​​​​​​​​​​Crédit photo :  "Happiness" (Bonheur), image d'une fillette heureuse, domaine public, Commons. 

 

 

 

Cette brève se réfère entre autres aux différentes définitions contradictoires de la poésie à travers les siècles pour n'en retenir que l'écume...

Et l'écume se résume ainsi : 

la poésie ne peut rien face à l'horreur car elle est rien ou presque...

Et pourtant, la poésie dit-on dit l'indicible, console, faire surgir l'ineffable, ne sert à rien, sert elle-même, n'a pas de fonction, etc.

Et pourtant, la poésie panse le vivant même si l'humain est surtout familiarisé à la poésie verbale qui surgit du langage.. et du signe...

Et pourtant, la poésie est la plus belle des réponses de l'univers à la laideur et à l'absurdité de ce qui est.

Et pourtant, la poésie, telle la lumière, éclaire les ombres et les abysses.

Et pourtant, la poésie, tel le souffle, nous rappelle qu'on est en vie.

Et pourtant, la poésie, telle l'eau, coule dans nos veines.

Et pourtant, la poésie, tel le sublime, enjolive tout du laid au beau...

Et pourtant, la poésie, telle l'enfant, crie, rit et pleure...

Et pourtant, la poésie, telle la mort, nous serre le cœur.

Et pourtant, la poésie, ce presque rien, ce rien résolu à se répandre partout tels les rayons de soleil rend tout visible.

Et pourtant, sans la poésie, nos malheurs seront insurmontables.

Et pourtant, sans la poésie, nos vies seront fades et vides.

Et pourtant, la poésie, tel l'amour, elle sourit toujours, nous couvre de ses ailes.

Et pourtant, la poésie, telle la mer, est parfois douce, souvent amère.

Et pourtant, la poésie, telle la mère, est souvent douce, parfois en colère.

Et pourtant, la poésie nous appelle tous, toutes, et ne cherche pas à plaire.

Et pourtant, la poésie dit tout, rend le réel mais souvent nous laisse perplexe.

Et pourtant, la poésie est la chercheuse de poux, l'illumination d'un moment, le gazouillement d'un oiseau, le murmure des spectres, le chant du cygne...

Que peut la poésie face l'horreur me dit-on ? Que peut la poésie face aux armes, aux fanatismes et aux intolérances ?

Et pourtant, personne ne me demande que peut le sourire de l'enfant face au désastre, que peut le rire du nouveau-né face à l'horreur ?

La poésie peut ce que peut le rire du bébé face à l'horreur.. tout effacer, tout faire taire, tout faire éclater en éclats, en suintement d'eau, en Ô et d'étincelles de milliers d'étoiles...

 

Portez-vous bien en poésie,

DS.

 

***

 

Pour citer ce texte

 

​​​Dina Sahyouni, « Que peut la poésie face à l'horreur ? », texte inédit, Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Hommage poéféministe au professeur Samuel Patymis en ligne le 4 novembre 2020. Url : http://www.pandesmuses.fr/21octobre/ds-quepeutlapoesie

 

 

 

Mise en page par Aude Simon

 

© Tous droits réservés 

Retour au sommaire de l'Hommage 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans S'indigner - soutenir - etc.

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Lettre n°16 | À nos ivresses et aux Bacchantes !
    Lettre no 16 À nos ivresses & aux Bacchantes ! Crédit photo : "Bacchante", domaine public, Wikimedia. La Lettre n°16 vous propose de nous parler de vos ivresses & des Bacchantes. Au plaisir de publier vos contributions : articles, poèmes, nouvelles, contes,...
  • Prophétesse enchanteresse
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Poétextes thématiques Prophétesse enchanteresse Sarah Mostrel Site : https://sarahmostrel.wordpress.com Facebook : www.facebook.com/sarah.mostrel Poème reproduit avec l'aimable autorisation de la poétesse...
  • Petit blanc (chanson créole)
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Poésie des ancêtres Petit blanc (chanson créole) La Bacchante... Poème choisi, transcrit, légèrement modifié & commenté brièvement par Dina Sahyouni Crédit photo : "La Belle Créole" label, peinture trouvée...
  • Après la pandémie
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Faits divers & catastrophes Après la pandémie Dêva Koumarane Crédit photo : Peinture de " Polyhymnia", image Commons, domaine public. Nous attendons patiemment cet instant Pour terrasser et brûler le coronavirus...
  • Une musique si légère
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Poétextes thématiques | Astres & animaux Une musique si légère Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Peinture par Joseph Edreï Site officiel : https://josephedrei.com/ © Crédit photo...
  • Le vin et la fillette (Air : Vrai sans chagrin)
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Sourires & rires féministes | Travestissements poétiques Le vin et la fillette (Air : Vrai sans chagrin) Mme Veuve Landrieu Poème choisi, transcrit & commenté brièvement par Dina Sahyouni Crédit photo :...
  • Extraits de « Un toro en la garganta del jilguero »/ Un taureau dans la gorge du chardonneret »
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Poétextes thématiques Extraits de Un toro en la garganta del jilguero / Un taureau dans la gorge du chardonneret Ciela Asad Poèmes choisis & traduits en français par Maggy de Coster Site personnel Le Manoir...
  • Les cases et Les folles aux chats
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Poétextes thématiques Les cases & Les folles aux chats Charlène Lyonnet Crédit photo : Rouge folie 2013, image de Commons, domaine public. Les cases Étouffant Dans le carcan De principes d’un autre temps....
  • Megalesia 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PRÉSENTE SON FESTIVAL EN LIGNE Megalesia édition 2021 du 8 mars 2021 au 31 mai 2021* © Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, "La Tendresse", no 1, Collection "dame nature", acrylique, peinture. Festival numérique, international...
  • Table de Megalesia 2021
    Table de Megalesia 2021 Édition 2021 du 8 mars au 31 mai Festival International & Multilingue des Femmes & Genre en Sciences Humaines & Sociales En partenariat avec la Société Internationale d'Études des Femmes & d'Études de Genre en Poésie (SIÉFÉGP)...