4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 16:04

 

   

Revue des éditrices & éditeurs de poésie

Nouvelle rubrique

 

Présentation des Éditions Fidel Anthelme X

 

Frédérique Guétat-Liviani

Sa page sur le site de la Maison des écrivains et de la littérature  :

http://www.m-e-l.fr/,ec,823

  

 

Les Éditions Fidel Anthelme X existent depuis 1995. Elles sont nées peu de temps après la disparition d’Intime Conviction, non-lieu de création artistique, regroupement d’artistes et de poètes dont la trace des événements produits, précaires et impalpables, ne pouvait exister que sous forme de publication, albums dans le blanc desquels nous nous inscrivons.

 

Au commencement, le rythme des publications de Fidel Anthelme X fut ennea mestriel. À chaque nouvelle publication, nous tentions de trouver une nouvelle forme à l’ouvrage afin qu’il soit un véritable réceptacle du texte.

 

Artistes de formation, il nous paraît important que les revues de poésie ne délaissent pas l’aspect visuel du poème. Depuis les Avant-Gardes du XXe siècle, la poésie contemporaine, tente d’abattre les frontières entre les arts, et n’y parvient que lorsqu’elle s’ouvre aux autres formes de création.

 

Cependant, notre propos n’est pas l’édition de Livres d’artistes, notre démarche n’est pas celle-ci. Nous voulons que nos publications soient abordables financièrement, qu’elles offrent des textes de qualité tout en réfléchissant sur la dimension plastique de l’objet.
 

En janvier 2001, nous avons créé une nouvelle collection de petits livres intitulée :

 

La collection de "Madame Fredi"

 

Ces nouveaux petits livres carrés offrent un espace d'intervention plus intime aux poètes, écrivains et artistes que nous invitions. Chacune de nos nouvelles parutions est accompagnée d'une soirée de lectures et performances dans un lieu non coutumier de ce type d'activités afin de permettre à un public plus large de découvrir les diverses facettes de la poésie contemporaine.

 

La collection "La Motesta"

 

En 2005, La Motesta a vu le jour. Cette nouvelle collection propose un espace d’écriture aux auteurs ainsi qu’une rencontre avec un plasticien ou un photographe qui propose une image-écrin du texte. En effet, la couverture en forme de triptyque ne laisse rien paraître, ni du texte ni de l’image, avant le déploiement de l’objet.

 

La collection "La Petite Motesta"

 

C’est en 2007 que nous créons une collection pour enfants intitulée La Petite Motesta. Pour chaque titre, nous donnons carte blanche à un poète, un plasticien.

Le premier titre a été commandé à Pierre Garnier  Connaissez-vous la poésie ?, album de poésie spatiale à lire, regarder et colorier, le deuxième à Julien Blaine Tshakapesh, poème visuel autour d’une légende algonquine. Philippe Castellin nous a livré Les Grandes Herbes, dont la verdure des pages cache non seulement d’affreuses petites bêtes mais également un alphabet en proie aux forces du désordre de la  poésie ! En 2011, Pierre Garnier, nous a offert ses derniers Poèmes spatiaux  sous la forme de dépliants s’apparentant si étrangement aux papillons si présents dans ses poèmes… Quand à Démosthène Agrafiotis, il nous invite à jouer avec les lettres et à l’accompagner dans la déclinaison des « bêtises » permises au gré des pages de son insolent abécédaire.

En 2012, Claudie Lenzi rend hommage au bleu de Matisse, devenu personnage à part entière, torturant le cœur des frères siamois Cy et Zo. Deux albums composent Bleu et Blanc à lames, l’un en noir et blanc propose aux enfants de se livrer à une poésie en Action,  en jouant avec les mots, les formes et les sons, le second tout de bleu vêtu, leur livre les histoires d’amour, les rivalités, les peines, des objets usuels oubliés au fond de l’atelier.

En 2013, avec Le banc de Giotto, le sculpteur Colas Baillieul, propose aux enfants une véritable entrée en matière dans la peinture ! En effet, il extrait des éléments du mobilier contenus dans des oeuvres de Giotto, Matisse ou Schiele, et donne vie en 3 dimensions à un banc, une table, un fauteuil… Des poèmes de F.Guétat-Liviani répondent à ces meubles évadés de la toile des maîtres. Ainsi, chaque jeune lecteur peut à son tour imaginer une belle échappée. Les poèmes visuels de John M. Bennett, poète et performer américain, s’amusent à tourner les langues sept fois sur le tour du potier avant de les emmêler ! Ici, les langues américaines se rencontrent pour tisser une nouvelle langue. Celle du poète. Inouïe.

En 2014, Isabelle Cohen, auteur pour enfants et Evelyne Renault, artiste, posent, dans un album intitulé Fleur de gemme, la question du prénom au travers de diverses cultures. Le sens du nom donné, offert à la naissance, cadeau parfois empoisonné, qui, cependant sera nous accompagne, d’un bout à l’autre du chemin. En 2015, Faire un pont de Paul Anders, album de poésie s’adressant aux enfants tout autant qu’aux adultes. Cet album en couleurs a été pensé pour une lecture plurielle, afin qu’enfants et adultes puissent le lire à voix haute, le murmurer à l’oreille de leur voisin ou tourner les pages silencieusement et regarder les images jouer avec les lettres.

 

En 2016, création de la Section des Communs.

 

C’est au sein de notre atelier d’écriture Lettera Rarissima que ce projet a vu le jour. Les Communs proposent des proposent des poèmes courts, faciles à imprimer et à diffuser ; en quelque sorte, ils sont une réponse à ceux qui aimeraient voir disparaître le Poème, puisqu’il ne rapporte rien, ni à celui qui l’écrit, ni à celui qui le publie. Cette année, l’auteur invitée est la poétesse argentine Roxana Paez, qui nous a livré un poème intitulé Traversée. Poème dédié aux migrants. Fille de l’ère de Michèle Poussier, Nuit gyrophare de Michel Maury, Gorge bouée de Tiphaine Dubois et En révolution de Colas Baillieul, publiés également dans la section des Communs, sont des textes issus de leur pratique de l’Atelier d’écriture Lettera Rarissima.

 

***

 

Pour citer ce texte

Frédérique Guétat-Liviani, « Présentation des Éditions Fidel Anthelme X »Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°8 [En ligne], mis en ligne le 4 octobre 2016. Url : http://www.pandesmuses.fr/2016/10/fidel-anthelme-x.html

© Tous droits réservés   Retour au sommaire

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Lettre n°16 | À nos ivresses et aux Bacchantes !
    Lettre no 16 À nos ivresses & aux Bacchantes ! Crédit photo : "Bacchante", domaine public, Wikimedia. La Lettre n°16 vous propose de nous parler de vos ivresses & des Bacchantes. Au plaisir de publier vos contributions : articles, poèmes, nouvelles, contes,...
  • Prophétesse enchanteresse
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Poétextes thématiques Prophétesse enchanteresse Sarah Mostrel Site : https://sarahmostrel.wordpress.com Facebook : www.facebook.com/sarah.mostrel Poème reproduit avec l'aimable autorisation de la poétesse...
  • Petit blanc (chanson créole)
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Poésie des ancêtres Petit blanc (chanson créole) La Bacchante... Poème choisi, transcrit, légèrement modifié & commenté brièvement par Dina Sahyouni Crédit photo : "La Belle Créole" label, peinture trouvée...
  • Après la pandémie
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Faits divers & catastrophes Après la pandémie Dêva Koumarane Crédit photo : Peinture de " Polyhymnia", image Commons, domaine public. Nous attendons patiemment cet instant Pour terrasser et brûler le coronavirus...
  • Une musique si légère
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Poétextes thématiques | Astres & animaux Une musique si légère Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Peinture par Joseph Edreï Site officiel : https://josephedrei.com/ © Crédit photo...
  • Le vin et la fillette (Air : Vrai sans chagrin)
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Sourires & rires féministes | Travestissements poétiques Le vin et la fillette (Air : Vrai sans chagrin) Mme Veuve Landrieu Poème choisi, transcrit & commenté brièvement par Dina Sahyouni Crédit photo :...
  • Extraits de « Un toro en la garganta del jilguero »/ Un taureau dans la gorge du chardonneret »
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Poétextes thématiques Extraits de Un toro en la garganta del jilguero / Un taureau dans la gorge du chardonneret Ciela Asad Poèmes choisis & traduits en français par Maggy de Coster Site personnel Le Manoir...
  • Les cases et Les folles aux chats
    Lettre n°16 | À nos ivresses & aux Bacchantes | Poétextes thématiques Les cases & Les folles aux chats Charlène Lyonnet Crédit photo : Rouge folie 2013, image de Commons, domaine public. Les cases Étouffant Dans le carcan De principes d’un autre temps....
  • Megalesia 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PRÉSENTE SON FESTIVAL EN LIGNE Megalesia édition 2021 du 8 mars 2021 au 31 mai 2021* © Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, "La Tendresse", no 1, Collection "dame nature", acrylique, peinture. Festival numérique, international...
  • Table de Megalesia 2021
    Table de Megalesia 2021 Édition 2021 du 8 mars au 31 mai Festival International & Multilingue des Femmes & Genre en Sciences Humaines & Sociales En partenariat avec la Société Internationale d'Études des Femmes & d'Études de Genre en Poésie (SIÉFÉGP)...