23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 08:00

 

 

 

Annonce de parution

 

 

Juliette Schweisguth, dite Clochelune,

 

 

Mon ombre épaisse et lente 

 

 

Haïkus

 

Préf. Thierry Cazals et Christophe Caulier

 

aux éditions Pippa, 2013  


    

 

Mon ombre épaisse et lente Prochaine image

© Crédit photo : Couverture illustrée par  Joëlle Ginoux-Duvivier

 

 

Titre : Mon ombre épaisse et lente
Auteure : Schweisguth Juliette (dite Clochelune)

Préface :  Thierry Cazals et Christophe Caulier

Couverture illustrée par Joëlle Ginoux-Duvivier 

Illustrations :  Joëlle Ginoux-Duvivier

Éditions : Pippa 

Date de parution : 15 novembre 2013

Genre : Poésie

Collection : Kolam Poésie 

Format : Broché
Dimensions : 12 x 18 cm  
Nombre de pages : 72 p.
ISBN : 978-2-916506-37-1 
Prix : 12 € 

Site de l'éditeur :
url.http://www.pippa.fr/Mon-ombre-epaisse-et-lente 

 

 

 

Réception/critique dans un média


  • Camille Aubaude, « Dans l’ombre de la Lune », Le Pan poétique des muses|Revue internationale de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°4 [En ligne], mis en ligne le 23 octobre 2013. 

 

http://www.pippa.fr/IMG/Image/monombre3.jpg

 

 

© Crédit photo : Couverture illustrée par  Joëlle Ginoux-Duvivier

 

Lire un extrait La lettre du haïku n°56

 

 

Poète

 

Schweisguth Juliette dite "Clochelune, (1973-2011), est venue au monde le 3 mai 1973. Comme toutes les fillettes, elle rêve de fées et de royaumes enchantés. Mais une ombre inquiétante plane sur son berceau : une grave malformation cardiaque inopérable. Même si sa maladie lui laisse des plages de répit, elle revient périodiquement frapper à sa porte, devenant plus implacable au fil des ans : fatigue, manque d’oxygène, séjours à l’hôpital, difficultés de déplacement, perte d’autonomie… La vie corporelle de Juliette, on s’en doute, n’a pas été des plus faciles. Pourtant, jusqu’à son dernier souffle (le 22 juillet 2011), elle a su conserver une fraîcheur de regard étonnante, une capacité d’empathie et de révolte intacte." Extrait de la préface de Thierry Cazals

 

 

 

Pour citer cette annonce

 

LPpdm, « Juliette Schweisguth, dite Clochelune, Mon ombre épaisse et lente, Préf. Thierry Cazals et Christophe Caulier aux éditions Pippa, 2013 », Le Pan poétique des muses|Revue internationale de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°4 [En ligne], mis en ligne le 23 octobre 2013.

Url.http://www.pandesmuses.fr/article-mon-ombre-epaisse-lente-120675476.html/Url.http://0z.fr/CN1Kw

 

Retour au sommaire


 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le Pan poétique des muses - dans La Lettre de la revue LPpdm

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

Logodupanpandesmuses.fr ©Tous droits réservés

  ISSN = 2116-1046. Mentions légales

Rechercher

À La Une

  • Megalesia 2021
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PRÉSENTE SON FESTIVAL EN LIGNE Megalesia édition 2021 du 8 mars 2021 au 31 mai 2021 © Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, une femme en désir, peinture. Festival numérique, international & multilingue des femmes & genre...
  • Événements poétiques | Le Printemps des Poètes | Les femmes et le désir en poésie
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PROPOSE DE PRENDRE PART À SON RECUEIL DU FESTIVAL LE PRINTEMPS DES POÈTES Les femmes & le désir en poésie © Crédit photo : Claude Menninger, photographie prise au musée Würth à Erstein lors d'une exposition rétrospective...
  • Désirance
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie Désirance Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes Désir de feu feu de braise braise étincelant dans l’âtre de mes nuits nuits matérialisées dans les rêves Connivence...
  • Le corps de l’Homme et Libidoll
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie Le corps de l’Homme & Libidoll Luxy Dark © Crédit photo : Luxy Dark, "La Déchirure", tableau. Le corps de l’Homme Le corps de l'Homme est une toupie, Une toupie qui s'enroule...
  • Une nuit
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie Une nuit Christine Fusarelli © Crédit photo : Mariem Garali Hadoussa, "Désir", peinture. Et cette nuit qui vient Est-elle menace d’immobilité Ou promesse de recommencement...
  • tes mains
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie tes mains* Houle Crédit photo : Hands, domaine public, image de Commons, Wikimedia. je clos mes paupières dans les profondeurs du lit. immobile, comme le poème d'un mort....
  • J'ai jeté l'encre dans les ports
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie J'ai jeté l'encre dans les ports Olympia Alberti Crédit photo : Olympia Alberti en 2 016, image de Commons, Wikimédia. J'ai jeté l'encre dans les ports en pluie en amertume...
  • À mon seul désir
    Événements poétiques | Le printemps des Poètes | « Les femmes & le désir en poésie À mon seul désir Chantal Robillard Crédit photo : Mon seul désir, un détail de la tapisserie de la dame à la licorne, Commons, Wikimédia. A u milieu du ciel rouge vif et...
  • Lettre n°15 | Eaux oniriques : mers/mères
    Lettre no 15 sur les Eaux oniriques : mers/mères © Horizon par Véronique Caye . Vous avez carte blanche pour en parler. La parution des documents choisis par notre équipe est successive du 14 décembre 2020 au 28 février compris. La mise en ligne se fait...
  • Merci Overblog ?
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | S'indigner, soutenir, lettres ouvertes, hommages, etc. Merci Overblog ! Chère plate-forme Overblog France, La revue LE PAN POÉTIQUE DES MUSES vous adresse ses sincères remerciements pour la qualité de votre entreprise,...