12 mars 2020 4 12 /03 /mars /2020 16:37

 

Dictionnaire critique des bibliographies des écrivaines, sur les femmes et le genre | Megalesia 2020 | Revue Matrimoine 

 

 

 

Avant-Propos

 

 

 

Dina Sahyouni

 

 

© Crédit photo : "Magasin de stockage de livres", domaine public, Commons

 

Ce dictionnaire porte sur les femmes créatrices, Muses et parias. Il s'inscrit donc dans le mouvement du Matrimoine et dans une histoire culturelle universelle non seulement des femmes mais aussi du vivant. Il permet de « Tordre le cou aux préjugés [persistants du genre sur les femmes] » et de mettre en relief le pouvoir critique des femmes réelles, supposées et fictives. 

 

Par ailleurs, cet ouvrage a, entre autres, l'objectif de retourner les discours, sexistes et misogynes pour servir l'histoire de l'imaginaire sur les femmes, et pour déconstruire les propos haineux sur elles en les insérant dans un dictionnaire qui rend visible l'importance des femmes dans une histoire culturelle universelle qui déconstruit et défait le genre.

 

Les femmes innovent et écrivent comme les hommes : elles sont journalistes, anthropologues, artistes, économistes, sociologues, romancières, critiques littéraires, éditrices, poétesses/poètes, universitaires, philosophes, etc.

 

Nous voudrions aussi par le biais de cette œuvre célébrer les savoirs féminins et féministes. Le dictionnaire bibliographique décline ainsi une partie de l'apport des femmes au monde et restitue des connaissances sur la portée de leur contribution mondiale qui est en péril puisque peu de personnes le connaissent, le lisent, le rééditent, le traduisent, le valorisent et travaillent sur lui. 

 

Il est question aussi au travers de cette initiative de rendre visible et palpable le matrimoine vivant des femmes tout en présentant aux personnes intéressées par une telle démarche un fonds bibliographique critique pour leurs recherches. Notre ouvrage s'inscrit également dans une démarche académique, écoféministe, géoféministe, féminologique et phénoféminologique tout en dévoilant la richesse livresque du matrimoine des femmes réelles, supposées et fictives. 


 

Nous avons opté pour une méthode simple pour vous présenter ce dictionnaire critique qui se divise en deux grandes parties (comme l'on voit dans son titre), en deux autres parties (voir la "Table des matières") et se réfère uniquement à un ordre chronologique et alphabétique. 

 

Des index, suppléments et articles ont aussi leur place dans le dictionnaire et aident à regrouper les ouvrages dans des sections ou des entrées spéciales qui en facilitent l'usage. 

 

Cet ouvrage problématise également les discours des (et sur les) femmes réelles, supposées et fictives, des féminins, féminités, féminismes, transféminisme, postféminisme, genre... pour en tirer entre autres une histoire livresque de la féminologie, des féminologues et de leurs détracteurs. Autrement dit, une historiographie de la phénoféminologie (ou du phénoféminisme) nous optons pour le premier terme. Il s'agit en fait de rendre compte de la phénoménologie des féminismes et de la féminologie (qui est, un concept du XIXe siècle, employé par Antoinette Fouque 1936-2014). La féminologie se définit ainsi : elle est la discipline scientifique qui étudie la condition des femmes dans la société et les procédés qui l'améliorent.

Nous définissons la Phénoféminologie (ou le Phénoféminisme) comme suit :

est la science des phénomènes en lien étroit avec les femmes, féminismes, féminins, féminités, misogynies, sexismes, misandries, genre, féminophilies, antiféministes, écoféminisme, poético-féminisme, LGBTQIA, virilités, masculinités, féminicide, etc. dans tous les aspects de la vie. La phénoféminologie en étudie également l'histoire et l'historiographie. Il s'agit donc de la discipline scientifique qui étudie toutes les manifestations pluridisciplinaires de ces objets d'étude de la recherche fondamentale.

 

Les phénoféminologues (ou phénoféministes) sont des spécialistes de phénoféminologie ou de phénoféminisme. Ces deux néologismes proviennent des termes "féminologie", "féminisme" et "phénoménologie".

 

La phénoféminologie (ou le phénoféminisme) est un concept utile qui regroupe tous les domaines d'étude portant sur les études LGBTQIA, androgynie, genre, féminin, masculin, sexualités, normes, etc. Nous n'avons pas choisi d'appeler cela "Phénogenre" parce que l'"autre" était historiquement une femme...

 

​​​​​30 décembre 2019

***

 

Pour citer ce texte

Dina Sahyouni, « Avant-Propos », Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Dictionnaire critique des bibliographies des écrivaines, sur les femmes et  le genre, Megalesia 2020, mis en ligne le 12 mars 2020. Url : http://www.pandesmuses.fr/dictionnairebibliographique/avantpropos

Page publiée par le rédacteur David Simon

Dernière mise à jour : 26 mai 2020 (ajout d'un lien et d'un classement par rubrique dans la revue)

 

 

 

 

© Tous droits réservés  

Retour à la page d'Accueil du Dictionnaire & à la Table de Megalesia ​​

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
LE PAN POÉTIQUE DES MUSES - dans Megalesia Dictionnaires

Publications

 

Cette section n'a pas été mise à jour depuis longtemps, elle est en travaux. Veuillez patienter et merci de consulter la page Accueil de ce périodique.

Numéros réguliers | Numéros spéciaux| Lettre du Ppdm | Hors-Séries | Événements poétiques | Dictionnaires | Périodiques | Encyclopédie | ​​Notre sélection féministe de sites, blogues... à visiter 

 

 

Rechercher

À La Une

  • Événements poétiques | Le Printemps des Poètes | Les femmes et le désir en poésie
    LE PAN POÉTIQUE DES MUSES VOUS PROPOSE DE PRENDRE PART À SON RECUEIL DU FESTIVAL LE PRINTEMPS DES POÈTES Les femmes & le désir en poésie © Crédit photo : Claude Menninger, photographie prise au musée Würth à Erstein lors d'une exposition rétrospective...
  • Lettre n°15 | Eaux oniriques : mers/mères
    Lettre no 15 sur les Eaux oniriques : mers/mères © Horizon par Véronique Caye . Vous avez carte blanche pour en parler. La parution des documents choisis par notre équipe est successive du 14 décembre 2020 au 28 février compris. La mise en ligne se fait...
  • Adrien Cannamela, Le Petit Prince aux douze pieds, L’Harmattan, 2018, 125 p.
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Critique & réception Adrien Cannamela , Le Petit Prince aux douze pieds, L’Harmattan, 2018, 125 p., format A5, 20€ Maggy de Coster Site personnel Le Manoir Des Poètes © Crédit photo , Première de couverture illustrée...
  • Les dépossédé.e.s
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Les dépossédé. e. s Charlène Lyonnet Mélodie des sirènes alarmées, Par le passage, Du navire près des rochers. Naufrage. Dépêchées sur la plage, Les mariées ont retrouvé, Emportés par l’orage,...
  • l’après-midi d’un Rossignol
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie l’après-midi d’un Rossignol Mona Gamal El Dine Docteur en sciences de l'art (La Sorbonne Paris), Membre de la Société des Gens de Lettres, Membre du P.E.N Club...
  • La petite musique
    Événements poétiques | Le Printemps des Poètes « Désir » | Les femmes & le désir en poésie La petite musique Françoise Urban-Menninger Blog officiel : L'heure du poème Photographie par Claude Menninger © Crédit photo : une magnifique image de Claude Menninger,...
  • Ah, revoir la Niagara ! (haïkus)
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Textes poétiques thématiques Ah, revoir la Niagara ! (haïkus) Chantal Robillard Crédit photo : "Niagara Falls", winter 1911 ", Commons,Wikimedia. Au bord de la rivière, Je prends les embruns Dans cheveux et figure. Penchée...
  • Inutile [enfer]tile
    Lettre n°15 | Eaux oniriques... | Biopoépolitique | Réflexions féministes sur l'actualité Inutile [enfer]tile CAM[...]ILLE Je me présente, au moins vous serez témoins : J’ai été privée de ce qui devait être un besoin Je suis celle qu’on plaint, celle...
  • C'est la fin des haricots pour les consciences tranquilles
    Lettre n°15 | Réflexions féministes sur l'actualité C'est la fin des haricots pour les consciences tranquilles Dina Sahyouni Crédit photo : " Gousses de Haricot Tarbais", Patrick Boilla, Commons. Les témoignages associés à #MeTooInceste sur les crimes...
  • Entretien bref avec l'imprimerie grenobloise et écologique Centre d'impression numérique Everest
    Lettre n°15 | Eaux oniriques...| Revue des éditrices & éditeurs ou Revue des Métiers du livre Entretien bref avec l'imprimerie grenobloise & écologique Centre d'impression numérique Everest Propos recueillis par David Simon pour LE PAN POÉTIQUE DES MUSES...